1

Je broie du noir parce que les Noirs nous mettent dans une merde noire !

Troisième manifestation interdite dans les rues de Paris en une semaine, sans que le préfet, ni Castaner, ne soient capables de faire respecter les interdits. S’estimant, comme aux États-Unis, victimes du racisme, des Noirs sont allés jusque devant l’Assemblée nationale, et voulaient déboulonner la statut de Colbert, auteur du « Code noir ». Nos frères noirs sont victimes d’un racisme quotidien insupportable, venant de la langue française. Une vingtaine d’exemples le démontrent, et il faut revoir complètement notre langue, pour y extirper le racisme latent qu’elle contient.