J’ai osé demander le médoc du Pr Raoult dans une pharmacie : aïe, aïe, aïe !

La scène se passe dans une petite ville de France qui ressemble à la France de Campagnol de Christian Combaz.

https://www.youtube.com/channel/UCBIyR71Yvq7rWHSF2p-uH4Q

Le jour où la ville entière est mobilisée pour le dépistage du virus et la vaccination, suite au premier décès attribué au Covid, en un an, d’un homme de 85 ans, un citoyen original décide d’aller dans une pharmacie et, muni d’une ordonnance médicale, de demander du plaquénil, appelé également hydroxychloroquine, médicament rendu célèbre pour avoir été promu, avec succès, par le professeur Raoult.

C’est là que les complications commencent…

image_pdfimage_print

97 Commentaires

  1. et ces gens sont censés être des professionnels après des années d’études! quel formidable révélateur ce virus. Perso je les ai tous virés, si je dois aller à l’hosto ce ne sera qu’en cas d’urgence absolue.

  2. Pourquoi acheter un médoc qui ne sert absolument à rien contre le COVID…

    • Et bien sûr, vous en détenez la preuve scientifique ? L’étude du Lancet, par exemple… XD

    • Ca peut eventuellement soigner les cons a condition qu’ils ne soient pas trop atteints, dans votre cas, helas c’est trop tard.

    • affirmation criminelle. venant soit d un imbecile pretentieux soit d un personage qui defend ses interrets financiers

  3. Pas surpris. L’ordre des pharmaciens est comme l’ordre des médecins : gangrené jusqu’a la moëlle.

  4. Bravo Pierre. Ta mission accomplie est une victoire qui est utile pour nous donner à tous accès aux traitements par les médecins et les pharmaciens. Je veux que tu trouves une autre pharmacie pour obtenir ce que contient ton ordonnance au complet. Si tu peux, obtiens d’un médecin de l’ivermectine aussi. On vaut autant qu’un bonhomme en Inde qui y a accès.

  5. Monsieur Cassen, vous montrez exactement ce qui se passe et votre conclusion, courageuse, s’impose. Mais pourquoi n’y a -t-il pas plus de citoyens comme vous ? Pourquoi sommes-nous si peu nombreux ? Ce virus a mis en lumière ces « dysfonctionnements liberticides » mais c’est la même chose dans tous les domaines : à partir de maintenant, quand vous retirez de l’argent d’un contrat d’Assurance-Vie, en banque ou dans une Cie d’Assurance, vous devez dire pourquoi et le justifier ! Et les directeurs divers et variés s’écrasent par peur des amendes !
    Je n’ai jamais vaiment haï qui que ce soit mais je sens que ça commence sérieusement !
    Merci en tous cas pour cet espace d’air pur !

    • Salut Fabienne …. Alors ça « Je n’ai jamais vraiment ***haï*** qui que ce soit mais je sens que ça commence sérieusement ! », (ça vaut de l’OR…)
      Tenez!!! la aussi il y a de quoi *haïr*….
      SUPPRIMONS LES SUBVENTIONS AUX MÉDIAS !
      Voici le lien à partager : https://damocles.co/petition-stop-subventions-medias/

  6. Ça avait raté en 2009, malheureusement pour cette fois, il semble que ce soit bien parti !

  7. Bravo …je pense comme vous mais malheureusement je n’aurai pas ce médicament …toujours pour le professeur RAoult …..mais les dernières nouvelles font peur …les médecins vont trier les malades …donc étant donné mes printemps mon compte serait bon ….tristesse alors que le traitement existe …merci pour la vidéo….et honte à ceux qui ne pense qu’au FRIC ..

  8. eh oui bizarrement en ce qui concerne les vaccins tout ce pataquès au sujet de la prudence de prescription n’existe pas

  9. C’est ce qui est difficile à comprendre dans ce pays : le concept de consentement éclairé est reconnu et mis en avant par les autorités (notamment en chirurgie), et pourtant on vous refuse l’exercice de ce consentement éclairé, en pratique, concernant l’HCQ. Et ce sont des cadres de la santé (pharmacienne ici, médecins ailleurs) qui vous le refusent ! Nous sommes devenus un pays communiste, une dictature, et plein de gens comme cette pharmacienne en sont heureux et y participent joyeusement.

  10. Bonjour… je me suis procuré de l’ivermectine sans la moindre ordonnance……

    • Schubert : dites-leur comment vous avez fait . L’Ivermectine est utilisée en médecine vétérinaire contre la gale pour les animaux , si le véto est sympa il peut la prescrire . Ca coute 9.50 les 4 pilules (dans ma pharmacie).

    • Je l’ai commandée sur internet à un site américain. Plus cher qu’en France, 3 semaines de délai de livraison, mais j’ai de quoi soigner toute ma famille si nécessaire.

  11. J’ai terriblement horreur de ces petites personnes imprégnées de moraline et conditionnée à la propagande. Surtout quand on en a besoin. Il n’y a rien de plus horripilant que de dépendre de quelqu’un d’obtus. On les imagine facilement délatrices en d’autres époques malheureuses.

  12. Personnellement, j’ai acquis, avec ordonnance, remboursé à 100 %, CENT comprimés de « Nivaquine 100 mg » du Labo Sanofi Adventis……………….coûtant 5.78 € il y a qq jours……………….

  13. Depuis quand une pharmacienne fait passer ses convictions avant une ordonnance d’un médecin ?il me semble quelle n’a pas
    à contester une ordonnance, c’est la décision du médecin qui prime non?

    • ce systeme est en bout de course. ces petits satrapes, franc mac de mer.e poussent le vice jusqu a aider docilement les conards aux manettes et empecher la population de se soigner pour vendre leur saloperie de soi disant vaccin. A l est, 10 dollars et tu as le medicament que tu veux. t as de l argent tu peux te soigner. En france, tu te fais euthanasier par la vermine franc mac aux manettes. Ils sont 200 mille ces salopards et tiennent le pays. Dodo, doliprane, domicile deces. Voila leur protocole, sauf pour eux et leurs acolytes. Fuyons. Merci a la Russie de barrer la route a cette vermine omo compatible…

  14. A Paris, alors que je présentais à mon médecin-référent la liste des médicaments susceptibles de soigner le ou la covid19 en lui demandant lequel il me conseillait de prendre au cas où…, celui-ci a pris cela de très haut en balayant d’un revers de main, avec le plus grand mépris, le document « sulfureux » ; même scénario pour le médecin des hôpitaux qui suit le non-traitement de ma maladie (peu évolutive) . quant à mon très sympathique pharmacien sa réponse fut pas de médicament sans ordonnance !
    J’en ai déduit :
    – que les médecins avaient reçu des instruction « d’en haut » et qu’ils ne disposaient plus de la liberté de prescrire,
    – qu’il était impossible de se soigner soi-même avec des médicaments « non remboursés apparemment » pas chers,
    IVERMECTINE EN PHARMACIE SANS PRESCRIPTION OU CHEZ VETO ?

  15. lorsqu’il y a sur le marcher un médicament reconnu efficace contre une maladie, on ne peut pas faire un vaccin. C’êst donc simple, les crapules interdisent les médicaments efficaces pour faire place aux grands labos.

  16. pas besoin de la potion de panoramix et encore moins de votre pharmachienne aux ordres du pouvoir …

    vous pouvez retourner dans cette « officine » et lui demander de l’ARTEMISIA annua ( une molécule extraite de l’artemisia, agit contre ce connarovirus selon l’Institut Max Planck de Potsdam…ce n’est pas n’importe quoi comme institut) à Madagascar beaucoup de personnes peuvent en témoigner !

    https://www.artemisiaannua.bio
    mais bien évidemment ces types d’infos restent bien cachés

      • L’herbe à pik = rupture de stock dans les pharmacies de Guadeloupe !!

    • Merci pour le lien. J’ai semé de l’artemisia annua sous abri pour pouvoir aussi la produire moi même. A Madagascar c’est ce qu’ils utilisent et ils ont 120 fois moins de morts du covid qu’en France (par million d’habitants)

    • Bonjour,
      Sauf que l’Artemisia est…interdite à la vente en France, ben voyons, ils attendent que des traitements soient trouvés et prouvés et plouf ils les interdisent, en fait les personnes honnêtes et intègres sont spoliées.
      Et chez tous les labos et les actionnaires de Big pharma la machine à cash est en surchauffe !

  17. Un médecin vous marque un médicament le pharmacien est obligé de vous le donner s en n agage pas sa responsabilité puisqu il y a une ordonnance changer de pharmacie pierre se sont des traîtres de collabos.

  18. Il y a quand même un phénomène inquiétant qui touche à la fois les soignants et les malades du covid .Les soignants ne cherchent pas à savoir ce qu’ils font ingurgiter aux malades et les guéris peuvent vous décrire par le menu tout ce qu’ils ont ressenti avant ,pendant et après leur hospitalisation ,mais rien sur les questions qu’ils ont posées et rien sur ce qu’on leur a répondu .
    Roselyne Bachelot est malade ,elle est pharmacienne ,si elle guérit ,elle doit pouvoir nous dire la composition exacte des cachets ,gouttes ,piqures qu’on lui aura probablement prescrits .
    Eh bien non ! Elle va être frappée d’amnésie

    • dans quel hopital elle a été soignée?
      il y a une dérogation pour (entre autres) les établissements de soin de l’armée qui peuvent,eux, utiliser l’hydroxychloroquine.. et le gouvernement en a commandé pour les troupes.

  19. J ai un membre de ma famille atteint du covid. Il est malade tout comme son épouse depuis 1 semaine. Tracés par la cpam elle l appelle pour lui demander non pas les symptômes mais ses cas contacts. On lui dit de rester en quarantaine et de prendre du doliprane. Que si leur cas s aggravent ils doivent appeler le 15. Pas de rdv chez leur medecin pour un traitement en prevention. Rien . Ils doivent attendrent que la detresse respiratoire survient pour etres enfin soignés. Il ne faut donc pas s’étonner du nombre de décès car aucun traitement preventif n est autorisé. C est tres grave je trouve. Depuis quand n a t on plus le droit de se traiter avant que cela ne dégénère?

    • Quand certaines personnes que je ne citerais pas se présentent aux urgences, ils sont soignés directement et ont ne leur pose aucune question, même s’ils n’ont jamais cotisé en France.

    • Voir liste des médecins qui acceptent de prescrire un traitement , à tout le moins de l´Azythromicine

      • Oui parce que moi je suis allé en voir un dans le Rhône, il est très bien mais il m’a dit ne pas pouvoir me prescrire de l’ivermectine car il ne veut pas prescrire hors AMM, ayant eu déjà affaire avec l’ordre des médecins.

    • Marie France Cheikh….Ben c ‘est justement prévue pour justifier leurs agenda dictatorial…..manquerais plus que leurs agenda satanique explose à cause d’un traitement banale de prévention t’el que l’hydroxychloroquine à une dizaine d’euros….🤗
      😷=🤐le but🤑

    • Conseillez leur de prendre très rapidement du zinc…celui du laboratoire ponroy est très bien.
      On en trouve en magasin diététique ou en commander directement sur leur site.
      Très facile à prendre, 3 tout petits comprimés à laisser fondre chaque jour.
      Le zinc stimule les défenses immunitaires.
      Sinon, vitamine C, vitamine D3 (en gouttes également).
      Et puis boire beaucoup tisanes de thym, miel, gelée royale.
      L’organisme a des ressources incroyables.
      Bon courage à vos amis.

  20. Bonjour M. Cassen,
    vous ne répondez pas à nos commentaires je ne sais pas si en effet vous les lisez en retour. Sachez que je lis et visualise tous vos articles et que je suis de tout cœur avec vous, votre combat et Madame Tasin tellement patriote le coeur dans l’âme. J’admire votre courage comme nous tous sur riposte laïques. J’ai en effet communiqué vos liens à mon entourage proche qui vous suivent régulièrement désormais.
    Mon docteur m’a prescrit la même chose mais je n’ai pas réussi comme vous à m’en procurer auprès de ma pharmacie. Je suis très triste de ce qui nous arrive et cette soumission ne m’atteindra pas.
    M. Cassen on a besoin d’hommes comme vous. Depuis le virus chinois je ne travaille, plus ainsi je lutte contre la dépression. Vous me faites penser au couple Karlsfeld.

    ACHETEZ DE L’IVERMECTINE EN PHARMACIE AVEC ORDONNANCE OU CHEZ VETERINAIRE SANS ORDONNANCE.

  21. Ce qu’il faut comprendre , c’est que toute cette aria de spécialistes , médecins de plateaux télé , décideurs politiques qui enjoignent et interdisent , veulent vous guider ( pour vous « .protéger  » hein ) vers la seule vaccination ( ce n’est pas un « .vaccin  » mais vous en êtes les cobayes ) . La vaccination comme but ultime pour soi disant retrouver votre liberté : je crois qu’il faudra attendre longtemps !
    Cette obsession de vouloir nous injecter à tout prix cette merde me paraît hautement suspecte . Pour vous y contraindre , malgré qu’elle ne soit pas obligatoire ont ils dit , l’arsenal sanitaire et réglementaire se met en place avec ce passeport vaccinal voté par l’UE .
    Vous êtes réfractaire à l’injection : individu suspect , marginalisé , désigné comme porteur du virus ! Un danger .

  22. Les pharmatiens sont des cons. Il faut acheter tout ce qui est en vente libre en paraoharmacie ça fait jouer la concurrence

  23. J’ai demandé hier 3 boîtes divermectine hier à la potarde du coin. »vous voulez en faire quoi »me dit elle. Et moi de répondre « je me suis fait avoir l’année dernière avec l’hydroxychloquine » quand j’ai failli crever.On ne m’aura pas deux fois.! Je crois qu’elle m’a a pris pour un complotiste.

  24. A coup de vaccin etrange yvon fabriquer des supermutants couillvid 19 …des gros

  25. Cher Pierre, je suis très triste que RL se discrédite en se mêlant de faire de la médecine alors que le coeur du sujet est la lutte contre le fascisme islamique.Ne pas être d’accord avec le gouvernement n’oblige pas à faire n’importe quoi dans cet épisode tragique du Covid 19.La quasi-totalité des gens atteints par le virus guérit spontanément, ce qui fut mon cas et celui de tous mes patients malades du virus (une centaine).Sauf bien sûr 3 patients âgés ou malades qui n’ont pas résisté.Donc le Plaquenil ne sert à rien dans cette indication et le pharmacien a eu raison de tiquer.Un bon point pour lui et pas pour le confrère.Signé : une docteure « gangrénée » par Bigpharma (sans qui je serai totalement impuissante et vous tous déjà morts! )

  26. Bienheureux ceux qui disposent de filières parallèles. Cette histoire qui résume tout, c’est bien vrai, est tellement scandaleuse que c’est illusoire d’espérer trouver des mots justes. Et tous les pharmaciens étant des bobos macroniens en puissance, elle peut arriver dans tous les villages du pays. Ils sont pires que des commerçants, ils rêvent que tout le monde soit malade pour se payer des vacances au bout du monde. Ces gens gagnent leur vie en vendant aux gens des soi-disant médicaments qui sont en fait des molécules dont le principe actif vise en réalité à les soulager de leur douleur en empêchant le corps de réagir contre le pathogène, ce qui est justement ce qui cause la douleur, en tout cas pour ce qui concerne les céphalées. Et tout ça sans jamais leur dire. Quelle honte.

  27. Apparemment il est plus facile de se procurer du SUBUTEX et de la MÉTHADONE…
    En pharmacie on peut aussi obtenir deux ingrédients pour fabriquer de la nitroglycérine, et sans ordonnance s’il vous plaît ; par contre, ne comptez pas sur moi pour vous les divulguer. De toute manière il ne faut pas acheter ces produits dans la même officine.

  28. Ces gens la sont des franc macons, omo compatibles😂…Vera sharav survivante de la shoah : « qd medecins s allient aux politiciens…ca annonce le pire ».
    catastrophe sanitaire prėvue, préparée, puis solution finale…tout se répète, les oeillères aussi. La « vaccination » créera l horreur avec la disparition de l immunité naturelle et aucun droit de porter plainte (ces abrutis ne savent pas le caractere illegal de cette clause). Qui est assez idiot pour se laisser injecter 1 produit « experimental » bourrė de cochonneries en pensant que ca va le proteger ? La PEUR recette inalterable vieille comme le monde mais dont on dit qu elle est  » mauvaise conseillere… »
    Leurs vaccins? de la merde, fabriqués à base de cellules souches issus de bébés avortés
    https://www.ieb-eib.org/fr pauvre pays.

  29. Demain, je manifeste avec Philippot contre le confinement et l’absence de traitement. Il faut renverser tous ces traîtres.

  30. C’est marrant: ça devient Campagnol partout – même au Tessin… relisez Clochemerle c’était pas mal non plus…

  31. A un moment, tout cela montre tant la bêtise et l’absurdité des réactions des « experts », qu’on se serait cru dans un sketch de Raymond Devos.
    Voilà la réalité de la France de 2021 !

  32. Merci pour votre clairvoyance. Tout ça est évident, mais pas pour tout le monde apparemment.
    Les fakes officiels et les complots de nos dirigeants ont encore de beaux jours et de beaux retours de valise devant eux tant la stupidité et la naïveté règnent dans ce beau pays.

  33. Bonjour Pierre.. Ce qui m’a scié c’est quand tu dit que ta pharmacienne te dit que c’est « contre ses convictions ». De quoi je me mêle. On s’en fous de ses convictions.. Elle n’est pas là pour te faire la morale ou décider pour toi ce qui est bon ou pas. En plus tu as un toubib qui est là pour ça et décider de la pertinence d’une ordonnance ne fait pas partie de ses attributions. Décidément on aura tout vu

    • Pas du tout, la pharmacienne remplit tout à fait son rôle de contrôle des ordonnances.Un médecin n’est pas tout-puissant et n’a pas le droit de prescrire n’importe quoi.Le pharmacien n’est sûrement pas tenu d’obéir aux « ordres » du médecin.D’ailleurs, cela est extrêmement rare et dans le cas qui nous concerne est assez caricatural ,d’où la réaction très pertinente de l’excellente pharmacienne du village.

      • Que ce soit l’HCQ, l’ivermectine qui est depuis des mois utilisee avec succès dans plusieurs pays du monde et pas chere études mondiales randomisées à l’appui, ne nous soit toujours pas proposé
        Et ce traitement du laboratoire nantais Xenothera qui vient de sortir le XAV 19 après des années de recherche sur le SRAS ce traitement efficace contre tous les variants mondiaux du Covid qui n’a toujours pas été commandé par l’état alors que le stock était réservé à la France, ce sont les britaniques qui l’ont acheté au final
        Alors si vous croyez toujours que l’état n’a pas une volonté de nous nuire avec des vaccins à ARN messager qui coutent un bras et surtout montre leur dangerosité soit vous êtes un naze soit vous êtes un fourbe

        • Les mêmes qui voient l’hydroxychloroquine comme très dangereux depuis que le gouvernement a pendant un certain temps (ça a commencé au début de l’année dernière), restreint sa prescription (alors qu’avant, c’était un médicament délivré sans ordonnance), sont pour l’injection des thérapies géniques dangereuses appelées « vaccins »… Ils ne considèrent pas dangereux, ces produits expérimentaux.
          Je donne un exemple : si demain, le paracétamol était restreint un temps par le gouvernement et devrait être délivré dorénavant sur ordonnance, ces mêmes personnes le verrait comme très dangereux. Mais par contre, ils n’arrivent pas à voir le danger sur ces produits expérimentaux de modification génétique nommés « vaccins » qui sont injectés massivement aujourd’hui, sur des millions de personnes…

      • Déjà, il y a encore peu, l’hydroxychloroquine était délivré par la pharmacie sans ordonnance car c’est un médicament qui n’a rien de « dangereux ».
        Ensuite, cette pharmacienne a réagit anormalement. D’autres pharmaciens n’auraient pas réagi de la sorte. La pharmacienne, son rôle, c’est de délivrer le ou les médicaments qu’a prescrit le médecin et de donner des précisions sur la façon dont ils doivent être pris. Elle n’a rien à dire sur la prescription du médecin, lui seul connaît son patient (avec sa maladie) qu’il a ausculté. Si elle ne le fait pas, elle n’est plus dans son rôle. Le patient consulte le médecin, pas le pharmacien.
        Le médecin, c’est celui qui prescrit, la pharmacienne délivre les médicaments, c’est tout.

      • le pharmacien n ‘a pas à connaître de diagnostic , ni à juger des indications . Son responsabilité déjà très importante est de surveiller les surdosages éventuels , les interactions médicamenteuses, si la prescription est autorisée en fonction de l’age, du poids pas même de savoir si la prescription est bien dans le cadre de l’AMM. .
        Existe-t-il une clause de conscience , type pilule du lendemain, produit pour euthanasie (non encore disponible)?
        Les officines distribuent nombre des produits , à l’efficacité non démontrée.Ils existe de rares officines qui ne distribuent pas de traitements homéopathiques D’autres en vendent , convaincus de leur inefficacité…Ont -ils le droit de refuser ivermectine HCQ au prétexte qu’ils sont « pour le gouvernement »?

        • Tout à fait. Le pharmacien, il donne simplement les indications supplémentaires par rapport aux médicaments qu’il délivre (le moment et la façon de les prendre, comment etc…), et ils notent sur les boîtes des médicaments cela, pour que ça soit bien compris.
          C’est le médecin qui ausculte son patient donc qui sait ce qu’il a, qui sait pourquoi il a prescrit tel(s) médicament(s), à quelle dose, qui connaît aussi éventuellement la ou les maladies chroniques que son patient a, tous les autres traitements qu’il peut prendre aussi…
          Perso, je n’ai jamais vu de pharmaciens, refuser de délivrer les médicaments d’une ordonnance.

          • C’est pourtant ce que la loi leur imposait concernant le Plaquénil, jusqu’à son abrogation par Castex en juillet. Mais le mal était fait, plus personne n’osait prescrire l’hydroxychloroquine, et encore moins la vendre…

          • j’ai rappelé , le pharmacien en titre ce matin . Il m’a dit « probable excès de zèle » (de la préparatrice)
            Par contre , les primo prescriptions de plaquénil doivent être instaurées par un spécialiste (rhumato)
            Ceci montre qu’il y a une propagande hostile à ces traitements …

            • Désolée, mais c’est faux. Le Plaquénil peut désormais être prescrit par n’importe quel médecin, sous sa responsabilité, pour n’importe quelle indication, et le pharmacien n’a pas à s’en faire le censeur. Ceci est vrai depuis la (trop discrète) abrogation en juillet par Castex du décret de mars 2000 qui interdisait la délivrance de l’hydroxychloroquine en dehors de certaines pathologies limitativement nommées.

      • Je viens de voir que le seul motif de non délivrance d’un médicament par un pharmacien ne peut être que la mise en danger de la santé du patient, et l’hydroxychloroquine ne présente aucun danger pour la santé. A mon avis, ça doit être très rare quand un pharmacien ne délivre pas un médicament puisque c’est le médecin qui connaît son patient, qui sait ce qu’il a comme maladie, qui sait ce qui lui faut. Comme pour le paracétamol, en le prenant dans la posologie indiquée.

        Comme je l’ai dit, si demain, le gvt se mettait à considérer le paracétamol comme dangereux, plein de gens le considèreraient dangereux… Mais par contre, pour les thérapies géniques nommées « vaccins », là, les moutons n’y voient aucun danger, comme le gvt et la propagande disent que ça protège, que c’est sans danger…

      • Par contre, les thérapies géniques mal nommées « vaccins », ces produits expérimentaux, représentent pour le coup réellement une mise en danger pour la santé des gens et là, par contre, énormément de personnes travaillant dans la santé, trouvent ça normal, comme les autorités disent et font croire qu’ils ne représentent aucun danger…

  34. Courage Pierre. Merci de votre témoignage. Mon médecin m’a lui dit qu’il n’y avait pas de traitements et que la seule solution c’est le vaccin.
    CHANGEZ DE DR. IVERMECTINE ET ANTIBIOS MACROLIDES.

    • Ben au moins avec ce traitement vous n’aurez plus la gale ni des poux mais vous crérez peut-être des résistances aux macrolides. Par contre, je suis EFFRAYÉE des commentaires imbéciles que je lis.C’est ÇA les patriotes ???? Merde alors !!!

      • L’imbécile c’est toi. Mais il est clair que tes connaissances sur le sujet sont plutôt limités.

        • Vous confirmez mes craintes !!! Je suis docteur en médecine depuis 1986.Et vous ??

      • Selon Raoult il faut prendre dans sa combinaison l’HDC parce que celle-ci casse la montée virale affaiblissant le système immunitaire, l’antibio s’occupant lui des bactéries profitant de cette fragilité, mais Violaine Guérin donne juste l’antibio, et cela marche bien selon eux, l’intérêt du traitement précoce étant d’éviter des séquelles…

        Allez voir sur ce site les études idoines: https://c19legacy.com/

        • Il faut savoir aussi que les antibiotiques macrolides (comme l’azithromycine entre autre), en plus de tuer les bactéries responsables d’infection respiratoire, ont eux-mêmes des propriétés antivirales, en plus d’avoir des propriétés anti-inflammatoire. Tout cela est prouvé depuis longtemps.

          « Les macrolides ont une variété de propriétés physiologiques autres que leur seule activité antibiotique qui a justifié leur développement initial.
          (…) Ce spectre d’action s’étend à la régulation d’action leucocytaire et la production de médiateurs inflammatoires, au
          contrôle de la sécrétion de mucus et à la modulation des mécanismes de défense de l’épithélium respiratoire. Ils ont également des propriétés antivirales… » https://link.springer.com/content/pdf/10.1007/s13546-012-0639-6.pdf

        • Les personnes qui ont intérêt à prendre précocement ce genre d’antibiotiques, sont les malades à risque : âgés, malades. Sinon, les médecins donnent des antibiotiques seulement lorsqu’il y a des complications, lorsqu’il y a infection respiratoire. Dans un premier temps, quand on a des symptômes grippaux « carabinés », si on consulte le médecin pour ces symptômes grippaux (fièvre, maux de gorge, toux, nez bouché, glaires etc…) car quand on va chez le médecin, c’est que les symptômes sont particulièrement durs, il ne va donner que des médicaments pour les soulager : Doliprane, sirop contre la toux etc, qui sont aussi des médicaments qui sont en vente libre en pharmacie. C’est dans un second temps, si ça persiste (ce qui est rare), qu’il va donner des antibiotiques.

        • Bien que quand je dis « rare », c’est plutôt que ce qui est rare, c’est que des symptômes grippaux carabinés, on n’en connaît que très peu dans une vie entière, en général on connaît surtout des petits rhumes. Car quand les symptômes grippaux sont durs (fièvre élevée, maux de gorge forts etc…), ce n’est pas si rare que ça (même pour des personnes pas âgées et en bonne santé générale), c’est même assez fréquent qu’il y ait par la suite, des complications donc que le malade revienne voir le médecin et que le médecin prescrive par la suite, des antibiotiques.

    • Les médicaments qui soignent des infections respiratoires, sont les antibiotiques (à prendre à bon escient) contre celles-ci. Les infections respiratoires se soignent toujours de la même façon. Ce ne sont pas les virus qui tuent, ce sont les complications qui peuvent tuer. Le système depuis le début, fait croire qu’il n’existe pas de traitement pour faire peur aux gens et pour qu’ils courent se faire injecter les thérapies géniques.

      Quant à l’ivermectine, ça n’a rien à voir car c’est un médicament utilisé pour traiter des parasitoses, comme la gale ! Et il peut avoir des interactions avec certains antibiotiques.
      https://ressourcessante.salutbonjour.ca/drug/getdrug/stromectol

      Les familles d’antibiotiques https://www.notretemps.com/sante/actualites-sante/antibiotiques-familles,i4612

    • On a eu au départ, le « débat » confus sur l’hydroxychloroquine, et maintenant, c’est sur l’ivermectine… Pour moi, ça vient du système, c’est pour que les gens ne comprennent rien, pour qu’ils ne comprennent pas que c’est une fausse pandémie (ils utilisent ces tests PCR totalement bidons parce que cette « pandémie » n’existe pas). Pour qu’ils croient qu’ils sont face à une maladie unique, pour qu’ils ne comprennent pas que des infections respiratoires, quel que soit les virus de rhume, de grippe, se soignent toujours de la même façon : avec les antibiotiques adaptés.

      • Et justement non, les antibiotiques tuent des bactéries, pas des virus.Je me demande si je dois encore dépenser de l’argent pour sauver des abrutis pareils qui pérorent sur un sujet demandant une vie entière d’études et d’expériences sans jamais atteindre l’infini des connaissances.Mais les ignorants sont pleins de certitudes.Ça s’appelle l’effet Dunning-Kruger.

        • Oui, je sais que les antibiotiques tuent les bactéries, mais les complications, c’est quand il y a une infection. Et les infections se soignent toujours de la même façon : par les antibiotiques adaptés à l’infection.
          Quant aux virus de rhume ou de grippe, ils mutent tout le temps mais c’est toujours les mêmes médicaments pour soigner des infections respiratoires.

        • Les traitements (antibiotiques) existent depuis longtemps contre les infections respiratoires. Il est faux de dire qu’il n’y a pas de traitements. Dans les débuts d’un rhume, on n’a rien besoin de prendre, un rhume part en général, au bout environ d’une semaine sans rien prendre du tout. Les virus, on en respire 200 000 à la minute, ils ne nous font rien. Les virus de rhume ou de grippe, ils peuvent nous rendre enrhumés, mais en général, on ne fait pas de complications/d’infection ensuite, (qui va amener à devoir prendre des antibiotiques). La plupart du temps, un rhume, ça part tout seul sans rien faire. Les personnes qui font des complications, sont dans les plupart des cas, des personnes âgées et déjà malades, et les complications, ça se soigne très bien avec les antibiotiques.

        • Est-ce-que les médicaments pour soigner les infections respiratoires ont changé ? Ils n’ont jamais changé parce que ce qui est soigné dans les rhumes, ce sont les complications. Tant que le rhume est viral, le médecin, si on le consulte, ne va donner des médicaments que pour soulager les symptômes. C’est après, quand il y a infection, qu’ils donnent des antibiotiques. Aujourd’hui, il y a énormément de gens endoctrinés par la propagande pro-covid, qui n’ont pas compris que ce qui est appelé « covid », ce sont des rhumes et qu’un rhume, ça passe tout seul la plupart du temps, au bout environ d’une semaine. Dans un premier temps, il n’y a rien à donner, mis à part pour soulager les symptômes, et dans un second temps, il faut donner des antibiotiques, si ça persiste, s’il y a complications.

  35. On laisse tomber Asma ,les spécialistes de tous poils nous ont gratifié de leur savoir depuis plus d’une année maintenant,on les a tous bien écouté ,et nous sommes tous devenus des experts façon Blachier ou Delfraissy ,si vous avez des lacunes dans l’exercice de votre job ,écrivez nous ,nous répondrons dés que possible.
    D’un autre côté on est là pour faire du fric aussi dixit ma nièce (docteur en pharmacie)
    Alors Jack Danie’ls ou Johnny Walker ?Voir l’étiquette avec le prix.
    Et SVP en tant que médecin depuis 86,éclairez nous qui a le droit à quoi et à quel âge,cette question ne sera peut être plus d’actualité dans…….quelques heures voire quelques minutes

  36. Perso, j’ai vraiment l’impression qu’avec l’ivermectine, on nous refait le coup de l’hydroxychloroquine car ils refont exactement la même propagande qu’ils ont faite pour l’hydroxychloroquine. L’ivermectine, c’est le « débat hydroxychloroquine bis ».
    C’est dans le but de mélanger l’esprit des gens, pour court-circuiter leur esprit, pour leur faire croire qu’il n’y a pas de traitement (pour qu’ils courent se faire injecter ces produits expérimentaux dangereux qu’ils nomment « vaccins ») alors qu’il y a déjà tout ce qu’il faut pour soigner, pour leur faire croire que ce qui est appelé « covid » aujourd’hui, ce ne sont pas de simples rhumes. Quant aux tests PCR, ils sont bidons. Ces tests ne voient que ce que tout le monde a en soi : des bribes d’ARN. Cette soi-disant « pandémie » est bidon.

  37. Bonjour Pierre, merci pour ce témoignage édifiant !
    Peut-on en savoir plus sur les « filières parallèles » ? Moi aussi j’aimerais me fournir…

  38. Il fallait passer dans ma pharmacie, vous n’auriez eu aucuns problèmes, sauf mes félicitations.

Les commentaires sont fermés.