Je m’en fous de la Syrie, nos soldats n’ont pas à mourir pour Al Quaida ou le Hezbollah

Publié le 28 août 2013 - par - 1 800 vues
Share

Islamectomie1La France par l’intermédiaire de Laurent Fabius, a clairement indiqué qu’elle « interviendrait » de façon proportionnée (sic !) en Syrie, sans avoir ni écouté l’opinion des Français, ni consulté le Parlement.

Une telle incompétence (y compris partagée par la droite Juppé et consorts…), et un tel mépris de ce que souhaitent les Français laisse pantois !

Elle suit en cela, Barack Obama, qui depuis sa première élection favorise de manière constante et permanente, la progression des frères musulmans depuis son fameux discours du Caire en 2008, où il excusait l’Amérique des « offenses » faites aux musulmans.

Au motif de chasser le Tyran, qui est toujours le « méchant officiel », mais qui a tellement peur de perdre son pouvoir qu’il s’est pratiquement abstenu de tout acte belliqueux à notre encontre depuis des années (en tout cas directement), la France est prête à soutenir les pires guerriers idéologiques qui soient, comme elle l’a déjà fait pour l’Ayatollah Khomeiny en 1979, et sans que ces soutiens lui ramènent quoi que ce soit de positif, comme on l’a déjà vu avec la Lybie.

C’est la preuve qu’elle n’a rien appris, ni rien compris….

RI7fabius racailleIl convient de rappeler que tant Bachar el Assad et son soutien Hezbollah, que les « rebelles » syriens, affidés d’Al Quaida, sont parmi les gens les plus méchants du monde, et qu’ils ne méritent en aucun cas d’être aidés !

C’est une lutte idéologique et territoriale entre deux tyrannosaures, pétris de haine et assoiffés de sang, qui n’hésiteront pas à venir nous dévorer si ils le peuvent.

Laissons-les s’entretuer si c’est ce qu’ils veulent. Cela ne nous regarde pas. Si j’étais un peu plus cynique, je dirai même qu’il est de notre intérêt que cette guerre dure le plus longtemps possible…mais sans nous ! (je sais, c’est pas beau, mais qui doit on protéger en priorité ?).

Tout le monde va dire, qu’il y a des enfants, qui sont victimes etc. Je sais, mais ce sont leurs propres enfants qu’ils sacrifient. Demandez-vous pourquoi ? Préférez vous que ce soit les nôtres ? Quelles valeurs le Hezbollah ou les Djihadistes accordent ils vraiment à la vie ? Que pensez vous que deviendront les enfants du Hezbollah et des Djihadistes quand ils grandiront ?

Alors utiliser les grands principes des droits de l’Homme, pour des personnes qui ne méritent plus ce qualificatif, au sens généreux du terme, depuis longtemps, non merci. C’est de l’abus de droit.

Il y a sur terre, et notamment en France, des tas de gens biens, qui méritent d’être aidés en priorité, avant ces Djihadistes.

Il y a en France d’autres combats à livrer contre cet Islam conquérant (qu’il soit sunnite ou chiite), qui est lui aussi confronté à notre liberté et nos valeurs, et qui est ce qu’il craint le plus : Que ces enfants de nos cités y prennent goût, ce qui explique ce regain d’activité pour lutter contre l’occident et l’occidentalisation.

Ne gaspillons pas notre énergie, nos militaires, nos économies, et nos valeurs pour aider ces groupes terroristes et ces tyrans qui ne méritent aucune compassion de notre part.

Non seulement la France ne doit pas intervenir, car nos impôts toujours plus lourds, ne doivent pas aider, de près ou de loin à financer Al Quaida.

En outre, pour la sauvegarde de la sureté du territoire, et de sa population, tous les « jeunes musulmans » français, et européens qui partent faire le Djihad en Syrie ou ailleurs, ne doivent en aucun cas, être autorisés à revenir en France, et sur le continent Européen. Nous n’avons pas besoin d’eux !

Ils doivent également être déchus de leur nationalité, et je me fous qu’ils deviennent apatrides (les pauvres ! vont commencer à pleurer certains….), puisque leur seule patrie est une fidélité à l’Islam conquérant, et que l’amour de la France n’a jamais fait partie de leurs valeurs, sauf pour y profiter pleinement de ses libertés et de ses largesses. Pour rassurer les bonnes âmes, je les informe qu’il y aura toujours un pays de l’OCI pour les accueillir et leur accorder leur citoyenneté….

Voilà qui est dit !

Stéphane HADDAD

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.