J’ai reçu une carte postale me remerciant de mes articles sur Riposte Laïque…

Publié le 26 septembre 2020 - par - 13 commentaires - 1 371 vues

Un p’tit billet hors sujet mais pas tout à fait. Depuis quelques vidéos, Pierre est en crise existentielle. Alors je veux lui dire: «Pierre, tenez bon».

Argumentation: avant-hier je trouve dans ma boite aux lettre une carte postale d’une dame qui habite dans une ville voisine et qui me dit «Merci pour les articles que vous publiez sur Riposte Laïque. J’habite dans un quartier où ils sont tous bien-pensants, refugiés welcome et autres multikultistes… Je me sens seule, je ne parle plus avec personne, tout le monde me montre du doigt en me traitant de raciste. Lire vos articles me fait du bien.» … ça alors… Vous vous imaginez? Du fin fond du Tessin italophone il y a des gens qui nous lisent! Grâce à nous il y a des gens qui se sentent moins seuls dans ce monde de cinglés! Ca n’est pas rien!

Dans les années 90 je me suis retrouvée dans un combat David contre Goliath: de part et d’autre de la frontière italo-tessinoise qui se trouve à 10 km, des personnalités avaient lancé un projet formidable: au beau milieu d’une zone de montagnes avec une magnifique forêt «non contaminée», riche d’une biodiversité extraordinaire, ils voulaient construire une route… officiellement «pour relier les peuples»… Mon sang écolo n’a fait qu’un tour: «quoi! dévastation de La Montagne, la demeure des Dieux»… etc. (vous savez ce que c’est que l’exaltation alpiniste… « conquérants de l’inutile » & Co…) ça s’est transformé en un big bazar avec pétitions, menaces, intimidations, etc. Bref après un certain temps les paladins des sommets se sont retrouvés à deux: un italien de l’autre côté de la frontière et moi… Nous avons découvert le pot aux roses (enfin, c’est ce que nous avons conclu sans en avoir les preuves écrites): en fait les promoteurs n’avaient aucune intention de construire une route mais ils faisaient figurer une route transfrontalière pour obtenir les crédit INTERREG de l’UE, crédits qui auraient disparu dans la construction d’un bout de route pour desservir un domaine skiable dont l’exploitation du téléphérique arrivait à expiration…

Le copain Donquichotte et moi-même nous avons continué à crier dans le désert et le projet de route s’est effiloché… Ce n’est que des années plus tard que nous avons appris qu’en réalité des types de Bruxelles de la DG XVI sont venus sur place pour constater l’aberration du projet et les crédits n’ont pas été accordés.

La morale de l’histoire énoncée par le copain: «On ne sait jamais quelle est l’étendue des effets, ni les effets secondaires.»

Ainsi, les vidéos de Pierre, les nombreux thèmes différents, les articles écrits par des auteurs dont on ne connait souvent qu’un pseudonyme, la presse alternative en générale, tout ce monde anti mainstream peut-il rejoindre des personnes au bout du monde et leur dire «vous n’êtes pas seul, nous non plus nous ne nous résignons pas» et peut-être susciter la vocation de penseurs libres dont le monde a tellement besoin. Il est probable qu’au fin fond de l’Afrique des gens lisent notre opinion/dénonciation sur les négriers qui gèrent la «migration» et le sort cruel réservé aux migrants parqués dans des jungles ou des bidonvilles parce que l’Europe en crise n’a rien à leur offrir, que dans un pays musulman des gens lisent l’explication de l’islam par nos chercheurs, qu’au fin fond de l’Amérique du Sud des gens lisent ce que nous avons compris du virus chinois. Si un de nos articles peut conduire une personne à se poser des questions ou à se sentir conforté dans les questions qu’il se pose, nos articles auront été utiles. Ils sont une espèce d’ honnêteté fraternelle.

Allons de l’avant et comme disait en français mon ami hollandais, Guillaume le Taciturne: «Je maintiendrai!»

Anne Lauwaert – 26.IX.20

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Tombois

Bonjour a tous merci a vous Anne Lauwaert pour vos articles un grand bravo et merci à Christine et Pierre Patrick et les autres auteurs franchement ils me remonte le moral merci a vous je suis handicapé a hauteur de 90% de l armee avec 780 € mon seul plaisir la joie c est vous tous les articles sur riposte laïque dès l ouverture de mon portable avant mon café un grand merci à Pierre

Lisianthus

Bonsoir, j’ai publié cinq articles sur Riposte Laïque sous un autre pseudo, et votre message me touche, vous avez payé très cher, trop, votre engagement au service de la France et vous en êtes l’honneur, moi aussi j’ai des soucis, mais bien moins graves que vous, alors demain matin en prenant mon café je penserai à vous et je vais me remettre à écrire, en espérant contribuer au sauvetage de la France, mais j’aurai plaisir à savoir que ça vous fera peut-être du bien aussi. Avec mes chaleureuses pensées et tout le respect que vous méritez. L.

sitting bull

excellent vos articles madame continuer votre résistance , on est avec vous

Univers

Les petits ruisseaux font des rivières qui font des fleuves et ceux jettent à des mers qui font le tour de la terre , non vous n’êtes pas seule isolé mais reliez grâce ex RL:! ainsi que nos nombreux anonymes ,et lu aussi malheureusement par les vendus du système de la bien passante pour diverses raisons, quelles soit pour l’argent le pouvoir , le déni ect… sait l’âme ( humaine) ainsi faîte .Une citation n’on ne peut obscurcir ni le Soleil ni la lune et la vérité qui elle prend l escalier tandis que le mensonge prend l’ascenseur une isolée qui savoure sa solitude .Univers .

Sei

Ah, les méritants !

patphil

je remercie tous les journalistes de RL pour leurs billets

Anne Schubert

«Merci pour les articles que vous publiez sur Riposte Laïque. J’habite dans un quartier où ils sont tous bien-pensants, refugiés welcome et autres multikultistes…” C’est dans ma rue, qu’elle habite, la dame ? Ici, du numéro 1 au numéro 99, tous des welcome refugees…..je suis l’objet d’un mépris certain. Bravo pour ton article !

zéphyrin

ces remerciements sont largement mérités Anne. Et ces remerciements s’adressent indirectement à tous les lecteurs qui aussi font vivre le site avec plus ou moins de génie (sourire) On peut parler d’un espace social je crois, un espace de respiration, de ré information. Comme disent les bobos jaloux, un “café du commerce” dans le bon sens du terme.

Mary

Oui un grand merci pour vos articles Anne, on se sent moins seul. Merci à Pierre, à Christine, à tous les contributeurs de RL et de RR.

Mauricette

Merci Anne pour ce joli billet. Les résistants se sentent toujours très seuls. Cela fait partie de leur “équipement” ☺ .

a.hourquetted'arre

Si un de nos articles peut conduire une personne à se poser des questions ou à se sentir conforté dans les questions qu’il se pose, nos articles auront été utiles.
Si cette personne vote bien, c’est encore mieux!!
Il est évident qu’il y a un travail de fond à faire en boitage ( internet n’est pas à tous les étages..) dans nos provinces…

Djizousscraïst

Oh! Comme c est mimi tout plein, ça ! Une petite carte postale ! Oooooohhhhh ! Je vais en pleurer… ça,c est de la reinformation !

FCC Cercle Légitimiste de France

Excellentes réflexion! Riposte laïque sera alors authentiquement Riposte française!!!

Lire Aussi