J’ai dû exiger de mon médecin un remède contre la solution Véran !

Publié le 4 mai 2020 - par - 44 commentaires - 2 070 vues
Traduire la page en :

Comme tout le monde, j’ai subi, à longueur d’antennes, le matraquage des préconisations de la communication gouvernementale sur le Coronavirus.

Alors j’ai voulu vérifier la réalité de ce protocole. Et connaître son application sur le terrain, dans ma province rurale.
J’ai donc obtenu, à 8 jours, une consultation à domicile pour mon épouse et moi-même.

Parce que l’inquiétude m’a gagné à force d’entendre dire à tout instant, que si on a les symptômes, on reste chez soi car on guérit en général en quelques jours. Mais si on a du mal à respirer, il faut appeler le 15.

Sous-entendu on se retrouve aux urgences, en risquant de passer au service réanimation. Bref, on passe ou on trépasse.
À cette heure, 15 826 morts dans le secteur hospitalier !

C’est pourquoi je crains la sortie du déconfinement car le port du masque ne sera pas obligatoire dans tout l’espace public.
Le virus va donc se balader et se propager avec la multiplication des crétins qui ne le porteront pas, par incivilité, inconscience ou bravade.
Pas plus qu’ils n’effectueront les gestes de distanciation, quand ils ne crachent pas sur la voie publique ou sur les passants.

Donc la semaine dernière, nous avons reçu notre médecin traitant, qui a repris depuis 3 ans la patientèle de notre regrettée médecin de famille, partie pour une retraite bien méritée.
C’est une jeune femme agréable et sympathique, qui a l’âge de ma fille.

Autant dire qu’elle connaît les problèmes neurologiques de mon épouse qui lui ont fait perdre toute autonomie.
Et qu’elle connaît mon rôle d’aide-soignant à temps plein depuis que l’Ehpad a fermé tout accueil de jour ou hebdomadaire jusqu’à nouvel ordre.

Pour faire bref, après échanges sur nos masques, états de santé et gestion de la vie courante, elle tombe des nues en constatant que mon épouse ne répond pas à ses sollicitations, bien qu’elle connaisse pourtant la situation !

J’en viens alors à lui demander ce qu’elle me propose si je ressens les symptômes.


Et là, c’est moi qui tombe de ma chaise, quand je l’entends réciter la communication gouvernementale.
Je lui demande si elle a bien pris en compte l’absolue nécessité de rester auprès de mon épouse.
Mais à ce stade, elle ne peut rien me proposer en dehors du protocole du ministère de la Santé.

Je lui indique que sa proposition de paracétamol ne correspond pas au service médical qu’elle doit me rendre. Que j’attends d’elle.
Et je lui confirme que la nécessité d’être à la maison pour mon épouse m’empêche d’imaginer un seul instant que je me retrouve à l’hôpital.

Ou aux urgences, où je risquerais, au mieux, de recevoir la solution placebo “Discovery”.
Et au pire, d’être trié à cause de la surcharge du service, de mon âge ou de mes comorbidités.
De me retrouver en phase terminale à cause des bienfaits euthanasiants du Rivotril.

Elle persiste en me disant que bien entendu si les symptômes apparaissaient, elle verrait à ce moment-là.

Je commence à élever le ton en m’interrogeant sur l’indépendance de la médecine libérale passée aux ordres de la santé publique.
Je lui rappelle comme le dit le professeur Raoult que “le fond du serment d’Hippocrate, c’est traiter chacun comme si c’était son fils”.

Je lui demande si elle a eu vent des traitements donnés dès les premiers symptômes par certains médecins, dont Raoult, aujourd’hui menacés de sanction voire de radiation par le conseil de l’ordre.
https://ripostelaique.com/lordre-des-medecins-pour-complaire-a-macron-debranche-hippocrate.html

Si elle a entendu parler des études qui évoquent la nécessité de traiter tôt les causes bactériennes, excitées par le Coronavirus, sur l’épithélium. Qui entraînent des conséquences non seulement sur les poumons mais sur tous les organes.
https://www.tdg.ch/suisse/covid19-quune-pneumonie-virale/story/25930175

Devant ses atermoiements indignes d’un médecin traitant qui frisent le mutisme, où à aucun moment elle ne s’engage ni n’évoque de traitement antibiotique, je la prie de me prescrire deux boîtes d’azithromicyne car je n’ai pas l’intention d’attendre :
– de savoir si le virus sera gentil ou pas,
– d’avoir un rendez-vous trop tardif à 8 jours, alors qu’il faut traiter dès les premiers symptômes.

Elle comprend qu’elle n’a plus le choix mais me dit qu’elle ne sait pas quelle dose prescrire. Il faut qu’elle regarde.
Elle me propose d’envoyer l’ordonnance le lendemain à mon pharmacien.

J’avoue que j’ai douté de sa parole. J’ai cru qu’elle allait se défiler tant son comportement général m’a paru dicté par le protocole irresponsable et criminel de santé publique.

J’ai enfin récupéré chez mon pharmacien mes deux boîtes d’azithromycine 250 mg à moins de 9 euros l’unité.
L’effet placebo du médoc dans mon armoire à titre de précaution joue déjà à plein. Je me sens mieux. L’inquiétude s’éloigne.

Mais j’ai vraiment eu la trouille que mon médecin maltraitant m’abandonne à la solution létale du sinistre croque-mort Véran !

Alors, si votre médecin se comporte comme le mien, rappelez-le à l’ordre. À l’ordre d’Hippocrate.
Exigez de lui qu’il vous traite comme si vous étiez son fils. Ou son père.

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
saurer

Cher Alain, cette histoire fait peur. Votre aventure est susceptible de servir à beaucoup d’entre nous, si le même cas se présente. Fini le temps ou on pouvait faire confiance les yeux fermés à tout médecin ou presque…

sanzanicroche

Le pire, ce n’est pas de voir nos patients mourir, c’est les dirigeants qui sont des traîtres
https://gloria.tv/post/9fgVPQMjiJ234b6bxnzXHhQSA

topinembourg

Les jeunes femmes medeçins sont les pires macroniennes qui soit : citadines csp+ ,fières de se sentir “citoyennes du monde”,tolérantes et “ouvertes à l’Autre” conscientes de ne pas faire partie , culturellement et sociologiquement, de la “populace souchienne” (les “petits blancs” et les sans dents de la France périphérique et rurale , les retraités modestes qui incarnent “la France d’avant” ,non mondialisée moisie , “repliée sur elle-même” et puis surtout ultra majoritairement “blanche”) à l’égard de laquelle elles manifestent un véritable racisme dédaigneux de classe et de caste . Je leur souhaite de subir personnellement les “èspiègleries” des racailles ethniques pour lesquelles elles ont toutes les sollicitudes (en se gardant bien de les cotoyer dans la vraie vie)

poiropardix

Donc suite plus tard ,jeudi ,compte rendu des résultats,petits veinards vous avez l’affaire en direct

poiropardix

Ma femme sort du dépistage ce matin ;RDV 11heures
Labo un peu en retard,excusé,on attend sur le parking devant les locaux.
Le prélèvement se fait s’en sortir de voiture,c’est très rapide,un bâtonnet dans chaque narine,et affaire classée.Résultat ‘dixit le préleveur,médecin ,employé???”dans 48h.
Les gens bien informés parlent de 5 h mais il y a d’autres maladies à dépister sinon plus ,au moins aussi urgentes
Bien j’y étais et je n’ai pas de masque ni avant ni pendant ni après d’ailleurs,ici la maire est au abonnés absents,et nous ne sommes, hors parisiens qui sont arrivés de bonne heure que en gros 900 personnes l’hiver,une supérette une pharmacie trois bistrots (fermés)pas de masque à la pharmacie,mais ça vous le savez

Martinez

Votre anxiété et votre peur de la maladie , aussi grave et létale (?) soit-elle, altèrent votre capacité à raisonner avec un certains recul.
Si on suit votre raisonnement du principe de précaution à l’absurde, plusieurs scénarios s’imposent :
– ne pas déconfiner l’ensemble de la population et continuer l’enfermement jusqu’à une possible vaccination, même si celle-ci ne sera possible que dans plusieurs mois voire plusieurs années.
– ou le ou les virus n’ayant pas pris le chemin retour et maintenant bien installés pour le futur, imposeraient donc le port du masque en permanence et en tous lieux , à toute personne et là aussi en attente du futur vaccin …
Ce genre d’attitude (entre autres) me conforte d’avoir quitté la France…

PIstou

Le véreux va être invité a l’Elysée pour la fete de la musique, va y avoir de la concurrence avec tous les exotiques invités le freluquet ne va plus pouvoir s’asseoir d’un moment.

didile

Désormais, toutes les corporations crèvent de peur dans l’exercice de leur fonction,les médecins autant que les autres ,sinon plus que les autres .
Les gynécologues et les chirurgiens ,en particulier, qui ont vu les primes de leurs assurances multipliées de façon exponentielle .
Le Français est très exigeant avec le personnel qu’il ne paie pas ,ou pas directement .
Les clients insultent rarement les boulangers parce qu’ils lui tendent le prix de leur baguette ;en revanche pour les profs,ils peuvent insulter ,dénigrer ,dénoncer,
frapper même ,c’est gratuit ,comme dit l’autre “c’est l’état qui paie “.
Votre médecin ,monsieur Lussay ,en est là .Si elle peut faire prendre par l’Etat la responsabilité de son ordonnance ,c’est du paint bénit pour elle .

didile

Hyppocrate avait concocté un serment pour que les riches et les pauvres soient soignés de façon identique .Dunant ,quant à lui, avait signé à peu près le même système pour les blessés sur les champs de bataille
Ni l’un ,ni l’autre ne pouvaient prévoir la Secu,l’Europe et les laboratoires pharmaceutiques .

PHIPHI

que vient faire la sécu ?
la malhonnêteté des hommes politiques est un problème effectivement
ressasser et proner l’ultralibéralisme qui est représenté par bigpharma c’est rantanplan qui raisonne.

Dugenou

Comme le disait jadis un de mes camarades : mourir, oui, mais réglementairement!

kounnar

Nous avons eu quelques symptômes : toux sèches persistante (une dizaine de jours), douleurs/faiblesse musculaire, (surtout jambes), “barre au niveau du bas des poumons, même salive “rosée” à cause de cette toux, légère poussée de fièvre pour ma femme (pour ma part pas eu de sensations de fièvre (et pas vérifié) .
Tout est, semble t il, rentré dans l’ordre…nous ne saurons jamais ce que c’était :-)
Par contre lors d’un appel à mon médecin traitant (qui ce trouve actuellement très loin de nous) pour une autre raison, il me confirmait son “désappointement” (la je suis gentil) de se voir interdit de prescription et du refus de la pharmacie de lui délivré du Plaquénil & co
Comme déjà écrit entre deux produits non miraculeux devinez lequel sera choisi celui à 4.9€ ou celui à 820€…

Phil93

le taux de remboursement des médicaments est très élevé en france. des médoc vendus 7000 euros , plafond de la SS, sont vendus 300 euros dans d’autres pays !
les labo pharmaceutiques en profitent à fond !!!
les opticiens, eux, profitent des mutuelles en donnant des prix maxi par rapport aux remboursements ! les prix peuvent varier du simple au quintuple pour la même paire de lunettes…
les dentistes ne sont pas à la traine ….
un système 1000% big pharma / copains !

Mantalo

…qui m’a fait naître…

Mantalo

Pour moi les médecins de ville sont des quasi-fonctionnaires. Ils travaillent mécaniquement, respectent à la lettre les directives de l’Etat. Ils n’existent que grace à la Sécu et lui doivent tout.
Ma toubib me gonfle avec ses “génériques” parceque c’est le gouvernement qu’il l’a dit !
A-t-elle une opinion sur le sujet ?
Je disais fonctionnaires ? Bah oui, ma toubib c’est 8h/17h avec 2 heures de coupure le midi, du lundi au vendredi… comme à la mairie….
Elle refuse tout RDV qui lui ferait perdre 5mn.
C’est une femme moderne !
Rendez-moi le Dr Delaroche qui m’a naître dans le lit de mes parents il y a sept décennies !!!

PANDRE

Hallucinant! Vous êtes malade, avez les symptômes d’une maladie souvent mortelle et appelez votre médecin. La propagande de l’Etat stalinien demande ouvertement à rester chez soi au chaud et à prendre de l’aspirine. Bien vu. Normalement çà doit passer. Si çà empire, alors prenez contact avec le samu et appelez en même temps la morgue. Comme celà, il n’y aura pas de temps “mort”. Ils servent à quoi les médecins généralistes? On voudrait nous prendre pour des idiots qu’on s’y prendrait pas autrement.

Hellene

“Maladie souvent mortelle “?
C’est l’abus de vaccins et autres médications qui nous rend idiots et tellement vulnérables. Tellement misérables que nous en venons à supplier des médicastres de nous gaver de drogues au moindre bobo, comme si nous étions dépourvus de système immunitaire ( il est vrai, bien mis à mal par notre zèle et leur “soins “.)
Un être en bonne santé serait, tout au plus, asymptomatique.
Les virus ne sont pas de méchantes entités qui veulent nous faire du mal, comme tente de nous faire croire (avec succès! ) toute cette engeance en blouse blanche. Ce n’est que de l’information génétique, un bout d’ARN, qui n’entre dans l’organisme qu’ avec son accord et dans but de rééquilibrage.
Il faut absolument sortir de cette psychose. C’est la peur qui nous tue.

Rosalie

Et le juste milieu, vous connaissez ? Vous passez facilement à la trappe la mortalité infantile qui existait avant les vaccins ! Les morts de la tuberculose ! Du tétanos ! De la coqueluche ! Mais c’est vrai qu’à l’époque, on n’avait pas de contraception, et le nombre de naissances devait compenser les décès… C’est un point de vue à considérer… Mais j’ai vu mourir une jeune femme d’une encéphalite tuberculeuse… fille d’un médecin, personne ne s’était douté qu’elle n’avait jamais eu le BCG… J’ai aussi vu mourir un enfant du tétanos… fils de membres d’une secte du sud de la France, et dont le carnet de santé était mensonger, avec la complicité d’un médecin adepte des mêmes théories extrémistes ! Ne pas vacciner à tout-va, oui, mais ne pas cracher sur les vaccins !

Hellene

Je crache sur eux tous et les recrache avec raison.
Ignorez-vous que la plupart des encéphalites actuellement surviennent à la suite de vaccins?
Sachant que le tétanos n’immunise pas, comment le sérum (ce n’est pas un vaccin ) le pourrait-il? Posez donc cette question aux médecins que vous connaissez.

Rosalie

:) Euh… où avez-vous fait vos études ? Parce qu’en 30 ans de neurologie, je n’ai jamais appris ou constaté ça… Mais si vous me donnez des références, je me ferai un devoir d’aller les consulter.

Hate

Consulter un psychiatre pour changer ton cerveau de prof d’orthographe, oui.

Rosalie

??? Pourquoi prof d’orthographe ? Je ne vois pas le rapport ! Mais aimable comme vous semblez l’être, vous allez bien m’expliquer ! :)

Hate

Expliquer à un troll. L’ami de mon enemi et mon enemi.

molina

tu pue l’urine de merdacron t’as rien d’utile a faire ici

Rosalie

L’odeur d’urine vient de votre nez, cher monsieur ! Est-ce dû à vos dents gâtées ou à l’endroit pourri où vous le mettez souvent ? (faute de mieux…). Effectivement, je comprends mieux votre position anti-vaccins quand je vois les effets secondaires qu’ils ont donnés chez vous. C’est triste, mais on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, n’est-ce pas ? Entre votre langage ordurier, l’odeur et la dystonie, la vie ne doit pas être facile, pour vous ! Rendez service à la Nation : sortez sans masque ! Les gens rentreront vite chez eux… Très cordialement :)

Hellène

“Vaccinations, les vérités indésirables” (Pr Michel Georget, récemment décédé)
“Pour en finir avec Pasteur” (Dr Eric Ancelet) Entre autres.
Ah! ce ne sont que des livres, il est vrai : pas des études “scientifiques” financées par les labos…

molina

va te faire foutre avec tes references et tes soit disant 30 ans macronienne !

Rosalie

Ça y est, j’en viens… :)

Pierrot le fou

Tu viens chez moi, dans mon église. Restez chez vous dans la mosquée

molina

blablabla mon CUL ! ! les vaccins c’est de LA MEEEEEEERDE ! et moi j’ai reçu une injection de merde de vaccin pourri anti tetanique , résultat le soir mème je faisais une atteinte grave de bruxisme incoercible ; depuis j’ai une dystonie impossible a guérir et qui empire avec les années ;d’autres attrapent la sclérose en plaques et se retrouvent en fauteuil roulant la vaccination est un système MAFIEUX pour vous transformer en RENTE A VIE POUR LES LABOS BIG PHARMA encore une fois ne VOUS FAITES PAS VACCINER vous allez attraper des maladies neuro dégénératives , discutez en avec votre médecin et prenez du recul avec ce qu’il vous dira , prenez plusieurs avis lisez tout sur le sujet et regardez les videos et surtout ne vous laissez pas dicter votre conduite votre corps c’est sacré

Hellène

D’accord avec vous.( Qu’en pense Mme Rosalie?)

efromfourme

hellene evitez de repandre votre propagande obscurantiste en donnant votre avis de militante sectaire sur les virus (un brin d ARN pourquoi pas un. brin de muguet) et le rôle des vaccins Aujourd’hui en Françe il y a 60 millions de virologiste !

Hellene

eformfroume, c’est vous qui êtes sous l’emprise de la propagande de big pharma.
Le coronavirus est bien un morceau d’ARN et non un être vivant.
Ravalez votre mépris et apprenez à effectuer vos propres recherches, comme je le fais moi-même.
Cela vous instruira utilement.

Phil93

en plus prendre de l’aspirine ou du paracétamol est contre indiqué puisque cela fait tomber la fièvre qui est un dispositif pour lutter contre les virus !!!

Hellène

Très juste!

Caroline ARTUS

Vous avez eu entièrement raison, Alain Lussay, de vous insurger et d’exiger qu’elle vous prescrive celui des deux médicaments non interdit (quel acte criminel,d’avoir interdit aux généralistes de prescrire l’hydroxychloroquine !) à prendre dès le début des symptômes et non d’attendre, comme on l’a tous entendu, de ne plus pouvoir respirer avant d’appeler le 15 ! En tout cas, cette génération capable de tuer car sous emprise idéologique est terrifiante !

Caroline ARTUS

Témoignage édifiant même si pas surprenant. Nous avons à faire, déjà, à une génération de jeunes médecins -sauf pour ceux vraiment brillants donc avides de savoirs – nettement moins bien formés que leurs prédécesseurs (la généralisation des CROQ et QCM font qu’ils n’analysent plus et ont perdu en curiosité scientifique) mais, le pire, c’est qu’ils sont devenus, par la force de l’idéologie socialo-mondialiste, les kapos médicaux d’une médecine standardisée et donc complètement politisée.

Pilou

La plupart des étudiants en médecine passent plus de temps sur leur console de jeux que sur leurs cours.

grégory

Caroline ARTUS@
Les kapos médicaux d’une médecine standardisée et donc complètement politisée.
C’est malheureusement ce que génère l’application des élucubrations gauchistes fascisantes durant 50 ans!

Anonyme

y existe t-il un vaccin contre la connerie de veran et les autres ?

Olivier Monge

Oui. La pillule fait 9mm, laboratoire Sellier Belot, vendue en boîte de 50, une seule pillule suffit à guérir définitivement de toutes atteintes psychologiques, remède certes bruyant, mais d’une efficacité absolue.

blendel

moi l’imbécile même pas heureux qui a toujours cependant jusqu’à aujourd’hui espéré ou supposé possible que l’honnêteté l’emporte sur le mensonge ,je pense maintenant comme vous Olivier et vous remercie même pour votre solution devenu l’ultime sans doute façon

Rems

Intéressant mais arrêtez de nous les casser avec vos masques et votre distanciation tout aussi bidon ! C’est fini et bien fini alors ne cautionnez pas ces politiques véreux……

Victor Hallidée

Bravo Alain !

Lire Aussi