J’assume totalement tout ce que j’ai répondu au journaliste David Perrotin

Publié le 27 octobre 2017 - par - 18 commentaires
Share

Que faire quand, après avoir fait des centaines de kilomètres en voiture, vous arrivez chez un ami, qu’il est 13 heures, que vous vous préparez à passer à table, et que votre téléphone portable sonne ?

J’avoue avoir hésité, avant de prendre une décision, et de décrocher. Et je suis tombé sur David Perrotin, le journaliste de BuzzFeed. Je me souviens d’une discussion orageuse avec lui, place de la Bourse, à l’occasion d’un rassemblement en hommage à Hervé Cornara. Je n’ai pas oublié que ce jour là, il a assumé le fait d’avoir demandé à un commissaire de police de m’arrêter, à cause de mes propos, et qu’il s’était vanté, dans les heures précédentes, d’avoir harcelé la préfecture de police, pour faire interdire le rassemblement.

Et je n’ai pas oublié non plus le fait qu’il a voulu rentrer en dissimulant son identité aux 10 ans de Riposte Laïque. Malgré cela, j’ai une ligne de conduite, qui est de répondre aux journalistes, même si je sais qu’une fois sur deux, quand ils nous appellent, ce n’est pas pour nous faire de la bonne publicité.

On ne se sent donc pas obligés de s’échanger des formules de politesse, et Perrotin va droit au but. Il m’apprend que Ian Brossat va déposer plainte contre un article de Martin Moisan, paru la veille sur Riposte Laïque. Il me demande si je connais cet article. Etant très fréquemment en déplacement cette semaine (je serai dimanche à La Grande Motte, à l’invitation de Richard Roudier), je lui avoue que je ne me souviens plus de cet article, et lui demande de me rafraîchir la mémoire.

Il me cite alors la dernière phrase de Martin Moisan, que je reproduis de mémoire : « Si j’étais parisien, et que je croise Brossat, je sais ce que je ferais à ce militant du Grand Remplacement ». Interloqué, je demande à Perrotin si c’est pour cela que Brossat dépose plainte contre RL. Il me le confirme et me demande de réagir. Je lui dis que je ne vois aucune menace de mort, dans cette conclusion, et pas davantage de menace d’agression, et que, chaque jour, à Riposte Laïque, on reçoit des insultes et menaces autrement gratinées de la part de musulmans énervés.

Il me fait alors remarquer que nous avons, par le passé, attaqué Brossat sur son homosexualité, en disant que cela se voyait sur son visage. J’hésite à mettre fin à cet entretien, et finalement n’en ai pas envie. Il me demande si selon moi l’homosexualité d’une personne se voit sur son visage. Je réponds que de temps en temps, oui, c’est évident que certains hommes ont un aspect efféminé qui laisse entendre qu’elles pourraient être homosexuelles, et que je ne vois pas où est le problème, quand on affirme cela.

Et je conclus que l’essentiel n’est pas là, mais que quand on est juif, et homosexuel (deux spécificités que revendique fortement Ian Brossat) et qu’on favorise l’islamisation de sa ville ou de son pays, on est doublement un traître, vu le sort que les soldats de l’islam réservent à ces deux catégories de personnes.

Je sens que Perrotin va utiliser ces paroles à sa manière, contre moi, et me faire passer pour un homophobe et un antisémite, mais je n’ai pas envie de fuir ce genre de questions, et j’ai envie d’y répondre en toute clarté, comme un homme libre, qui n’a pas envie de s’écraser devant la bien-pensance.

J’ignore si cela va s’arrêter aussi vite que c’est parti, mais, contrairement à nombre d’hommes politiques ou de journalistes confrontés à ce genre de polémiques, il est hors de question que je revienne sur mes propos, et demande pardon « aux personnes que j’aurais pu blesser », pour reprendre la formule habituelle. Jamais !

Quant à ma conclusion (l’échange a dû durer entre 2 et 3 minutes), effectivement, connaissant Perrotin, je lui ai fait savoir que nous saurions répondre à son article, s’il était trop malveillant à notre encontre.

Et je crois savoir, après deux ou trois coups de téléphone à des membres de la rédaction, que cela sera fait ce soir.

Quand je découvre, après coup, le tweet ci-dessus, j’ai la confirmation de toutes les manipulations dont sont capables ces gens. Remarquez l’entame : « Pierre Cassen, qui avait fait récemment fait parler de lui en invitant une personne du Front national à un de ses meetings ». Tout est dit, le militantisme politicien déguisé en journalisme.

Que mes propos agitent quelques agités des réseaux sociaux m’amuse énormément. Cela me confirme que j’ai bien fait de décrocher le téléphone à 13 heures.

Pierre Cassen

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
vikinglenormand

Comment il ne faut pas dire que ian brossat est homo alors qu’il est marié avec un homme et qu’il ce sont fait prendre en photo dans la mairie.

Gabriel

Il faut juste dire qu’il n’est pas hétéro. Et que son conjoint n’est pas une femme.

dufaitrez

Journaliste ? Qu’on lui retire sa carte !
Et lui donne une carte de demandeur « d’Asile », à Sainte Anne ou à Charenton !

FUSARO

Soutien total à Pierre Cassen …guerre totale aux islamos collabos !

CLV

Les nazillons style Perrotin sont nombreux malheureusement pour la France. Tout mon soutien à vous M. CASSEN ainsi qu’ à Riposte Laïque.

Pierre ESCLAFIT

Quand les vrais fascistes tentent de faire croire que les Patriotes sont les fachos….

patphil

ne nous polluez pas l’esprit avec ces minables qui ne méritent pas plus qu’une ligne par article

JILL

Il ne lâche rien le Pierre …quel courage et quel talent .Mais que d’emmerdes pour affirmer ses idées et les défendre ;Verboten ! Avec Christine,quel couple !

Joël

Qualifier ça de journaliste ! MDR. 5 ans d’âge mental digne d’une cour de récré: « Si tu dis ce que je suis, vais le dire à maman 17ème chambre ».
On en est à un point où les journaleux ont plus de parti pris que les politiques. La déontologie et le devoir de neutralité n’ont plus cours au XXIème siècle.

montecristo

La manipulation, la récupération et la déformation de la parole, l’interprétation des mots, les procès d’intention, sont le sport préféré de tous ces journalistes rompus aux exercices de la critique, pour se délecter dans la nuisance. Ils ne peuvent pas vivre sans semer la merde ! Je présume qu’un psychiatre les classerait dans la catégorie des « pervers narcissiques » !

Glazik

En lisant l’article, j’ai immédiatement repensé à cette vidéo de l’EI sur laquelle on voit deux pauvres gars soupçonnés d’être homosexuel, balancer du haut d’un immeuble et s’écraser au sol devant une foule amassée là, de gré ou de force.
Perrotin ne l’a surement pas visionné !

Martin(du Gard)

Pour ceux qui ont apprécié la cage aux folles et qui connaissent silence ça pousse, y’a pas photo, ils savent ce qu’est un comportement qui ne laisse aucun doute sur l’orientation sexuelle de certains hommes.Or, il n’y a aucune règle : certains homos sont virils, d’ autres non. Où est le mal à reconnaitre cette différence puisque c’ est l’ évidence et que les efféminés s’ assument totalement et « gaiement », si j’ ose dire ? Si l’homophobie est un délit alors pourquoi punir ceux qui ne font que constater la réalité d’une de ses expressions sans pour autant stigmatiser ou… lire la suite

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Effectivement, je me sens bien plus en harmonie avec un homosexuel qu’avec un macho,et pire encore avec un musulman pratiquant ( ce dernier ayant l’approbation divine pour me mépriser, beurk)

keltoy

Cher P.Cassen, il est clair, que quoi que l’on confie ou relate à des individus comme ce (père hautain bien loin d’un père la vertu) dont la mauvaise foi n’a d’égale que l’endoctrinement: c’est donné du grain à moudre à (l’épeautre) du mal, car en toute conscience je crois qu’il en est une des incarnations : un anneau de plus du ténia islamo-gaucho qui ronge ce pays et l’europe de l’intérieur, en tant que candide longtemps déconnecté de la politique, j’avais bien noté les récriminations incessantes et souvent absconses des musulmans depuis l’avènement du sulfureux miterrand de (j’arnaque), mais la… lire la suite

patito

et vous êtes fier de lui avoir répondu au lieu de lui raccrocher au nez ????

Renault

C’est quoi buzzfeed ? Un canard pour les phoques ? Jamais entendu parlé.

Jon-Erik Harper

Perrotin fdp !

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

SVP, n’insultez pas les P….. qui sont TOUTES les femmes non voilées pour ceux que nous combattons.Merci beaucoup pour nous !!! ;)) Je savoure le délicieux livre de l’iranienne Abnousse Shalmani « Khomeini,Sade et moi » où je découvre encore une fois combien TOUTES les femmes libres sont considérées comme des putes par les barbus.
MERDE à la fin, pas de putes sans hommes frustrés !!!