Je me suis converti à l’islam, mais je veux rester rédacteur à Riposte Laïque

Publié le 28 octobre 2014 - par - 5 960 vues
Share

benladenJe l’avoue, j’ai été très touché par la vidéo de Maxence Buttey, cet ancien militant UMP passé au FN, qui s’est converti à l’islam, et prétend demeurer au Front national.

Les propos de l’imam de Noisy-le-Grand me paraissent également très convaincants, et pleins de bon sens.

https://www.youtube.com/watch?v=y_MUMDGPBpc

Aussi ai-je décidé, moi aussi, de me convertir à l’islam, après un long cheminement intellectuel. Mais j’entends malgré tout rester rédacteur à Riposte Laïque, n’en déplaise au sectaire Paul Le Poulpe, qui raconte qu’on ne peut pas être musulman et patriote. Eh bien, j’entends démontrer qu’on peut être musulman laïque, républicain, amoureux de la France, et contributeur à Riposte Laïque, dans un esprit d’ouverture à l’autre.

Je sais, Salem Ben Ammar va me traiter de nazi, René Marchand de « taupe de l’islam », Christine Tasin de « traitre à la cause », Pierre Cassen va réclamer qu’on me colle douze balles dans la peau, Pascal Hilout, plus modéré, dira que six suffiront… Je m’attends à ce que Caroline Alamachère me qualifie de voileur de femme, que Danielle Moulins me décerne le titre de lèche-babouches de la semaine, que Maxime Lépante me qualifie d’antisémite, et que, entre autres, Alain Dubos me compare aux égorgeurs de l’Etat islamique.

Je trouve le procès qui me guette particulièrement injuste, de la part de RL, qui se réclame un lieu de débat sans tabou.

Pourquoi Julien Rochedy pourrait-il, au sein du FN, comparer l’islam au bouddhisme, et dire que pour lui c’est la même chose, et qu’à Riposte Laïque, je devrais me faire virer de la rédaction ?

Pourquoi Louis Aliot pourrait-il dire que son parti s’adresse à tous les Français, y compris aux musulmans, et que moi, je n’aurais pas le droit d’écrire à mes nouveaux coreligionnaires musulmans dans les colonnes de RL ?

Pourquoi Bertrand Dutheil de la Rochère pourrait-il, dans un communiqué officiel de son parti, condamner ceux qui renvoient dos-à-dos islam et islamisme, et que moi, dans RL, je ne pourrais avoir la même démarche ? Car attention, surtout pas d’amalgames, je me suis converti à l’islam, et pas à l’islamisme !

Pourquoi Steeve Briois pourrait-il interdire à ses militants de manifester contre la mosquée de Quimper, et que moi, je ne pourrais pas dissuader les lecteurs de mon journal de faire de même, pour permettre à l’islam des caves de devenir l’islam de France ?

Pourquoi Maximilien Richonet pourrait-il carrément, en se réclamant du soutien de Philippot, demander au ministre de l’Intérieur la fermeture de RL pour incitation à la violence contre les musulmans, et que moi, justement, je ne pourrais pas délivrer un message d’amour aux patriotes musulmans, mes nouveaux frères, pour les inciter à rejoindre les valeurs de la République et de notre France ?

Pourquoi Florian Philippot pourrait-il dire que l’islam est compatible avec la République dans son parti, et que moi je ne pourrais pas dire la même chose dans mon journal ?

Je veux pouvoir démontrer à nos détracteurs, qui nous qualifient de racistes et de nazis, qu’on peut être musulman, et contributeur à Riposte Laïque. Et je répondrai, en toute fraternité, à celles et ceux qui osent dire que l’islam est une saloperie.

C’est pourquoi je saisis notre directeur de publication, Alain Jean-Mairet, de nationalité suisse, président de RLS, pour réclamer la neutralité de la direction de RL, dans cette affaire, et donc de me laisser continuer à écrire dans ce journal où la libre expression a toujours été à l’honneur.

Je récuse par avance toute sanction qui serait prise contre moi, et déposerai plainte, si RL devait m’exclure de sa rédaction. Je demanderai aux dirigeants du CCIF, de la LDH, du Mrap, de la Licra, de Sos Racisme, de l’UOIF, de Dalil Boubakeur, d’Alain Soral, du Pape François, de Monseigneur Dubost, de l’ambassade d’Iran et de celle du Qatar de se porter parties civiles.

Bien sûr, j’appelle tous les lecteurs démocrates de Riposte Laïque à me soutenir, en m’écrivant directement à charia@akbar.fr

Bernard Bayle

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.