Je n’ai aucun doute : Trump sera réélu !


Les médias occidentaux se gargarisent de mots avec délectation pour décrire la situation dans laquelle se trouve les Etats-Unis suite à la mort au cours de son interpellation d’un repris de justice Afro-Américain selon la terminologie désormais en vigueur. Au poids des mots s’ajoutent des images sélectionnées pour faire croire que l’Amérique est à feu et à sang, et que le coupable n’est autre que le Président Trump. Bien essayé mais cela restera une immense escroquerie politique. Il apparaîtrait que seules les grandes agglomérations américaines dirigées par des opportunistes qui n’ont de démocrate que le nom soient concernées, celles où la garde nationale a été empêchée d’intervenir par leurs dirigeants politiques pour laisser libre cours aux émeutiers et aux pillards afin d’alimenter la dialectique anti-Trump, ce diable indéboulonnable responsable de tous les soubresauts que connaît la planète depuis 2016.

Ne vous y trompez pas, les manifestants sont les mêmes que ceux qui dans les années 1960 conspuaient et crachaient sur ces GI éreintés rentrant du Vietnam. Ils sont dans leur ensemble issus de cette ultra gauche biberonnée à la marie jeanne depuis leur entrée dans l’adolescence, ils sont également les minorités visibles frustrées de n’avoir pas réussi à se faire la place qu’ils estiment être la leur, des « pue la pisse », des punks à chiens, des repris de justice et des malfaiteurs opportunistes, des idiots utiles manipulés par les grands médias tous soudés par leur haine viscérale à l’endroit de ce Président qui n’a de cesse de les renvoyer dans les cordes.

C’est encore la communauté LGBT+++, les féministes hystériques, les pacifistes fragiles, l’armée des cheveux violets et oranges aux genres non identifiés qui défilent, le mouvement racialiste « Black Lives matter » qui se réveille et donne de la voix avant chaque élection présidentielle appuyé, financé et piloté par cette caste démocrate déconnectée prête à toutes les compromissions intenables et concessions folles comme celle de démanteler les polices de leurs villes. Ajoutez à toute cette chienlit, les anarchistes mercenaires de tout poil, les antifas de bac à sable dont les parents viennent de CSP+, les activistes spécialisés dans l’agitprop, l’Etat profond, Soros et la participation univoque de Twitter dans cette contestation en carton-pâte et vous aurez un tableau d’ensemble assez proche de la réalité.

Oui, tout cela procure assurément de belles images pour les médias et permet de faire croire à un immense chaos, en fait parfaitement orchestré par des groupes structurés et pour le moment protégés car servant la « cause » progressiste du nouvel ordre mondial. Cela peut effectivement représenter quelques millions de personnes, (et encore cela reste à démontrer) qui défilent bruyamment et visiblement grâce à la couverture médiatique, galvanisées par une police municipale tétanisée (à laquelle il a été demandé de rester en retrait) sur une population qui en compte 328 millions. La majorité est toujours silencieuse.
Toute cette histoire n’est qu’une supercherie grandiose après celle non moins exceptionnelle de cette pandémie dont la gestion n’a pas fini de susciter des interrogations.

Dans cette Amérique dite profonde que sont les campagnes, les villes de petite et moyenne importance, les bourgades, dans ces Etats des grands lacs, des immenses prairies, des grands espaces, la vie ne s’est jamais arrêtée et n’a jamais été suspendue à la mort cruelle de George Flyod. Le parti démocrate toujours à la manœuvre qui a, une fois n’est pas coutume, depuis l’élection de Trump voulu jouer sa partition préférée à savoir celle de la manipulation de l’opinion publique avec la complicité des médias sans lesquels rien ne serait possible. Il fallait bien se remettre en selle après leur Bérézina avec leur tentative désespérée à vouloir destituer, coute que coute et vaille que vaille, l’ignoble Trump et surtout contre-attaquer face à l’Obama-Gate, qui menaçait d’envoyer les plus fidèles « obamistes » en prison pour parjure et/ou trahison.

La mort de George Floyd lors de son arrestation par quatre policiers blancs était l’occasion inespérée après le ralentissement constatée de la pandémie COVID-19 (sur laquelle beaucoup avait misé pour démolir les succès économiques sous la mandature Trump) pour renverser la vapeur d’une élection présidentielle qui sentait le sapin pour Joe Biden.

https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/presidentielle-americaine-pour-joe-biden-un-noir-n-est-pas-noir-s-il-pense-voter-donald-trump-6843377

https://www.youtube.com/watch?v=DviireZwG50&feature=youtu.be

Joe Biden et à travers lui le parti démocrate va payer au prix fort l’addition de ses lâchetés et de son hypocrisie légendaire. En lieu et place de faire supposément ouvrir les yeux sur la façon inique dont la Police traiterait la communauté noire de ce pays en grossissant à outrance les violences policières sur lesquelles s’est bâti ce pays jeune au regard de son histoire, le Parti démocrate, n’a contribué qu’à faire monter la peur d’un cran. Une population effrayée de constater que cette violence était légitimée par un discours victimaire alors qu’en même temps la justice montrait qu’elle était au rendez-vous et qu’elle suivait son cours normal et plutôt rapidement avec le limogeage des policiers incriminés suivi de leur incarcération dans l’attente d’un procès.

Cette même population aimant son pays, sa Police et ses sheriffs, laquelle, n’en déplaisent aux médias, est encore, pour l’instant, majoritaire. Il n’y a qu’à voir le chiffre effarant des ventes d’armes enregistré ces deux derniers mois dans un pays qui compte déjà plus d’armes en circulation que d’habitants pour comprendre que l’Amérique se prépare plus que jamais à faire la guerre pour vivre en paix. Je n’ai aucun doute sur le fait que Trump sera réélu si les modalités de cette élection ne sont pas tronquées par des artifices électroniques.

Dudley Smith

image_pdfimage_print

24 Commentaires

  1. réelu ? j’espére que oui,rien que pour faire chier toutes ces merdes de démocrates qui l’avait déja mauvaise lorsque Trump avait gagné la 1ere fois,la ce sera rebelote.

  2. Ne vous y trompez pas, les manifestants sont les mêmes que ceux qui dans les années 1960 conspuaient et crachaient sur ces GI éreintés rentrant du Vietnam./ dixit

    Absolument ! Car ce qui m amuse beaucoup c est de faire croire ( comme beaucoup d intervenants sur ce site ) c est que c est nouveau… QUE NENI

    C EST LE MEME REFRAIN et pas uniquement aux usa..( il suffit a propos de refrain, d ecouter brel avec sa chanson de 67, les bonbons… ) j ecoute pousser mes cheveux, je fais glou- glou, je fais miam-miam, j’défile criant paix au Vietnam, parce qu’enfin j’ai mes opinions ».

    Puissiez vous dire vrai concernant Trump et sa reelection… ( j en salive d avance, de voir la tronche d obama )

    • Non, de grâce : la sale gueule d’Obama me file des cauchemars

      • comme gueule de faux cul on fait difficilement mieux, effectivement….
        contrairement à ce que l’on veut nous faire croire en fRance , Obama est haï par une majorité de noirs américains pour lesquels il a accentué leurs problèmes pendant 8 ans et par un maximum de noirs africains qui le considèrent comme un traître à sa race après avoir saisi chez Kadafi les 96 milliards de la banque réservés aux projets africains sans jamais avoir restitué cet argent…
        d’autre part Obama pour les USA c’est Sarkozy-hollande-macron puissance 10.
        En 8 ans il a dépensé plus que tous les autres présidents avant lui depuis 200 ans !!!!

    • Les années soixante, c’était un autre contexte. Les Américains n’avaient rien à faire au Vietnam même si ceux qu’ils combattaient n’étaient pas des saints.
      Pour ce qui est de la réélection de Trump, lâché par une partie des cadres républicains et de l’armée, ce sera de justesse !

      • Les Américains n’avaient rien à faire au Vietnam / dixit

        N oubliez pas que les USA ont agis apres le deconfiture des francais en 54 ( enfin 10 ans plus tard / 64…) pour contrer ( comme pour la coree du nord ) les vues de la chine, sur cette region ! Ce n etait pas pour le plaisir d envahir pour empecher la propagation du communisme

  3. Rien d’exceptionnel. Très peu de présidents n’ont fait qu’un seul mandat. Mais 4 ans ça passe vite. Et si en 2020 le sénat passe démocrate on va rire.

    • ISTW vous avez encore oublie de prendre vos comprimes et votre tisane.

  4. Il sera réélu et le squelette pelosi en perdra son dentier. Plus sérieusement les salopards et leur entreprise de sédition leur reviendra dans la gueule.

  5. ah bon je ne savais pas que l’amerique etait a feux et a sang pourtant je demeure en floride

    • Il faut sortir de sa hutte parfois, pour voir le monde. (qui est vaste d’ailleurs)

    • Vous avez de la chance de vivre aux EU. Pour moi c’est plié, mais j’incite ma fille à franchir le pas, parce qu’en France, il n’y a plus d’avenir.

  6. Dudley, Je pense que tout va être fait pour essayer de plonger une partie du pays au moins, dans la guerre…

    Et si le pays va jusqu’à l’élection, je pense que le Président TRUMP aura intérêt à être bien protégé, parce que, là, ce sera un scénario proche de celui de JFK…qui attend l’actuel président…

    • Il ne resterait plus que ce moyens à la racaille gauchiste ; qui a déjà été pratiquée de nombreuses fois.

  7. Faut pas sous estimer les manipulations marxistes habituelles des progressistew

    • En effet, puisqu’ils utilisent tous les moyens les plus déloyaux qui se puissent imaginer.

  8. Je n’ai aucun doute : Trump sera réélu !
    Il le faut, c’est la survie des BLANCS.

  9. Notre dernier espoir de sauver ce qu’il reste de censé sur cette planète de fous.
    Trump représente tous nos espoirs : s’il échouait, tout l’occident basculerait dans l’horreur pour des siècles.

  10. alors que le slogan de Trump en pleines manifs : » je veux la loi et l’ordre » fait hurler en France et est considéré par le monde politico-merdiatique comme un attisement de la colère, un sondage a montré que 86% des français pensaient que cela serait bénéfique à Trump !
    marcon et sa bande toujours très très éloignés du peuple mais mr Trump toujours en phase avec celui-ci !
    la seule chose à redouter : un assassinat par « accident » ou attentat…

  11. Vivement qu’il soit réélu pour nettoyer toute cette merde mondialiste……

  12. Est ce que Obama et Hillary vont aller en prison a cause de leurs pratiques pedo satanistes? (cf wikileaks)

  13. L’Amérique ne faisait plus rêver. Avec Trump l’espoir est revenu de voir que tout n’est pas perdu dans ce monde merdique.

Les commentaires sont fermés.