Je conseille à Denis Tillinac la lecture de mon livre "J'accuse de Gaulle"

J’ai assisté avec grand intérêt au face-à-face sur de Gaulle entre Éric Zemmour et Denis Tillinac et, bien entendu, je suis en total désaccord avec ce dernier sur ces appréciations sur le Général, concernant surtout son départ à Londres, en 1940 et, ensuite, ses affirmations concernant le rôle joué par de Gaulle lors du putsch des généraux, et les événements d’Algérie, précisant qu’il avait évité une « guerre civile » en France en empêchant un coup d’État militaire.

Denis Tillinac est né en 1947 et n’avait donc que 13 et 14 ans lors des années 1961/1962, donc il ne témoigne uniquement que sur ses lectures car il m’étonnerait qu’à cet âge il se soit intéressé fortement, notamment de sa province, à ce qui se passait réellement dans la capitale.

Qu’il me permette donc de compléter ses informations car, compte-tenu de mon âge et de ma profession, je tiens ces renseignements directement de ceux qui ont vécu ces événements, notamment Georges Bidault, dont j’étais l’un des collaborateurs (souvenez-vous : c’était l’homme qui dégageait le chemin sur les Champs-Élysées, écartant les passants devant le Général. Il a été par la suite supprimé de la photo), mais également mon « patron » du quotidien « L’Aurore », Robert Lazurick, député socialiste à l’époque, et qui se trouvait en compagnie de Georges Mandel cette fameuse nuit où le Général a pris l’avion pour Londres.

De Gaulle, secrétaire d’État à la Défense du gouvernement Reynaud, a espéré jusqu’à la dernière minute sa nomination comme ministre de la Défense dans le nouveau gouvernement Pétain. En n’entendant pas prononcer son nom, il s’est précipité vers l’aéroport pour occuper la place réservée justement au ministre Mandel, qui avait refusé d’abandonner le territoire français, estimant qu’on l’incriminerait de fuir, étant juif.

Que serait-il devenu si de Gaulle avait été nommé ministre de la Défense du gouvernement Pétain ? Personne ne peut le dire mais on peut le supposer.

Que Tillinac sache que jamais les Français d’Algérie n’auraient fait appel à de Gaulle pour sauver ces départements français. Ils n’aimaient pas de Gaulle qui ne les aimait pas non plus.

C’est bien un complot qui a amené le Général au pouvoir, complot qui a débuté en 1956 avec la tentative d’assassinat du général Salan organisée par Michel Debré, trompé, comme de nombreux partisans, par la fourberie du Général.

En ce qui concerne l’affaire du putsch des généraux, de Gaulle était parfaitement tenu au courant, minute par minute, par son gendre, le colonel de Boissieu. Il savait parfaitement qu’il n’y aurait aucun parachutage sur Paris et a fait courir l’information pour obtenir les pleins pouvoirs, qu’il a d’ailleurs obtenu par ce stratagème.

Il est bien dommage que l’on se réfère toujours à des « historiens » qui n’ont appris l’Histoire que par leurs lectures, par les livres des autres, choisis souvent selon leur idéologie. N’est-ce pas le cas d’un Benjamin Stora, par exemple, en ce qui concerne l’Algérie ?

Et d’un Denis Tillinac en ce qui concerne de Gaulle…

Je lui conseille la lecture de mon livre « J’accuse de Gaulle », comme je le conseille d’ailleurs à tous les « illuminés » gaullistes, souvent de bonne foi, qui parle du Général sans le connaître ou, plutôt, en croyant le connaître.

Qu’ils n’oublient jamais que de Gaulle a, sans hésitation aucune, fait tirer des Français contre des Français, à Dakar, puis en Syrie et, enfin, en Algérie, en 1962, et que cela a été évité de justesse en 1968. Ne l’a-t-il pas d’ailleurs reconnu devant le ministre Alain Pierrefitte ?

Non, Denis Tillinac, de Gaulle a trahi ses proches et les Français d’Algérie et n’a évité aucune guerre civile en France, bien au contraire, car, si guerre civile il y avait eu, c’est bien lui, par son machiavélisme, qui l’aurait provoquée.

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

88 Commentaires

  1. Bravo monsieur Gomez !
    Mille fois de votre avis, ( ou de celui de zemmour sur ce theme ) , le guignol denis Tillinac ( ainsi que le film qui va sortir sur Charlot les jours prochains ) ne font que mentir ( sur ordre du pouvoir ) au peuple des Francais de metropole. En tous les cas, ils peuvent grandement le remercier, car l islamisation du pays commence avec lui… ils ne voulaient pas de l algerie francaise en 61, ils ont la france algerienne en 2020.. merci qui ?

    • merci qui ? poursuivez en donnant quelques arguments. J’ai souvent lu que qui était responsable de l’islamisation de la France mais jamais les explications qui vont avec.

      • @azerty Merci qui ? reponse : Merci DE GAULLE, grand criminel de l’histoire de France… !
        donnez vous la peine de lire ceci ! https://www.de-gaulle.info/54-62.shtml
        je reitere mes accusations precedentes, toute la situation actuelle ( islamisation de ce pays 2020 ) est CONSECUTIVE AUX DECISIONS POLITIQUES PRISENT VERS 1960-1962… les successeurs de charlot, n’ont fait que continuer son « oeuvre » maléfique !

  2. je ne comprends pas que Zemmour n ait pas souligne e fait que de gaulle attendait un maroquin de la part du marechal et que c est par depis qu il a pris l avion pour Londres, de gaulle l homme qui fit battre les français les uns contr les autres disait Holeindre

  3. Tillinac n’ est pas le pire mais sur de Gaulle je suis beaucoup plus convaincu par M.Gomez

    • Moi je trouve au contraire que M. Gomez est en général excellent, sauf quand il évoque De Gaulle.
      Le pied noir marqué OAS manque d’objectivité quand il s’agit de l’Algérie ;ce que je peux comprendre d’ailleurs.

      • je ne suis pas pied noir mais je cautionne totalement le point de vu de Mr Gomez,je suis née en 1943

      • @jill
        Moi je trouve que M. Gomez est volontairement bien en dessous de la réalité De Gaulle, dans son article…( j’imagine qu’il en a beaucoup plus sous la pédale ! )
        le patos gaulliste cireur de pompes manque simplement l’occasion de se taire, vu qu’il a JAMAIS vécu ces evenements en chair et en os, comme M. Gomez ou ma pomme…( isly notamment )
        https://www.de-gaulle.info/assassin.shtml ( ça c’etait la realité, et pas vos fantasmes…)

  4. Il faudrait avoir vécu ou fait une guerre pour pouvoir la raconter? disqualifier le propos de quelqu’un au seul motif qu’il soit né après l’événement qu’il raconte ou critique ? quelle légitimité aurait Zemmour étant né en 1958 à commenter les rôles des uns et des autres pendant la 2 eme guerre mondiale? On se pâme devant le discours parce qu’il dit ce qu’on a envie d’entendre ! Quel serrait le statut des musulmans d’Algérie aujourd’hui ,comme on avait l’habitude de les désigner, si l’Algérie était restée Française?

  5. De Gaulle n’a jamais espère devenir ministre de
    Petain ;ils étaient en froid depuis des années.

    • On sait qu’il voulait devenir ministre dans le gouvernement de l’armistice dont il avait pensé qu’il serait dirigé par Reynaud.
      Pétain ayant été CHOISI pour ce poste, le problème s’est trouvé vite réglé, mais précisions quand-même que Pétain n’aurait pas voulu de lui non plus !

      • Reynaud avait Été le seul homme politique de premier plan à soutenir le lieutenant-colonel
        De Gaulle, son armée de métier et l’emploi des
        divisions blindées. Donc si Reynaud était resté chef du gouvernement, le Général aurait pu
        l’intégrer, mais pour une toute autre orientation que celle donnée par Vichy. Le cours de l’histoire eût Été changé.
        Mais voilà, De Gaulle est devenu le chef de
        La France Libre et grâce à lui, contre vents et
        marées, et contre les américains, notre pays était en 1945 assis à la table des vainqueurs.

        • faux,il n’y avait que les russes ,anglais , américains qui se sont partagés l’europe à leur grès

          • Pas faux, la France a occupé l’Allemagne et Berlin au même titre qu’anglais et américains.

          • La France a occupé Berlin et l’Allemagne au même titre que les Anglais et les Américains.

  6. Quelle imagination! On ne lit ses souvenirs qu’à travers ses fantasmes, M. Gomez.

  7. Même lui a été contre 2gol.
    Alphonse JUIN.
    Après guerre, il est nommé Résident général du Maroc puis commandant du secteur centre-Europe à l’Otan. Il s’oppose ensuite à l’indépendance du Maroc et surtout de l’Algérie : s’il refuse de s’associer au putsch des généraux, il demeure l’icône de l’Algérie française. Son attitude lui vaut d’être mis à l’écart par le pouvoir gaulliste.
    Né le 16 décembre 1888 à Bône (Algérie), fils de gendarme, il sort, en 1911, major de Saint-Cyr (même promotion que de Gaulle).
    Élevé à la dignité de maréchal de France en 1952, Alphonse Juin se montra hostile à la politique algérienne du général de Gaulle.
    Il est pour l’Algérie française, déçu par la politique d’autodétermination de De Gaulle, il est mis à la retraite en 1962.
    Il meurt le 27 janvier 1967.

    • LORS DES OBSEQUES DU MARECHAL JUIN DEGAULLE REFUSA QUE SOIT JOUEE ET CHANTE LE CHANT DES AFRICAINS

    • Juin était pied noir ;il n’avait pas une attitude objective à l’égard de l’Algérie.
      D’ailleurs, Qu’eut il fallu faire, personne n’est capable de le dire;l’indépendance était inevitable.

  8. De Gaulle est entré dans le Panthéon des Saints laïcs et dans la mythologie franc-mac. Dur dur de briser un mythe !

  9. J’ai toujours considéré 2gols comme un traitre, un nombriliste imbu de sa personne, toujours en s’écoutant parler.
    D’ailleurs les Américains ne s’y étaient pas trompé, ils ne voulaient pas voir 2gols au pouvoir en France, ils lui préféraient le Général Giraud.
    2gols détestait les Américains, d’ailleurs il les a foutu dehors de la France à coup de pied au cul.
    De la manière dont 2gols a géré le dossier de l’Algérie résume toute la capacité de réflexion, de gestion dont 2gols a fait preuve.
    J’ajoute que si la France est dans cet état de délabrement aujourd’hui, c’est la faute à 2gols avec sa constitution de 1958 qui permet au frère siamois UMPS de garder le pouvoir Ad vitam æternam.

    • Giraud était un nain politique ;il aurait tout cédé aux US. Les américains n’étaient pas regardants, ils étaient prêts à promouvoir Darlan, voire même
      Laval… ils avaient prévu d’occuper la France, ce que De Gaulle réussit à empêcher.

  10. XXXXXX XXXXX XX XXXXXX XXXXXX XXXXXX XXX XXXXXX XXXXX XXXXXXXXX XXXXXXX XXXXXX XXXXXX XXX XXXX XXXXXXX XX XXXX X XXXXXXX
    Modération: les commentaires de ceux qui HURLENT en majuscules la totalité de leur texte ne seront plus publiés

  11. Votre texte est émouvant car on y sent la passion qui vous anime. Mais l’Histoire et la polémique sont deux choses différentes. Il faut choisir entre les deux et ne pas se présenter comme historien quand on n’applique pas la méthode historique mais qu’on procède par affirmations. Un exemple : on aimerait savoir sur quelles sources dignes de foi vous fondez votre affirmation selon laquelle De Gaulle espérait, en 1940, devenir Ministre de la Guerre dans le Gouvernement Péain et que, déçu, il serait parti pour Londres à la place de Georges Mandel.

    • C’est évidemment faux, le Général n’avait aucune envie d’intégrer un gouvernement Petain avec pour objectif l’armistice. Il aurait pu le cas échéant poursuivre avec Paul Reynaud, mais avec une toute autre orientation à donner à la guerre.

  12. A la lumière des documents, de la vérité qui se fait jour, avec le recul, je me demande comment il se fait que des citoyens puissent « encore » être Gaulliste ???
    Cet aveuglement obstiné, ne fait-il point la démonstration, une fois de plus hélas, que l’absence de discernement est le défaut majeur des Français ?

      • C’est ce qui les dérange, les petits.
        Même physiquement, le Général de Gaulle les dominait. Il avait la grandeur innée.

    • Tout a fait d accord avec vous, mais vous savez bien que De gaulle disait : les francais sont des veaux, ils le prouvent en permanence…( surtout dans les isoloirs )

  13. On connaît Denis Tillinac, de « droite » comme on était à droite au RPR puis à l’UMP, ou encore comme on est de droite chez LR.
    Denis Tillinac vient de là. Ceci explique cela.

    • Je dois a Tillinac quelques pages d’une prose riche,nerveuse,charnelle,je partage son amour de la Françe,du terroir,du village,nonobstant son affection pour Chirac,je crois que c’est un type bien,ainsi qu’un bel écrivain d’une langue noblement exigeante.

  14. Monsieur Gomez, peut-être serez-vous aussi très intéressé à lire le livre récent (mais bien sûr dont on ne parle pas à la télé ou dans les journaux !) intitulé « Pétain-De Gaulle, une autre vision de l’Histoire » écrit par le commissaire-colonel Michel Le Pargneux, qui lui n’est pas né en 1947, qui a vécu toutes les périodes dont il parle et qui étaye son récit sur des preuves irréfutables.

  15. En outre DE GAULLE n’aimait pas les pieds noirs car il les supposait Giraudistes et donc Pétainistes !. Tous ceux qui a un moment ou un autre on fait ou ferait de l’ombre à ce « grand homme » ont aussi été écartés par lui ou sont morts victimes d’accidents ou d’attentats. Le hasard sans doute quoique ….

  16. Notons aussi que juridiquement, DE GAULLE qui n’est que général à titre temporaire, n’étant plus secrétaire d’état à la guerre, redevient de fait colonel et aurait du se mettre aux ordres du commandant en chef des armées (WEYGAND). Nul doute qu’il lui aurait confié je ne sais quelle unité combattante. N’oublions pas qu’à ce moment la Whermacht déferle sur la France et avance très très rapidement !. Or il embarque en catastrophe pour Londres. Londres pour laquelle il n’a reçu aucune mission du gouvernement. Gouvernement Pétain qui, si il est critiquable à postériori ne l’est pas à cet instant.Donc il déserte ! En temps de guerre on sait ce que c’est que la désertion devant l’ennemi. D’autres n’ont pas eu cette opportunité !.Mais comme le disait BRENNUS « VAE VICTIS » !.

  17. Merci Gomez de remettre les pendules à l’heure concernant le couard dictateur 2gaulle. Combien de gens admirent et encensent ce triste sire en se réclamant de ses « hautes » idées pour la France, Zemmour le premier. C’est affligeant. Mais le problème de l’Algérie n’est pas le seul concernant cet individu peu recommandable. En effet je rappelle à nouveau ses exactions pseudo législatives, et notamment son ordonnance du 22 décembre 1958, non signée par le Président de la République en exercice René COTY, et donc illégale et nulle. Cette ordonnance définit l’ensemble de la magistrature qui est donc également illégale et nulle. Des magistrats à la solde du pouvoir en place, aujourd’hui en 2020, voilà une des conséquences de cette pseudo ordonnance valant loi organique.

    • Qu’eut il fallu faire en Algérie selon vous ?
      Après 4 ans de conflit la 4*République était impuissante en 1958.

      • Au risque de me répéter, le problème de l’Algérie n’est pas le seul problème de ce général de pacotille. Ses exactions en matière de violation du droit sont encore plus importantes, mais peu de gens les connaissent car peu de gens connaissent le droit.
        Quant à la théorie selon laquelle nous aurions été envahi par les musulmans si 2gol n’avait rien fait. Je constate que c’est pourtant le cas aujourd’hui ! Et d’autre part ce problème n’est pas un problème de race mais d’embrigadement à l’islam. Une femme comme Zineb, pourtant issue de la communauté maghrébine, est la première à défendre la France et la laïcité, bien avant quelque fois certaines femmes françaises…

        • General de pacotille… Ce ne fut pas l’avis du general d’armée Catroux de Jean Moulin, de
          Pierre Brossollette, de Leclerc… des idiots sûrement.

  18. Né la même année que TILLAC, contrairement à lui, j’ai vécu à Alger, le 13 mai 1958 et le putsch de 1961. En mai 1958, Les Français d’Algérie voulaient SOUSTELLE, l’ex gouverneur, adulé de toute la population, y compris les musulmans. Je répète encore cette anecdote : âge de onze ans, sur le Forum devant le GG avec mes parents, lors de la 1ère visite de 2gol à Alger après la 13 mai, je fus très surpris par le très sévère « chut, taisez vous » de 2gol, pour faire taire les centaines de milliers de manifestants scandant SOUSTELLE. Le coup d’état, préparé par P. LEFRANC au profit de 2gol est une réalité historique.
    Une fois de plus, je confirme ce que dit Manuel GOMEZ sur TILLAC et j’approuve pleinement la comparaison avec B STORA, autre « historien » idéologue, honte des Juifs d’Algérie.

  19. Les Français d’Algérie détestent de Gaulle et le détesteront jusqu’à la fin de leur vie. Ils ne trouveront jamais aucune qualité à cet homme politique. Chaque homme a ses qualités et ses défauts. Ne voir que les défauts de de Gaulle est très révélateur d’une haine profonde à l’égard de cet homme. C’est un peu simpliste.

  20. Né aussi en 1947, j’ai vécu à Alger, le 13 mai 1958 et le putsch de 1961. En mai 1958, les Français d’Algérie voulaient SOUSTELLE, l’ex gouverneur, aimé de toute la population, y compris les musulmans.
    Une nouvelle fois cette anecdote : Agé de onze ans, sur le Forum, avec mes parents, je fus très contrarié par le sévère « Chut, taisez vous ! », intimé par 2gol, depuis le balcon du GG, aux centaines de milliers de manifestants qui scandaient « SOUSTELLE ».
    Le coup d’état préparé par P. LEFRANC pour 2gol, est une réalité historique. L’islamisation et l’invasion subies aujourd’hui, sont les conséquences directes, de la « politique arabe » initiée par 2gol, entre 1962 et 1967.
    Une fois de plus je confirme ce que dit M. GOMEZ, y compris sur STORA, cette honte des Juifs d’Algérie.

  21. Tillinac est un bel enfoiré et je pèse mes mots, 1° son discours sur un appelé de son village revenant d’Algérie dans un cercueil alors que les français ne savaient rien de ce qui se passait la-bas, que pour eux ça n’était pas leur problème et bla bla et bla bla… : 2° En insistant sur l’attachement de Zemmour à l’Algérie française par qu’il était lui même juif algérien…Pour ce qui est de De Gaulle voir le message suivant.

  22. Que disait et pensait cet ASSASSIN aussi grand que lâche à J.R Tournoux à propos d’Edmond Jouhaud « Ce n’est pas un Français comme vous et moi. C’est un pied-noir. » Edmond Jouhaud pourtant ancien résistant et général d’armée (5 étoiles) alors que lui De Gaulle ne fut en réalité que Colonel, nommé à titre temporaire général de brigade mais ensuite mis à la retraite par le Président Lebrun ce qui le mettait en situation de retrouver le plus légalement du monde son grade de Colonel. Pour ce qui est de Zemmour seulement, car Tillinac approuverait la grande Zohra disant, ,dans les Landes, se confiant à des notables : « Ils vous intéressent, vous, ces Mohammed et ces Fernandez ? ».Il aurait put ajouter « ses Zemmour » ou ces Camus et Juin ou ces Cerdan et Just Fontaine ! Tous Pieds-Noirs !

  23. Manuel Gomez est né à Alger (Bab-el-Oued) le 17 novembre 1931. Engagé par Albert Camus, à l’âge de 15 ans, comme pigiste à « Alger Républicain », Manuel Gomez a poursuivi sa carrière comme rédacteur dans les quotidiens « La Dépêche d’Algérie », puis à Paris à « L’Aurore » et « Paris-Turf. Il a été chef de rubrique au « Méridional » de Marseille. et rédacteur en chef de « Midi-Magazine » à Nice. Gomez a été le proche collaborateur de M. Georges Bidault, dernier président, après Jean Moulin, du Conseil National de la Résistance et dernier responsable de l’OAS, après l’arrestation du général Salan, et rédacteur en chef du Bulletin National du CNR/OAS « France Presse-Action » en 1961.
    La suite. https://www.dreuz.info/author/manuel-gomez2000/

  24. Ce sont les mêmes qui râlent sur de Gaulle et sur l’islamisation !! MDR !
    Algérie Française en 1962 ?
    France Algérienne sous peu !
    Une fois de plus, la Démographie mène le Monde !

    • degaulle assassin de l ,algerie française et donc createur de la France algerienne car comme l a dit JMLP « si vous ne voulez pas de l algerie française vous aurez la France algerienne’

      • Oui c’est çà… De Gaulle ne voulait précisément pas des musulmans en France. Ce n’est pas lui qui a initié le regroupement familial que je sache.

  25. L’indépendance de l’Algérie était inéluctable ;elle fut réalisée dans la douleur, mais elle fut faite…
    heureusement.

  26. bonjour Mr Gomez, je vous lis souvent, J’ai 76 ans et suis tout à fait d’accord avec vous à propos du Général, ayant de la famille Militaire j’ai suivis les évènements, que n’a t-on dit comme bétises! et malheureusement ça continue! Je n’excuse pas Mr Tinllinac qui sauf mauvaise foi a toute facilité pour s’informer.évidemment s’il prend ses informations dans libé il est sur d’etre dans le vrai!!

  27. Ah les petits qui s’en prennent au Général de Gaulle -mort.
    C’est médiocre.
    Il fallait agir de son vivant ! Il fallait la garder, l ‘Algérie, agir au lieu de critiquer.
    A Londres, le Général de Gaulle a su imposer la France. Vous pouvez lui en être reconnaissant !
    Et quant à Denis Tillinac, il est exaspérant de suffisance, et se croit … séduisant !
    Heureusement qu ‘il est corrézien comme M. Chirac car cela l ‘a aidé. Directeur des éditions de la Table Ronde, tout de même.

    • Vous dites n’importe quoi Clothilde: le bouton collé sur les poncifs du sauveur de la France. Quand à vos suggestions sur ce qu’il fallait faire alors ça résonne comme le bruit d’un tonneau vide, il vaudrait mieux en urgence méditer maintenant sur la manière de garder la France !

    • tillinac a arbore comme un imbecile la sinistre main defatma en 1985 insigne de sos racisme

    • Il y en a qui ont agi du vivant du général de Gaulle. Et pour avoir voulu garder l’algérie française, ils se sont retrouvés au poteau, comme Degueldre ou Bastien-Thiry !

  28. @Jill et @Tillinac…. Voila votre 2Gol….
    «…Que les Français en grande majorité aient, par référendum, confirmé, approuvé l’abandon de l’Algérie, ce morceau de la France, trahie et livrée à l’ennemi. qu’ils aient été ainsi complices du pillage. de la ruine et du massacre des Français d’Algérie, de leurs familles. de nos frères musulmans, de nos anciens soldats qui avaient une confiance totale en nous et ont été torturés, égorgés, dans des conditions abominables, sans que rien n’ait été fait pour les protéger : cela je ne le pardonnerai jamais à mes compatriotes : la France est en état de péché mortel. Elle connaîtra un jour le châtiment. »
    Maréchal Juin . Le 2 juillet 1962
    http://alger-roi.fr/Alger/portraits/pages_liees/6_marechal_juin_pn35.htm
    Merci Manuel Gomez pour « J’accuse 2G »

    • J’ai le même sentiment que vous mais j’ai vécu cette tragédie. Bien sûr j’étais jeune ado mais je comprenais beaucoup de choses et il faut se remettre dans les conditions des français de métropole d’après guerre et leur état d’esprit. Ils en avaient marre de la guerre et des problèmes politiques. Ils arrivaient difficilement à survivre et étaient manipulés par 2gol. De plus, l’Algérie, c’était très loin pour eux. Un pays qu’ils ignoraient totalement pour la plupart. Enfin l’OAS leur faisait vraiment peur. tout était fait pour qu’ils tombent dans les bras de leur sauveur ; 2gol. Ce dernier a utilisé ces ruses pour parvenir à ses fins.

      • Ils en avaient marre de la guerre ? Et nos aînés qui étaient venus en 14/18 dans les combats en France et aussi aux Dardanelles, puis la seconde fois, après s’être farci la campagne de Tunisie, d’Italie et le débarquement de Provence en remontant jusqu’en Alsace, n’avaient-ils pas eu les meilleures raisons d’avoir marre de la guerre pour une patrie offerte au « bis repetita »? Il ne s’était pas écoulé 20 ans entre ce débarquement et la trahison faite à leur patriotisme et leur amour de la France par une métropole oublieuse de la botte nazie;;;; de la m….de dessous laquelle ceux venus de l’extérieur l’avait sortie ! Rien de pire que cette mémoire aléatoire !

        • Claire, il y a effectivement deux sortes de Français :
          – ceux qui sont morts pour la France,
          – et ceux qui restent, qui en ont marre de tout, que tout fatigue, même se tenir informés de l’actualité ou aller voter.
          On appelle ça la décadence.
          Mais ça ne dure qu’un temps : les fatigués d’aujourd’hui vont bientôt mourir d’épuisement. Ils rejoindront ceux qui étaient morts pour eux, donc pour rien !

      • Un pays qu’ils ignoraient totalement pour la plupart. Enfin l’OAS leur faisait vraiment peur. tout était fait pour qu’ils tombent dans les bras de leur sauveur ; 2gol. Ce dernier a utilisé ces ruses pour parvenir à ses fins./ dixit
        Pour un patos, vous avez tout compris… bravo !
        En realite ils ne savaient pas stupidement que l algerie n etait pas un pays, mais 3 departements…/ le ruseur de gaulle a parfaitement joue son role de manipulateur aupres de la population metropolitaine, qui a gobee ( jusqu a de nos jours ) son « oeuvre », e
        en oubliant qu ils avaient retrouves a nouveau la liberte en 44 grace aux bicots, aux pieds noirs, et aux americains, certainement pas grace a lui !

    • Oui mais le Marechal Juin a gémi;c’était un pied noir, on peut le comprendre, mais est resté sagement en dehors du problème, et n’a jamais dit ce qu’il eût fallu faire en Algérie. Des yavekas, des fallaikons y’en a plein,mais personne n’est capable d’énoncer clairement une autre voie que celle de l’indépendance et qui soit réaliste.

  29. Aucun des deux toutefois ne relève que De Gaulle, soi disant décolonisateur dans l’âme, n’a cessé de s’opposer aux gouvernements légaux qui lui avaient succédé en 1946, les qualifiant de « traitres, séparatistes, incapables, bradeurs d’Empire » et autres amabilités, alors que justement, ils essayaient de résoudre le probléme du maintien de l’Empire. C’est lui qui influence le Carme Naval Thierry d’Argenlieu contre l’avis de Leclerc pour l’Indochine, ce qui aboutit au bombardement d’Haiphong ( 6.000 morts civils) et au début d’une guerre de 8 ans; c’est lui qui à la Conférence de Brazzaville, fin janvier 1944, rappelle que le lien entre la France et ses colonies est « définitif » et la déclaration finale de la conférence rejette catégoriquement « toute possibilité d’évolution hors du bloc f

  30. rançais et toute constitution, même lointaine, de self-government »
    Il y prèche même avec Eboué, l’assimilation. ..
    C’est lui qui réprime drastiquement les émeutes de Sétif le 8 mai 1945, et fait « donner la Marine » et les B29 du ministre communiste Tillon. C’est lui qui en 1951, à Oran, devant 8.000 Pieds noirs jobards , et à la veille d’une législative où le RPF joue son avenir, encense l’Algérie française et les 2 collèges. C’est lui qui, depuis Colombey ou de sa permanence rue de Solférino, excite les militaires qui le visitent pour se plaindre de la 4 ème Republique.
    Nos 2 compères en gaullisme inconditionnel ne cessent de saluer la « rouerie » du pseudo-visionnaire.

  31. En effet, il aurait mieux valut pour tout le monde, algériens compris, que l’Algérie reste dans le giron français, le temps faire évoluer suffisamment la condition globale de la femme.
    En effet DeGaulle ne voulait pas de la sur-natalité algérienne dans la République Française.
    Seule l’éducation des nouvelles générations, en libérant la femme la-bas, aurait fait baisser significativement la démographie. Mais De Gaulle était un militaire. Faut pas trop leur en demander en général…

    • Commentaire tout à fait pertinent – je pense la même chose que vous – regardons l’évolution de ces populations quand elles ne sont pas asservies par l’islam. Ce n’est donc pas une question de race mais d’éducation. Zineb en est l’exemple le plus criant.

  32. Il est certain que De Gaulle est loin d’être l’homme que l’on adule depuis des décennies. Ni pendant la deuxième guerre mondiale ni après. Sur l’Algérie il aurait souhaité l’indépendance pour eviter d’avoir en France un déferlement de musulmans français si l’Algérie était restée française et que Colombey ne devienn Colombey « les deux mosquées ». Cela n’aura servi à rien, les politique de Pompidou, Giscard et Chirac ont permis et favorisé ce déferlement sans espoir de retour. On peut se demander si finalement le maintien de l’Algerie dans la France n’aurait pas été moins pire.

  33. bon, Bonaparte aussi a fait tirer sur des Français. et alors ? il n’a pas trahi les Français d’Algérie, il a écouté ce que disaient les Français de métropole qui ne voulaient pas envoyer leurs enfants se faire tuer dans une guerre qui ne les concernait pas.

Les commentaires sont fermés.