Je ne me retrouve pas dans un FN sans Florian Philippot

Lettre ouverte aux militants FN94 du Val de Marne et d’ailleurs

Pendant deux ans dans le 94 à la tête de la fédération, j’ai pris plaisir au contact des militants. Mon exclusion de la fédération début juillet et les derniers événements politiques me poussent à expliquer mes choix, même si pour ceux qui me connaissent il n’y aura pas de grandes découvertes dans ce qui va suivre. Mais il est bon aussi pour soi-même de faire le point, de prendre du recul grâce à un moment de réflexion.
Je veux une ligne politique limpide et constante car l’offre politique doit convaincre sur ses fondamentaux mais en aucun cas s’adapter à la demande. Le général de Gaulle n’a pas demandé l’avis aux Français pour savoir s’il devait traverser la Manche…

Je n’ai jamais été gauchiste ! Je suis formateur de métier et j’ai milité syndicalement afin de mettre en place des accords d’entreprise, je suis aujourd’hui conseiller des Prud’hommes de Paris. Dans mes engagements j’ai toujours lié la défense du modèle social français, préservation des acquis sociaux et droit social, à la défense de l’Etat-nation. Par conséquent, j’ai toujours clairement dit qu’il était indispensable de recouvrer notre souveraineté nationale pleine et entière, dont la maîtrise de notre monnaie. La dénonciation des politiques menées depuis plus de 40 ans, toujours dans la droite ligne des directives de l’Union Européenne, est évidemment au cœur de mon combat.

C’est bien le monde du travail, et en premier lieu les salariés qui subissent de plein fouet les ravages de ces politiques mortifères européistes : saccage de notre économie et de nos industries, délocalisations, austérité accrue et baisse du pouvoir d’achat, déréglementation du travail et en ce moment attaque sans précédent contre le Code du Travail avec les ordonnances sur la Loi Travail XXL.
Privilégier la cohésion sur la cohérence en politique c’est déchaîner les démons de la division car la cohésion se fait sur le dos du bouc émissaire et ce cercle infernal ne connaît pas de limite…

Défendre du bout des lèvres ou même simplement penser que l’on peut rénover l’Union Européenne de l’intérieur, comme le dit aujourd’hui tout haut Bernard Monot, repris en cœur par Aliot, Briois, Bay, c’est simplement tourner le dos aux classes populaires et à l’ensemble des salariés comme aux petits patrons ; tous ceux qui sont les vrais acteurs de l’économie réelle.

Dans ce cas, l’édifice idéologique s’écroule et la cohérence s’envole car bien sûr ce n’est qu’un début… Le Front National ne s’intéresse plus qu’à une chose, la cohésion de ses membres, et d’abord du petit cercle des fidèles parmi les fidèles, entres les intimes, les intouchables et les infaillibles. Une vieillerie à refonder entre mystique populiste du chef et placebo sur le grand écart de la ligne politique. Quelle cohérence entre une ligne sociale qui serait maintenue ? Mais incarnée par qui au sein du Front ? Et un retour à l’orthodoxie économique d’une droite libérale binaire : moins de tracasseries administratives pour les patrons et une réforme profonde de L’U.E ! 40 ans que l’on nous sert cette mauvaise soupe et le Front National va se joindre à la ronde avec désormais sa seule spécificité anti-immigrés bien diabolisante quand elle chemine seule sans perspectives positives. Certes l’on n’emmène pas sa patrie à la semelle de ses souliers, mais encore faut-il présenter des perspectives crédibles afin de juguler le flux de migrants en leur redonnant le goût de la sédentarité sur leur sol.

Le couple démocratie-discipline est toujours en équilibre instable dans un parti politique, mais au Front National il n’y a ni démocratie interne ni discipline.
Depuis le début de son binôme avec Marine les proches de la Présidente et les « historiques » du parti n’ont jamais intégré Florian, toujours considéré avec suspicion, comme dans une famille une « pièce rapportée » avec laquelle pactiser serait déjà trahir. Après le second tour des présidentielles, Florian Philippot fût victime d’accusations très récurrentes de la part des autres vice-présidents. Sa ligne est sans arrêt attaquée par des allusions, des petites phrases de moins en moins insidieuses et de plus en plus ouvertement critiques jusqu’à son bol alimentaire ! Pendant tout ce temps et singulièrement après le second tour des élections présidentielles, Marine n’a jamais fait preuve d’autorité pour faire cesser cette petite musique du dedans, alimentée en dehors du Front par la nébuleuse des droites libérales conservatrices et identitaires. Florian n’a pourtant rien lâché alors que ce doit être de ces adversaires qu’il faut craindre des attaques. Marine, après avoir accepté la création de l’association des Patriotes -un think-tank conçu à la base pour ouvrir le débat sur la refondation appelée de ses vœux dès le soir du second tour des présidentielles- sera officiellement ce qui vaudra à Florian de se voir retirer ses délégations de vice-président. Autrement dit, il était invité à inaugurer dorénavant les chrysanthèmes du parti. Ainsi la refondation, mot valise bien commode, cachait en fait une reprise en main de l’appareil du parti par les fidèles de la ligne à droite toute, vive le libéralisme et caressons les électeurs dans le sens du poil pour surfer sur la vague et être élu.

Le seul organe élu démocratiquement, en dehors de la présidence, réside dans le comité central du Front National, jamais convoqué depuis l’accession de Marine à la présidence du parti (oui une fois il y a trois semaines !). Sophie Montel n’est pas passée en commission de discipline mais a simplement été victime du fait du prince. J’ai moi-même été limogé de mon poste de secrétaire départemental du 94 par un coup de fil de Jean-Lin Lacapelle le 7 juillet, m’assénant avec la mauvaise foi du vendeur de savonnettes, la soi-disant raison de mon éviction.. Nicolas Bay pourtant secrétaire général n’était pas au courant ni même informé ! Les anecdotes de ce type sont légion. La verticalité est partout à l’oeuvre sans la moindre horizontalité mais non sans mépris pour le travail accompli. De surcroît et comme pour ajouter à la confusion et aux signaux négatifs, les quelques règles qui régissent les relations verticales au sein du parti sont tenues pour quantité négligeable par ceux-là même qui sont censés les appliquer. Le népotisme règne en maître et court-circuite sans-cesse l’ordre des choses. Il y a la règle d’une part et la réalité d’autre part, une réalité dominée par la culture paternaliste et matriarcale, ce qui n’est absolument pas contradictoire en l’espèce, contrairement à ce qu’enseigne l’anthropologie.

Une culture politique qui génère fatalement des coucous dont on peut apprécier l’opportunisme mais qui n’ont pas la colonne vertébrale du président de Les Patriotes. D’autres fusibles de plus petites dimensions sauteront mais eux resteront dans le giron, vice-président sans fonction… vaches sans train…

Mes deux années à la tête du FN 94

Je n’ai pas ménagé ma peine pendant mes deux années de secrétaire départemental du Val de Marne avec les élections régionales de fin 2015 et les présidentielles/législatives de 2017.

La fédération était à mon arrivée en quasi déshérence, sans maillage du territoire et avec des poches de baronnies fonctionnant de manière indépendante au gré des implications et des inimitiés. Bref un état d’anarchie peu propice à l’efficacité militante. Sous mon impulsion, un gros travail d’organisation a été diligenté. Un nouveau bureau a été organisé et des responsables de villes ont été nommés. Mon arrivée a déplu à ceux qui profitaient du copinage des petites arrangements entre amis de l’entre soi sans but ni objectif que de rester toujours ainsi. Concernant les responsables et les élus, seuls 2/3 n’ont pas souhaité travailler sous ma direction, dont le nouveau secrétaire départemental.. Les seules règles présidant à mes choix ont toujours été les faits et le travail militant effectif et aucune autre considération. J’ai changé plusieurs fois certains membres du bureau pour déloyauté ou fractionnisme mais toujours pour des raisons objectives. Aujourd’hui la fédération se structure autour d’un nouveau secrétaire départemental choisi par Jean-Lin Lacapelle qui rend ainsi service à un autre ami du Front National, encore des petites magouilles entre copains…

C’est aussi le retour de tous ceux qui n’ont pas cessé de lutter contre la ligne Marine–Florian. Alors il ne faut pas être naïf et appeler un chat un chat et un fripon un fripon.

Ce qui est vrai à l’échelle d’une fédération est aussi vrai pour l’ensemble des structures du parti, lentement mais inexorablement recomposées à partir de cette vieille idéologie libérale en économie, conservatrice sur le plan sociétal et sociale pour les élections. Marine ne fait plus la synthèse car il n’y a plus de synthèse à opérer. Dans ce nouveau Front, tout le monde pense la même chose. Il est facile d’être ensemble contre mais c’est autre chose de construire un édifice idéologique consensuel et cohérent. Je ne crois plus qu’il échoit au Front National, dans les conditions qui sont les siennes, de pouvoir mener à bien l’entreprise de conquête du pouvoir.

Dominique Bourse-Provence

image_pdf
0
0

48 Commentaires

  1. Bienvenue chez Les Patriotes. J’ai moi-même sauté le pas il y a deux mois ,quand j’ai vu les « atermoiements », de Dame Marine sur l’UE. Autant aller chez Wauquier , on sait où l’on met les pieds. Je m’aperçois que à part Philippot et l’UPR , l’Europe, pour les autres est devenue fréquentable. Bizarre ! Même NDA vire sa cutie , un coup oui, un coup non !! On n’est vraiment pas sortis du guêpier , avec les politiques actuels en magasin. Alors ! on se retrousse les manches, et on y va ?

  2. Philippot ou Narcisse, star de l’oligarchie, par Ivan Blot

    extrait : De quoi souffre le peuple ? De l’immigration massive, de l’insécurité croissante et de la relégation sociale dans la France périphérique. De quoi souffrait Philippot lorsqu’il était au Front national ? De l’insuffisante attention portée aux méfaits de l’Union européenne, d’être coupé de la base qu’il appelait « ringarde », de supporter une étiquette infamante pour les bourgeois lorsqu’il allait sur les plateaux de télévision.

    https://fr.novopress.info/207961/philippot-ou-narcisse-star-de-loligarchie-par-ivan-blot/

  3. (suite) Pauvre Bourse Provence qui à l’image de son gourou s’est servi de la confiance des électeurs des militants FN de Marine pour faire son nid comme le coucou.

  4. Pauvre Bourse Provence qui en premier lieu n’a pas eu la décence et le courage intellectuel de démissionner de son mandat de Conseiller Régionale FN ,une attitude bien connu de certains élus LR et Socialistes .Cet homme disqualifié est à mettre ,hélas, dans le même sac. Pauvre Bourse Provence qui par son attitude met de l’eau au moulin des adversaires du FN .Pauvre Bourse Provence qui a rejoint Philippot le Narcisse ,star de l’oligarchie très peu suivie par les élus, les cadres, les militants. et qui par ses récentes interviews montre un personnage totalement amoureux de lui-même. Il a considéré la base du FN comme ringarde et non moderne ce sont ces propres mots.Faible goût de sa part pour les réunions militantes sur le terrain mais soif de reconnaissance sociale auprès des médias .Pauvre

  5. le FN doit marcher sur deux jambes, gauche et droite!
    philippot ne voulait que seule sa ligne soit prise en compte, il a démissionné, bon vent!

    • La France est bancale , grâce à cette Europe que vous semblez adorer. Philippot a eu le COURAGE de se tirer de ce noeud de vipère des anciens FN . Que proposent-ils ces JMLP bis, rester dans l’UE et la transformer de l’intérieur . La bonne blague. L’UE se transforme à 27(traité). Vous comptez faire quoi avec les autres 26 ,à condition que la France veuille bien bouger…..rien ! il n’y a qu’une solution c’est l’article 50 ! le reste n’est que bavardage . Pendant ce temps la France s’écroule , dû en grande part à cet euro-fort pour notre économie, et l’ingérence de l’UE dans la vie des français. Pour rappel 80% des lois discutées à l’A.N. sont des directives européennes…dont la fameuse loi travail. Bref ,continuez à jacasser entre-vous , dans ce FN ringard, pendant que le bateau coule.

  6.  » Par conséquent, j’ai toujours clairement dit qu’il était indispensable de recouvrer notre souveraineté nationale pleine et entière, dont la maîtrise de notre monnaie. » Tout à fait d’accord avec vous!!! Dommage que certaines personnes du FN soient assez égoïstes pour ne penser qu’à leurs petits conforts alors qu’ils devraient se préoccuper du sort de notre nation!!!!!

  7. le fn est devenu un peu trop mou pour moi .
    Quand marine a dit l islam est compatible avec la république elle a fait une erreur elle sait trop rapproché de la gauche et des muzs et pourtant c est la seule qui est contre le hallal les prières de rue et le communautarisme musulmans difficile à comprendre tout ca si ce n est avoir quelque suffrages arabes.

    • Le FN n’a plus rien d’un parti patriotique. Comme la fausse droite dure, ils sont tombés dans le piège de la pensée molle, lâchement consensuelle. A mes yeux, ce parti a perdu crédibilité. A force de volonté de de diabolisation, on perd son âme. Tous les voyants sont malheureusement au vert pour dénoncer l’immigration illégale, l’islam faussement modéré et l’autre soi-disant radical et minoritaire, la criminalité, le laxisme de la justice, etc…

  8. le seul qui a toujours respecté sa ligne politique qu’on le veuille ou non et JEAN MARIE LE PEN le seul qui défend l’identité et qui OSE PARLER DU GRAND REMPLACEMENT que nous sommes entrain de subir de plein fouet alors que Philippot
    et Montel ne semblent ABSOLUMENT PAS DERANGES par la déferlante migratoire qui nous submerge, d’ailleurs comme les autres partis ils draguent l’électorat mahométan , dommage car en matière de politique économique j’étais plutôt en accord avec lui, mais sur la partie identitaire AUCUNE CONFIANCE, d’ailleurs dans les meRdias de propagande il est plutôt bien reçu et pour cause il n’est pas très dérangeant pour le système vu qu’il ne parle pratiquement jamais du SUJET QUI PREOCCUPE le plus les Français l’immigration

  9. J ai achetai une maison à la campagne.
    Pour que mes petits enfants voient des vaches plutôt que des arabes .
    Cette phrase dite par le vieux était patriote et non philipotte.

  10. « J’ai acheté une maison à la campagne pour que mes petits enfants voient des vaches plutôt que des arabes » : ça c’était une phrase de vrais patriotes.

  11. la ligne juste du FN c’est la ligne française de toujours à sang pour sang de civilisation française et européenne , la ligne gauloise patriotique , la ligne Franque de souche puisque française , la ligne nationaliste de Jeanne D’Arc de Jean Marie le Pen ,la ligne aryenne et euro-chrétienne . la ligne de la Croix de Lorraine ou la Croix Celtique , la ligne qui mène au combat et sait ce qu’elle combat et pourquoi elle combat .. la France aux francais où les Gaulois euro-chrétiens et mangeurs de charcuterie et buveurs de bon vins sont les MAITRES de leur état , de leur pays , de leurs medias et de leurs cimetières .. Et les étrangers extra européens , multiculturels , communautaires , doivent être déchus de notre nationalité et ses attributs .. et mis DEHORS !

  12. 13/10/17
    Depuis son départ, Florian Philippot critique son ancien parti à tout-va. Ce vendredi, il dénonce notamment le retour de l’expression « Français de souche » dans les communiqués du Front national. http://www.bfmtv.com/politique/philippot-denonce-la-place-accordee-aux-identitaires-au-sein-du-fn-1276903.html

    Il est vain de faire comprendre à Philippot qui est gauchiste que ce terme désigne encore ceux qui sont français par le droit du sang (encore une petite majorité de Français)…Adieu Philippot, je pense que vous allez bientôt disparaître du monde politique.
    p.s.: vous faites preuve d’une malhonnêteté intellectuelle assez considérable…

  13. En dehors des luttes internes, il me paraît souhaitable que le FN garde la même ligne que celle qu’il a développée pendant la campagne présidentielle : Sortir de l’Europe, de l’Euro et de l’OTAN. Philippot reste sur cette ligne, et il a raison. S’adapter selon le résultat de la présidentielle serait une erreur. Les événements prévisibles à suivre le démontreront.

  14. Longtemps, j’ai pris parti pour Philippot, enthousiasmée par ses brillantes prestations médiatiques. Mais quand j’ai eu écho par des proches de son action destructrice contre certains groupes d’étude au sein du FN, de sa suffisance, et que j’ai eu l’occasion d’observer son attitude à l’égard de la base au sein des fédérations, j’ai changé d’opinion à son sujet. Croiser son regard glacial qui vous transforme en statue de sel fut pour moi une sacrée épreuve. J’ai compris que cet homme avait un grave problème humain et qu’il n’était qu’un brillant techno. Je n’aime pas accabler les gens en débine, pour autant, il est un homme intelligent et perfectible, il pourrait se pencher sur son terrible manque d’empathie qui ne lui fait pas de cadeau quand il est en contact avec le peuple.

  15. Allons nous confirmer la réputation que nous ont fait les Anglo Saxon, fuyards et lâches ?
    Péguy disait il y a toujours un million de bonnes raisons de se rendre et detrahir, une seule de résiste. Ces mille raisons ‘on nous les expose ici..

    A la première petite escarmouche c’est la débandade.
    Le chef est défaillant un moment et au lieu de rameuter toutes nos forces pour la soutenir, c’est le courage fuyons.
    Fuite de Marion Maréchal Le Pen, fuite de Florian Philippot, en plein combat, juste avant les législatives. Fuite et découragement des électeurs-consommateurs, foule qui va qui vient, applaudit, délibére détruit et non citoyens responsables. ..

  16. Et moi je ne m’y retrouve pas « tout court »… Autant Philippot me semblait dans le vrai en matière d’indépendance, autant je le trouvais laxiste en matière d’islamisation de notre pays. Où en est-on aujourd’hui ? Je cherche ! Quoique il en soit, devant un camp aussi divisé, le système peut dormir tranquille.

  17. Un FN de droite qui ne se soucierait pas de préserver la logique du droit social serait voué à la perdition.
    Une bonne part de l’électorat du Nord, qui a permis à des candidats FN d’avoir des postes dans la République, risque d’aller vers l’abstention.
    C’est aussi illogique vu l’hostilité du patronat en général vis-à-vis du FN (notamment médias, financiers…).
    Les nationalistes les plus extrémistes exposent le pays à une guerre intérieure. Or, le monde des affaires a horreur des guerres, mauvaises pour les affaires et porteuses de révolutions populaires.
    « Plutôt Hitler que le front populaire » disaient certains.
    D’ailleurs, les partis identitaires de droite font en Europe de mauvais scores car nationalisme et affaires font mauvais ménage.

    • Achetez des lunettes si vous ne voyez pas d’hostilité au FN chez ses concurrents et les associations de gauche

    • « Plutôt Hitler que le front populaire » disaient certains.
      Et ils ont eu …les deux ! 🙂

  18. Arrivé dans le 94 il y a 25 ans, j’ai vu la pagaille qui régnait déjà à la fédération départementale et ça n’a pas changé depuis. Cela explique sans doute les résultats électoraux modestes du FN qui se succèdent scrutin après scrutin dans ce département.
    J’ai vite compris que je n’y avais pas ma place (les baronnies…) et j’ai cessé de militer bien avant de rendre ma carte. J’ai cependant continué de voter FN avec constance jusqu’aux dernières législatives, je m’interroge sur la suite et le départ de Florian Philippot n’y est strictement pour rien.

    • Si vous prenez le cas de la fédération du Rhône, depuis le passage de Philippot au FN il n’y a plus de militants pour tracter et coller, obligé de sous traiter aux identitaires

      • J’étais candidat aux municipales sur la liste de Bruno Gollnisch en 89 ou 90 et je peux vous dire que nous ne manquions pas de bras à cette époque-là… mais ça c’était « avant » !

  19. Si les 11 millions d’électeurs leur ont fait tourner la tète qu’ils se rassure ils reviendront à leur 10% dont ils avaient l’habitude avant l’ère Philippot! En ce qui me concerne je suis venu au FN en 2010 pour soutenir la ligne Marine et je constate qu’après sa minable prestation lors du débat contre le squatteur de l’Elysée elle donne le seul véritable fidèle de par ses convictions à son programme en pâture aux vautours Mégrètistes! Comble de la trahison lorsque le Pied Nickelé Collard traite de CON ceux qui ont cru dans la dé-diabolisation!!!De suite j’ai rejoint « les Patriotes » et découpé ma collection de cartes de ce parti!!

    • Bon vent dans votre groupuscule à gueuler « Philippot viiiiite » aprés nous avoir cassé les couilles avec « Mariiiine viiiite »

    • Collard a raison! La dédiabolisation ne fonctionnera jamais car la diabolisation fut créée par le pouvoir umps; donc 37 ans de diabolisation dès le biberon de chaque français(es) sans parler de tous les collabos au service du pouvoir,comprenez qu’il est impossible de se dédiaboliser. il faut être clair sur tout et surtout ne pas avoir peur de ne point parler en langue de…bois!

    • Et bien dégage, rien à foutre du gauchiste Phillipot et de ses compatriotes musulmans

  20. Continuons comme ça, on a bien besoin de partir divisés ! C’est vraiment le drame français ! C’est bien le moment de faire encore un clan, une chapelle, un parti ! Le pays va disparaître ! Quand les hommes et les femmes ne parviennent pas à ranger les ego de côté, voilà le résultat…

  21. Normal si vous êtes islamo-marxiste
    Deux mauvais génies se sont succédès au FN: Soral et Philippot

    • TRES VRAI
      Mais faudrait y ajouter d’urgence MLP avec ses options de gauche qui nécessairement enfoncent toujours plus la France et les français. 45 ans d’idéologie crétine et de gestion calamiteuse ; de main mise sur les médias et de propagande, d’abêtissement forcené du « peuple », de superficialité monstrueuse ; d’exclusion totale des médias de tous ceux qui n’étaient pas dans la pensée unique.
      J’en profite pour dire à ceux qui passent leur temps à jouer les « pronostiqueurs éclairés » sur la base de slogans, de poncifs éculés, d’idées faciles toute faites, de petites cases et d’étiquettes qu’on s’en fout de leurs pronostics défaitistes ; qu’ils feraient mieux de parler du fond ; que la priorité c’est de stopper le déferlement migratoire ; que le programme du FN était très mauvais.

      • Je vous l’accorde et même une origine du formatage à 1945 quand de Gaulle a fait rentrer le renard dans le poulailler avec les protégés de Staline

  22. Ne divisez pas les nationalistes ce n’est pas le moment !!!!! .. il faut d’abord abattre Léviathan et chasser l’Islam , récupérer notre état et nos médias … Ensuite on verra pour la question sociale entre nous , entre gaulois, entre aryens .. Quand nous serons de nouveau les Maitres de la France et de nos cimetières , Nous trouverons toutes les solutions, soyez patients .. Donc Votons utile votons FN , votons pour Marine et gardons aussi Phlippot dans le BLOC GAULOIS avec De Gaulle , Pétain , Jean Gabin , Philippe Auguste , Vercingétorix , Maurras , Richelieu , Napoleon, Jeanne D’Arc ,Jaurès ,et tous les autres chefs gaulois .. Pourtant le premier devoir patriotique c’est de serrer les rangs et faire Bloc , pour bouter l’ennemi, l’étranger , le Malin hors de France

  23. Le FN est mort et enterré mon cher Monsieur. J’ai toujours voté FN mais j’ai finalement compris ce qu’était le FN: une MACHINE A PERDRE. Un parti tellement « nazi » qu’après 45 ans d’existence il n’a jamais été élu (à comparer, pour les crétins finis, avec les vrais nazis qui ont accédé au pouvoir en moins de 10 ans…). Un parti qui n’est là que pour leurrer les électeurs et perdre en faisant semblant de vouloir gagner

    • Ce n’est pas juste d’écrire cela, c’est cracher à la figure de milliers de candidats qui n’ont pas ménagé leur peine. Le FN fait mieux que tous les autres partis nationalistes d’Europe. La victoire aurait été possible si les Français étaient capables de faire la part des choses et de voter pour le programme avant tout. Et ce programme était le meilleur pour la présidentielle au moins. Marine le Pen se débrouille plutôt bien, mais le nom et l’image du parti restent négatifs auprès de l’opinion très souvent. Une nouvelle force patriotique serait bienvenue pour effacer l’image du passé, mais ça demanderait du temps pour la constituer, trop de temps vu l’urgence…

      • ok avec vous pour tout et surtout pour le nom et l’image mais rien d’étonnant,vu la propagande depuis 37 ans!

    • Dire que le FN est nazi est vraiment ridicule.
      Informez vous sur ce qu’etait le nazisme et vous verrez par vous même qu’il a toujours été tres loin de l’ideologie hitlerienne.

  24. Moi aussi je pense que FP a eu raison en ce qui concerne la ligne économique et sociale.
    Mais sur le plan politique, il a été indéniablement trop loin dans la volonté de « dédiabolisation ».
    L’éviction de JMLP, un discours trop tendre avec l’Islam peuvent lui être reprochées.
    Mais il y a eu aussi d’indéniables réussites : 11 millions de voix pour le FN ce n’est pas rien.
    Je suis membre du FN et je continuerai à voter pour Marine mais…merci et bonne chance aux patriotes qui font partie de la désormais grande famille nationaliste!

Les commentaires sont fermés.