J’ai accompagné Nadia Remadna, interrogée par Bercoff à Sud-Radio

Publié le 23 octobre 2019 - par - 37 commentaires - 3 227 vues
Share

 

Lundi 22 octobre, j’ai pu accompagner ce que j’appelle une femme de courage, Nadia Remadna dans les studios de Sud-Radio. Elle avait été invitée par l’excellent André Bercoff pour expliquer son action sur le terrain en tant que mère et présidente de l’association « Brigade des Mères »!

J’ai toujours été fasciné par ces femmes de courage qui bravent tous les dangers, qui subissent les avanies des islamo-collabos et autres islamistes, qui refusent de voir à leurs portes les dangers de l’islam politique. Elles sacrifient leur tranquillité, parfois perdent leurs boulots comme Nadia !

Dans son interview par André Bercoff, Nadia Remadna explique que l’islam conquérant, revendicatif, politique, est devenu une réalité de par la complicité des élus municipaux, départementaux, régionaux et nationaux qui ont laissé faire, quand ils n’ont pas favorisé l’entrée des « grands frères » dans leurs différents conseils ou leurs différents services sociaux !

Ce sont les élus islamo-collabos et  pas seulement de gauche hélas, qui ont favorisé les créations d’associations communautaristes, qui ont financé, par les subventions, des responsables d’associations sportives ou « culturelles », ou « d’aides aux devoirs », alors même qu’elles ne sont en fait que des sortes de « madrassas » (écoles coraniques) pour formater les esprits des jeunes des banlieues ! 

Ce sont des médias complaisants, des journalistes qui ne veulent pas voir, pas entendre, pas dire la réalité par peur d’être taxé d’extrême-droite, d’islamophobes et que sais-je encore…

Ce matin, j’écoutais la béate Virginie Martin sur Sud Radio qui se plaignait que l’on ne condamne pas l’islamophobie au même titre que l’antisémitisme ! Fort heureusement, elle a été recadrée par l’excellente Élisabeth Lévy de Causeur lui rappelant que les Juifs d’avant-guerre n’avaient pas eu d’associations de défense, ni de droit à la parole dans tous les médias et ne craignaient pas d’être déportés dans les camps de la mort ! Pas de René Bousquet en vue, ni de rafle prévue par des héritiers de radicaux-socialistes pro-nazis !  

Effarante démonstration d’ailleurs, qui veut faire d’une saine islamophobie, un véritable crime contre l’humanité alors même que cette islamophobie consiste à défendre notre pays, notre culture, notre identité du néant islamique ! Je suis islamophobe, je le revendique ouvertement comme peuvent le faire toutes ces femmes de courage qui savent, comme en Iran, en Arabie saoudite, au Qatar, au Soudan, au Pakistan, etc., qu’elles sont les premières victimes de ce système totalitaire !

Il faut, mesdames, messieurs les journalistes, soutenir l’action de la « Brigade des mères » comme l’a fait André Bercoff sur Sud Radio.

Il est insultant pour nous, les patriotes, pour toutes ces femmes de courage, d’écouter l’interview de Nicole Belloubet qui considère que les djihadistes, ces esclavagistes, ces tortionnaires, ces criminels violeurs de Daesch, sont des « combattants » ! Ces hommes devraient être déchus de leur nationalité et non considérés comme des « combattants » !

Ils devraient jugés et fusillés pour haute trahison ! C’est que l’on fait à ceux qui retournent leurs armes contre leur pays ! 

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
MYLENE

Belloubet est dans une repentance « mondialiste ». Elle sait que son clan mondialiste a provoqué tout ce désordre sur cette terre. Alors elle essaie d’absoudre les djihadistes et de les « considérer » comme combattants. Ce qui est profondément ahurissant pour nous. Mais dans sa logique à elle de mondialiste qui sait que l’Ordo ab chaos est bien le produit de « sa communauté politique » elle éprouve un minimum de culpabilité. De là à considérer les djihadistes comme « combattants » et pourquoi pas de « valeureux poilus », le ridicule ne la tue pas.

Vincent L.

Je ne serais JAMAIS un islamophobe mais un islamo-critique ou un islamo-lucide car ma crainte de l’islam n’a RIEN d’irrationnel… c’est même tout le contraire.

Henri Lautréamont

Les femmes Iraniennes qui poussent l’audace jusqu’à pratiquer le mercredi blanc, c’est à dire enlever le voile à la face des imams intransigeants, les femmes de nos banlieues qui poussent le courage jusqu’à dire tout haut ce que les féministes de salons ne pensent pas tout bas. Les femmes de la vie, contre celles des médias, les femmes comme Elizabeth Badinter qui affirme il ne faut pas avoir peur d’être traitée d’islamophobe. Toutes ces Mariannes portent l’étendard derrière lequel les enfants de la pensée sans censure doivent s’unir.

Valérie Louvet

Et pourtant, combien étions-nous au rassemblement organisé par la Brigade des mères au Trocadéro le 28 septembre? Une toute petite trentaine, en comptant large, et à peine une dizaine en fin d’action. Ne méritait-elle pas mieux?

didile

S’il y a des bagarres partout,c’est parce qu’il y a trop de monde .La nature n’avait pas prévu l’envahissement .
On a contrecarré la sélection naturelle ,elle était cruelle mais malheureusement nécessaire , on n’a rien trouvé pour la remplacer .
On n’échappera à aucune guerre ,climatique ,économique ,ethnique , religieuses (celles là ,ce sont les plus jolies :pour mémoire les pogroms ,la shoa ,la Saint Barthélémy ,les Cathares )… sûrement d’autres qui n’ont pas encore de nom .
Enfin ,on aura plein de comiques pour nous les faire oublier.

POLYEUCTE

Associer islamophobie et antisémitisme peut paraitre une bonne idée (le Clan des « contre »).
Mais si les 600.00 Juifs ne font de mal à personne, les 10 M de muzz sont un réel danger que l’on mesure tous les jours.
Argument fallacieux, donc, mais porteur chez les « victimisés » !

wika

Elle a perdu son travail en raison de son engagement.
Rien que cela est criant : ou tu te soumets ou on te casse.

THE-END

la France n existe plus depuis longtemps partout ou les muzz sont c est la merde il est plus que temps d agir durement et fermement finalement Adolf avait raison.

Kristo

ALLEZ HOP !
LE CCIF PORTE PLAINTE CONTRE UNE BROCHETTE « D’ENNEMIS DE LA LIBERTE » :

Laurent Bouvet (PR)
Eric Zemmour (C de la Droite)
Julien Odoul (RN)
Olivier Galzi (LCI)
Erik Tegnér (LR)
Eddy Casterman (LR)

PAS UN SEUL GAUCHIOTTE DANS CETTE LISTE ET ILS ONT OUBLIE NADINE MORANO LES VILAINS !

Le CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) porte plainte contre des « ennemis de la liberté »
http://www.fdesouche.com/1283447-le-ccif-collectif-contre-lislamophobie-en-france-porte-plainte-contre-des-ennemis-de-la-liberte

wika

Et la plainte va évidemment être reçue, alors que la plainte de Résistance Républicaine contre l’ordurier Conrad a été classée.

Kristo

Je sais chère wika !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Natou

Kristo merci pour cette information , Cela fait peur …. Je viens d’écouter un débat sur RT France entre le patron du Parti Démocrate Musulman contre Alexandre deVecchio ils vont se présenter dans plus de 50 villes …. à écouter c’est édifiant

Natou

Kristo voilà le lien du débat : https://youtu.be/VNFSI-X7sUc

Kristo

C’est insupportable cette impression d’être déjà remplacés !!
Merci à vous chère Natou.

pbk

Je le dis et je le redis. Laissez tomber Brunet et les GG. Écoutez et faites écouter Bercoff et Sud Radio. Ils en valent la peine.

bremin

Bravo , je suggère à C news de la mettre en débat avec Zemmour, bon il est vrai que ce ce ne sera pas un débat, mais un concert d’approbations mutuelles …

a.hourquetted'are

Bravo Madame, et merci de tout ce que vous faites.

patphil

que j’aime ces dames qui montent au créneau, qui sont les politiques qui ont montré les dents nadine morano mais qui d’autre? encore une femme!

François Desvignes

– Quelqu’un n’est pas notre ennemi parce qu’il est « méchant »
– Hans dans la tranchée était un brave boulanger comme Robert dans la tranchée d’en face : ils faisaient le même pain et aimaient tous deux leur petite famille.

-Quelqu’un n’est pas notre ennemi parce qu’il est étranger
– Bob et le fils de Robert ont débarqué ensemble sur Omaha Beach et en face, le cousin de Hans, était un alsacien fils d’un « malgré nous »

– Mais toute personne qui nous est hostile et étrangère est notre ennemi.
Quels que soient les justifications vraies ou alléguées de son hostilité et la proportion de sang étranger ou national dans ses veines.

Car une goutte de sang étranger dans ses veines et d’hostilité dans son coeur font de lui notre ennemi.

La France a donc 15 000 000 d’ennemis.

Leuiller

Vrai et ce sont les industriels et les politiques qui ont permis les 1ers responsables..trahison égalité châtiment as hoc

jacksoul

Je cite: « les Juifs d’avant-guerre n’avaient pas eu d’associations de défense, ni de droit à la parole dans tous les médias et ne craignaient pas d’être déportés dans les camps de la mort »
Les juifs ne craignaient pas d’être déportés ???
Monsieur Brazon, il n’est pas interdit de se relire !

didile

Avant la guerre, les Juifs ne craignaient pas d’être déportés ,ils ne savaient pas qu’ils le seraient .Comment imaginer ce qui ne s’était jamais produit .?
Il faut se relire mais ils faut aussi relire les autres ,ce n’est pas interdit non plus.

jacksoul

Relisez, ou plutôt lisez l’histoire: les menaces sur les juifs ont commencé dès des années 30.
A l’évidence, le passage sur les craintes de déportation s’adresse aux muzz d’aujourd’hui.

Tonio

Didile: à l’évidence, la phrase mise en relief est incohérente.
L’auteur ne pensait certainement pas ce qu’il a exprimé.

Jacques B.

E. Lévy aurait pu ajouter que les Français juifs n’étaient pas dans l’hyper-revendication et la victimisation permanentes et surtout ne perpétraient pas massacre sur massacre pour faire avancer leur cause. Au contraire, bien des Juifs étaient des scientifiques, des artistes, des enseignants, des médecins etc. qui apportaient un vrai « plus » à la France… tout l’inverse des coranistes, quoi.

Laurent

Oui tout à fait, j aime bien jean Messihia aussi qui dit: » Le processus d assimilation à la France ne peut fonctionner que si l immigration est homéopathique ». Qu en pensez vous?

Phb

Il faut sauver la soldat remadna

Patrick VERRO

Soutien absolu à Nadia Remadna,de la « Brigade des mères », et même je n’hésite pas à la proposer, comme Zineb El Rhadaoui, pour devenir Chevalières de l’Ordre national du mérite.

zéphyrin

oui mais elles n’ont pas escaladé des balcons ….elles ! (sourire)

kinns

On parle d’islamophobie et d’antisémitisme ; l’antisémitisme , c’est la haine des juifs tandis que l’islamophobie , c’est la peur de l’islam; pour moi il n’y a pas de comparaison . Sinon il faudrait dire anti islamiste pour être juste .

Anton

Alors disons la sémitophobie et tout le monde sera d’accord ? -phobie ou -isme, les suffixes importent peu pour exprimer peur ou rejet face à une civilisation donnée. C’est le lot de tout envahisseur de se voir rejeter de façon plus ou moins pacifique ou très violente.

kinns

Non je ne suis pas d’accord:
Les chinois, pour leur majorité, sont anti musulmans ( tout comme ils sont anti chrétiens) idem pour les indiens (d’Inde) et d’autres et ils les combattent et les chassent de leur territoire; en France, il y a eu la traque aux juifs ( vous connaissez la suite ) .
Aujourd’hui, dans notre pays, nous en sommes au rejet ou peur voire malheureusement à la soumission de l’islam.
Donc pour moi ça n’est pas la même chose ; par contre les anti blancs combattent l’islamophobie.

Vincent L.

La France a été antisémite avant la seconde guerre mondiale mais la traque aux juifs a débuté dans un pays occupé par les Boches. Il ne faut pas confondre l’anti-sémitisme d’un Barrès et celui d’un barbare. Il y a quelques nuances. Et la France est le pays, sous la botte nazie, où il y a eu le moins de déportés. Il y avait en France avant la seconde guerre mondiale autant de juifs français que de juifs étrangers. Notre antisémitisme a été très relatif.

Vincent L.

Sémite fait référence à une race (ou une ethnique puisqu’on dit que les races n’existent pas) donc c’est un terme impropre. Je suis islamo-critique et non pas islamophobe car ma crainte de l’islam est tout à fait rationnel et elle peut être étayée par une multitude d’arguments.

BobbyFR94

As-tu lu cet article-là Gérard ?

https://ripostelaique.com/80-de-la-population-mondiale-devra-disparaitre-avant-la-fin-du-xxie-siecle.html

Dans ce cas, tu sais que la priorité des MONDIALISTES a changé, et que le simple remplacement n’est « plus à l’ordre du jour » mais qu’il s’agit pour eux, maintenant qu’ils n’ont plus besoin de la masse de gens éduqués, ce qui implique services publics, lois, civilisation, entre autres, de les faire tout simplement  » DISPARAÎTRE  » !!!

BobbyFR94

Gérard, excellent article comme d’habitude, mais tu emploies un mot impropre !

« ISLAMOPHOBIE » veut dire  » Peur IRRATIONNELLE de l’islam  » ; hors la peur de l’islam est tout sauf IRRATIONNELLE !!! Chaque minute, en France, ou ailleurs, il y a des AGRESSIONS, des VIOLS, des MEURTRES commis au nom de cette SALOPERIE que j’appelle, moi, le NAZISLAM !!!

Tu es NAZISLAMO-LUCIDE !!! c’est à dire que tu vois, et as parfaitement compris ce qu’est le NAZISLAM !!!

Le mot NAZISLAMO-LUCIDE que j’emploie à dessein, car, comme tu le sais, le grand mange-merde de Jérusalem a fait alliance avec le déchet hitler, et a joué un rôle bien plus important que l’on ne le croit dans la mise en place de la solution finale !!!

Aujourd’hui, la « solution finale » c’est pour TOUTES & TOUS !!!