Je ne crois pas aux élections européennes, je rêve d’un coup d’État !

Publié le 18 octobre 2018 - par - 32 commentaires - 1 642 vues
Share

Depuis quelque temps, nous sommes tous à nous réjouir de la nouvelle situation qui semble prévaloir en Europe. Au-delà des pays du groupe de Visegrád, il semblerait que l’Ouest, enfin, retrouve sa lucidité. Après l’Autriche, un grand pays, l’Italie, un des membres créateurs de l’Union européenne, a pris le drapeau pour notre délivrance. Mais l’Espagne a rejoint le camp des « progressistes ». Quand on voit que c’est Macron, petit valet obéissant du grand capital, qui est le Bonaparte de ce « progressisme », sans l’enthousiasme et sans la volonté farouche que celui-ci avait montré au pont d’Arcole, il y a de quoi être renversé. Ou alors, la définition du mot progressisme a changé.

Tous, nous attendons les élections européennes avec impatience. Nous sommes convaincus que nous allons les emporter et qu’à partir du jour où elles auront lieu, nous pourrons enfin nous libérer de l’invasion musulmane, bouter cette foule immense qui, sans complexe, s’est fixée pour objectif d’inverser les civilisations, c’est-à-dire de remplacer une civilisation supérieure – la nôtre ! même, si j’en conviens, il y a beaucoup à redire – par une civilisation inférieure, inférieure en ce sens qu’elle n’est qu’une barbarie contraire à tout humanisme, humanisme qui est l’évidence vers laquelle, au fond de nous-mêmes, nous désirons tous tendre. N’en déplaise aux beaux esprits : je ne crois pas, non pas en l’égalité des civilisations, -ce serait trop faire honneur à celles qui croient en être et qui ne sont donc que barbarie – mais non plus en cet effort de comparaison que la bienséance démocratique, issue de la bien-pensance, nous oblige constamment à faire. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ce sont plus de 14 millions d’Allemands que les vainqueurs ont obligés à abandonner leurs lointaines colonies d’Europe orientale… et dans des conditions souvent… inhumaines. Alors, il n’y aurait pas de complexe à avoir en expulsant de chez nous, et cette fois de manière raisonnable (et humaine, donc !), ces millions d’envahisseurs qui, chez nous, sont dégoûtés de nous ressembler.

Mais je ne vois pas les choses arriver de cette façon. Mon pessimisme, en effet, se nourrit des élections qui viennent de se produire en Allemagne et qui sont riches d’enseignements. Tout le monde se réjouit de l’entrée de l’AfD au parlement bavarois. Bravo ! Mais malgré tout, le score de 11 % n’a rien d’exaltant vu le ras-le-bol exprimé par les Allemands à l’endroit de la chancelière. Or, à côté de ces 11 %, les Verts, nous dit-on, sont les grands vainqueurs avec leurs 18 %. Je suis convaincu que les Verts allemands ont pour grands frères les gens d’En marche en France. Comme ces derniers, ce sont les partis traditionnels qu’ils ont rejetés, attestant ainsi l’obsolescence d’un système politique désormais complètement déconnecté du peuple.

Mais ce n’est pas tout. Je suis convaincu que parmi ces 18 %, il y a au moins 10 % qui auraient bien voulu voter pour l’AfD, comme en 2017, des millions d’autres Français auraient bien voté pour Marine Le Pen. Mais pourquoi alors, tous ces gens ont-ils hésité ? Mais tout simplement parce qu’ils ont peur ! Et ils ont peur de quoi (et surtout en Allemagne) ? Mais de se faire prendre pour des nazis, bien sûr (en France pour des fachos) ! Et c’est là où la stratégie hypocrite des usurpateurs du « progressisme » joue merveilleusement son rôle. Imaginez que le fascisme et le nazisme n’aient jamais eu lieu. Il y a belle lurette que les Macron, Merkel, Sanchez et autres guignols du même genre auraient été virés, tout simplement parce que nous n’aurions pas cette boue merdique qu’ils nous jettent constamment de façon à ce que nous puions et donc de façon à ce que nous soyons, pour des millions et des millions de gens raisonnables, un horrible repoussoir. C’est simple, mais c’est payant.

Au fait, vous voulez connaître la morphologie mentale des grands vainqueurs des élections de dimanche en Bavière ? Alors écoutez ce que disait, déjà en 2015, Stéfanie von Berg, membre des Verts : « Notre société va changer. Notre ville changera radicalement. Je suppose que dans 20, 30 ans, il n’y aura plus de majorité (elle veut dire allemande) dans notre ville. Nous aurons beaucoup de gens et vivrons dans une société « supra-culturelle ». C’est ce que nous aurons à l’avenir. Et je tiens à le préciser, et en particulier aux membres de la droite, c’est une bonne chose ! »

Il ne suffira pas de nous bouger. Notre liberté d’expression est entravée par cette satanée camisole de force nazie que les usurpateurs du « progressisme » utilisent contre nous. Alors, si l’on veut éviter, pour l’avenir, pour nos enfants chéris, pour « préserver » notre civilisation, le genre de déchéance évoquée par cette pasionaria des Verts allemands, je ne vois qu’une chose : un coup d’État ! On voit trop ce que cela donne la « société supra-culturelle » . La mule ne veut pas avancer ? Alors, il faut l’abattre. C’est clair comme de l’eau de roche.

Philippe Arnon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Clamp

!!!! Il n’est pas besoin d’évoquer un gradient des civilisations, l’islam, ce n’est pas une civilisation, c’est la négation de la civilisation. Election ou coup d’état, ça revient au même dans le fond. L’armée ne ferait pas de coup d’état sans avoir la certitude d’être soutenue par une majorité de français, c’est donc leur assentiment à eux qu’il faut gagner, et il y a urgence. C’est tout ce à quoi les lecteurs de RL et autres devraient s’occuper au moins un peu tous les jours d’une manière ou d’une autre. Sans mobilisation active, nos chances sont vraiment très maigres.

quiditvrai

Il y a le rêve d’un coup d’étât et l’impossibilité qu’il se réalise pour des raisons évidentes.
Ce texte n’est que l’expression de vouloir prendre ses désirs pour la réalité.
Le gros bon sens en est exempt.

vieux patriote

vous avez raison, il reste neuf mois pour les européennes, c’est court et c’est long a la fois, je pense qu’un coup d’état serait la meilleure solution car en neuf mois les ordures qui nous gouvernent auront repris la main,reste a trouver le chef de file qui va prendre les rennes

Natou

Mr Arnon entièrement d’accord avec vous !
Seul un coup d’état peut nous sauver !!!!
Effectivement les gens ne comprennent pas que les Nazis ou Fachos sont morts avec Hitler c’est bien la toute la problématique !!!!
Seul les Hongrois ont compris mais parce que ils ont été sous le joug communiste et ils ne veulent pas recommencer avec les arabes et africains qui sont à 99% mulsulmans !!!

Ils disent : on ne veut pas devenir comme la France un pays Arabe !!!!
Je le sais car j’y vais et dans certaines émissions où ils interrogent le peuple hongrois ils sont unanimes !!!

Parlervrai

Je ne crois ni aux élections ni à un coup d’Etat.
J’attends la guerre civile.

Marnie

Oui, un coup d’Etat serait la seule vraie solution. Mais le problème demeure : Mettre qui à la tête de la France ?

Vent du Nord

Dans toute oeuvre humaine, bonne ou mauvaise, le rêve précède l’action. « Le rêve » ce peut être un plan, un projet, une utopie. Le mondialisme et sa gouvernance mondiale en est un ! Lorsqu’une tension devient trop forte il y a rupture : c’est une loi physique. La guerre civile en est la résultante. Quant au coup d’état il en est qu’un palliatif, une transition vers une normalisation. La connaissance du passé éclaire le futur selon Jacques Bainville. Le malheur c’est que nous sommes devenus des tablerasistes. Avant 1789 il n’y avait rien !

Marre

Pendant que nous palabrons le temps passe et le cancer avance à grand pas . Je ne crois plus aux votes , mais à un coup d’état.

Natou

Bien parle 👍

Batman

Un jour prochain ils vont réclamer une partition du pays pour y établir des petites républiques islamiques locales, et y imposer la Charia, et nos poly-tocards Enarquoides baisseront leurs pantalons, Ensuite des attentats seront effectués sur le sol resté Français à partir de ces territoires muslims se trouvant « Hors République Française » mais « inside » la France, et ils réclameront des ministres islamiques dans le gouvernement Français, voit un 1er ministre islamiste. Au final celà se terminera comme en Bosnie, et avec des frères djihadistes qui monteront du moyen-orient pour venir aider leurs frères de religion à faire la guerre aux infidèles… lire la suite

gabriel zallas

Vous n’avez pas tord du tout, le cas s’est déjà partiellement produit à l’Ile Maurice ou les musulmans ont EXIGÉ une représentation de ministres proportionnellement à la population musulmane.

Paul Blobel

C’ est en effet la seule issue pour désislamiser l’ Europe et renvoyer la muzzerie au boucakistan !
Les équivalents des Mladic et Arkan seront là pour accomplir cette oeuvre salvatrice !
Comptons sur Macrondelle et Robespierron pour y arriver très vite .
Pätriotes, à vos famas , ak 47 / 74 , fal , uzi, m16, shotgun !
Pa de pitié pour le muzzistan et l’ islamogaucherie !
SUS A L’ ENNEMI !

angora

partition….sur ce coup-là hollande nous a prévenus.

Damien

C’est l’Europe des régions qui arrive, oui. trop faibles pour se dresser contre la Super-UE…

Lucie

Les gens n’ont pas seulement peur d’être assimilés à « l’extrême-droite », ils se demandent aussi « Et si ce que les médias nous disent était vrai? Et si les partis politiques classés extrême-droite allaient vraiment se révéler être des nazis? » La propagande marche encore.

angora

au point ou on en est.

BobbyFR94

Philippe, je vois beaucoup plus un scénario à la « Guérilla » le roman d’anticipation de Laurent OBERTONE !!! avec sans doute des choses différentes du scénario, mais plutôt que développer, lire le lien de l’article que j’ai écrit :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/16/moi-je-crois-que-ca-va-peter-je-me-prepare/

Je sais, depuis le temps, que beaucoup le prédisent, mais l’état du pays, socialement, économiquement, politiquement, l’immigration/invasion, l’insécurité, ne laisse plus d’autres options, la seule question qui vaille est « QUAND » !!!

ADLER

GUERILLA : lue. Je vois bien cette situation. Par contre il faudra que les français (qui en ont ras le bol de cette invasion et des racailles non punis par cet état collabo), s’organisent et se défendent. Car l’armée, la police, la Gendarmerie sont déjà bien polluées.Elles auront ordre de se cloitrer, et il faudra se défendre avec nos propres moyens. Voila le scénario. Et la, il faudra faire payer les poly-tocards.

lafronde

L’illustration montre le coup d’Etat de Bonaparte qui termine un régime corrompu (le Directoire, qu’il avait déjà servi, en réprimant le Peuple, redevenu royaliste après la Terreur). Mais l’autocratie sera aventureuse, amènera la défaite finale, et plus tard, l’unification de l’Allemagne sous la direction de la Prusse. Qui sait le régime politique qui serait instauré après un coup d’Etat ? Nous en avons un aperçu avec Macron : 1ère présidentielle truquée par la Presse des ploutocrates, fournisseurs de l’Etat, les copains nommés au CSA et au Ministère public ! Ensuite des Législatives où le gouvernement sortant vient d’être remplacé. Ainsi… lire la suite

Bombastus

La présidentielle Macron n’est pas la première à avoir été truquée, ça s’est juste vu plus que d’habitude. Sans compter les autres élections évidemment avec en premier lieu les législatives dont la majoritaire à deux tours couplée au découpage archifin assure les deux partis principaux de conserver le pouvoir quoi qu’il arrive. La démocratie est une fiction dans un monde où il est si facile de manipuler les gens à grande échelle.

Pauvre France

Oui d accord avec vous Michael ni coup d était ni guerre civile ni remigration et encore moins interdiction de l Islam. De plus je rappelle que le FN a déjà gagné les dernières élections européennes et après qu ont ils fais de plus ? Rien absolument rien à part rendre leurs téléphones portables et parfois crier un peu fort au parlement européen. Je pense plutôt que le risque à terme (dans 30 ans pas avant) est une partition de la France ou/et une libanisation. Il n est pas miniuit moins une comme le pense certains ici il est minuit… lire la suite

angora

à force d’avoir trop attendu, tout est devenu impossible.

Bombastus

Le « risque à terme dans 30 ans », réveillez-vous c’est déjà le cas, la partition existe de fait et les revendications coloniales de ces territoires étrangers sont actives: ils ont leurs ministres islamo-compatibles et rançonnent largement les citoyens fds pour construire leurs mosquées. NOUS SOMMES DEJA DES DHIMMIS!!!

Marnie

La libanisation c’est pour demain. D’ailleurs, elle a commencé sous NS.

Allonzenfan

Et n’allez pas imaginer un seul instant que ce coup d’état puisse être « militaire » : il sera populaire ou ne sera pas !

Marnie

Effectivement les militaires et les CRS seront contre le peuple et avec le pouvoir en place. Ne parlons pas de la police polluée par au moins un tiers par des musulmans.

angora

les révolutions ne sont jamais le fait du peuple; le peuple il suit.

Nuch

Merci MR Arnon cela fait des années que j’attends et souhaite ce coup d’état

Vent du Nord

Face à des élections qui risquent d’être bidouillées et à la versatilité de l’opinion, il ne faut pas trop rêver, donc ne plus trop attendre. Seule l’Armée en a les moyens. Rappelons que nous avons environ 5000 généraux de la 2ème section qui ont quitté le service actif et de ce fait, pourraient disposer « d’une idée de manœuvre », comme on dit à l’État-Major. Rappelons aussi que Macron envisage faire modifier la Constitution en janvier prochain et que d’ici mai 2019 nous avons encore 6 mois à le supporter, période pendant laquelle il peut causer des dégâts irréparables à la France.… lire la suite

Jean Tenrien

Que Dieu vous entende. Si vous avez besoin de main d’oeuvre, je suis prêt.

kabout

guerre civile et/ou coup d’etat arriveront peut etre aprés les résultats de ces européennes !! la débacle annoncée pour Bruxelles et les mondialistes vont perdrent les pedales,les patriotes montent en force partout en europe et le dernier bastion ou ca tient encore est la France avec la main mise de macron sur tout ( magistrats,journalistes,presses etc…) c’est bien pour cela qu’ils ont tenter le coup d’éliminer financierement le RN avec ces 2 juges,si le RN passe 1er aux européennes avec un bon scores macron perdra sa credibilté qui est deja bien entamée,en plus avec ceci castaner a l’interieur la/les prochaines… lire la suite