Je croise les doigts pour que Christine Tasin soit plus souvent invitée sur les plateaux de télévision

Le dernier supplément était comme de coutume, d’excellente facture. Merci à toutes les rédactrices et rédacteurs, pour la qualité des informations transmises, et leur mise en page, du même vocable.
Par ailleurs, j’ai réussi à trouver sur internet, la retransmission de l’émission complète de FR3, au cours de laquelle est intervenue Mme TASIN, n’ayant pas pu la voir en direct.
Le débat a été des plus intéressants, et les intervention de Mme TASIN, brillantes et bien senties. Croisons les doigts pour qu’elle soit dorénavant souvent invitée. M.GOLDNADEL est intervenu de manière judicieuse, complétant fort bien les déclarations de Mme TASIN.
Il est vrai, que j’ai découvert en ce pauvre M. TODD, un personnage pitoyable. S’il est capable de raisonnements structurés et cohérents en certains domaines, il est apparu minable, j’ose le terme, pour aborder les conséquences de l’islamisation. Soit il est pas informé, soit il est dans le déni de réalité, soit il est de mauvaise foi, soit il est allergique au sujet. J’ai tendance à pencher pour les trois dernières hypothèses.
Quant à Mme Houria BOUTELDJA, elle m’a semblé un peu moins hystérique, que lors de ses interventions d’antan, où elle s’auto-discrédait largement, mais toujours enfermée dans des raisonnements quasi pathologiques. Avec les réserves d’usages, qu’il convient d’observer en la matière, il m’apparait qu’une personne présente sur le plateau, lui rendrait grandement service, en l’invitant à consulter un médecin spécialisé, lequel pourrait l’aider à évacuer ses souffrances, tel que lui avait déjà sans doute suggérer un intervenant dans le passé, en lui déclarant : « Vous devez beaucoup souffrir pour parler ainsi ». C’est très dommage, car c’est par ailleurs une jeune femme, que je trouve des plus mignone.
Bien amicalement à toute l’équipe de RL.
Jean-Claude Collet

image_pdf
0
0