J’ai déposé plainte pour faire interdire le coran en France

Publié le 13 juin 2014 - par - 3 220 vues
Share

LE CORAN NUIT A LA SANTE MENTALEJe viens de prendre connaissance des 18 procédures engagées devant les tribunaux français contre Riposte laïque et contre ses rédacteurs et contributeurs …

A première lecture, j’ai souri devant ce qui pourrait être du parti pris de « nos juges français » malgré leur « formation » juridique et leur « indépendance« . En deuxième lecture, j’ai été « catastrophé » devant les décisions inconséquentes de ceux-ci et les signaux et implications qu’ils envoient à la population française.

Car je n’ai pas trouvé par ailleurs trace de procédures engagées contre des musulmans, leurs organisations représentatives et leurs systèmes et principes de pensée et d’actions, pour non respect des lois de base de la République Française, comme cela est évident.

Par exemples :

Dans le Coran, divers versets des sourates, les Hadiths, les prêches d’imams, instillent le Jihad, par :

– incitation au meurtre, envers « les incroyants », et particulièrement les juifs et les chrétiens,

– incitation à la discrimination, envers « les incroyants » donc tous les « non musulmans »,

– incitation au viol « des incroyantes » quelles qu’elles soient, âge, races ou autres religions, y compris lors de « mariage » de fillettes à partir de 6 ou 7 ans,

– incitation à la mise en esclavage ou équivalent des « non-croyants », (voir l’Histoire),

– etc.

Sans omettre que dans nombre de quartiers de villes de France, l’accès est interdit « aux blancs« , dits « français de souche« , après qu’ils aient été poussés hors  de ces quartiers considérés maintenant comme « terres d’islam« . Pour preuve, les caillassages de pompiers, médecins, police, incendies divers,

Devant ces constats :

* Je suis étonné et surpris que de nombreuses règles  de cette religion, ne soient pas poursuivis devant les tribunaux de la République, condamnés et interdits. Ceci alors qu’il suffit de relever les injonctions et les obligations, y compris de détails sur les comportements et développements de pensée, dans les écrits fondateurs, auxquels sont soumis ses adeptes.

* Je suis étonné et scandalisé que nos médias officiels et nombre de nos dirigeants politiques n’aient pas lu le Coran, les Hadiths, l’Histoire de l’Islam, car ils favorisent le développement de ces idées archaïques et dangereuses pour notre pays par l’immigration d’assistance non contrôlée et la construction de nombreuses mosquées en France, et même dans certaines villes des dépenses festives en faveur de l’Islam, aux frais des contribuables. A moins que chacun y trouve un intérêt personnel et à court terme, au mépris du « peuple », en masquant le « Grand Remplacement » en cours. Avec en plus une dégradation du niveau intellectuel de tous (voir les rappeurs « nique ta mère », « nique la France », « nique les français », etc …), et l’incapacité voulue de notre « Education Nationale » face à « l’insertion » sous couvert de la richesse apportée par la diversité … .

* Je suis étonné, choqué et désabusé que des principes simples de vie humaine en société, principes acquis par des siècles et des millénaires d’expérimentations humaines malheureuses par des dizaines de millions d’humains sacrifiés, soient oubliés ou négligés. Par exemples : « ne nuit à quiconque », « fais pour les autres ce que tu voudrais que l’on te fasse », « entraidez-vous les uns les autres », « respecte autrui, quel qu’il soit, tu ignores sa valeur », « respecte la propriété d’autrui, tu ignores comment il l’a créée, gagnée ou acquise », « respecte tes anciens, et au besoin écoute-les, le monde n’est pas né avec toi », « respecte la vie et la nature sous toutes ses formes, tu en fais partie et survis grâce à cela », etc. Principes de vie simples qui permettent à chaque humain d’essayer de faire progresser l’humanité dans son ensemble et de vivre en harmonie avec les autres. Pour les violences constatées, c’est « Allah« , d’après Mohammed malgré ses incohérences et massacres divers, qui en est le seul instigateur et donc le seul « responsable » …  Il est trop facile de rejeter les responsabilités sur une entité abstraite inatteignable.

* Je suis étonné que nombre d’exactions commises en France soient qualifiées d’oeuvres de « loups solitaires » ou de « déséquilibrés » par nos médias, et surtout que d’emblée dès le drame connu, sans vérification aucune, elles soient souvent en premier lieu attribuées par nos médias à des membres d’organismes classés d’extrême droite comme le Front National. Il vaudrait mieux chercher du côté de l’Islam, de ses concepts, de ses écrits inamovibles, de son histoire, …, et en petit détail annexe du côté des « antifas » qui n’ont encore « rien compris au film » … .

Pour ma part, en retraite, j’ai lu le Coran, etc … . Et je n’ai pas pu m’empêcher de réagir, suivant un petit conte sud-américain ; de mémoire : « Un incendie ravage la forêt. Un colibri va puiser une goutte d’eau dans une mare proche et va la déverser sur le feu. Il recommence, recommence, … . Un tatou suivant son manège l’interpelle : crois-tu que tu arriveras à éteindre ce feu ? Non, répond le colibri, mais je fais ma part ».

Dans ce sens, je vous informe avoir déposé plainte auprès du Procureur de la République à Quimper, Finistère, le 15 mars 2014, pour tenter de faire interdire le Coran en France en m’appuyant sur le Code pénal, Art. 222.17 et 18, (1er point de cette réflexion). Pas de réponse ni de réaction à ce jour.

Sur les incitations de comportements et d’actions des « croyants », contenues dans le Coran, en contradiction avec nos principes et nos lois républicaines françaises, quels organismes, partis politiques, … réagiront avant que leurs propres responsables soient touchés dans leur chair, leur famille, … ?

Pour mes enfants et petits-enfants, mes voisins de village, ville, région, pays…, je crains que « demain sera pire »…

Bonnes réflexions…

Georges COLLETER

(71 ans, retraité de l’agriculture et de l’industrie lourde)

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.