Je ne peux pas blairer les chats !

Je vois d’ici le tollé des commentatrices que cet article pourrait déclencher et je vais m’en expliquer. Impossible aujourd’hui d’échapper à une pub TV ou en ligne, un GIF message, une carte de voeux ou d’anniversaire, ou au calendrier du facteur sans subir des mièvreries illustrées par des ribambelles de chats et des crétins qui les câlinent. Liberté-Égalité-Fraternité-Chatons. La machine à décerveler fonctionne à plein régime.Totalitaire.

Il y a des chats partout dans ce monde de brutes

Dans les pubs pour bobos, dans les intérieurs de la génération cocooning, dans les accessoires de mode, dans les arts ménagers, les chats sont devenus le fétiche des adultes immatures. Ceux que le pouvoir adore, ceux qu’il pourra vacciner et pucer, comme… des chats.

Bouygues Telecom présente les Chatons

La plus grande question sociétale dans la France de Macron : Les chats aiment-ils les bisous ?  (et en plus, le narrateur a la voix de Castaner)