J’ai fêté Noël seule, sans sœur gauchiste, belles-sœurs camerounaises et neveux métissés

Les fêtes sont terminées, la page s’est tournée, l’année aussi d’ailleurs, on passe à autre chose en attendant les prochaines confrontations festives obligatoires où le même simulacre recommencera, la même hypocrisie renaîtra.

Faire semblant ! Au nom du vivre ensemble, au nom de la bienséance, au nom de l’unité de la famille… mais quelle mascarade, quelle bouffonnerie, quand cela fait déjà quelques temps que nous ne partageons plus les mêmes idées. Ces mêmes idées qui, il y a encore quelques années, donnaient lieu à des chamailleries familiales, des piques dominicales, des plaisanteries, la légèreté d’esprit étant une des caractéristiques du Peuple français. « Battez-vous, tuez-vous, mais faites-vous pas de mal ! » était l’une des maximes préférées de mes proches. On s’écharpait, on s’égratignait, autant physiquement que moralement, mais un pansement ou des excuses suffisaient à réconforter l’amour propre blessé, ou le doigt mordu. On se pardonnait mutuellement les insultes, on s’aimait avant tout.

Et puis, peu à peu, s’est ouvert un gouffre, que dis-je, un abîme, entre les pour et les contre, les pro et les anti, les avec et les sans, sur n’importe quel sujet, du mariage homo à la zad de Nantes, de la cigarette électronique aux pesticides, du diesel au velib, il fallait avoir un avis. Il fallait se po-si-tion-ner ! Les riches contres les pauvres, le privé contre le public, les autochtones contre les immigrés, les gros contre les maigres, les beaux contre les laids…

Et si par malheur, vous n’aviez pas d’avis sur le sujet, les contre vous classaient parmi les pour et les pro dans les anti ! Et vous étiez dans un cas comme dans l’autre définitivement chassé de la sphère humaine. (rire)

Fractures irréconciliables, exacerbées par des gouvernances qui ne voyaient là que leurs propres intérêts, à savoir le nombre de voix potentielles… et plus vous vous montiez le bourrichon, plus ils profitaient de ces dissensions.

Finalement, j’ai fêté Noël seule sans ma famille, sans ma sœur gauchiste, mes deux belles-sœurs camerounaises et une flopée de neveux bien métissés bien comme il faut, à l’encontre de ma farouche envie de préserver notre identité en tant que Française. Ayant été tancée pour avoir interpellé mes belles-sœurs parlant en langage africain à la table de famille, cataloguée raciste, j’ai préféré m’abstenir cette année des festivités !

Dans la même veine, leur demander d’aider à la cuisine m’a valu quelques remontrances « ce n’est pas dans leur culture », aussi devais-je respecter la leur de culture en effaçant la mienne, tout comme les regarder emballer, après le repas,  les fameux « restes » non sans m’avoir demandé des sacs pour les mettre ou être coupable d’avoir refusé de convier leurs amis à nos réjouissances, parce qu’en Afrique « c’est comme ça ! ».

Je sais que je ne vais pas sortir gagnante de ce combat, il y a belle lurette que je n’ai même plus droit à la parole durant ces retrouvailles. « Toi, on sait ce que tu penses ! » Alors je regarde émerveillée ma chère famille s’extasier de ce Grand Remplacement, faire des risettes à ceux qui demain la rejetteront parce qu’ils sont blancs, ceux qui nous feront l’allégorie de la scène du Titanic, « Je suis le maître du monde » à bord des chaloupes encore disponibles, tandis que nous sombrerons au milieu du néant, noyés sous notre culpabilité et notre repentance.

En vrai, tu as volé le ticket d’entrée, tu es entré par effraction mais tu es tellement adulé et vénéré par ces gens fatigués de l’existence, qu’ils t’acceptent, oubliant qui ils étaient, omettant leur mode de vie, se mettant à la zumba et au twerk. C’est tellement plus beau que la valse et le tango.

Un ensemble de djembés qui fait plus vibrer que la énième de Beethoven, l’Adaggio d’Albinoni remplacé par Maître Gims, Stromae qui vaut Brel, Beyoncé Barbara !

Et toi, l’autochtone, tu es tellement fier de ta culture que tu t’aplatis dès qu’une voix dissidente, notamment noire, te fait les gros yeux de reproche.

Comment ? Tu as osé te grimer en noir pour un hommage aux Harlem Globe Trotters, mais shame on you, ça s’appelle du blackwashing. Ou quelque chose comme ça. Qu’importe s’il n’y avait aucune mauvaise intention, seulement rendre hommage, punaise Griezmann, tu réalises la faute de goût. T’es blanc, bonhomme, tu NE PEUX PAS te déguiser en noir, c’est politiquement incorrect, par contre l’inverse est vrai…

Quand elle n’est pas issue de la communauté LGBT :

Comment ? Tu as osé dire à ton neveu qu’une robe de princesse pour un garçon c’est pô bien et ils te sont tombés dessus à bras raccourcis « transphobe, homophobe ! » (cf. Hamilton) Et te voilà t’excusant, battant ta coulpe, alors qu’en ton for intérieur, tu restes persuadé qu’il y a quelque chose de malsain à ce qu’un gamin de 5 ans s’exhibe en robe.

Quand elle n’est pas l’oeuvre d’esprits pervers qui voient dans une blague, certes pourrie, une incitation à battre les femmes (cf. Tex)

Tu t’aimes tellement peu que tu en viens à croire que tu dois t’incliner, te soumettre, préférer l’Autre, voire en l’Autre Celui qui saura te rendre meilleur. Grâce à lui, au métissage et autres fadaises, tu te feras pardonner de toutes les saloperies que tu as pu commettre dans une vie antérieure. Dans la vie réelle, tu abdiqueras, choisiras de t’excuser.

On parle souvent de formatage des esprits, de « rééducation » nationale, d’endoctrinement, qui seraient de la faute des professeurs, mais quid de cette condamnation sociale qui par le biais des réseaux sociaux,  consiste au mieux à donner son avis sur tout et rien en se cantonnant à un titre, au pire en se revendiquant moralisateur quant à la source du lien.

Dernièrement, il a été reproché à une contributrice d’avoir, dans un article, mis un lien de E&R (Egalité et Réconciliation de Soral), car ce n’est pas ce que dit le lien qui importe, mais qui le dit. Non sérieux, alors qu’elle est une des plus fidèles et intègres, on lui crache à la gueule pour ce lien ?

Dis-moi d’où tu parles, je te dirais qui tu es !

En exagérant, quoique…, demain, une citation de mein kampf prononcée par ruquier sera vue comme une exacerbation philosophique, une transgression métaphysique, un bouleversement de l’ordre moral, une réinterprétation futuro régressive, le génie du mal réinventé sous un aspect culturo-socio-énergico charismatique parce que le bonhomme était vegan.

Et la même citée par MLP, sera vue comme une référence aux HLPSDNH ? Foutaises !

Les Social Justice Warrior qui se prennent pour des rédempteurs, nettoyeurs du net, se mettant à 100 pour faire disparaître un compte qui ne leur plait pas, qui a le tort de n’être pas conforme à leurs idées. Et c’est ainsi que sur Facebook et Twitter, la chasse est ouverte. Ils assassinent la liberté d’expression au nom de leur propre liberté.

Couper la tête à ceux qui ne voient pas les choses comme eux, ça c’est de la liberté d’expression !

Et ils osent nous dire que c’est pour notre bien ! Comprenez par là que nos idées sont malsaines.

A mes  débuts sur twitter, nous discutions à plusieurs, et parfois quand la conversation dégénérait, il suffisait d’alerter et de dire « sortez-moi de cette discussion ». La plupart du temps, on ne vous mentionnait plus, respectant votre désir de ne plus participer à l’échange.

Mais là, j’avoue en être au stade « sortez-moi de ce monde ! » Mais personne n’en a la capacité. vous devez endurer encore et toujours, tel « Un jour sans fin », les mêmes conneries, les mêmes inepties, les mêmes billevesées.

« Sortez-moi de ce monde ! »

Oreliane

 

image_pdf
0
0

113 Commentaires

  1. Eh bien !… Vous auriez dû me le dire, je vous aurais invitée et on aurait fêté joyeusement Noël entre gens qui savent s’entendre !… Je ne savais pas ce que c’est que le twerk, je viens de regarder sur youtube : les mots me manquent pour exprimer mon dégoût. Je vous souhaite une année moins déprimée, bien sincèrement, L

  2. Si elle veut se sortir de ce piège elle doit se trouver rapidement une belle-famille id est se marier avec un chrétien français

  3. Super la censure et que des commentaires favorables. Et ça se dit ouvert. Pff!

  4. J’aurais bien réveillonner avec vous, moi, entre « fâcheuses », on s’comprend !

    • @Terra — Et moi aussi ! À la lumière de cet article, on se met à la place d’Oreliane, on « empathise ». J’adore *partager* avec des personnes pourvues d’assez de personnalité pour réaffirmer leur droit à la différence : oser ignorer les contraintes du politiquement correct et assumer, voilà qui m’intéresse !
      Cet article reflète si bien le ressenti de tant d’individus qui ne sont plus à l’aise dans leur « famille ». On parle volontiers d’ex-conjoint(s) ; pourquoi, si l’on n’a plus rien en commun, ne pourrait-on pas se référer à ses « ex-parents » ou ses « ex-enfants » ?
      L’amour de la famille serait-il plus inoxydable que l’amour tout court… ??

  5. Meilleurs voeux Oréliane, superbe article.
    J’ai déjà eue comme invitée, une jeune maroco-congolaise (de la famille de mon compagnon) qui ne lève pas le petit doigt pour aider…
    D’un autre coté, j’ai reçu pour le réveillon une amie portugo-sénégalaise qui a passé son temps à m’aider… Notable différence : leur religion… Elle sont toutes deux pratiquantes…
    Mais devinez laquelle est musulmane et laquelle est chrétienne ???
    Heureusement, il y a la petite famille RL. J’ouvre mon portable et je retrouve une famille de communauté de pensée…

  6. Bravo superbe récit, en vous lisant je me voyais dans un miroir…oui ceci devient étrange de se faire radier de nos us et coutumes…plus que la solitude, car cotoyer ne serait ce quelques heures ses proches aveugles et hypocrites est devenu un supplice.
    Bravo et merci Oréliane, beaucoup se reconnaissent grace a vous.

  7. Comme je vous comprends, Oréliane. Je pense exactement comme vous. Je n’appartiens pas à ce monde, (presque) TOUT ce qu’il véhicule actuellement m’est étranger et me choque profondément. Je veux, moi aussi, sortir de cet enfer et VITE !

    • @Christine L — Mais *comment* ?? Auriez-vous un plan d’action concret ? La grande famille des lecteurs de RL serait sûrement toute ouïe. Notre impuissance individuelle est tragique et désolante. Mais il y a pire : celle de nos politiques, qui pourraient mais ne veulent pas…

  8. Mieux vaut rester ou être seul….que mal entouré.
    Bonne année à tous et toutes !

  9. Une bonne nouvelle, Oréliane. Vous n’étiez pas seule à être seule…. pour le post réveillon.
    L’islamiste boubakeur, celui qui avait fait un procès à charlie Hebdo pour avoir représenté leur prophète, Boubakeur donc, quitte la création anti laïque de Sarko: le CFCM. La raison: Macron ne l’a pas invité comme principale obédience islamiste, lors du raout élyséen avec les chefs et caïds des « cultes ». À quel titre serait-il venu: patron des salafistes, soutien de l’UOIF? Privé de loukoums présidentiels, boubaqueur pique sa crise. Sarko lui avait fourni une sorte de maroquin antirépublicain, Macron le lui retire: un bon point laïc pour Jupiter le païen!.

    http://www.boursorama.com/actualites/snobe-par-l-elysee-boubakeur-quitte-le-conseil-du-culte-musulman-108582e8d33c6a46635a60e5eacc795e

  10. La prochaine fois t’as qu’à passer Noel chez tes b.soeurs blédardes tu pourras te barrer avec les restes de la bouffe.

  11. « Sortez-moi de ce monde » c’est un peu (beaucoup) mon sentiment quand je côtoie certains pans de cette société, famille ou amis (?). Etranger de cette époque, assurément je suis aussi… Sentiment frustrant d’être dépossédé de sa civilisation, de ses coutumes, de son mode de vie, de son pays. Voilà comment on se retrouve dissident sans l’avoir choisi….

  12. L’incompatibilité de beaucoup de nos immigrés ou de leurs descendants est manifeste. Un ami est tombé amoureux d’une française d’origine algérienne. Il va la chercher chez elle mais impossible de l’embrasser avant 10:54 pour cause de ramadan. Elle veut bien vivre avec lui mais après mariage religieux mais pas civil, donc nécessité de se convertir. Invitée à Noël elle est très mal à l’aise du fait de l’absence de viande halal et de la présence d’alcool sur la table. Il y a qq jours il va la chercher, l’invite dans un bon restaurant (c’est un épicurien) refus de la belle et est obligé de faire des km pour manger dans un restaurant de m…. mais halal. Il vient de rompre. Cette religion de m…. est un facteur de division insupportable cette saloperie doit être expulsée de France.

    • Il avait qu’à ne pas commencer. Il n’y a pas assez de françaises de souche, ou à défaut d’européennes ?

      • @Gérard — C’est pas faux. Mais l’objectivité et la raison ne sont pas toujours accessibles, quand on est envouté par un regard de braise (ou d’autres attraits féminins) : « le centre de défiance se met alors en veilleuse » !

        • Vous avez raison et il ne faut pas jeter la pierre à celui, ou à celle, qui peut tomber follement amoureux d’une personne d’origine étrangère. Je me souviens encore du regard envoûtant des jeunes Algériennes que je croisais dans les rues d’Alger. Je me souviens des jeunes femmes superbes, originaires du Maghreb, vêtues à l’Européenne, belles comme le jour, qui se baladaient l’été à Marseille, notamment dans le 4º Arrondissement.
          Pour détourner son regard admiratif, un simple travail de mémoire suffit. L’Histoire, la vraie, pas celle qui nous est racontée par des bonimenteurs, te rappelle que tes racines, que ta façon de vivre, ta religion, ta gentillesse, constituent aux yeux de certaines populations un MUR infranchissable.
          Alors, si tu veux vivre en paix, change de trottoir.

    • Il aurait pu aussi commencer à la « convertir » . Mais encore eût-il fallu qu’il connaisse bien le Coran et l’histoire de la RATP , et ensuite qu’il connaisse bien le christianisme , notamment ses origines . De toutes façons , aucune « conversion » n’est possible sans amour .

      • Il a compris et perso connaissant le lascar je savais que cela n’allait pas durer. Elles ne révèlent leurs perversions religieuses et leur obscurantisme pas immédiatement. Elles attendent que le poisson ait mordu à l’hameçon puis essayent petit à petit de le sortir de l’eau. Au passage, le prénom de mon ami pouvant le faire passer pour juif, il a été fait pression sur elle pour qu’elle ne sorte pas avec lui. Ceci dit l’islam impose aux musulmanes des musulmans alors que le muzz il ment peut se marier avec une chrétienne si elle est pieuse (souvenir de mes lectures). Donc la donzelle faisait une entorse à ces débiles croyances en sortant avec un chrétien, mais qu’elle voulait convertir par la suite.

    • @Recoconquista — Vous oubliez un détail : pour épouser une musulmane, tout mécréant doit se convertir ET, s’il ne l’est pas, DOIT être… circoncis. (sic !!)

  13. Bravo pour ce texte Oreliane ! Ton attitude est, ô combien, meilleure pour la santé tant morale que physique !
    PS perso : jeter un oeil sur les messages privés de Twitter…

  14. J’ai ri jaune comme on dit en lisant votre article, il prouve à quel point notre pays est en perdition

  15. « sortez moi de ce monde » certes mais sur tweeter il suffit surtout de ne pas y entrer !

  16. Récemment, en vers et contre tous, ce jour, en prose sur la commode !! Merci !
    Le nouvel Envahisseur, en uniforme d’Allah, nous oblige à nous prosterner. Cul en l’air !
    Le Couillon Collomb se repend ! Encore ! Notre faute ! Celle des « barres » inhumaines !
    Qui est inhumain, sinon ces voyous qui s’approprient nos banlieues à renfort d’allocs ?
    Quand la Coupe est pleine, on la boit ! Dans l’ivresse de la Victoire !

  17. Sentiment étrange également lors de ce dernier noël. A travers l’expérience relatée par la finesse d’analyse d’Oriane, je me suis rendu compte ce sont mes origines italiennes qui me sauvent de ce désespoir total décrit merveilleusement. Même si ce n’est jamais réellement affirmé, je me suis rendu compte que j’ai été élevé dans la conscience de l’Autre… l’Autre radical comme dirait Lacan… l’Autre avec qui rien n’est possible. Un italien (que je suis à moitié) est élevé de cette manière. Il apprend très tôt, et d’une manière un peu exagérée, qu’un noir n’a pas forcément plus de valeur qu’un singe, qu’un musulman est un ennemi qui vit de manière archaïque, et qu’un allemand est un guerrier avec qui on a plutôt intérêt à s’allier. Ceci est l’héritage des longues barbes, des Lombards …

  18. nous on a fait la fête avec nos amies qui pensent comme nous , ils y en a pas beaucoup mais il y en a quand même , il fallait m appeler on vous aurait invité sans problème

    • Oui , je pensais à cela . Il va falloir organiser , dans le plus de lieux possible , des Noëls entre français de culture chrétienne (càd qui partagent les « valeurs traditionnelles » ) , esseulés , pas forcément « de souche » , en dehors d’une Eglise (kto ou protestante , pareil ! ) qui nous explique que Joseph et Marie étaient des « migrants » , mais pas en dehors de toute spiritualité : nous avons les textes . Lisons les et méditons les ensemble . Et ensuite faisons des agapes fraternelles , mais pas la grande bouffe païenne . Pas plus de 7 ou 8 personnes . Reprenons contact à la mi-Novembre 2018 , si Dieu nous prête vie jusque là . Montons nos crèches début Décembre 2018, et postons les photos à RL (attention à ne rien laisser apparaître qui puisse favoriser une identification) .

  19. Très joli état des lieux,
    On met tout dans le grand plat de du racisme, les merdias mettent la sauce de la culpabilité, et on se prépare à passer sous la table…..
    Comme l’Allemagne, la Hongrie, l’Autriche et bientôt la Pologne, dans 4 ans la DROITE française va dégainer une surprise après l’indigestion de coucous HALAL que les  » bien pensants  » de gauche nous servent depuis 1945

  20. Vous vivez dans votre famille ce que nous vivons dans la société, ce que je vis au travail.
    Vous avez fait le choix de vous protéger, bravo.

  21. Pour vous requinqué, je vous invite le 21 janvier prochain à vous joindre à l’une des nombreuses cérémonies commémoratives à la mémoire de Notre bon roi Louis XVI, vous y trouverez des patriotes.

  22. Je suis de tout coeur avec vous. La dictature des minorités, leur méchanceté est légendaire. Il n’y a qu’à regarder ce qu’ils ont fait de leurs pays. Kamal Daoud a dit: les minorités quand elle sont ailleurs s’impose à la majorité. Quand elles sont chez elles, les droits des minorités n’existent pas. Mais dans tout ça, ceux qui sont les plus à combattre, ce sont ces français gauchisants, ces français lâches au point de laisser les étrangers faire la loi chez eux en France, pire encore, ces eux dans leurs propre foyers. Ils abandonnent leurs traditions pour du halal, du hidjab, et donnent une place belle aux pièce rapportées et mettent leurs propres enfants en danger, en galère, …

  23. Comme vous devez souffrir ! Et je vous comprends et je souffre avec vous !
    Dans mon cercle extra-familial, je sui aussi un facho. Les pauvres n’ont rien compris. Peut-être ouvriront-ils un jour les yeux.
    Pourtant il n’y a pas que des dégénérés dans cette France décadente, malléable, asservie et prompte à se prosterner devant la suffisance des bien-pensants abâtardis qui nous « gouvernent » le nez au vent et nous intoxiquent.
    Nous sommes responsables d’avoir accepter en rougissant que les minorités deviennent majoritaires chez nous. Elles profitent de notre engourdissement et elles ont raison.
    Il ne nous reste plus qu’à prendre nous-mêmes notre destin. Il n’est jamais trop tard.

  24. Bonjour chère Oreliane.Soyez Vous.Vous même sans état d’âme. et laissez vos proches être ce qu’ils sont (ou ce qu’ils sont devenus) pensez à eux à travers les bons moments partagés dans le passé. ils doivent penser à vous dans les mêmes termes. C’est Inutile vain stérile et mauvais de se faire du mal dés lors que l’ on comprend qu’il y a des situations sur lesquelles ont ne peut agir. Au demeurant votre témoignage tout personnel montre parfaitement les limites du  » vivre ensemble » y compris dans la cellule familiale ce qui est encore plus difficile à supporter.Je me permets de vous dire que je vous souhaite beaucoup de courage. Je vous souhaite le meilleur. Soyez vous et soyez vous même. les messages qui vous sont adressés vous montrent que vous êtes pas seule.

  25. Oreéliane, la saisissante description de votre famille et de votre soirée de Noël symbolise à mon avis ce que nous sommes en train de vivre en France : nombre d’entre nous et j’en fais partie, se recroquevillent sur leur identité et n’y admettent que ceux qui partagent leur point de vue.
    Cela porte un nom : la partition.
    Nous n’avons pas d’autre choix.

  26. Par la profonde humanité de son texte, Oréliane nous prouve qu’elle ne brille pas seulement dans la poésie, et qu’elle sait aussi magnifiquement mettre son coeur à nu en prose.
    S’il est si touchant, c’est que son cri de révolte teinté de désespoir nous concerne tous, à des degrés divers, et que l’on ne s’y trompe pas, sa solitude n’est aucunement la conséquence d’un supposé égoïsme, mais celle d’une souffrance intolérable puisque venant de ceux qui lui sont chers.
    Le nombre de commentaires démontre à quel point nous sommes beaucoup à la rejoindre dans l’amertume d’une telle descente aux enfers.
    Néanmoins, elle ne sombre jamais dans un désespoir stérile, mais au contraire met ses armes au service de la RL, ajoutant ses compétences de correctrice… Qu’elle en soit vivement remerciée.

  27. la plus forte demande de visa : les albanais ! qui sont comme vous savez des prix nobel ouiiii je sais,certains sont proxo , trafiquants de drogue et pas mal sont des braqueurs ultra violents mais c’est du a une enface malheureuse , la peur de manquer (m. audiard ) et ça, çà plait a la gauche qui aime tellement sortir les violons et les kleenex pour 2018 attendez vous donc a une ambiance douce et pastorale … non , la je déconne bien sur !!!

  28. Que de commentaires ! A nous de transmettre nos valeurs tout en sachant que chaque nouvelle génération se fond plus facilement dans la société qu’elle découvre, n’ayant pas connu la société dans laquelle ont vécu ses parents, grands-parents…
    Heureusement que nous ne sommes pas immortels…
    J’aime bien votre photo d’accueil sur le site. On peut voir des signes dans la vie… mais sont-ils des signes ou le fruit de notre imagination ?
    Bonne année !!!

  29. Poignant! Amie Oréliane, nous aussi voulons sortir de ce monde de pleutres, de couards, de traîtres et de collabos qui diffusent le mensonge du ‘vivransambl’ .
    Tous pareils,le migrant analphabète et l’écolo de salon du XVIème, pour ces bobos qui ignorent le Peuple » de France?
    Non! Nous sommes tous différents, mais les barrières étaient tombées entre les Français arrivés de partout, qui avaient fait l’effort de parler la même langue et respecter la Laïcité. C’était avant la « parabole » Aldjazira, ce prophète de malheur qui vient diffuser, en France et en arabe, la discorde et la haine de l’autre. C’était avant les califats étrangers installés dans nos banlieues étrangères. Retrouver la Laïcité, qui permettra à nouveau la Liberté individuelle, c’est notre combat. Ensemble ! Bonne année 2018

  30. Voilà bien longtemps qu’on ne s’inflige plus ces fêtes en famille, juste entre nous avec nos ados et c’est très bien comme ça, pas du tout envie de me gâcher le repas avec des bisounours logeurs de migrants (eh oui on a ces spécimens dans la famille), les cathos qui veulent sauver toute l’afrique et les gauchistes qui se sont fait agresser par des « blancs bien de chez nous ». On n’a pas encore les pièces rapportées multicolores mais l’idéologie des cousins me fait craindre le pire pour les choix de leurs ados qui sont déjà engagés et qui vont faire de l’humanitaire sur la route des pauvres migrants.

  31. en effet, c’est grave, ce que vous vivez, Oreliane. Justement, à propos de Noël et du Nouvel An, j’ai repensé avec nostalgie aux merveilleux réveillons en famille de mon enfance dans les années 50, Et à table, il y avait du monde. la branche bourgeoise invitant la branche ouvrière, coco de plus. Et forcément, ça finissait par chauffer dans tous les sens du terme. Et tous les ans, la même ritournelle : « s’il vous plait, ne parlez pas de politique, ça fait des fâcheries ». Et tous les ans (la famille avant tout), la branche bourgeoise invitait la branche coco. Et les même discussion recommençait, et s’il vous plait…Et mon bourgeois d’oncle faisait goûter à mon père coco un nouveau vin qu’il n’aurait jamais pu s’offrir. C’était la famille.

    • En vs lisant c’est mon enfance que je revois ds les années 70.Ns(notre branche) incarnions le paradoxe de ces salauds de riches qu’il fallait éradiquer mais chez qui il faisait bon et chaud au coeur tt de même de venir réveillonner. Papa et maman qui avaient travaillé dur pr en arriver là, fermaient les yeux devant tant d’aigreur car c’était la famille, le partage et la Nativité et que cela n’a pas de prix chez ns. Tandis que l’amour que ns ns portons ns a toujours permis de traverser les épreuves de la vie, l’autre branche connut bien des tribulations dont elle ne sortit pas toujours indemne. L’Amour gagne bien des batailles et vient à bout de bien des luttes à force de constance car à présent lors des réveillons cette branche ne manque jamais de ns remercier pr ces plus beaux souvenirs.

      • ma mère et ma tante, étaient deux sœurs restées liées, bien que mariées différemment. ma tante avec un banquier, ma mère avec un ouvrier. Une fois mon oncle décédé, j’ai remercié ma tante en l’emmenant en vacances, avec ma mère, car j’avais mon permis ce qu’elles n’avaient pas. Donc, de 18 à 22 ans, au lieu de trimballer des filles, j’ai emmenées ma tante et ma mère à travers la France, Bretagne, côte d ‘Azur, Alpes

        • Je les trouve chouettes vos deux petits récits de famille, ils fleurent bon la bonne intelligence, l’amour, la reconnaissance et la bienveillance. Et je vous tire mon chapeau d’avoir su mettre de côté, à l’âge de toutes les fougues, les charmantes petites amies pour faire plaisir aux deux femmes de votre vie. Nul doute qu’en ce cas, l’on s’enquière par la suite de rattraper le temps suspendu!

  32. j’ai 70 ans, je n’ai jamais pensé que hier était mieux qu’aujourd’hui, cependant maintenant je suis heureux de ne pas voir le prochain siècle, je reste campé sur la morale d’antan, sur le bon sens paysan donc en inadéquation totale avec la majorité des veaux

    • combien sommes nous dans ce cas , qui rejetons cette société qui coule sous nos yeux ou nous nous sentons tellement étrangers et sans aucune vision agréable de l’avenir , nous vivons dans un monde amorphe , comment cela va t-il finir , je crains que cela par contre nous le sentons venir très vite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  33. Faite attention à l’usage de certains mots comme « intègre » i..N..t..EGRE.Cela laisse à croire que vous êtes raciste ! pas bien.

  34. Nul n’est obligé de supporter des cultures intempestives à sa table .Si les africains ( aines ) se croient autorisées à imposer leurs moeurs ;dehors ! ou,on laisse les faux-culs du vivre ensemble à leurs plaisirs en s’abstenant d’y participer .

  35. Vous avez entièrement raison : plutôt être seul à Noël et au jour de l’an que d’être obligé de se taire ou de faire semblant avec une famille bêlant devant la bien-pensance et le politiquement correct …
    Il y a bien longtemps que ces évênements se fêtent entre amis, c’est plus sùr.

  36. Quel magnifique plaidoyer, quelle élégance dans l’expression et quelle justesse dans ce qu’il est en train de se passer et que je subis moi aussi auprès d’amis ou de membres de ma famille. Mais je crois que le pire c’est que ce sont les personnes les plus bornées de ma famille, les incultes, les ignares et pour tout dire les abrutis qui me traitent de « facho » pour avoir simplement dit que je tenais à ma culture française, si brillante et si délicate contre les horreurs venues d’Arabie, d’Afrique ou des quartiers interdits de la République.
    Avec vous Oreliane s’il vous plaît, « sortez moi de ce monde »

  37. Comme je vous comprends. J’ai vécu récemment une expérience détestable dans un train, oû avaient pris place une mère de famille blanche convertie car voilée avec ses trois rejetons marronnasses, qui se sont comportés de manière impolie tout au long du trajet, hurlant et commençant à détériorer du matériel. Je me faisais la réflexion que dans une quinzaine d’années, ces déjà racailles deviendraient des égorgeurs en puissance.

  38. sortons nous-même de ce monde…en faisant comme vous :plus de repas, de reunion ,,d’invitation ,de spectacle ,et de fréquentation de lieux à risque ……on ne s’en porte pas plus mal
    :je suis allée a un loto le 1er janv dans un petit village,loto organisé par « le cercle musical » vestige d’un passé convivial et j’ai retrouvé là l’organisation et les plaisanteries d’antan …au même moment se tenait un méga loto dans la ville proche avec bons d’achats alléchants et la faune et le public n’avaient rien d’attirant !…choisissons nos lieux de distraction tant qu’on le peut et vivifions ceux qui prônent nos traditions !

  39. constat édifiant, mais il ne sert a rien de retenir une chose qui doit mourir ( NIETZSCHE )

  40. D’ailleurs, c’est tout l’Occident qui célèbre cette nouvelle année en fanfare.
    New York. https://twitter.com/OnlineMagazin/status/948155077709189120/photo/1
    Heppenheim. https://twitter.com/OnlineMagazin/status/947909622110834688/photo/1
    Vienne. https://twitter.com/OnlineMagazin/status/947884695441891328/photo/1
    Entre le ton des articles dégoulinant d’admiration bienveillante et la stupidité abyssale des Blanches souriantes tout autour, c’est toujours la même musique : « il est né le divin Ahmed ! ».

  41. pas de problème chez moi, nous ne nous sommes jamais laissé formater par l’école Marxiste de la république

  42. Dites bonjour à Karim, le premier petit Français de l’année !
    C’est une des joies de chaque nuit du Nouvel An : la presse se félicite à grand bruit de la natalité débordante de l’oumma.
    https://actu.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin_50129/cherbourg-karim-premier-bebe-lannee_14710860.html
    Hormis ça, il y a aussi le traditionnel décompte du nombre de voitures incendiées par des hordes d’arabes et de subsahariens enfiévrés.

    • Avec un prénom pareil , encore un qui va avoir du mal à s’ intégrer , et qui va se faire stigmatiser par la fachosphère , responsable , comme chacun sait , de tous les malheurs du Monde.

  43. Autrement dit, Chère Oreliane, il n’y a pas grand chose à faire, rien à espérer. Je suis d’accord.

  44. mon seul commentaire pour consoler Oreliane est « il vaut mieux être seule que mal accompagnée »!
    Bonne année à vous

  45. Il faut sortir des cliches.tous les metis ne sont pas comme les votres :Oreliane.
    pour ma part je ne me definis pas comme metis,mais comme francais.mon pere etait invalide de guerre avec 8 citations au feu,mon fils a combattu 2 fois en Afgha.
    j’etais de gauche je suis devenu souverainiste .
    Il ne faut pas baisser les bras et convaincre ou essayer du moins.
    A Noel ,autour de la table il vaut mieux eviter les sujets qui fachent : mon gendre francais de souche est pro migrant et il ne supporte pas une discussion a ce sujet et il soutient Macron.
    La realite l’amenera a changer .peut etre sera t’il trop tard.
    A Noel j’ai prie et pense au Christ venupour moi et pour vous.

    • Malheureusement, beaucoup d’Africains se sont vu bourrer le crâne avec des discours de haine contre ces salauds de Français qui nous ont colonisés etc. D’où ce malaise dans les familles comme celle d’Oréliane. Mais je suis d’accord avec vous qu’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Seul le temps viendra à bout des idées mortifères inculquées aux Français depuis les deux septennats de démolition d’un salaud nommé François Mitterrand. L’Histoire est un jeu de bascule. La réaction viendra mais nous ne serons pas là pour la voir.

  46. chère Oréliane, il reste le VISEGRAD;
    pour noël, 2018 moi je serai à Pragues sans remord et fêterai une excellente nouvelle année 2019 avec les tchèques!
    je pense y être très bien acceuillit!
    quant à vous je vous rappelle le célèbre adage : « il faut mieux être seule, que mal accompagnée »
    meilleurs voeux, tout de même…???

  47. Faites comme moi, ne plus voir personne , plus d’amis ( ou se croyant comme tel) la famille le moins possible , même ma femme que je vois qu’au moment des repas ( après 52 ans de mariage) plus de radio plus de télé .Juste RL le matin au réveil et basta.Malgré ce , on râle car les retraites baisses au lieu d’augmenter, l’inflation est galopante mais on vous dit qu’il n’y en a pas. Et voila la vie quasi monastique , s’enfermer dans sa tour d’ivoire et se foutre pas mal des autres. Je sais c’est dur , mais finalement depuis qu’on essaye de faire quelque chose sans aucun résultat Y EN A MARRE.

    • Je fais exactement comme vous. Je me suis coupé du monde, n’ai plus d’amis, et ne prends plus de nouvelles de ma famille.
      Après tout, c’est bien mieux comme ça, les amis qui t’appellent pour te demander un service, et la famille pareille. Mieux vaut être seul et se concentrer sur ses propres intérêts et passions, la vie est beaucoup plus simple.
      Quant à la France, et bien pour moi c’est plié, c’est foutu et il n’y a plus AUCUN espoir.

    • Pour la TV et la radio je suis comme vous : l’intoxication y en a marre .
      Pour le reste je dirai que chacun voit midi à sa porte comme disait ma maman , si vous êtes bien continuez ainsi .
      C’est Votre vie Votre liberté .
      Ps : scandale pour les retraités tout augmente deux fois/an en janvier et juillet et les retraites baissent !!!
      A minima il doit y avoir une augmentation annuelle comme pour le SMIC et même avec pour les retraités vivant seuls avec moins de1300€ c’est la galère (loyer etc ) .
      Bonne année 2018 quand même à Oreliane et à vous et vive RL !

      • Il n’y a plus qu’à former un club , dont les gens vivent en retrait de la famille des soit disant amis .Ce club ne pourra se faire que sur internet afin que l’on ne se voit pas et chacun peut partir quand il veut.Ce serait beau un pays comme ça…..enfin en commençant par ces bases!!!

  48. Le rejet global de toutes les évolutions, y compris celles qui s’inspirent d’une véritable tolérance, ne mène à rien.
    Si un homme veut porter une robe, je ne vois pas au nom de quoi je devrais le lui interdire et voter pour un parti, s’il en existe, qui propose de l’interdire.
    A force de tout rejeter, on se retrouve effectivement seul à Noël mais aussi, au quotidien, c’est l’idée républicaine qui en prend un coup.
    Ex : les homos ont été blessés par les manif contre la réforme leur permettant de se marier. Cela alimente un rejet des cathos en retour dans la mesure où des réseaux de cathos y ont participé.
    En revanche, quand des étrangers refusent l’assimilation en France, la difficulté est d’une autre nature car l’enjeu est trop grave : la partition du territoire.

    • Il y a évolution et régression .
      Ce que vous nommez évolution , hommes avec une robe , est une régression .
      En dehors des salafistes et des imams en djellabas je crains le pire pour les Français déjà pas très virils et courageux
      Exemple LGBT c’est une arme de destruction qui tombe à pic pour les muzzs pour dominer les occidentaux .
      Chez eux , cela n’existe pas et ils ont une démographie en rapport .
      Soyez réaliste avec les musulmans et leur djihad cad la colonisation de la France .
      Les Français sous-fifres des musulmans c’est ce qui nous attend si les inconscients se réveillent pas .
      Les musulmans, je vis dans une ville où ils sont nombreux , ont des ambitions politiques et sociales n’ayant rien à voir avec vos croyances .

      • Vous avez tellement raison malheureusement, nous ne nous en sortirons pas, les médias et autres font tout pour nous rabaisser. Nous serons dominés par les musulmans, c’est une évidence.
        Je suis passé pour un « facho » pendant toute ma vie, maintenant j’arrête vu le résultat, ça ne sert à rien, je me bouffe mon énergie, et ça n’a rien apporté.

  49. Votre situation familiale est difficile à comprendre. Vous avez donc une sœur, cis-genre ? qui est mariée à deux camerounais-e-s, cis-genre également ? Si c’est le cas, félicitations, vous avez un super combo « mariage homo polygame multiethnique », il vous manque seulement un peu de transgenre pour étaler la quinte flush royale.
    Sinon, c’est peut-être simplement que vous avez deux frères mélanophiles, pétris de bienpensance bobo-gauchiste. Et là je vous comprends, subir la pensée nauséabonde des autres est déja difficile, mais subir le résultat de leur trahison doit être insupportable. Malheureusement je n’ai aucun réconfort à vous proposer, la situation est notoirement irréversible, il n’y aura pas « d’autre monde » dans l’immédiat. Le gauchisme a perverti les âmes, définitivement.

  50. Excellente vision du monde Oreliane ! Criant de vérités ! On s’y croit pour l’avoir vécu … comme vous manifestement !
    Chez moi, j’interdis aux Arabes de parler arabe …

      • Oui Zorglub … je suis né chez eux, je vis au milieu d’eux, (je me partage entre le Maroc et la France) … comme d’autres que je connais, qui adhèrent d’autant plus à RL qu’ils savent bien de quoi il s’agit et que l’on n’a jamais écoutés pendant 50 ans !

  51. Merci Oréliane, pour avoir su exprimer ce que ressent une grande partie d’entre-nous, du moins, j’ose l’espérer…’

  52. Comme il est dit « on ne choisit pas sa famille ». je vous confirme que je pense exactement comme vous. Je vous souhaite tout de même une année 2018 prospère et que tous nos idiots ( enfin ceux qui sont récupérables) qui détruisent notre si belle France reviennent à la raison. Doux rêve ? Je veux y croire et croire que toute cette racaille collabos, islamos-fascistes vont bouffer une déculotté à les éradiquer définitivement de cette planète.

  53. Je compatie à votre peine, c’est bien triste en effet mais gardez espoir, la vie leur donnera sans doute maintes occasions de pouvoir changer leur visi° des choses, de se dégriser de leurs chimériques idéaux. Je ne compte plus autour de moi ts les gauchos qui se reveillent avec la gueule de bois et avouent penaudemt qu’ils se st fourvoyés, qu’ils se sentent trahis et qui devenant gds parents ou parents font acte de réparat° en changent radicalemt de méthode, idem pour un retour à une vie saine et spirituelle. C’est la loi universelle qui n’a jamais pu et ne pourra jamais se soumettre au désordre,elle reprendra ses droits sur la vie hors sol que l’on veut nous créer, ce sera l’anéantissement sinon. Je vs souhaite de fonder votre famille afin d’y retrouver de la chaleur et la magie de Noël.

    • De pouvoir changer leur vision des choses?
      Franchement, avec ce que nous vivons depuis des années, si ils n’ont pas encore changé c’est qu’ils sont incurables.

      • @Balistre, les incurables il y en a malheureusement, pour ma grande chance je n’en fréquente pas. J’ai constaté que dans les incurables il y a ceux qui ne se soigneront jamais car ce serait faire le douloureux constat qu’ils ont passé leur vie à côté de leurs pompes…cela leur est insurmontable…..

  54. Chère Oréliane, il vous manque une qualité essentielle: l’hypocrisie.

  55. Quelle tristesse, perdre des amis à cause de divergences idéologiques, je peux comprendre, mais de la à perdre sa famille, c’est terrifiant, comment être heureux après ça.

    • Cher Martelfan, nous n’avons qu’un ami dans la vie… nous-mêmes. On peut être heureux sans famille sans ami. Si c’est une famille de merde ou des amis barbecue.

  56. Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seule, Oreliane. Solidarité avec vous.

  57. Bienvenue au club de ceux qui préfèrent rester seuls que d’être entourés de collabo bien pensants. Fut un temps où ma famille (des chasseurs, avec un grand père qui fut résistant et qui perdit une jambe sur une mine) pensait encore aux traditions françaises et osait dire ce qu’elle pensait. Maintenant sous la pression des femmes et petites copines/copains des petits cousins, elle s’efface pour ne pas perturber/chagriner les bien pensants de gauche. Même mes collègues de travail en sont réduit à ce petit manège. Donc, cette année, puisque ce n’était pas mon tour d’avoir mon fils, j’ai passé ces 2 jours symboliques seul et bien m’en a pris. Plutôt crever seul avec mes convictions qu’entouré en les reniant ! Organisons donc des fêtes entre patriotes l’année prochaine 😉

    • Excellent l’idée des fêtes pour l’année prochaine entre patriotes .
      La mienne de famille , cad mes frères et sœurs sont soumis aux arabes c’est des islamo-collabos infréquentables .
      Je fais partie du club en ayant la nausée de voir ce que mes  » frères et sœurs » sont devenus au point de briser la fratrie.
      Le malheur dans  » ma famille » vient des musulmans , impensable il y a quelques années .
      Et c’est mal barré pour que cela change .
      Jusqu’où va la soumission pour une famille de religion juive c’est très spécial alors que les muzzs sont des ennemis héréditaires .
      Dans l’autre sens je suis sûre que cela n’existe pas : question de fierté sans doute .

    • Bonjour
      Il faut creer partout en france de vrai fete de patriote
      Patriote il est temps de te reveiller

    • Bonjour,
      Oui, excellente idée ces fêtes entre patriotes, je me demande si on verra ça un jour. En tout cas, je serai bienheureux de participer à ces célébrations entre patriotes.

  58. pas de métissés chez nous, que du desouche, mais alors pratiquement tous de gauche voir d’extrême gauche avec lesquels je me suis « étrillée » via facebook durant les élections présidentielles, et malgré des rabibochages un peu bancales je sais que nous ne partagerons jamais les mêmes valeurs, donc c’est devenu du chacun chez soi et c’est bien dommage :/

  59. Solidarité impérative entre patriotes! C’est Notre Communauté, la seule voie de la survie.

  60. L’obsession de la gauche ( socialo communistes autrefois et mondialistes maintenant) a toujours été de détruire toutes les frontières: de nation, de famille, de genre; de race, de religion, de culture, de civilisation etc… Tout le monde y perd ses repères, qu’ils soient blancs, noirs , arabes etc… L’erreur de certains blancs est de penser qu’eux seuls subissent cette destructuration. Les noirs d’origine africaine en France ont aussi perdu leur véritable identité : ils sont aussi paumés que les autres.Notre civilisation n’est pas remplacée par une autre mais elle risque simplement la destruction.

    • Je suis de gauche, mais je n’ai jamais rêvé de détruire les frontières, les nations, la famille, les races, les civilisations et les cultures. En ce qui concerne la religion, c’est un autre débat. Il faut essayer de sortir des clichés et de penser à la place des gens.
      Oui, tout à fait, les arabes et les noirs y perdent leurs repères ici, et ce même au bout de plusieurs générations. plus rien à voir avec ceux du bled…

    • La gauche a pu avoir un rôle bénéfique de façon ponctuelle. Cependant, les idées de gauche mal assimilées par le peuple ou manipulées par des démagogues ont conduit au gauchisme destructeur de bon sens. La gauche et la droite s’opposent comme la maladresse et la rectitude, mais on ne gouverne pas les hommes de façon mathématique. Le fait humain est trop complexe pour relever des sciences exactes. On ne pourra jamais se passer totalement du secours d’idées nées à gauche.

      • @ Gyl et cirrus,
        Il n’y a jamais eu d’idées nées à gauche. La gauche n’a jamais rien inventé, elle n’a fait que détruire. Contrairement à ce que fait croire l’historiographie gauchiste depuis des décennies, la gauche n’a pas inventé la charité, le social, la compassion, la générosité. Ce n’est pas la gauche qui a mis fin à l’esclavage, ce n’est pas la gauche qui a crée l’aide aux plus démunis, etc, etc. La gauche est une imposture depuis au moins un siècle.

  61. Triste constat, Oréliane, mais vrai. Souhaitons-nous en ce début d’année 2018 que ce ne soit qu’une période passagère (je sais, je sais, à l’aune de l’éternité ça peut durer un max….) et que le maqueron n’arrive pas à la fin de son mandat, ni même à la moitié, pour cause de destitution ,ainsi que tous ses congénères. L’espérance se travaille chère amie, nous en avons des exemples frappants ici même!

  62. Chère Oreliane, la famille on ne la choisit pas. Parfois, quand on ne s’y reconnaît plus, mieux vaut prendre ses distances.
    La vie familiale s’est beaucoup abîmée depuis 68. Nous sommes nombreux à en souffrir. Vous n’êtes pas seule. Amitiés.

  63. Ma pauvre, entendre des trucs pareils ça me fout le bourdon! Mais attention,
    on va effectivement se faire sortir de ce monde! Pour l’instant on est encore
    tolérés chez nous, mais pour combien de temps? La seule issue viable est de
    se rapprocher de ceux qui ont encore entre les oreilles une cervelle en état
    de fonctionnement. Courage, et par là la sortie!

    • C’est vrai mais il faut attendre que ses amis vous choisissent aussi et vous restent fidèles
      Le cocufiage en amitié est aussi douloureux qu’en amour .

      • Les amis sont ceux qui vous soutiennent dans les durs moments de la vie ! Les traitres ne sont pas des amis et mieux vaut s’en séparer !

  64. Il vaut mille fois mieux être seule qu’entourée de c..
    Très bonne année 2018 à vous!

Les commentaires sont fermés.