1

Je m’en fous du foot et de l’équipe de France !

Je ne regarde pas la coupe du monde ! Je me fous du foot comme de ma première couche. Les joueurs me sortent par les trous du nez, et leur attitude me fait vomir. Et voilà que mon sadique de rédacteur me demande de dire ce que j’en pense.

Cela commence en général par un agacement dans la rue, issu de la visibilité évidente des affiches, par les sourires bien blancs des joueurs qui ont des têtes de ravis de la classe, par la couleur de leurs maillots, et pour finir par l’expression équipe de France !

Puis, en rentrant chez moi, j’ai comme un mal de ventre, une sorte de gargouillis désagréable ! J’allume la radio et je ne trouve aucune chaîne qui ne parle pas de foot ! Les uns s’exclament, les autres supputent et tous semblent ravis. Je suis au bord du vomissement ! Je tourne ma mollette désespérément car j’aimerai bien en savoir plus sur la défaillance dans la surveillance de Rédoine Faïd ? Chacun en parle quasiment, comme un héros de roman !

Sur l’idée que se font les médias et les auditeurs sur le fameux « Que Dieu te protège » qu’aurait proféré Béatrice Dalle, l’héroïne de 37,2 le matin, qui félicite Redoine Faïd pour son évasion. Clairement, elle n’avait sûrement pas dû dessaouler, ou pas fumé son shit, ou bien loupé son rail de cocaïne ! Quelques réflexions certes, mais rien de transcendant ! Personne ne semble l’avoir informée que ce type a quand même flingué une mère de famille de 26 ans ! 30 secondes, et puis c’est reparti sur le foot et moi sur ma mollette ! Je suis en sueur, je m’imagine les yeux exorbités, une envie de violence me prend, mais je me calme avant que mon poste ne subisse un acte de terrorisme !

J’aimerai pourtant en savoir plus sur la situation en Syrie, en Israël, au Yemen et là, en désespoir de cause, je me tourne vers RT-France qui me donne des articles sans qu’un ballon traverse l’écran.

Le foot avale tout ! C’est une vraie pute qui suce toutes les infos sur nos écrans, nos radios dont notre cerveau a besoin pour se faire une opinion sur la politique étrangère, française !  Je refuse d’être lobotomisé, mais est-ce que j’en ai encore le droit ? La DGSI me surveille-t-elle ? Analyse-t-elle le nombre d’heures passées devant la télé ? Est-ce que je suis bien prudent à heurter de front, cette agence d’espionnage intérieur qui s’attaque à des pères de familles de plus de 60 ans! 

Pas de chance, j’avais bien décidé de ne pas être informé sur le match FranceAfrique –Argentine, c’était sans compter sur la famille. On est toujours trahi par les proches ! Je faisais une petite sieste, à l’ombre, sous une chaleur écrasante, quand ma fille a déclaré tout de go, qu’elle avait perdu son pari avec son homme ! La France avait gagné !

Quel gâchis ! Une demi-heure de perdue ! J’étais là, tranquille, peinard dans mon transat, les pieds nus, écartant mes doigts de pieds, et j’écoutais les merles, et j’allais tranquillement me plonger dans un sommeil réparateur, et paf, j’ai revu d’un coup les images de ces joueurs si peu de chez moi, qu’il m’a été impossible de continuer !

Je savais bien que le soir, les radios, les télévisions allaient se gargariser. Elles allaient détailler les actions, nous montrer les nouveaux z’héros !  J’ai donc fait la grève ! J’ai allumé mon Netflix et regardé un film de zombies. Tous cherchaient à faire la peau à des vivants, à des mecs et des filles qui avaient encore un cerveau et qui se demandaient bien comme ils allaient pouvoir s’en sortir ! Comme des joueurs de foot qui voulaient me mettre un maillot !  La fin était comme je le craignais dès le départ ! Ils ne s’en sont pas sortis ! Ils se sont fait dévorer tout cru ! Ah misère…

Qu’est-ce que je vais bien dire, bien écrire sur le foot ! Pourquoi mon rédacteur est si méchant ! Pourquoi veut-il que je parle sur un ballon rond alors que le seul ballon que je supporte tout juste, c’est le ballon ovale, et surtout le haka !

Pourquoi en France, est-il interdit depuis quelque temps de profiter de sa redevance en cherchant à s’instruire, à s’informer ?

Pourquoi je ne peux pas en savoir plus avec nos médias français sur le financement de la campagne de Macron ?

Pourquoi ces précautions oratoires du type « S’il est avéré, le détournement de fonds publics est extrêmement préjudiciable ».  Préjudiciable ? C’est la loi qui est bafouée, c’est une tromperie ! C’est le vol des deniers de l’Etat puisque celui-ci rembourse les frais électoraux ! Depuis quand un voleur qui vole, produit une action préjudiciable ? Le journaliste s’est fait essorer la tête ? Il s’est tapé 36 heures non-stop de coupe du monde peut-être ?

Pourquoi une analyse de fond n’est pas faite sur le projet d’attentat de « l’ultra-droite ». Vous vous rendez compte, dix personnes avec 36 flingues dont certains à poudre, quelques grenades à plâtre et la presse titre que c’est au risque : d’« aboutir à un climat de guerre civile » ?

Mais bon je m’arrête, vous avez tous compris le sens de mon propos ! Le foot est pour moi un outil de décervelage, c’est l’écran de 1984 et je refuse d’être Winston Smith.

Gérard Brazon (Libre expression)