11 Commentaires

  1. Votre rêve risque de devenir réalité , tellement les Français en ont marre de ce gouvernement de rien

  2. Malheureusement ce n’est qu’un rêve, les trois quart des Français sont des lâches et des collabos, leur mentalité n’a pas changé depuis 1939. Les seuls qui ont montré leur courage sont ces jeunes qui n’ont pas hésité à défendre la France contre l’invasion migratoire..
    Il est temps de se réveiller et d’envoyer le peuple de gauche à l’abattoir, ainsi que les juges les avocats et toutes ces petites merdes qu sévissent dans les associations.

    • Rêvez, Christine, et n’oubliez pas de lire l’article de Mme Bérenger qui incite les Français à foutre le camp, ni les commentaires de tous nos braves patriotes si peu résistants !

  3. Malheureusement cela restera un rêve ! La nation a été détruite, la France est aujourd’hui une république bananière offerte aux maffias islamiques !
    Sur CNEWS en ce moment (12h) concernant le drame de Vaulx-en-Velin on ne voit que le nouveau peuple de Macron !
    Il n’y a plus aucun français dans cette ville située dans la banlieue est de Lyon !

    • Je ne penses qu’à ça , a mon réveil tôt le matin je vais sur riposte laïque….merde c’est pour quand , je rêve d’être chauffeur de guillotine.

  4. Les français se rebiffent !!!!! Mais quel est le c** qui leur a retiré le pinard et le pétard ???

  5. ben oui, ce n’était qu’un rêve….du même tonneau que celui qui a fait prendre Zemmour pour un opposant alors qu’il n’est que le faux nez d’une partie des mondialistes du CAC 40.

  6. ouf ça n’est pas pierrot qui a fait ce rêve, il doit donc être prémonitoire et donc se réaliser

  7. Un remake actualisé du célèbre « le cave se rebiffe » avec Jean Gabin et Maurice Biraud ?… Il est vrai que le français qui vote pour Macron est un vrai cave, ou plutôt un gros naze, complètement nazbroque, finalement les caves ce seraient plutôt les petits mecs comme Boyard, Bayou, Taché et consorts, d’où l’impossibilité de titrer « les caves se rebiffent ». C’est à la France humiliée, ostracisée, piétinée, de se rebiffer et de virer manu militari Macron l’imposteur et sa clique de baltringues pour faire place nette et mettre fin à la mascarade parlementaire et aux sinécures du sénat, pour reconstruire un pays qui est au bord de la ruine, comme en 1918 et en 1944 mais sans même avoir combattu pour sa survie. Ce qui est sans doute une première dans l’histoire de la France, sinon du monde. La tâche sera rude !

Les commentaires sont fermés.