J’ai vécu 30 ans aux Etats-Unis, je sais pourquoi il y a des tueries dans les écoles

Au cours de mes 30 ans à vivre et travailler aux Etats-Unis et à visiter les 50 Etats, à de nombreuses reprises, je me suis retrouvé avec le problème des armes. La toute première est à quelques semaines de mon arrivée en 1965 : j’avais une réunion avec le représentant AIR France à Saint-Louis pour parler réservations pour mes groupes. En voiture, Ben traversa alors, pour se rendre à son bureau, un quartier dit mal famé. Je lui demandai alors pour sa sécurité. Sans dire un mot et avec un sourire, il ouvrit sa boite à gants : il y avait deux pistolets 9mm. « Et voilà, je ne crains rien ! », ajouta-t-il.

Lorsque j’ai voulu me rendre pour une première réunion dans le quartier sud de Chicago, quartier noir et ghetto, voilà les conseils qu’on me donna : 1. Bien connaître son itinéraire, lieu de réunion, autoroute proche. 2. Faire le plein avant de pénétrer dans le quartier. 3. Fermer les portes à clé. 4. Ne pas s’arrêter si quelqu’un vous touche à l’arrière, c’est un « car-jacking », filer vers l’autoroute. 5. Avoir une arme sur le siège avant.

Lorsque j’étais invité par des familles dans le cadre de mon programme « Classe franco-américaine », on me montrait avec fierté l’arsenal du père : fusil d’assaut, vieille pétoire, revolvers en tous genres.

Donc comme seul Français, je pourrais répondre à la question des tueries aux Etats-Unis : Je suis l’un des rares Français à avoir voyagé et travaillé dans les cinquante états américains et de plus à avoir visité des milliers d’écoles à travers les Etats-Unis dans le cadre de la « classe franco américaine » qui avait pour but de replacer le français en tête des langues enseignées. Il avait été dans les années 70 détrôné de son poste à l’avantage de l’espagnol.

Ainsi je peux m’exprimer sur ce sujet : la tuerie dans un lycée de Floride

D’abord l’accès dans les écoles aux Etats-Unis : les critiques fusent concernant l’accès dans un lycée ou dans une école primaire comme ce fut le cas en 2012, avec la « Sandy Hook ES » à Newton, Connecticut où 20 enfants furent tués par Adam Lanza, 20 ans. Ce drame me toucha particulièrement car j’avais eu l’occasion personnellement de visiter cette école deux fois, en 98 et 99 pour les convaincre de participer à l’échange franco-américain. Leur réponse fut négative car les parents avaient trop peur d’envoyer leur progéniture si loin avec tous les dangers du voyage : crash d’avion, familles inconnues. Or j’étais entré dans cette école comme dans un moulin pour parler au « principal », le directeur. La secrétaire m’avait demandé ce que je voulais et en entendant mon nom, me dirigea vers le bureau du directeur : j’avais téléphoné la veille. Donc aucune sécurité. Ce fut le cas lorsque j’allais dans les Junior High Schools (collèges) et les Senior High schools (lycée).

De plus dans les systèmes scolaires américains, les enseignants poussent leurs élèves à réussir dans la vie : c’est la motivation  qui est inculquée dans l’esprits des Américains depuis le plus jeune âge. Comme ancien président de l’association des parents d’élèves (PTA President) dans plusieurs établissements, je sentais que cet ordre permanent surtout au niveau secondaire, incitait les étudiants à refuser l’échec. Il leur était répété que s’ils tombaient, ils devaient se relever et continuer. La réussite ne venait pas de la première expérience (maintenant on parle de start-up) et que les efforts étaient permanents.

Or si pour une raison personnelle ou sociale, un jeune échouait, il devenait revanchard et était atteint du « syndrome d’Ilkya ». Il devait faire payer les autres (ceux qui s’étaient acharnés sur lui ou ceux qui faisaient mieux que lui) avec la mort. ILKYA veut dire « I’ll Kill You All » ( Je vous tuerai tous) d’où les massacres constants aux Etats-Unis, écoles ou ailleurs. L’exemple de Columbine, Sandy Hook et le dernier de Floride ainsi que celui de Las Vegas est le résultat même de ces méthodes d’enseigner et de faire ressortir l’avenir.

En dernier, n’importe qui peut obtenir un permis de port d’armes, Américain ou étranger et à partir de 15 ans. J’ai eu le mien comme tout bon Yankee et je pouvais alors visiter les salons d’armes et m’acheter un AK-45 ou même une mitrailleuse lourde. Les stands offraient une vaste panoplie de « weapons » civiles ou militaires et les affaires marchaient bien. J’ai vu des jeunes Américains qui repartaient avec des pistolet 9mm et des fusils d’assauts sous le bras. Alors supprimer ces salons et la vente LIBRE des armes est mission impossible. La mentalité américaine qui est fortement imprégnée de celle du Far-west et des cow-boys domine encore dans la forte majorité des Américains. Et ce n’est pas quelques voix pendant plusieurs jours qui convaincront le président des Etats-Unis (quel qu’il soit, Obama, Clinton, Reagan ou autres) à mettre un terme à la NRA (National Rifle Association) forte de millions de membres.

Et les massacres dus au syndrome Ilkya et à l’éducation de la jeunesse continueront.

Je joins copie de mon permis de port d’arme.

André Girod

image_pdf
0
0

127 Commentaires

  1. Récapitulation de ma part: le problème soulevé par le port d’armes aux Etats-Unis démontre que nous vivons deux expériences différentes avec deux mentalités opposées. Mais le massacre du Bataclan qui de loin dépasse tous les massacres américains a changé la conscience des Français: 3/4 individus bien armés et déterminés, quelle qu’en soit la motivation peut faire des ravages chez les innocents.
    La sécurité devient le premier souci des politiques.
    Un grand merci à vous tous d’avoir participé à cette discussion!

  2. Merci pour votre copie de port d’armes!
    Le droit à la possession n’autorise pas le port et l’usage d’armes à feu illégalement…
    TOUT EST DIT, et seuls les moutons consentants (à la gorge offerte à la lame du barbare) trouvent à y redire, encore et toujours… en excusant les assassins et en condamnant les innocents non armés qui n’ont pas le droit de se défendre mais seulement de subir, payer des impôts, et servir de variable d’ajustement comme sacrifices à offrir pour leur grand projet funeste…

  3. Je pense malgré tout que vous avez manqué un point. De nombreux auteurs de tueries (dont ceux de Columbine) étaient sous anti-dépresseurs au moment de commettre leurs tueries. Mais de cela on n’en parle pas trop, il ne faudrait surtout pas ruiner les multinationales pharmaceutiques qui empoisonnent la population américaine et qui engrange des centaines de milliards de bénéfices annuels..

  4. Je ne connaissais pas ce bourrage de crâne ILKYA, comment peut-on être aussi mauvais avec les enfants et dans ce cas pourquoi ne juge-ont pas les profs puisque il sont responsables. ( qu’elle mentalité aux US ! ) Effectivement avec un tel lavage de cerveau ils n’ont rien à envier au lavage de cerveaux de l’école coranique

    • Vous gobez ça ? Si tous les élèves en situation d’échec scolaire devaient massacrer profs et camarades de classe, mais il n’y aurait plus personne sur terre ! Réfléchissez au lieu de prendre pour argent comptant pour des conneries pareilles !

      • Vous parlez comme un  » petit » Français qui a du mal à bien saisir la différence entre mentalités française et américaine. L’éducation n’a pas le même but: chez nous, on veut donner une culture générale qui mène souvent dans le mur car on méprise l’apprentissage qui conduit au monde du travail. Aux Etats-Unis, l’éducation est pragmatique: préparer les jeunes au monde extérieur et ils doivent tout faire pour réussir car il n’y a aucune aide. En France on est au chômage et avec toutes les subventions et soutiens sociaux, pas besoin de travailler. Chez nous, nous sommes des assistés pas là-bas, c’est marche ou crève, ce que veut faire Macron! Alors on pète plus facilement un plomb et posséder une arme aide à se venger! Si les armes étaient en vente libre en France, il y aurait des queues

    • On ne parle que des grands massacres mais jamais des petits  » incidents » entre élèves et professeurs. J’ai enseigné en France et aux Etats-Unis et ces problèmes sont plus fréquents là-bas qu’ici mais on ne retient que les importants. Le syndrome d’Ilya commence à être reconnu: celui qui meurt par suicide parfois ne veut partir seul. En effet le lavage des cerveaux aux Etats-Unis ( c’est à dire répétition d’une idée) est important pour dire aux étudiants que l’Amérique  » is great » et que la réussite est souvent le but de l’existence. Que l’on y croit ou pas et surtout vu de France c’est un fait indéniable. Les Américains disent que nous sommes  » petits » et voyons petit: eux ont des  » grand children » et nous des petits enfants, nous on a une petite retraite auprès de notre petite femme etc

  5. En France pas d’arme pour les honnêtes et normaux citoyens, mais elles passent par où et sortent d’où toutes les armes des terroristes, des trafiquants de drogues, des criminels, des braqueurs, etc. Aujourd’hui en France toute la racaille a des armes, on peut en juger par les règlements de comptes devenu courant dans certains quartiers. La seule différence entre les USA et nous c’est qu’elles ne sont pas en vente libre !

    • Par où passent toutes les armes, d’où sortent-elles? Dites-vous. Il faudrait poser la question à nos réveillés de policiers et gendarmes, vifs et agiles comme des chats dégriffés. On dirait qu’ils ne surveillent que les dangereux automobilistes aux faciès FdS blancs, à croire qu’ils ont reçu des ordres de fermer les yeux sur les trafiquants d’armes. Même chose avec les migrants, au lieu de les refouler, ils les laissent entrer et leur donnent un dîner.
      En France, si la vente libre était autorisée, toute la racaille viendrait s’approvisionner, sans parler des migrants paumés et ils pourraient se défouler sur les petits blancs, faire un carnage chez nous. Ne tentons pas le diable!

      • Ce que j’ai voulu faire comprendre, c’est qu’en France malgré que les armes ne soient pas en vente libre, il n’y en a de plus en plus pour approvisionner la racaille ! L’honnête citoyen doit lui, montrer patte blanche pour en acheter une ! Dans la bagarre de Calais certains avaient des armes à feu ! Cela peut aussi venir du « dégraissage » des gauchistes qui ont tellement supprimé de fonctionnaires qu’avec le terrorisme, les faux migrants, Calais, la délinquance galopante, etc, etc, toutes ces choses font qu’ils n’y arrivent plus. Les gendarmes ont reçu des ordres pour ne plus mettre en route une procédure si le vol ou autre ne dépasse pas 300 E ! Les gauchistes font tout pour que cela dégénère dans tout les domaines !

        • Oui, je suis d’accord avec vous, la racaille est capable de se trouver des armes, mais que fait la police? Et vous et moi, on n’ira pas s’acheter des armes même si c’était facile, vous voyez-vous tirer sur un homme et l’abattre? Non, bien sûr, eh bien moi c’est pareil et pour gâcher le restant de notre vie, wooh, jamais!
          Je vous cite: Les gauchistes font tout pour que ça dégénère dans tous les domaines. Oui, ils sont vicieux, ils veulent nous polluer la vie. Les gauchistes sont des malades mentaux, si la France est devenue un enfer, c’est à cause d’eux. Amicalement.

  6. Aujourd’hui, il commence à y avoir de +en+ d’Américains qui souhaitent un changement de leur Constitution, mais ils sont encore trop peu nombreux à protester. Mais il ne faut pas paniquer, il ne faut pas croire que les États-Unis est un pays dangereux, j’y ai vécu, j’y ai travaillé dans trois États différents et partout je me suis senti en sécurité.

    • Moi aussi où j’ai voyagé dans les 50 états et les étrangers légaux surtout européens sont souvent accueillis comme des VIP. Si vous consultez  » French-American class » sur le net, vous verrez que les réceptions de mes passages étaient très sympathiques. En tant que le Français le plus connu aux Etats-Unis dans le monde de l’éducation dans les années 80, je n’ai jamais eu aucune crainte à faire des réunions au fin fond du Montana et au coeur du quartier noir de Chicago.En effet l’Amérique n’est pas plus dangereux que notre pays ou des pays européens. Quant à changer la Constitution sur les armes, aucun président n’a de chance de le faire: c’est ancré dans la tête des Américains.

      • On a la même opinion sur les États-Unis et le peuple américain. Comme vous, partout où je suis allé, je fus bien accueilli. Ma première fois en 1972, New York, puis Stamford Connecticut et tous les environs, des souvenirs merveilleux. Puis Washington, Baltimore, Ocean City et toujours bien accueilli. Puis la Floride (je me suis marié à Orlando), j’ai sauté la clôture d’une orangeraie et je suis reparti avec une dizaine d’oranges, ma copine était morte de peur. Puis le Texas jusqu’à Corpus Christi. Avec mes emplois, je me suis payé une Trans-Am en 1984 et j’ai refait toute la côte est de haut en bas, les Yankees m’ont arrêté plusieurs fois parce que je dépassais la limite de vitesse. J’adore les USA. Moi, dans les années 70/80, c’était l’argent, la fête et les filles, l’éducation, zéro.

  7. L’article de M. Girod vient nous confirmer que le modèle américain est totalement à éviter, car il y aura toujours des malades mentaux, des déséquilibrés ou tout simplement des petits cocos qui, pour une raison ou pour une autre, chercheront à se venger, à se défouler sur leurs voisin(e)s si un malheur leur est arrivé (un malheur: une humiliation, un rejet, un vol, une agression, du harcèlement). Et s’ils possèdent une arme à feu, c’est pas long qu’ils vont vouloir s’en servir et bonjour les dégâts et ne soyez pas sur le chemin du vengeur. Et souvent, ces êtres fragiles, sont des hommes, jeunes ou vieux, les femmes sont moins folles ou plus saines d’esprit que les hommes.

    • en matière de déséquilibrés avez-vous remarquez que notre Etat les importe à pleines portes ?
      Le problème avec les armes est de veiller à ce qu’elles ne tombent pas entre les mains de déséquilibrés pas de les interdire à ceux qui ont les pieds sur terre

      • Oui, je ne suis pas aveugle, depuis longtemps j’ai vu que nos bons Gouvernements importent des déséquilibrés ou des futurs criminels, pensiez-vous m’apprendre quelque chose?
        Je vous cite: Le problème avec les armes est de veiller à ce qu’elles ne tombent pas entre les mains de déséquilibrés.
        Monsieur le philosophe équilibré, dites-nous comment devrions-nous faire pour qu’elles ne tombent pas entre les mains de déséquilibrés si nous les mettions en vente libre?

        • Les gens comme vous ne comprendront jamais rien.
          D’abord, vous êtes complètement ignorants : les armes aux Etats-Unis ne sont pas en vente libre comme vous le prétendez. Et c’est l’administration qui ne fait pas toujours son boulot comme elle le devrait. Mais il n’y a pas qu’aux Etats-Unis : la même chose s’est passée dans votre belle France. L’affaire Richard Durn, ça vous dit quelque chose ? Evidemment non… Il vous reste à apprendre l’essentiel, monsieur le remontreur de leçons, c’est que ta belle France est totalement en perte de vitesse et que bientôt tu n’auras plus qu’à te convertir à l’islam, tandis que les Américains parleront toujours l’anglais et liront toujours la BIble pendant que toi, tu liras le coran.

          • Petite vérification, vous écrivez: «c’est que ta belle France…» Euh…êtes-vous Française? Si vous ne l’êtes pas, de quoi vous venez vous mêler? Et si vous l’êtes, pourquoi vous excluez-vous?
            Moi, me convertir à l’islam? Voici, je suis un chrétien dans la ligne protestante, je ne suis pas comme vous, athée et païenne et donc influençable et manipulable et paumée. Moi, je ne lis pas le coran, tandis que toi et tes semblables le lisez et tu oses me dire: «monsieur le donneur de leçons». Tu divagues.
            Les gens comme vous ne comprendront jamais rien.

    • Je préfère mourir armé que de finir plombé comme un pigeon d’argile au Bataclan. Le modèle français, où les honnêtes citoyens se font lyncher, massacrer par des bandes de sauvages, assassinés par des terroristes équipés d’armes de guerre, je me torche le cul avec.

      • En effet si au Bataclan plusieurs des victimes avaient eu des armes, le massacre n’aurait pas eu cette ampleur!

  8. Nous vivons USA/France entre deux Mondes !
    Western résiduel aux USA, rigorisme atavique ici.
    Elargir la détention d’armes en France devient nécessaire.
    Seul « l’ennemi » est armé… et défendu par la Justice…

  9. Tout à fait d’accord avec cette analyse.
    De plus le droit de posséder une arme est dans la constitution américaine, ils ont raisons sur ce point ,selon moi,le cinéma que fait la « rescapée » et plus un prétexte pour attaquer Trump qu’un réel combat contre les armes,aucun président, même Obama,et tout ces prédécesseurs, n’ont jamais rien fait,ni même essayé.
    C’est sur il y a un lobby des armes,c’est normal, il y’a de la demande, donc ils ne font que répondre à cette demande.(offre et la demande=commerce)
    Je pense plutôt qu’ils(les américains)devraient sérieusement se poser la question d’un service de santé mentale et psychologique à l’intérieur même de leurs écoles.

  10. On pourrait mettre des détecteurs de métaux à l’entrée des écoles, des métros, etc…. comme dans les aérodromes.
    Vu qu’il y a de + en + de dingues et autres fanatiques en liberté.

  11. Aux USA les jeunes en échec tuent.
    Au Japon les jeunes en échec se suicident.
    En France les jeunes en échec passent dans la classe supérieure…

    • EXCELLENT!
      Cela dit, j’ajouterais que, apparemment, il y a peu d’échecs aux USA, vu le « peu » de morts, contrairement au nombre de brillants étudiants chômeurs en France…

  12. Vous évoquez l’accès trop facile aux écoles et lycées aux USA. Vous imaginez que c’est différent en France ? Je me souviens être allé chercher mon fils au lycée et ne pas l’avoir trouvé, il était sorti malgré l’interdiction faite. Quand un établissement vous fait signer une autorisation de sortie c’est pour s’affranchir, mais ça ne veut pas dire que dans le cas contraire votre enfant ne sortira pas !

  13. Les armes automatiques sont rigoureusement interdite dans tous les USA ,toutes ces mitrailleuses lourdes sont des copies et ne fonctionnent qu’en mode semi automatique .

  14. Chez nous , la vente libre d’armes et la détention sont interdites , çà , c’est pour l’honnète citoyen mais pour la crapule des quartiers pourris , les caves en regorgent .

    • Totalement d’accord, le but étant de pouvoirs nous contraindre à l’islam sans que nous puissions répondre par la force.
      Sinon pourquoi désarmer les français(les vrais)et les chasseurs ????
      Les racailles ont leur kalachnikovs,des 9mm pb, et cela ne dérange personne, heuresement le maniement de ces armes et bien trop complexe pour leurs cerveaux embrumés par le haschich,pareil pour les terroristes de l’intérieur, qui croient savoir manipuler un fusil d’assaut, car ils ont joué et jouent encore à des jeux comme GTA.

  15. Dans beaucoup de foyers suisses,il y a des armes de guerre destinées si besoin à la défense du pays ;le sang ne coule pas pour autant dans les caniveaux .Le problème ne vient effectivement pas des armes mais des gens qui pour une raison ou pour une autre se sont mis dans la tête de tuer .Celui qui veut faire un carnage trouvera toujours les armes qui lui sont nécessaires,quel que soit le pays .

    • Merci pour votre envoi.
      J’ai toujours en effet tenté d’expliquer que chaque citoyen suisse doit être en mesure de pouvoir défendre sa Patrie, dispose du moyen de le faire, mais n’explose pas les statistiques des crimes et meurtres dans le monde!
      Mais, méfiance, vu leur invasion aussi, grâce aux socialistes qui sévissent là-bas pareillement, cela finira hélas un jour par changer également…
      A moins qu’il ne décident intelligemment de rester VRAIMENT indépendants, bien que cernés de toutes parts par l’ennemi européen!

  16. Il faudrait ajouter que la plupart des responsables de ces massacres étaient sous antidépresseurs très puissants et donc pas étrangers à leurs pulsions.

    • Voilà ! C’est la VRAIE raison des fusillades survenues aux Etats-Unis ! Les enquêtes ont révélé que tous leurs auteurs étaient dépressifs, sous traitement avec des médicaments genre prozac et autres, qu’ils en avaient abusé et que ça les a rendus fous furieux. Car c’est un effet secondaire largement méconnu du grand public, mais l’abus ou une mauvaise posologie de ces médicaments anti-dépresseurs a l’effet inverse de l’effet escompté : cela peut rendre des gens qui en prennent fou dangereux.
      Mais bien entendu, les merdias occidentaux et français en particulier se sont bien gardés de développer cette information, préférant diaboliser les armes et leurs détenteurs !
      En tout cas, la compétition scolaire et l’échec de certains n’ont rien à voir là-dedans.

      • Il faudrait effectivement qu’on nous en parle plus… et pas que pour Germanwings…
        De quoi remettre en cause la psychiatrisation DELIRANTE de la société à tout bout de champ et sous n’importe quel prétexte…

      • Voilà, mais il ne faut pas en parler, ce serait mauvais pour les multinationales pharmaceutiques et leurs milliards de bénéfices annuels…

  17. Oui et alors? Je suis allé aux USA et on a pas du voir les mêmes car je n’ai jamais eu d’armes ni me suis jamais senti menacé. Ceci étant , vous trouvez qu’on a pas assez de problèmes chez nous pour aller se préoccuper de ceux des autres ,comme les ricains surtout? Je vous dirai donc franchement que je n’en ai rien à faire et que c’est leur problème pas le nôtre.( vu qu’ils sont en plus le plus grand pays du monde …….qu’ils disent)

    • Suis d’accord avec vous et nous avons assez de problème surtout pour nous retraités! Mais cette rubrique n’est pas pour faire polémique mais montrer que malheureusement la presse s’est emparée de ce drame et le fait tourner en boucle. Impossible maintenant d’échapper à la mondialisation des informations et d’en commenter les conséquences. Or ce problème est apparu brutalement chez nous par le massacre du Bataclan, ce qui montre que même dans notre beau pays, les armes peuvent parler et cet attentat a fait le tour du monde!

    • Je suis d’accord avec vous, @Zorglub, chacun ses problèmes.
      Cependant, ce qui m’exaspère c’est d’une part les leçons de morales des Français qui prônent la suppression de la vente et de la pratique des armes, sans connaître la mentalité de l’autre pays.
      D’autre part, à la suite de ce genre de tuerie on entend toujours quelqu’un de la sphère publique se gargariser en disant que chez nous ce ne serait pas possible, puisque la vente et la possession d’armes sont interdites.
      Sauf que personne ne veut admettre ou voir que les adeptes de la religion d’amour en ont plein les caves et les mosquées et qu’ils s’en servent contre nous

      • Admettez une bonne fois pour toutes que tous les Français n’ont pas les mêmes droits dans ce pays, et que ceux qui ne le sont pas vraiment, et ne LE SERONT JAMAIS VRAIMENT, ont plus de droits que les héritiers de ceux qui ont construit le pays, contrairement à tous ceux qui veulent le détruire, et ce, depuis 1789, activement ou par délégation collaborative (FM, mahométans, coco…)

    • Non, il n’y a effectivement pas d’assassinats de masse chez nous, et pas par de vrais autochtones, HELAS!
      A vouloir comparer, je préfèrerais de loin être Yankee et pouvoir me défendre, plutôt que de voir de sales cons de bobos et de collabos faire des marches blanches, lâcher des baudruches plus fiables qu’eux (qui se dégonflent!!!), et laisser le sentimentalisme et la manipulation affecter leur capacité de penser ou réfléchir, si tant est que ce soit possible encore avec une cervelle…

  18. Le droit de nous défendre par les armes nous a été retiré en 1939, la République craignant la levée insurrectionnelle contre ses habituelles injustices (à cause de 34).

    L’insurrection s’est donc avérée impossible et les injustices de la république prospèrent depuis .

    Maintenant, on paye par l’impôt pour notre génocide par l’immigration colored.

    L’Amérique est un paradis : en mettant une mitrailleuse sous le nez de Macron, tout de suite on serait compris : on aurait un vrai président !

    Et ma grand mère de 90 ans ne se serait pas faite violer et tuer par un nwar musulman.

    PS : faites attention à votre petite surcharge pondérale :160 c’est beaucoup pour 5 feet.

    • Heureux de ne pas être le seul à penser que le rêve américain est toujours bien réel!!!
      Et de ne pas l’avoir saisi quand j’en avais encore l’âge…

  19. J’ai pas la même vue. Expatrie en Chine, les Chinois ont aussi un but la réussite a l’école et pourtant aucuns massacres. Faut dire que les écoles chinoises sont a 100% peuple par des élèves chinois. Il n’y a pas d’invasion, aucuns expatries vient en Chine pour travailler au SMIC chinois a 200 euros/mois. Il n’y a donc pas de rancœur, le Chinois qui ne réussi pas a l’École trouvera un jobs, contrairement aux USA ou le mec qui réussi pas ne trouve pas de jobs, les emplois peu qualifie sont pris par les clandestins.

  20. Quant à moi, lorsque l’état n’est pas capable par laxisme volontaire et idéologie de protéger ses citoyens, je suis tout à fait pour le port d’armes, mais de poing!!! Quant aux jeunes qui ne réussissent pas les études et qui sont violents ce serait bien d’en préciser l’ethnie! Il serait tout aussi intéressant de connaître les statistiques des délinquants en question! J’ai ma petite idée sur le sujet.

    • Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis : Nous tenons pour évidentes pour elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux ; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. Les gouvernements sont établis parmi les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir émane du consentement des gouvernés.
      Toutes les fois qu’une forme de gouvernement devient destructive de ce but, le peuple a le droit de la changer ou de l’abolir et d’établir un nouveau gouvernement, en le fondant sur les principes et en l’organisant en la forme qui lui paraîtront les plus propres à lui donner la sûreté et le bonheur… »
      Mais lorsqu’une longue suite d’abus

      • A ceci prêt que les hommes ne sont pas égaux au sens économique! Si vos ancêtres se sont martyrisés au travail pour pouvoir faire évoluer la société dans laquelle vivent nos Concitoyens, je ne vois pas la raison pour laquelle je devrais par idéologie compassionnelle mondialiste prendre et faire prendre à mes enfants les cigales indolentes d’afrique et d’autres contrées! Jusqu’en 1850 nos enfants Français aller travailler dans les mines pour la France et sa répartition « pour les Français! » Pas pour engraisser des chasseurs de prime gros et gras et en plus d’êtres insolents et violeurs et meurtriers!

  21. encore une fois , ce n’est pas l’arme qui tue mais le type qui appui sur la détente ,Trump a raison

  22. Non seulement il n’y a aucune surveillance, mais il me semble avoir lu quelque part que le port d’arme est interdit dans universités et établissements scolaires. Les écoles sont donc plus faciles à attaquer car le risque est moins grand de se retrouver face à une personne armée (notion de « Nation en armes », voir http://www.guerredefrance.fr)

  23. L’analyse que vous faites M. Girod est très intéressante car vous nous prouvez que c’est pas forcément à cause de la vente des armes qu’il y a des tueries dans les lycées, mais surtout à cause de la forte demande de réussir ses études et cela est important car cela prouve qu’il y a ceux qui réussissent sans problèmes et ceux qui tombent et qui le font payer aux autres en tuant…
    Surtout qu’il y a personne pour aider ces jeunes qui ne réussissent pas, aide aux devoirs, assistante sociale, éducateurs, etc… Aucuns soutiens, ça se comprend aisément…
    Et pourquoi la télé ne parle pas de ça, au lieu de nous lobotomiser en disant qu’il y a des tueries dans les lycées à cause des ventes d’armes aux u.s.a ?
    Pourquoi il n’y a pas de reportages qui expliquent cela ?

    • Parce que @Mehdi, les Français croient qu’ils vont exporter partout leur merveilleuse démocratie et leur merveilleux sens de l’écoute bien soixanthuitard.
      Chez nous la détention d’arme est interdite, donc ce doit être la même chose chez les autres et tout est bon pour justifier son point de vue, y compris lobotomiser les Français.
      On apprend aujourd’hui qu’une djihadiste française est expulsée d’Iran. Que va-t-on en faire ? On va la rééduquer de façon douce en la cocoonant dans une prison puis en lui donnant des aides pour la réinsérer.
      Aux USA, elle écoperait de 150 ans de prison et de travaux forcés.
      Nous sommes complètement vérolés par notre humanisme et notre obsession de non-violence.
      Notez bien que je ne prône pas la violence, mais le droit à se défendre y compris par les armes

      • Je vous remercie!
        A nous de faire changer les choses…
        Même si je crains que les Français ne se soient docilement résignés à être remplacés, volés, violés, assassinés, massacrés…

    • Non, chez nous il y a harcèlement, à tous les stades, et racket…
      Bizarrement, cela n’existait pas ici, pendant ma scolarité, entre 1964 et 1979, ni même ensuite pendant mes études supérieures, jusqu’en mars 1983.
      Pour le reste, un nul reste un NUL et mieux vaut un bon métier manuel plutôt que de dilapider des fonds publics pour entretenir l’emploi fictif… de soutiens scolaires, éducateurs, formateurs, etc.
      Tout le monde ne peut pas « inventer » le zéro……..
      L’assistanat français pour pallier les manques de fornicateurs incapables d’élever leur progéniture ne réduit pas pour autant la délinquance en France!!!!!!!!…
      BIEN AU CONTRAIRE…

  24. Très explicite : merci, monsieur Girod, d’avoir partagé votre point de vue à partir de votre expérience de l’intérieur.

  25. Ici,e port d’armes est interdit, mais les caves des cités en regorgent . Et il y a des attentats très meurtriers . Alors nous ne sommes pas des exemples !

    • Oui, surtout que bon nombre de tués par balles aux USA sont les agresseurs, les agressés ayant les moyens de riposter! Chez nous, seuls le agressés sont tués!

    • Bien vu en effet: j’ai manié toutes les armes possibles, fait du tir ( malgré mon refus de mon service militaire pendant la guerre d’Algérie qui m’a valu le tribunal militaire de Paris), et jamais je n’ai acheté une arme en Amérique, pas même un révolver. J’ai toujours eu confiance et avec un peu de prudence, on peut très bien vivre sans armes. Toutefois la position change car le massacre de Paris a réveillé les consciences: un tueur peut faire des dégâts avec des innocents.

  26. Mr Girod a certainement raison . Mais il oublie «  mai 68 «  et la fragilité des familles décomposées , recomposées etc , le dieu chrétien comme en Europe moins présent avec sa morale , la femme qui travaille , l’homosexualité , le genre et tous les comportements sexuels jugés amorale à une époque qui sont devenus comme nouvelle morale normale .
    Avant mai 68 , avant la première guerre mondiale les américains ont toujours eu des armes . Certainement des gens se disputer et faisaient usage de leurs armes . Mais il me semble que jamais un élève prenait une arme pour tuer le plus d’écoliers dans une école .

    • Je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais vous parlez comme Tariq Ramadan !

      • Oui ou tout simplement lui même, Auguste a juste écris ce que lui ressent.

        • Si je comprends le fonds, j’avoue ne pas saisir en quoi la sexualité des gens les conduirait à tuer + facilement!
          La perte de la foi, OUI!
          Et de repères certains, ou de certains repères (Education, culture, Morale -et pas dogmatisme islamique-, laxisme de l’Etat,…).
          Mais, au contraire, vice et stupre ne sont-ils pas censés apporter + de « bonheur », même minuté, aux lubriques?
          Qu’il s’agisse d’infidélité, d’homosexualité ou autre (?).
          Or, pour moi, un tueur est un malheureux qui se venge sur les autres par lâcheté plutôt que d’oser se remettre en question et se changer!!!
          Et je ne parle pas de médocs…
          ALORS, en quoi celui qui épuise son énergie vitale pour une jouissance limitée serait-il frustré, et un assassin potentiel, svp???

  27. Le point intéressant de votre analyse et qui est aussi l’élément essentiel de la solution est la question de la sécurité. Effectivement, n’importe qui rentre dans une école américaine ou sur un campus sans aucun contrôle. Il seront obligés d’installer des portiques comme dans les aéroports pour détecter les armes. Car les interdire n’a aucun sens, Il y a 300 millions d’armes déclarées aux USA, sans mentionner celles non déclarées. Impossible de toutes les saisir.
    Par ailleurs, interdire les armes reviendrait à désarmer le citoyen honnête, alors que celui qui a des desseins criminels finira toujours par trouver ce dont il a besoin. C’est la même chose en France et dans tous les pays occidentaux. La politique désarme les citoyens pendant que les criminels sont armés jusqu’au dents.

    • Des armes non déclarées aux USA, alors qu’on peut s’y ARMER massivement?
      J’aimerais une comparaison des statistiques avec les réalités françaises!!!

  28. très intéressant d’avoir le point de vue de quelqu’un qui a pu approcher le système scolaire américain.
    On ne peut pas s’empêcher de remarquer la pression « de l’objectif réussite » sur les jeunes. Donc aux USA certains profils de jeunes se vengent du système qui les fait souffrir et les met à l’écart, sur les autres jeunes..
    Dans d’autres pays comme le Japon, où la pression est aussi puissante, ces jeunes se suicident.
    Tous les acteurs du système scolaire et parents devraient réfléchir aux capacités qu’a un enfant d’appréhender la vie et éviter autant que faire ce peut, de plaquer sur leur enfant leur angoissant et submergeant désir de réussite..
    Mais ce qui mène au grand drame reste, évidemment, la possession d’armes.

    • Dans un état laïque, la seule réussite est matérielle

      Dans un état catholique, réussir sa vie c’est de sauver son âme en étant vertueux…

      Cette différence de civilisation explique le malheur énoncé…

      Il n’y a pas de solution possible sans revenir aux fondemmenataux : qu’est-ce que l’homme et quel est sa finalité…

      • Ô Jésus, c’est par amour pour Vous, pour la conversion des pécheurs, en réparation des péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie et pour le Pape que je vous offre tout ce pourrissement du monde qui contribue activement à sa propre perte MAIS aussi à celle de ceux qui refusent ce suicide imposé…

    • Vous parlez comme si tous les jeunes subissaient une pression intolérable, qui les mène à la catastrophe (ils commettent des massacres en Amérique et se suicident au Japon). Est-ce que vous vous rendez seulement compte de l’exagération de vos propos ? Vous généralisez, et en plus sans la moindre base statistique pour étayer vos affirmations qui sont totalement gratuites. Vous ne voyez même plus l’évidence : que la quasi-totalité des jeunes, qu’ils soient américains ou japonais, sont aussi équilibrés qu’ils peuvent l’être à leur âge et aussi heureux que des enfants européens par exemple.

      Vos propos – excusez-moi de vous le dire – sont navrants de bêtise. Ce que prouve d’ailleurs votre conclusion : « mais ce qui mène au grand drame reste, évidemment, la possession d’armes » ! Pitoyable !

  29. Je n’ai jamais eu d’armes de ma vie mais expliquer ces massacres par la vente libre d’armes au USA est un raccourci un peu facile. C’est un peu comme accuser Ferrari ou Porsche des accidents de la route dus à la vitesse.

      • Tout a fait,ce n’est pas l’arme qui tire toute seule,et puis quelqu’un qui a des envies de meurtre n’a pas besoin d’un fusil ou d’un pistolet pour tuer,,un couteau,une hache meme un véhicule suffit largement,il y a des milliers d’exemples de meurtres sans arme a feu !!

    • Evidemment que la cause est la vente d’armes libres et aussi la possibilite d’obtenir des fusils d’assaut que meme certaines armees ne possedent pas ! Un accident est un accident . Un crime est un crime ! Votre comparaison est donc totalement inexacte.

      • Aujourd’hui, plus aucune armée digne de ce nom dans le monde ne possède pas de fusil d’assaut. Notez bien qu’un fusil n’est pas forcément plus efficace parce qu’il est automatique ou doté d’un sélecteur d’automaticité (comme le fusil d’assaut). A titre d’exemple, les fusils L1 A1 (FAL anglais) de l’armée britannique étaient semi-automatiques seulement… et tous les M16 en service dans l’armée US n’avaient pas le sélecteur !
        Mais vous avez raison de dire qu’un crime est un crime, et c’est la responsabilité de l’individu qui est en jeu, et non celle de l’arme, laquelle n’a pas de conscience et ne peut pas non plus tirer toute seule.
        Vendez un million d’armes à autant de personnes normalement équilibrées et bien disposées, et vous n’aurez aucun problème. Mais dix armes à autant de fous…

        • Et oui,comme dix fous en CLIO peuvent faire plus de dégâts que 500 propriétaires NORMAUX de Ferrari !!!! ( LOL )

      • Appliquons donc le principe de précaution si cher aux eunuques français, et interdisons dès demain la vente de couteaux, de ciseaux, et de tous objets susceptibles de servir les barbares qui s’en servent d’autant plus pour nous égorger qu’ils ne bouffaient qu’avec les mains avant d’être civilisés!!!
        Il n’y aura plus d’égorgements gratuits de chrétiens, en Orient et jusque dans NOS EGLISES!!!
        Ou sur les parvis de nos gares… quelle que soit la confession des victimes!……
        Si une arme à feu est cause des tués par arme à feu, alors les couteaux et objets coupant divers sont responsables des abominations de SAL0PARDS BARABARES!
        Donc, interdisons-les

    • D’autant plus,YOHANN ,que se ne sont pas les propriétaires de ces voitures qui ont le plus d’accidents !!!

    • Le type de voiture importe peu si vous suivez les limites de vitesse: une Renault peut faire des dégâts à 130 à l’heure sur une petite route. Pour éviter les morts sur les routes interdiction de vendre des voitures alors. Tout est dans la tête!

  30. incroyable cette histoire de sécurité inexistante pour pénétrer dans une école ou un campus…c’est la première chose qu’il faut pointer du doigt.
    Il est clair que le « formatage social » influe logiquement sur les réactions d’individus rejetés par le système qui les a conditionnés.
    merci de cette analyse qui s’appuie sur une expérience de terrain

  31. J’y ai vécu moins longtemps que vous. Et j’ai surtout fréquenté le système universitaire.
    Mais c’est bien la vente libre des armes qui induit ces massacres. Alors sans vouloir l’interdire, s’ils pouvaient commencer à supprimer les armes automatiques style AR-15.
    Une anecdote qui m’avait beaucoup frappé lors de mon séjour là-bas. Je ne sais pas si elle toujours vraie. Si je voulais acheter un pistolet (style colt 45) il fallait que je remplisse des papiers. Et que j’attende un certain délai. Par contre si je voulais acheter un M-16 je pouvais partir avec tout de suite avec.

    • Non ce n’est pas la vente libre qui induit ces massacres !! Nous avons un système plus que répressif au niveau de la vente d’armes et pourtant nous avons eu notre lot de massacres. Les banlieues sont remplies d’armes de guerre, et pourtant la vente d’armes est interdite. Le danger c’est avant tout l’homme et seulement celui-ci. Vous pourrez interdire, les épisodes tels que celui que nous avons vécu dernièrement continueront, c’est ainsi….

      • Armes qui serviront le jour ou les arabes et leurs voisins africains auront décidées d’attaquer la France et se livrer aux pires exactions (Meurtres, tortures, viols,pedophilie, esclavage ….)

        • Et vous y êtes retourné QUAND ?
          Récemment, même à cause d’un Républicain « populiste »…
          On peut cracher aisément de loin… si on crache habituellement…
          Mais vous avez sans doute un port d’arme qui vous rassure, et éloigne le peuple, non?
          Ou alors vous vivez dans une banlieue chic ou dans une forteresse où les gauchistes pullulent plus que les autres, comme par hasard?
          « Même si les fusillades à nombreuses victimes sont en augmentation de façon spectaculaire aux Etats-Unis, le taux global d’homicides et celui par arme à feu ont subi un déclin – en étant à la moitié du niveau d’il y a 25 ans », explique à Gregg Carter, un expert de l’université Bryant de Rhode Island.
          http://www.sudouest.fr/2017/11/07/cinq-idees-recues-sur-les-morts-par-arme-a-feu-aux-etats-unis-3927501-4803.php

          • Jy ai vécu de septembre 1999 à septembre 2008. Massachussets (Boston) et Californie (Pasadena). Je n’ai jamais demandé à avoir une arme.

      • Comme si il fallait arrêter la vente des machettes parceque les Africains s’entretuent avec …..

    • Tu vas expliquer ça aux sauvages des quartiers nord de la willaya de marseille , gros malin !

          • Le courage n’est souvent dû qu’à l’inconscience, alors que la lâcheté s’appuie toujours sur de solides informations.

          • Non!
            Il est là pour surveiller et dénoncer!
            D’ailleurs, comme par hasard, il ne cite pas les massacres des gays d’Orlando par un adepte d’ISIS, ou les problèmes démocrates avérés et reconnus…
            SANS ARMES, il n’auraient pas pu agir, évidemment, non???

        • L’article vous explique la cause profonde de la nécessité de posséder une arme, et le motif pour s’en servir : la criminalité et l’éducation.

    • Aux Etats-Unis, il faut une autorisation spécifique pour obtenir une arme automatique, et de plus tous les états ne le permettent pas.
      L’AR15 en question dans cette affaire était semi-automatique.
      S’il est parfois plus facile d’acquérir une arme d’épaule qu’une arme de poing, c’est parce que cette dernière est plus souvent considérée par les administrations comme potentiellement plus « risquée », car plus facile à dissimuler et à porter sur soi sans que ça se voit.
      Les armes ne sont pas responsables des fusillades. Une arme ne tire jamais toute seule. Pour qu’une arme tire, il faut qu’il y ait quelqu’un derrière.
      Une arme est un objet inanimé qui n’est jamais que ce que l’on en fait.

        • pas sûr, souvenez de l’affaire de Richard Durn en France, seulement armé d’un pistolet Glock 17 – qu’il n’avait plus le droit de détenir !!! – et qui aurait fait plus de victimes s’il avait eu un chargeur à plus grande capacité.
          C’est l’entassement des personnes dans un espace confiné qui facilite les carnages.

          • Il n’y a pas de sécurité absolue. Mais l’importance du carnage est aussi lié a votre puissace de feu.

            • Et bien, si vraiment ça peut vous faire plaisir, supprimons toutes les armes. C’est déjà ce qui se passe en France où en acquérir est de plus en plus difficile, et les conserver hypothétique.
              Le résultat : 1) les malfaiteurs continuent à être armés, les terroristes à commettre des attentats, mais vous n’avez plus le moyen de vous défendre personnellement ! et 2) l’état n’a plus rien à craindre de ses citoyens et peut se laisser entraîner à la pire dictature sans qu’aucune réaction populaire ne soit plus possible.

              Retenez bien deux choses :
              Quand les armes sont hors-la-loi, seuls les hors-la-loi sont armés.
              Et moins un état est démocratique, plus sa législation sur les armes est restrictive.

              • Aux Etats-Unis, plus d’armes à feu en circulation entraîne plus de morts. Les études sur le sujet sont sans ambiguïté : les états où circulent le plus d’armes sont également ceux qui connaissent le plus d’homicides par balles.

            • La sécurité absolue est liée au musellement des traitres qui préfèrent vendre le pays aux envahisseurs plutôt que le laisser défendre!
              Et la sécurité du pays est liée à la fin de l’envahissement…
              Un gouvernement digne de son rôle ne prétend pas qu’il faut vivre avec des assassins en liberté venus d’ailleurs avec des idées du fond des âges MAIS assume ses fonctions régaliennes!!!…
              Ou LE PEUPLE s’en chargera, avec ou sans armes à feu…

        • C’est la législation sur les armes qui a permis à ton pote muzze de tuer cinq personnes dans le caucase russe ?

        • PRI Avec ce raisonnement ,on devrait limiter la vente de camion de 19 tonnes….!!!!!!

        • Non, car vos petits protégés se procurent facilement des armes, et trouvent le motif pour s’en servir : le coran.

            • Bien sûr. C’est avec de tels exemples qu’on exonère l’islam de ses crimes.

              • Je n’exonère rien du tout. Le danger ne vient pas que de l’islam. Mais cest vrai qu’il est plus pratique d’avoir des oeillères plutôt qu’une vision globale. Des concepts simples pour des gens simples.

        • OUI, vous limitez les dégâts en limitant les armes?
          Combien de meurtres à la campagne avec des fusils de chasse, svp???

  32. C’est intéressant; mais c’est très mal écrit.
    Aussi :
    C’est très mal écrit, mais c’est intéressant.

    • L’article est très mal écrit, et malheureusement pas davantage intéressant !
      L’auteur dit n’importe quoi et ne connait manifestement ni les armes, ni la législation des armes dans les différentes états américains !
      Il n’est pas partout possible, aux Etats-Unis, d’acquérir des armes réellement automatiques ou de les utiliser.
      Et dans des clubs de tir français aussi, vous pourrez voir des « fusils d’assaut », sauf qu’ils sont bridés et ne peuvent tirer par rafales. Chez nos voisins européens belges et luxembourgeois, il est possible d’acquérir de véritables mitrailleuses, en état original, sur ce qu’ils appellent une « détention », qui ne leur donne pas le droit de tirer avec leur permet seulement de les détenir à titre de collection (et il y a des contrôles !).

      • J’adore cette critique en tant qu’auteur: elle démontre plusieurs points de vue: le premier c’est le naturel du Français de toujours critiquer simplement pour s’exprimer. Le second c’est toujours une habitude ( mauvaise) chez mes compatriotes de discuter de choses dont ils ne connaissent pas la moindre notion. Le troisième est le pire: c’est toujours comparer ce qui se passe à l’étranger à l’aune de notre culture et de notre société, dans le but de démontrer comme le dit Macron que la France est  » first » et au-dessus des autres nations.
        Votre commentaire reflète votre attitude prétentieuse d’en savoir plus que celui qui a vécu là-bas et veut le réduire à un simple divulgateur.
        Merci de réviser et votre style et votre comportement!

        • Je n’ai pas parlé des Américains ni émis de jugement sur leur mentalité ou leur rapport aux armes. J’ai précisé un certain nombre d’aspects techniques concernant les armes, leur mise en œuvre et les contraintes législatives afférentes.
          Les Français critiquent toujours seulement pour s’exprimer, et les Anglo-Saxons, avec leur « french bashing », ils font quoi eux ? Mais bien-sûr ce n’est pas un problème parce que le problème est toujours du côté des Français, peut-être ?
          Les Français – dont moi-même – qui viennent sur ce site se plaignent beaucoup (c’est même le moins qu’on puisse dire) de la France et de l’état dans lequel elle se trouve, et sont loin de vouloir démontrer qu’elle serait « first » comme vous dites, de même qu’ils sont loin d’être des émules de ce connard de Macron !

      • Et cela change quoi au débat de fond, vos parenthèses bien françaises, si ce n’est de prouver, une fois de plus, que la France sera sauvée uniquement par d’autres que les Français???
        Je doute que les luxembourgeois aient investi tout le fric volé à l’Europe dans un arsenal pour défendre les imbéciles qu’ils arnaquent… car ils trouveront de nouvelles bonnes poires…

Les commentaires sont fermés.