J’attends de Riposte Laïque qu’il m’informe sur l’islam, me fasse rire de Mélenchon… et rien d’autre

Publié le 16 janvier 2012 - par - 844 vues
Share

Joël Locin

Dans le supplément week-end du n° 233 de Riposte Laïque, j’ai adoré l’article de Joël Locin que j’ai trouvé désopilant. Je suggère vivement à Riposte Laïque de passer un papier comme celui-ci à chaque veille de week-end. Cela laisse le temps de lire et de relire pour bien dégager de chaque ligne l’humour visible et risible et l’humour caché aussi bien dissimulé que l’imam lui aussi caché.

Outre la franche rigolade, les papiers comme le sien auront tôt fait de convaincre les lecteurs qu’il suffirait de peu de chose pour que Méluche dépasse Marine et franchisse le cap des 20% des intentions de vote. Que Méluche révise sa doctrine  à l’égard de l’islamisation de la France et ce qui va avec et Riposte Laïque deviendra ipso facto l’organe de Méluche. Plus largement, une identique conversion de deux  candidats-présidents ouvrant les yeux sur la réalité de l’islamisation, je parle de Méluche et de Dupont-Gnangnan, permettra à Riposte Laïque de se faire organe de presse de ces deux-là, les politiques ultra-dirigistes étant voisines.

Resterait une minuscule frange pour Marine à qui n’aurait plus qu’à se contenter des 2 à 3% de fachos qui ont présidé à la création du FN et qui doivent aujourd’hui se sentir un peu désabusés d’avoir plein de couleuvres à avaler.

Au final, on se pose des questions sur Riposte Laïque. Quand on s’intitule Riposte laïque, il semble que ce doit être pour riposter aux entreprises anti-laïcité que peuvent fomenter les religions en général, une religion d’amour et de paix en particulier, ou que peuvent soutenir ne serait-ce que par inertie ou lâcheté l’ensemble des médias et le corps politique.

Or, ne semble-t-il pas que Riposte Laïque déborde largement des limites de ce combat.  Riposte Laïque est-il le lieu où exprimer ses choix dans les domaines économiques, financiers, sociaux ? Pour ma part, je partage l’idée que l’euro a été une erreur, qu’on devra en sortir contraint ou forcé, que l’Europe telle qu’elle se fait est un non sens. Mais je n’attends pas Riposte Laïque pour me conforter dans mes idées. Et je m’accommoderai fort bien de rencontrer chez Riposte Laïque des gens favorables à l’euro et à l’Europe actuelle pourvu que nous ayons en commun notre opposition farouche à l’islamisation de la France. Tout ce qui n’est pas lutte contre cette islamisation ne peut être que motif de division chez les lecteurs de Riposte Laïque et ne peut qu’affaiblir la riposte que l’on veut engager.

Robert Champart

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.