1

Jamel Debbouze : s’attaquer à la Burqa est « xénophobe et raciste »

debbouze3000ansLe show business n’aime rien tant que d’aller à la soupe, tant ses liens sont étroits avec le monde politique et journalistique. Cirer les pompes des casseurs de l’Histoire de France, il est vrai, n’a pas pour seule vocation que d’abrutir la masse, mais rapporte en retour de substantielles recettes. Pour la plupart, subventionnées. Et pour distiller la bienpensance, chaque artiste-commissaire politique y va de sa sensibilité.

 

C’est grâce à la vigilance de Déborah, pour Europe-Israel, qui ce grand moment de cinéma n’est pas resté dans les trous de la raquette des grands éditorialistes matinaux. Joignant la vidéo de Le Parisien Aujourd’hui, cette contributrice pose magnifiquement le décorum : « Qui ne connait pas Jamel Debbouze,  au travers d’une filmographie « exceptionnelle », qui sera peut être un jour inscrite aux côtés des grands du cinéma Français, au même titre que Jouvet, Gabin ou Gérard Philippe? Rien n’est impossible pour celles et ceux qui déconstruisent notre culture! Voici ce que l’acteur pense de la place de l’Islam en Europe et de la burqa dans l’espace public. » Tout au plus aurait-elle pu remplacer acteur, par pâle figurant récitant. http://www.europe-israel.org/2016/10/pour-le-grand-penseur-jamel-debbouze-sattaquer-a-la-burqa-est-xenophobe-et-raciste/

 

Au final, c’est donc toute une carrière éloquente de vulgarité vulgarisée http://www.jameldebbouze.fr/jamel/bio/  qui vient d’être couronnée non seulement par s’attaquer à la Burqa est « xénophobe et raciste » mais dûment complétée par la prestation de Jamel Debbouze à un 10ème anniversaire d’exception, placé sous le signe de la probité, comme on peut en juger : 

 

« … la Fondation Culture & Diversité a réuni du beau monde issu d’univers variés à la Salle Pleyel à Paris le 3 octobre…Premier invité de marque, pas moins que le président de la République française ! François Hollande, proche de Marc Ladreit de Lacharrière, était de la fête, lui qui a déjà présidé la cérémonie de récompense du Trophée de l’impro Culture et Diversité à L’Elysée. Il a pu partager cette soirée avec plusieurs de ses ministres : Jean-Marc Ayrault, au service des Affaires étrangères, Najat Vallaud-Belkacem, en charge de l’Education, et Audrey Azoulay, qui s’occupe de la Culture évidemment. Cette dernière a pu croiser l’un de ses prédécesseurs, Frédéric Mitterrand. Car si les politiques étaient nombreux, on souligne qu’ils venaient de part et d’autre de l’échiquier politique : la preuve avec la venue d’Alain Juppé et François Fillon… la réalisatrice et femme politique Yamina Benguigui, les hauts fonctionnaires Louis Schweitzer et Jean-Claude Trichet figurent également sur la liste des invités.

 

Des convives qui ont donc rencontré et applaudi Jamel Debbouze, fidèle allié de Marc Ladreit de Lacharrière … »     

http://www.purepeople.com/article/jamel-debbouze-fete-un-10e-anniversaire-d-exception-avec-francois-hollande_a203781/1 

 

 

A l’unisson avant 2017

 

La basse-cour artistique ne va tarder à entrer en piste pour le remake vivre – ensemble sans amalgame©, à valoir et droits d’auteurs généreux garantis. 

 

Enrico Macias vient de déclarer que si Marine était élue, il émigrerait en Corse ou en Israël http://ripostelaique.com/lislamisation-sous-estimee-en-corse-comme-dans-le-reste-de-la-france.html

 

Pour mémoire, voici ce que le mendiant de l’amour déclarait, il y a un an : « … »Je le dis aux musulmans et à la communauté juive, si Marine Le Pen vient au pouvoir, je vous en supplie, ne restez pas en France », a-t-il déclaré, comme on peut le voir dans l’extrait ci-dessus, que Le HuffPost s’est procuré. « Je reste en France, parce que j’aime la France, c’est le pays qui m’a tout donné, c’est le pays qui m’a rendu comme je suis, et je ne veux pas que la France redevienne la France de Vichy », a lancé celui qui fût un fervent supporteur de Nicolas Sarkozy… « Ce que je veux, c’est qu’il y ait enfin un front républicain, non pas seulement pour les élections mais pour gouverner la France contre le Front national qui est une vraie menace… » http://www.huffingtonpost.fr/2015/10/23/enrico-macias-si-marine-le-pen-elue-quittez-france-juifs-musulmans_n_8368660.html . Des propos qu’il a d’ailleurs le loisir de rectifier, pour peu qu’il analyse encore les discours de Marine (sans le Pen).

 

D’autres saltimbanques font plus dans la dentelle, mais toujours dans le domaine de l’inculture culturelle. C’est le cas de Michèle Laroque. La compagne de François Baroin, sénateur-maire de Troyes  http://ripostelaique.com/lassociation-des-maires-de-france-complice-de-la-repartition-des-migrants.html  dit adorer le rap ; à telle enseigne que de bon matin, Europe 1 lui en a offert un morceau en vogue. Ah, programmation politico-culturelle, quand tu nous tiens! http://www.europe1.fr/emissions/culture-sorties-co/michele-laroque-20-ans-de-couple-de-scene-avec-pierre-palmade-2867539

 

Jacques Chassaing