Je n’aime pas Sarkozy, mais je me méfie des juges revanchards

Je n’ai jamais aimé Nicolas Sarkozy pour la simple raison qu’il a trahi les électeurs  FN, après les avoir trompés par son discours musclé de 2007 sur l’immigration  et l’insécurité.

Alors qu’il était encore possible de redresser une situation alarmante, il n’a fait que précipiter le naufrage identitaire que nous vivons aujourd’hui.

Je fais partie des millions de cocus frontistes qui ont voté Sarkozy en 2007.

La suppression de la double peine pour les délinquants étrangers, c’est lui.

La suppression de toute incarcération pour les peines de prison ferme inférieures à deux ans, c’est lui.

Les régularisations en catimini au niveau des préfectures, c’est lui.

L’abandon pur et simple de son thème favori, l’immigration choisie, c’est lui.

La création du CFCM, passé sous le contrôle des pays étrangers, c’est lui.

Le doublement des élèves étrangers, filière clandestine notoire, c’est lui.

La suppression de  13000 postes de policiers et gendarmes, c’est lui.

La suppression de 30 % des tribunaux, c’est lui.

Sarkozy fut une grande illusion, et pour les électeurs FN une immense arnaque.

Il n’a jamais été capable de restaurer la sécurité, de reprendre le contrôle des banlieues passées aux mains des caïds et des barbus ou de freiner l’immigration.

On attend toujours les milliers de places de prison qu’il devait construire.

Il a nié l’existence de la polygamie, fermé les yeux sur les mariages blancs, sur les prières de rue, sur la non mixité instaurée dans les piscines.

Il a reculé dans tous les domaines alors que la situation en 2007 était encore maîtrisable sous réserve d’affirmer l’autorité de l’Etat.

Cela dit, en tant qu’ancien président de la République, j’estime qu’il ne mérite pas le harcèlement judiciaire qu’il subit aujourd’hui.

Nicolas Sarkozy n’est pas un dangereux malfrat pouvant mettre la vie d’autrui en danger. Sa  longue garde à vue ultra médiatisée a de quoi choquer, alors que des tueurs condamnés et libérés par anticipation se promènent dans nos rues.

On ne compte plus le nombre de procédures engagées à son encontre depuis qu’il a quitté l’Elysée. Sarkozy est cité dans 11 affaires judiciaires depuis quelques années.

Certes, la justice doit faire son travail, mais une telle mise en scène et un tel battage médiatique autour de sa garde à vue, à propos du dossier libyen concernant le financement de sa campagne de 2007, ne peuvent que semer le doute quant à l’indépendance réelle de notre justice.

Nombreux sont les citoyens qui voient dans tout ce spectacle qui repasse en boucle dans les médias, un règlement de comptes politique savamment orchestré.

Marine Le Pen a raison de s’interroger sur la neutralité du juge d’instruction, Nicolas Dupont Aignan a raison de s’interroger sur l’impartialité de la justice.

Mais on peut également se demander, en fait, si les juges ne règlent pas leurs propres comptes avec l’ex- ministre de l’Intérieur et l’ancien président de la République, qui furent tous deux en opposition frontale avec la magistrature. 

Car  le contentieux entre Sarkozy et les magistrats ne date pas d’hier.

Il y eut d’abord en 2005 la mort d’une femme de 39 ans, assassinée par deux tueurs dont l’un était en liberté conditionnelle, après avoir été condamné à la réclusion à perpétuité pour assassinat.

“Le juge doit payer pour sa faute” avait dit Sarkozy, ministre de l’Intérieur (Le Monde).

“Comment l’Etat peut relâcher un monstre”.

Déclarations évidemment très mal vécues par les magistrats, qui se posent en boucs émissaires, face à un pouvoir qui ne respecte pas l’indépendance de la justice.

Il y eut ensuite le fiasco judiciaire d’Outreau, qui vit plusieurs dizaines de personnes emprisonnées pour pédophilie alors qu’elles étaient innocentes.

Une abominable erreur judicaire.

A la suite de ce scandale, Sarkozy voulut mieux encadrer les juges et protéger les victimes.

“Je préfère les victimes aux délinquants” disait-il, pour dénoncer le laxisme judiciaire.

La loi sur les récidives et les peines plancher n’arrangea rien.

“Qu’on m’explique comment on empêche un délinquant de récidiver si on n’a pas le courage de les mettre en prison”.

A cette occasion, les magistrats dénoncèrent “Une atteinte à l’indépendance de l’autorité judiciaire et à la séparation des pouvoirs”

Une fois élu président, Nicolas Sarkozy souhaita une “rétention de sûreté”, afin de maintenir en prison les détenus dangereux au delà de leur temps de peine.

Nombreux furent les faits divers qui ont permis à Sarkozy de dénoncer le laxisme judiciaire et la responsabilité des juges.

Mais c’est la mort d’une jeune fille de 18 ans, retrouvée étranglée, le corps démembré dans un étang de Loire-Atlantique, qui remit de l’huile sur le feu.

Le meurtrier présumé, avait été condamné une quinzaine de fois, dont une pour viol d’un codétenu.

Sarkozy réclama des sanctions contre les magistrats responsables de sa remise en liberté.

Mais l’USM se mobilisa et la réponse médiatique fut musclée pour dénoncer le manque flagrant de moyens.

Ajoutons à cela la suppression de 23 tribunaux de grande instance sur 181 et de 176 tribunaux d’instance sur 473. Une refonte de la carte judiciaire jugée intenable.

Quant à la suppression du juge d’instruction, c’est le serpent de mer…

On le voit, ce ne sont pas les motifs qui manquent pour alimenter les rancœurs des magistrats à l’égard de Nicolas Sarkozy.

On en compte suffisamment pour que le magistrats prennent leur revanche en affirmant leur autorité pleine et entière ainsi que leur totale indépendance, que notre ex-président avaient malmenées quand il était aux commandes.

Quant à la culpabilité ou non de Nicolas Sarkozy, l’avenir nous en dira peut-être un peu plus…

Mais quelle que soit l’issue de cette procédure, la République n’en sortira pas grandie.

Ou bien Sarkozy est coupable et c’est désastreux pour la démocratie et la fonction présidentielle, ou bien il est blanchi et c’est  l’ensemble du monde judiciaire qui sera accusé de s’être livré à un harcèlement totalement injustifié.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

72 Commentaires

  1. « […] les magistrats prennent leur revanche en affirmant leur autorité pleine et entière ainsi que leur totale indépendance, [..] » De l’autorité ? Non de l’autoritarisme
    Totale indépendance ? C’est à rire si ce n’est si triste. L’acharnement dont ils font preuve à l’encontre des patriotes qui dénoncent l’Islam, leur mansuétude envers la racaille contre les honnêtes gens qui n’ont pas le droit de se défendre mais seulement de mourir, de leur deux poids deux mesures concernant les faits de racisme et de religion en relaxant toujours les mêmes et en condamnant les autres, en niant qu’il existe un racisme anti-blanc et des actes christianophobes, en relaxant des individus plus que suspects par des arguties fallacieuses? D’où croyez-vous qu’ils prennent des ordres ?

  2. Aujourd’hui les juges, en s’acharnant sur celui qui fut premier magistrat de la république,
    avec des témoins douteux bafouent un peu plus la fonction, et commettent une confusion des pouvoirs qui constitue un coup d’Etat. Le président est en effet le représentant suprême du peuple souverain, il n’a de compte à rendre qu’à celui-ci, et le seul crime pour lequel on puisse le poursuivre est politique, c’est la Haute Trahison.prévu par la constitution

  3. Sarkosy fut président de la Républiqueet il a failli le redevenir à 1,5%prés
    certainement à cause de cette affaire non encore prouvée en rumeur de média part qui avance un document Libyen douteux et des témoins de cet accabit aucune preuves matérielles si non je ne comprend pas que les juges cautionnent cette forme de diffamation Je n’ai pas voté pour Sarkosy et encore moins pour Hollande mais je respecte la fonction pour mon Pays je suis inquiet n’importe qui sur n’importe qu’elle allégation peut se trouver en galére ;mais en définitive qui controle les juges;aux états Unis elus ce sont les citoyens pas en France un simple concours administratif et l’école de la magistrature c n’importe quoi !

  4. La justice est aux mains de l’extrême gauche mais ce n’est pas une raison pour plaindre ce nabo de sarko qui est une véritable ordure, bien sûr que ce pingouin mérite de se faire sodomiser en QHS par une meute de djihadistes (la peine plancher pour son oeuvre de destruction nationale) et de finir ses jours comme esclave en Afrique !

  5. D’ accord avec vous M. Guillemain .
    Moi non plus , je n’ ai jamais aimé N. Sarkozy , mais je le crois moins dangereux pour la France que le scélérat trotskyste Plenel et ses amis les juges rouges , qui sont si cléments avec les crapules ( surtout islamiques ) et si féroces avec les honnêtes gens .

  6. On attend toujours que François Hollande soit entendu :
    – pour divulgation de secrets d’état aux journalistes
    – pour le financement de sa campagne de 2012 : Le trésorier de la campagne de François Hollande, Jean-Jacques Augier, PDG des taxis G7 et de multiples affaires en Chine, directeur du magazine Têtu, possède 2 sociétés dans le paradis fiscal des îles Caïman.
    Mes salutations au Parquet National Financier !

  7. Dans votre inventaire du passé, vous oubliez l’essentiel ! Lisbonne et Mayotte !
    Il a dit un jour, à peu près, « les Magistrats ont un petit pois dans la tête » !
    Inscrit naturellement en tête du Mur des Cons !
    « La Vengeance est un plat qui se mange Froid ». Nous y sommes !

  8. Mr Guilllemain, vous oubliez que Sarko a fait adopté une loi qui interdit de poursuivre pour Haute Trahison tout président de la République Française . Faut pas avoir la conscience tranquille pour faire une telle chose. Faut s’attendre, de la part de ce traître à des actes très graves.
    Sarko a trouvé un bon moyen de ne pas régler ses dettes et de se débarrasser de ses créanciers en mettant le pays à feu et à sang, qu’il paie maintenant la facture, quelque soient les juges. Pas de pitié pour les salauds de son espèce qui reçoit en grande pompe un dictateur à l’Elysée et qui aujourd’hui crie haut et fort sur TF1 que tous ces gens sont des crapules

      • A rechercher, mais c’est la vérité, cela m’avait scandalisé à l’époque, maintenant, je comprends mieux le pourquoi !
        Comme les images que j’avais vue à l’époque, Khadafi traqué par l’aviation Française, repéré, il s’est réfugié dans un égout d’où il est extrait manu-militari, traîné sur le capot d’un 4X4 et abattu en quelques secondes d’une balle dans la tête, comme un chien, que l’on veut réduire au silence définitif !
        On est loin du procès de notre ami, Saddam Hussein, comme l’appelait VGE, et J.Chirac.

        • Hum …Kadhafi traqué au sol par des Rafales ;ben dites donc .Il avait eu le temps de parler,en admettant qu’il eût quelque chose à dire .

      • @ JILL
        « Depuis la loi constitutionnelle n° 2007-238 du 23 février 2007, la notion de haute trahison est purement et simplement supprimée du texte constitutionnel pour être remplacée par : « Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat » (article 68 nouveau) ».
        Ironisez et ricanez tant que vous voudrez, Kadhafi a bien été traqué dans les conditions décrites par @ frantz. Et a été abattu comme un chien, sans procès, après avoir été extrait brutalement du trou d’égout. En décembre 2007 Sarkozy avait reçu à bras ouverts à l’Élysée le dictateur libyen l’autorisant à y planter sa tente bédouine. C’était le baiser de Judas à Kadhafi qui mourra en octobre 2011.

        • Kadhafi traqué au sol par des rafales à 10 000 m d’altitude ??????????
          Le dictateur fût effectivement tué dans des conditions épouvantables,par des libyens …plusieurs mois après le déclenchement des opérations sur la Libye .Si il avait eu quelque chose à dire,preuves à l’appui,il aurait eu tout loisir de le faire.
          Le 23 février 2007,Sarkozy n’était pas président .
          Kadhafi fût reçu par d’autres pays,dont l’Angleterre,l’Espagne …

  9. Ces cons de juges disent rendre la justice au nom du peuple mais ils n’ont aucune legitimite . Pour avoir une legitimite il faut etre elu ce que voulait faire Sarkozy voilà pourquoi les juges s’acharnent . Et ce minable de tournaire juge rouge du mur des cons se pŕend prend pour le messie.

  10. Si certains croient encore en « l’independance de la justice », ce sont de doux naïfs. Depuis l’affaire pathétique du « mur des cons », le doute n’est plus permis et on sait pour qui roulent bon nombre de juges. Ces juges sont aux ordres du pouvoir remplaciste et n’attaquent jamais ceux qui sont de leur bord. Tout comme Mediapart qui s’acharne comme une hyène contre Sarkozy mais défend le violeur djihadiste Ramadan. Que les accusations contre Sarkozy soient vraies ou fausses est presque accessoire, l’intention par contre est bien claire.

  11. J’entendais hier sur Radio Courtoisie que nos présidents ne gouvernement pas, qu’ils appliquent ce qu’un cartel de personnes qui dirigent le monde leur demande de faire.
    Beaucoup d’entre nous l’avaient compris, mais Sarkozy s’est surpassé.
    On peut ajouter à votre liste, monsieur Guillemain, même si c’est hors sujet dans votre article, que le traité de Lisbonne dans notre dos, c’est lui, Mayotte rattachée à la France, c’est lui, sans oublier quelques crasses fiscales.
    Moi j’attends le jour où on demandera des comptes à Macron au sujet de sa campagne pharaonique et où quelqu’un vendra la mèche sur l’endroit où il a planqué ses avoirs venant du temps où il travaillait chez Rothschild

  12. Il y avait aussi Carla Connerie (voir les Brigandes)
    qui l’influencait ,pour beaucoup
    dans ses choix politique à l’epoque !
    Moi je dis ,c’est bien fait pour sa gueule ce qu’il lui arrive !
    Mais ,il est vrai que la « justice » profite de son pouvoir ,pour prendre une revenche ,et ne fait pas de cadeaux, surtout si on est de droite , et bien pire pour la droite Nationale et Patriote !!!
    La ,pour cette derniere ça devient de l’acharnement !!!

  13. sarkozy n’a que ce qu’il mérite!
    l’acharnement judiciaire serait il réservé à cassin, tasin, zemmour et autres?
    la liste des méfaits est assez longue n’est-ce pas, pour qu’il ne mérite pas ma compassion!

    • Posez vous la question pourquoi les personnes que vous citez sont persécutées par la justice et jamais celles de l’autre bord.

  14. Bonjour, Il est certain que les explications de Sarko sur TF1 n’ont pas convaincu. Le dossier Lybien ne date pas d’hier comme bons nombres de ses compromissions qui ont jonchées ses mandats. (remercions le au passage pour Mayotte avec une population à 99% musulmane subventionnées désormais par la CAF et autres aides sociales dans un département Français (???!!!!) où le tribunal du grand Cadi est en vigueur …Pour ce dossier Libyen un non lieu m’étonnerait…

  15. Procédé habituel: Les journalistes sont des journalopes, les magistrats des vendus, et petit à petit on finit avec un pouvoir autoritaire voir une dictature. Mais c’est clairement ce que certains veulent ici, donc c’est coherent.

  16. Très bon article . Cependant, il n’y a pas de fumée sans feu et les explications de Nicolas Sarkozy sur TF1 ne m’ont pas convaincu. D’autant plus, qu’apparemment, il a permis l’introduction des pétrodollars du Qatar dans de nombreux domaines subversifs…

    • Il n’y a pas de fumée sans feu. Vrai !
      Mais à mon avis, le feu ne vient pas du point où voudrait qu’il vienne.
      ce n’est pas le doigt qui pointe sur le feu qu’il faut regarder, mais la ou les personnes qui pointent le doigt!

      C’est le B.A= BA de la communication de type manipulatrice, apprise dans toutes les formations de communication.

  17. M. Guillemain, dans votre dernier paragraphe, vous écrivez : » c’est désastreux pour la démocratie ». Je suis étonné qu’un homme de votre niveau, croit encore que nous sommes en démocratie. Vous n’avez pas encore compris, que nous sommes dans une dictature, qui se cache derrière un paravent dit démocratique? Réveillez-vous Monsieur Guillemain, il est temps.

  18. comment un type qui a commandité (entre autres) l’extermination de la lybie pour « se débarrasser d’1 seul homme » peut-il être laissé en liberté et faire sa comédie dans les medias ? -on rêve debout, les mecs.

  19. La justice,ce n’est pas une question de sentiment .Qu’on aime ou non Sarkozy,il a droit à la justice comme tout citoyen .Je présume qu’il devait épinglé à la place d’honneur sur le mur des cons .Les juges poursuivent leur acharnement maléfique;ils s’en foutent,même si l’affaire se termine par un fiasco monumental ça ne les empêchera pas de dormir ni de poursuivre leur carrière .J’estime que leurs victimes devraient être indemnisées à l’américaine .

  20. Second fichier : Vous oubliez le principal : la loi du 25 janvier 2011 ; reprenons :
    augmentation de 40% en 5 ans des déclarations de sinistres des avocats , à telle enseigne que , tôt ou tard , la société de courtage des barreaux ne trouvera plus d’assureurs acceptant de couvrir ce contentieux , ce qui entrainera , hormis pour les anciens avoués encore en activité , l’exclusion des Cours d’appel de 65.000 avocats ; disparition , analogue aux textes maçonniques ( décret d’ Allarde , loi Le Chapelier ) de la Révolution , d’un savoir faire aussi ancien et complexe que celui des compagnons du Tour de France , les bâtisseurs des cathédrales . Comme disait un illustre anonyme :  » Mais enfin ! Je ne comprends pas qu’on leur ait accordé l’équivalence , à ces sous-avocats !  » …

  21. 1) Pas d’accord avec cet article.
    A un moment, il est capital, vital pour un « National » d’être cohérent et de ne pas tout mettre au même niveau : le fondamental et le détail.
    Le FONDAMENTAL c’est ce qu’a dit et ce qu’a fait sarko pour les FRANCAIS (et avant tout pour les « de souche et assimilés) et pour la France ; lui le chantre allumé du métissage obligatoire (2008) et du déferlement migratoire !
    Sarko dans les actes, dans les faits, et dans la philosophie du pouvoir, a été mauvais, nuisible et négatif pour les Français et pour la France.
    a) Les émeutes 2005 : les émeutiers s’en sont donnés à cœur joie ; la police avait des ordres ; il ne fallait pas courir le risque de compromettre les chances de NS en 2007.
    b) Référendum 2005 : Il a bafoué la volonté du peuple souverain : grave.

    • Ce n’est pas la question;il n’est pas jugé sur son bilan,mais sur un dossier spécifique.

      • à JILL
        a) je complète l’article et la liste de M. Guillemain (avec des éléments importants, lourds) et je dis aux « nationaux » que ce NS a fait tant de mal aux français que je serais le dernier des ânes, le naïf olympique si je me mettais à avoir de la compassion pour lui.
        b) je suis pour la justice pour tout un chacun ; mais je ne tomberai pas dans ce piège enfantin de casser les juges pour NS. Il faut, j’espère, qu’ils iront jusqu’au bout et qu’on n’est pas en train d’assister à une énième pantalonnade qui finalement aurait peut être pour objectif le blanchiment définitif de ce personnage (bien avec macron parait-il).
        Je m’émeut infiniment plus du sort de la liberté d’expression et des patriotes, nationaux, identitaires, « extrême-droite » devant la « justice aux ordres ».
        Plus grave.

        • Chaque dossier doit être exploité dans l’absolu et non en fonction des sentiments des uns ou des autres .L’acharnement des juges contre NS est trop voyant …Cette affaire ne tient pas la route ;si il y avait eu des preuve,Kadhafi n’aurait pas manqué de les produire,lorsque la libye a été attaquée par la communauté internationale avec la France en tête de pont .

          • 1) Oui, il est évident que CHAQUE citoyen devrait avoir droit a 1 justice digne de ce nom ; notamment les « nationaux », « identitaires », « racistes », « xénophobes », « fascistes » toutes qualités généreusement attribuées par le système médiatico-politicien pour discréditer, avilir.
            2) d’une phrase à l’autre ! vous êtes en contradiction avec les principes que vous posez : « doit dans l’absolu ».
            Puis vous DECRETEZ : « acharnement des juges, ne tient pas la route, trop voyant » !? « S’il y avait eu des preuves ». Ce dernier raisonnement n’est qu’un simple indice sans force probante, 10 raisons peuvent l’expliquer.
            3) Il est indispensable que la justice aille jusqu’au bout.
            4) je ne suis pas juge, j’observe, réfléchit en citoyen, en possible et probable + ou -. Ce NS est dans tous les coups tordus…

            • Que la justice fasse son travail et aille jusqu’au bout,même vis à vis d’un ancien président de la République;soit,mais qu’elle le fasse en respectant le secret de l’instruction .
              Cette affaire dure depuis des années sans qu’une preuve probante ait été mise en évidence .Si il y en a une,elle aurait du être produite à l’appui de la mise en cause publique de l’ancien président .
              NS est dans tous les coups tordus ;donc présomption de responsabilité …Il n’a jamais été condamné que je sache .

    • 100% d’accord avec vous M. Durand. D’ailleurs Sarkozy est complétement grillé politiquement. Il est souhaitable pour le bien commun, qu’il disparaisse du paysage politique, où il n’a fait que du mal à tout le monde, et du bien aux mondialistes.

    • 2) c) dès son élection NS n’a trouvé rien de mieux que de faire « ‘l’ouverture à gauche » (non annoncée) trahissant ses électeurs : énorme ! vu les problèmes graves de la France ; ça faisait novateur, de la mousse, de l’esbroufe. Ca en dit long, comme le reste, sur sa psychologie.
      d) NS vient « flamber » à la télé en annonçant la suppression de la taxe pro. Il « oublie » de dire qu’elle sera remplacée par 1 autre impôt à double branche, nouvelle usine à gaz : la CET (CFE + CVAE) : du sarko pure jus ! ETC.
      Sur les affaires : ce NS est partout où il faut ; cela fait vraiment, vraiment beaucoup.
      Mais c’est jamais lui. On peut déléguer ses pouvoirs mais pas sa responsabilité (financement des campagnes). affaire kadafi : cul et chemise puis élimination !
      Faut que la justice aille jusqu’au bout.

  22. Hier soir sur TF1 suite à l’interview de N.S. nous avons eu droit à une succulente démonstration de la commedia dell’arte , s’il ne va pas au trou, je pense qu’il a un avenir certain comme acteur, tout y est passé, il ne manquai que quelques larmes pour compléter le tableau, j’ai bien ri quand il a fait allusion à quand il était petit (je ne me suis pas rendu compte qu’il avait grandi), la ou j’ai moins ri c’est quand il a affirmé avec force qu’il n’avait pas trahi les français, il a une perte de mémoire (traité de LISBONNE) , (le KARCHER), au lieu de nettoyer, il a aspiré, il appelle çà comment, bref du SARKOZY pur sucre.

  23. Premier fichier : Vous oubliez le principal : la loi du 25 janvier 2011 , dont le vice-président du Sénat a dit qu’elle constituait un  » carnage social  » : http://www.senat.fr/rap/r13-580/r13-5807.html
    Conséquences , avec la  » sédation profonde et continue  » , à venir , de la moitié des Cours d’appel : destruction de 235 entreprises ; expropriation au tiers de leur préjudice de 444 entrepreneurs ; licenciement et disparition des statistiques ( création d’un unique poste de greffier ) de 1.850 salariées , ultra-qualifiées ; allongement , avant de 9 mois , aujourd’hui de 3 ans , de la durée des procès ; augmentation du coût des procès , avant de 900€ (et même gratuit , pour le plaideur gagnant ) , aujourd’hui de 3.600 à 8.000€ ( Madame TAUBIRA , JOAN du 10 octobre 2014 ) , etc …

  24. Il est victime du système politique dont il a profité lui-même. Elu sur des idées de droite « populiste », il s’est offert le luxe de gouverner à gauche. Il a causé des souffrances en Lybie et en France bien supérieures à toutes celles que lui-même endure et endurera. Je lui souhaite de goûter particulièrement celles de l’infamie, qu’il a mérité plus que beaucoup. Il a cru que le culot phénoménal était une vertu politique, l’éthique, le respect des promesses électorales n’étant bon que pour les faibles. Alors son nouveau rôle dans l’indignation de son innocence suspectée quand nous, les patriotes sommes voués aux perpétuelles gémonies par sa clique « républicaine », cela me ferait sourire si je ne voulais pas si ardemment que lui au moins n’échappe pas aux mailles du filet judiciaire.

  25. Aucun magistrat de la brigade financière pour se pencher sur le couple hollande-royal qui a échappé à l’ISF avant, pendant et après son mandat ?
    D’autre part, dans le bilan de sarkozy, vous avez omis : la vente à vil prix de 584 tonnes d’or national qui a fait perdre 11 milliards à la France, et surtout, surtout, la négation du non au traité de Maastricht qui fait qu’aujourd’hui la France ne peut plus expulser un clandestin.
    « Nicolas Sarkozy n’est pas un dangereux malfrat pouvant mettre la vie d’autrui en danger. » Mais par sa politique européiste migratoire forcenée, il en est au minimum complice.

    • Vous faites allusion à la constitution européenne et non au traité de maastricht qui date de 1992 .

    • Joël, vous écrivez que « Sarkozy n’est pas un dangereux malfrat pouvant mettre la vie d’autrui en danger ». Et le massacre des libyens pour faire plaisir à BHL, et permettre à l’immigration massive d’arriver en Europe, c’est le travail d’un bienfaiteur de l’humanité? Sarkozy, est un petit voyou qui a fait carrière en politique et rien d’autre. Il n’est pas le seul d’ailleurs.

  26. « Le juge doit payer pour sa faute »! Nous partageons tous ce « vœu pieux » de N.Sarkozy. L’actualité récente et l’histoire de France abondent de ces affaires » judiciaires, de ces « Lesurques » condamnés par la justice sur des « présomptions » de culpabilité émanant de « faux témoins ». N.Sarkozy, trainé souvent devant des juridictions d’exception n’a JAMAIS été condamné. Ce sera pareil cette fois. C’est le pouvoir dictatorial de la justice qui est en cause, ce 4ème pouvoir absolu de magistrats partisans, intouchables, inattaquables, haut dessus des lois citoyennes qu’ils prétendent faire respecter.
    Le 3ème pouvoir des médias aussi est coupable. Les « mediapart »isans font les opinions, « produisent les preuves », instruisent à charge… Complices de forfaiture!

    • Non si les juges étaient poursuivis quand ils font une erreur,c’est tout le système qui serait bloqué .L’appel et la cassation sont précisément là pour remédier aux fautes des premières instances .

      • Remédier aux fautes des 1res instances??? Cela ne change rien à l’irresponsabilité de la justice face à ses erreurs et à ses outrances partisanes. Outreau, Lépange/Vologne, F Fillon et Sarko …. qui « juge » les juges intouchables? Personne!
        Une société qui laisse faire, qui manipule parfois ce 3ème pouvoir antidémocratique, car non élu ni contrôlé par le peuple, n’est rien d’autre qu’une dictature.
        Hollande avait ajouté à l’arsenal judiciaire plusieurs parquet spéciaux et délégations « faits du prince » directement sous contrôle de l’exécutif… l’indépendance de la justice est un mythe, une tromperie.

        • La justice est un tout ;il y a eu,il y a et il y aura toujours des erreurs …En admettant qu’ils soient honnêtes les juges restent des hommes .Le problème est que nous avons une justice d’opinions,de préceptes ;les individus sont jugés pour ce qu’ils sont et non en fonction des actes pour lesquels ils comparaissent,ou,pire devraient comparaître .Des identitaires grimpent sur le toit d’une mosquée en construction : sévères condamnations ;des islamiques investissent la Basilique Saint-Denis ;pas de poursuites à ma connaissance .

          • Préceptes… non mais engagement partisan, oui.
            L’opinion, ce sont les big brothers media qui la fabriquent. Pas touche aux islamistes, ce sont eux qui fournissent la came.(CF Sevran)
            ET la djustice: le blasphème ne concerne QUE les croyants, et pourtant les juges du mur, de ST denis et d’ailleurs osent « instruire  » les procès intentés par les asso pro islamistes, alors que ce sont les « plaignants » qui devraient être condamnés pour violation de la Constitution.

    • ils étaient également d’après ce que l’on a pu lire , à la manifestation organisée pour l’affaire Théo , ce qui est tout de même incompréhensible , si cela s’avère exacte !

    • Le syndicat de la magistrature et ses « secrétaires » partisanes font partie intégrante de ce pouvoir. Écoles de la magistrature, du journalisme, « grandes écoles » ENA, IEP… autant d’incubateurs de dérives antidémocratiques. On le voit avec « l’affaire » Sarko. Exhumer des ragots datant de 2007 en s’appuyant sur d’autres ragots publiées par Pleynel et la mouvance soixant’huitarde, si ça n’est pas une manipulation politique, ça y ressemble.
      Elle est où l’indépendance de la justice?

  27. Sarkozy est un pro-immigration muzz : c’est sous sa gouvernance qu’il y a eu le plus de naturalisations, l’entrée dans le gouvernement de musulmans ce qui est une honte et la mise en œuvre de la constructions de mosquées. De plus son discours pour le métissage obligatoire qui était une injonction avec sanctions. S’il est coupable qu’il paye et plus qu’il crève !
    Son accusateur principal qui est un repris de justice grave démontre que la France est devenue une poubelle à ciel ouvert.

    • tout à fait d’accord avec vous sur le plan politique , mais aujourd’hui il ne s’agit pas de politique à proprement parlé ! les français sont « indignés  » quand la justice relâche des criminels ou ne les punis pas , donc c’est cela qu’il faut voir, c’est tout à l’honneur de ce président ! il faut donc soutenir ses actions passées et je ne comprends même pas qu’il n’y ait pas de manifestation à ce sujet, extrèmement sensible ! bien sûr que la justice est indépendante mais aussi elle abuse de son pouvoir et le fait que Médiapart , le justicier ou le procureur bis soit au courant 5 minutes après la convocation de Sarkozy en dit long ! il n’y a que cela à voir, et à priori, la protection des citoyens par Sarkozy, que nous n’avons plus aujourd’hui , est plus importante que la politique politicie

  28. Je ne connais pas le dossier Libyen qui le concerne aujourd’hui et ne peut donc pas émettre d’avis. Néanmoins j’aimerais tant qu’il soit condamné pour l’ensemble de son œuvre mentionnée ci-dessus par Mr Guillemain. Je retiens avant tout l’entrée en France de 2000000 immigrés chaque année sans compter les clandestins, qui ont participé à l’invasion du pays. A été élu président de la République après avoir volé le programme du FN mais sans en avoir appliqué la moindre ligne, trahissant ainsi ses électeurs contrairement à ce qu’il a dit hier soir sur TF1. Mérite une condamnation pour avoir trahi la Nation.

  29. Cette histoire a quand même fait des milliers de morts, et a permis à un bon millions de clandestins de passer.

  30. « La justice doit faire son travail ». Sans blague ? La racaille judiciaire n’est là que pour ramper devant les maitres du jour. Elle ne sait rien faire d’autre. Magistrature = poubelle de luxe pour les ratés bien en cour.

  31. pour l’avoir vécu vous pouvez ajouter aussi une chose simple : la haine du magistrat du syndicat de la magistrature pour tous ceux qui ont mieux réussi leur vie que lui …. c’est dire !

  32. Votre république ne peut pas en sortir grandie: elle n’a jamais été une grande dame…elle a toujours vendu son derrière au plus offrant tout en détruisant la France ! Elle agonise, la Gueuse ! Quant à l’affaire Sarkozy, je me demande QUI et POURQUOI est derrière tout ça !

    • Ne chercher pas, Sarkozy est JUIF, Marine est CHRETIENNE. Qui en ce moment fait tout pour détruire les juifs et les chrétiens, LES AMIS DES MUSULMANS. Les éléments derrière cet acharnement sans fin pour détruire cet homme ou cette femme sont le fait d’un groupe de satanistes, éléments putrides amoureux de l’islam et de toute sa puanteur et déchéance. Ca fait des années qu’ils essayent et ni arrive pas, aujourd’hui ils en sont réduit aux plus grossières saloperies, allant jusqu’à recevoir les témoignages des pires rebuts d’assassins pour essayer de démolir un ancien président JUIF. Pauvre république tu n’es plus que l’ombre de toi-même et la pourriture te guette !

    • héhé la Gueuse ! … 😉
      Et quant à Sarko (et par la même occaze Fillon) je me dis que s’il est traîné dans la boue comme Fillon en son temps par ce gouvernement collabo et son sous-fifre mediapart c’est qu’il ne peut être tout à fait MAUVAIS !!! ….
      C’est même devenu pour moi un critère INTANGIBLE d’appartenance au camp Patriotique. Etre la cible judiciaire des socialopes c’est une preuve formelle !
      Je sais que Sarko et Fillon ont été minables sur l’invasion mais à mon avis ils ont changé de même que Pierre et Christine ne sont plus de gauche !!!

    • C’est en partie vrai. Les Rois ont fait la France et la République la détruit … Asservir le peuple, l’accabler d’impôts, le faire mourir de faim et plein d’autres choses pas belles du tout ont conduit les moutons de français à se rebeller et à rejeter les abus de pouvoir.
      La nature humaine étant ainsi faite il se produit la même chose actuellement.

    • Ne cherchez pas : les anti juifs, les pro-muzz, c’est-à-dire toute la gauche, Pleynel et compagnie sont derrière toute cette mascarade hideuse et ignoble.

  33. Si vous voulez sortir la justice de l’idéologie marxiste une seule solution: que l’indépendance des magistrats soit accompagnées de leur responsabilité individuelle que ce soit au pénal, au civil ou en commercial

    • Exact, le corollaire nécessaire de l’autorité est la responsabilité. La situation des juges est, à cette égard, ubuesque

    • Si en plus ils étaient élus,ça les ferait sans doute réfléchir !

      • Pas certain au regard des magouilles et de l’incompétence de certains tribunaux de commerce bien que d’autres soient exemplaires

    • Ce serait la meilleure, la seule solution vraiment valable et souhaitable.

    • Une justice vraiment indépendante,ne serait ce pas créer un état dans l’Etat,sans pour autant garantir un meilleur service .Les juges seraient comme aujourd’hui dépendants de leurs préjugés,de leurs opinions .Ce qu’il faudrait supprimer,ce sont les syndicats .Pourquoi il y en a t’il dans la magistrature et pas dans l’armée ;alors que les deux institutions sont soumises à une obligation de réserve absolue .Or on peut mettre des étiquettes politiques sur les juges et les jugements sont faussés par les opinions connus de ceux qui doivent les rendre .

Les commentaires sont fermés.