Je ne peux pas blairer les chats !

Je vois d’ici le tollé des commentatrices que cet article pourrait déclencher et je vais m’en expliquer. Impossible aujourd’hui d’échapper à une pub TV ou en ligne, un GIF message, une carte de voeux ou d’anniversaire, ou au calendrier du facteur sans subir des mièvreries illustrées par des ribambelles de chats et des crétins qui les câlinent. Liberté-Égalité-Fraternité-Chatons. La machine à décerveler fonctionne à plein régime.Totalitaire.

Il y a des chats partout dans ce monde de brutes

Dans les pubs pour bobos, dans les intérieurs de la génération cocooning, dans les accessoires de mode, dans les arts ménagers, les chats sont devenus le fétiche des adultes immatures. Ceux que le pouvoir adore, ceux qu’il pourra vacciner et pucer, comme… des chats.

Bouygues Telecom présente les Chatons

https://www.youtube.com/watch?v=59ZYrB8Ws7Y

La plus grande question sociétale dans la France de Macron : Les chats aiment-ils les bisous ?  (et en plus, le narrateur a la voix de Castaner)

https://www.youtube.com/watch?v=hoIpCOingZ0

Même confinée avec son chat, la génération bobo est un peuple de rebelles

https://www.youtube.com/watch?v=9OlKX3JTN5A

Le chat le plus mignon… Compilation de câlins

https://www.youtube.com/watch?v=ey1YlzPzaz0

Le chat deviendrait-il une espèce sociale ? La question a fait l’objet d’une thèse à l’École nationale vétérinaire d’Alfort : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=118

Et cette autre « Le comportement du chat et la relation homme-chat : étude après enquête auprès de 471 propriétaires » à l’École nationale vétérinaire de Toulouse  : https://oatao.univ-toulouse.fr/1038/

Hypocrite comme un chat

« Il y a des chats, toujours au guet, malicieux et infidèles, et qui font patte de velours » nous avertissait déjà François de La Rochefoucauld au XVIIe siècle. Et depuis, circonstance aggravante, il y a eu la chatte de la femme du boulanger.

La femme du boulanger, extrait la Pomponette

https://www.youtube.com/watch?v=N-IM74PtTEc

Quand on connaît le Misti de Guy de Maupassant, on se méfie toute sa vie

C’est un conte que j’ai lu il y a fort longtemps et gardé en mémoire.

Peut-on faire confiance à un félin même s’il se love en ronronnant ? Non, jamais !

« l’une des maîtresses du narrateur, avec laquelle il s’entendait à merveille, avait un animal domestique, un chat, nommé Misti. Un jour, rencontrée par hasard, une diseuse de bonnes nouvelles lui annonce, à elle, un danger. Angoissée et désireuse d’en savoir plus, accompagnée du narrateur, elle se rend chez la voyante qui lui raconte une histoire étrange : durant sa jeunesse, elle vivait seule avec un chat. Elle fait ensuite la connaissance d’un jeune homme, et ils deviennent des amis de plus en plus proches. Finalement un jour où ils allaient se trouver dans une situation intime, chez elle et en présence de son chat, ce dernier attaque violemment le malheureux amoureux. Devenu aveugle, ce dernier rompt avec l’aimée ; le chat, jeté dehors par la fenêtre le jour de l’incident, se retrouve empaillé chez la femme. Quelques jours après avoir entendu cette histoire de la sorcière, le narrateur se rend chez sa maîtresse : le chat étant absent, il s’enquiert du chat ; son amie lui annonce l’avoir donné pour que ce genre de malheur ne lui arrive pas, à lui » : https://france.tabrizu.ac.ir/article_669_04c5ea4bc784d4ec22f4e7b5b57512e7.pdf

Les chats sont classés parmi une centaine d’espèces envahissants et nuisibles

Ma grand-mère avait deux ou trois chats qui rôdaient dans la cour et dans les caves. Enfin, même pas sûr qu’ils étaient à elle, parce en réalité, ces animaux n’appartiennent à personne, sauf aux hurluberlus qui leur font couper les griffes et qui les maintiennent sur leurs canapés. Bref, les ordres étaient ne pas toucher les chats, d’abord parce qu’ils griffaient et même qu’ils griffaient les yeux ; il y avait déjà eu des précédents. Donc pas de simagrées avec les greffiers, domestiqués ou pas, sans compter de risquer des allergies de peau ou de bronches en tripotant ces saletés divinisées par de très très vieux Égyptiens.

Quelque 30 ans après, un midi, invité chez des gens, à table, leur saloperie de chat bondit sur mes cuisses et s’y agrippe de toutes ses griffes, me faisant échapper mon verre de vin. L’affaire a failli mal tourner et le mistigri a été enfermé dans une autre pièce. L’après-midi, on part en voiture, il y avait des poils de chat partout sur les sièges. Je n’ai plus jamais revu mes hôtes.

J’ai appris depuis avec satisfaction que les chats sont classés parmi une centaine d’espèces, envahissants et nuisibles. Si jamais cela arrive aux oreilles de Greta Thunberg, risque-t-on des euthanasies ? Déclencheraient-elles alors plus d’indignation que celles infligées à nos vieux par le décret Rivotril ? (https://www.lefigaro.fr/vox/societe/les-questions-ethiques-que-souleve-la-prescription-du-rivotril-20200409) :

« Le débat est récurrent : en plus des dégâts causés par nos activités et notre empreinte toujours plus forte sur les milieux, nos chers chats domestiques, véritables prédateurs, sont un fléau pour la biodiversité. Le sujet est tellement sérieux que le Muséum national d’Histoire naturelle a lancé en 2015, une enquête participative pour estimer l’impact de nos petits félins sur la biodiversité » : https://www.notre-planete.info/actualites/118-chat-domestiques-biodiversite-oiseaux

https://www.lefigaro.fr/sciences/le-chat-nouvelle-espece-invasive-20190507

Le chat, ce tueur si mignon (qui ne mange presque jamais plus ses proies)

Aussi mignon qu’une peluche mais redoutable chasseur, le chat met en danger la survie de nombreuses autres espèces animales. « Rien qu’aux États-Unis, les spécialistes estiment que nos gentils matous causeraient chaque année la mort de plus de 1,5 milliard d’oiseaux et de 7 milliards de petits mammifères » :

https://www.youtube.com/watch?v=AsSgClacCLI

Les chats sont les chats, les hommes sont les hommes, chacun chez soi. Dans la campagne de ma jeunesse, chacun avait sa place et servait à quelque chose. Aujourd’hui, les chats ne sont plus d’aucune utilité et ont dressé leurs pitoyables maîtres-enfants, ils capitulent devant les rats, parce qu’ils sont très intelligents, ils préfèrent qu’on leur ouvre une belle boîte onéreuse de pâtée bio et bien aromatisée.

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.

image_pdfimage_print

164 Commentaires

  1. chat = BIG BUSINESS!! même les pompes funèbres et les psy ou autres coachs spécialisés dans le DEUIL ANIMALIER en tirent profit. Tirez en vos conclusions.

    • Pas d’accord: les psy tirent leurs bénéfices grâce à la fermeture de plus en plus de bistrots.
      Un ami, malheureusement décédé, professeur universitaire à New York, Amsterdam, a fait faire une étude à ses élèves et il s’avère qu’à la fermeture d’un bistrot Deux cabinets de psy ouvrent.

      • Je vis en permanence avec des chats et je suis dans un bonheur absolu.
        Mr vous avez encore beaucoup de choses a comprendre……..
        Les chats sont nos amis mais faut’il encore les comprendre evidemment!!!
        Vous par contre vous n’avez rien compris de ce cote là.
        Vous pouvez pas avoir la science infuse il reste beaucoup de lacune.chez vous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        Je vous salut pas Monsieur

      • les psy sont des « monsieur stylo/ ordonnance de tranxene zoloft qui rendent leurs patients cinglés et suicidaires alors qu’ils étaient jusqu a lors juste déprimés et sans chats a caresser , les psy sont beaucoup plus cinglés et pervers que beaucoup de gens

  2. Ce ne sont pas les chats qu’il faut détester, ce sont les cons qui les utilisent dans les pubs et les émisssions débiles pendant le confinement.
    Je suis 2000% chat et vos propos de beauf’ me déçoivent.
    Dommage….

    • Mantalo, il y a marqué humour et dérision donc faut le prendre au second degré

      • mantalo a raison on ne peut pas faire de l »humour » qui contient de la violence envers des etres quine nous ont rien fait , qu’il aille donc faire de son humour contre les nioules on verra le resultat

  3. même hilter aimait son chien à défaut de chat, mittrand également, staline n’aimait que lui même
    Moi j’aime un hérisson et un äne, le premier parce qu’il a un caractère de cochon et le 2e parce que son doux braiement fait fuir les Stéphanois

  4. Monsieur Chassaing,
    J’ai toujours eu des chats à la maison et actuellement j’en possède quatre.
    Votre article me révulse et d’ailleurs je n’ai pas tout lu, mais sachez que désormais je vous boycotte.

  5. Remplacer chats par cafards, rats et évidement cons de collabos et vous avez tout bon

  6. @Jacques Chassaing
    Vous avez oublié de dire que d’après un philosophe (je ne sais plus lequel !), le chat est le seul animal qui puisse sourire.

    • j’ai eu plusieurs chiens dans ma vie et je peux attester formellement que lorsqu’il est heureux le chien sourit , exactement comme nous le faisons mais il faut être attentif car notre physionomie est différente de la leur , les singes aussi peuvent sourire ou être déprimés et ça se voit mais pour le voir il faut avoir les yeux du cœur et a l’évidence ce n’est pas donné a tout le monde

  7. Parmi la centaine d’espèces nuisibles et envahissantes il y en a une qui remonte du sud de la Méditerranée, mais je préfère les chats.

  8. Il semblerait que vous êtes un chasseur, hein…

    Foutez la paix aux chats, et utilisez vôtre fusil pour faire disparaître les vrais nuisibles… Si vous avez (encore) des couilles.

  9. Plus je connais les hommes et plus j’aime mon chien………et mon chat. Et quand j’écoute des types comme m.chassaing, je les aime encore plus.
    Et vous voulez que je vous dise m.chassaing, ce sont des gens comme vous qui m’ont rendu plus sensible à la souffrance des animaux qu’à celle des humains, choquant non?
    Franchement m.chassaing, vous devriez vous rapprocher de vos chers « compatriotes » musulmans qui détestent autant que vous les animaux impurs que sont les chats et les chiens, vous avez au moins un point commun avec eux, peut être même plusieurs, qui sait?

    • à Pilou, l’âme sensible anonyme

      Moi, je suis adhérent à Vigilance halal présidée par le Dr Alain de Peretti, et à l’origine de la dénonciation de l’abattoir poubelle rituel temporaire à Saint-Etienne. Consultez donc mes articles que j’ai écrits sur RL sous mon vrai nom.
      Alors, Pilou, vous avez perdu une occasion de vous taire, planqué derrière votre clavier.

    • Détrompez-vous, les chats sont les seuls animaux que les muzz laissent tranquilles. Pourquoi? Parce que Momo n’a pas voulu déranger la chatte qui dormait sur ses genoux.

      • à Peg : détrompez-vous, les « mus » ignorent pour la plupart l’anecdote que vous citez et les bénévoles des associations animales pourraient vous apporter la preuve que les chats sont les grandes victimes des « djeunes » dans les cités… Leur imagination n’a pas de limite dès qu’il s’agit d’être méchants !

  10. Le chat reste digne, et choisit souvent son « maître », je possède deux petits fauves adorables, je suis très seule dans ma vie, et pas trop gâtée par la santé; je n’ai pas d’allergies, et lorsque je suis triste, mon chat vient me consoler.il est vrai qu’il existe des chats agressifs, des gens agressifs, mais j’aime être avec mon « greffier ». Les chats ont des réactions d’enfants gâtés, mais ils sont fidèles et j’ai davantage confiance en eux qu’en nos zélites…. De plus, mes chats ne sont nullement de redoutables chasseurs.

  11. adorables petites bêbêtes qui sauvent l’emploi des vétos…
    pas de paroles malheureuses envers sa « maman » , bien moins salissants que des enfants, une boule de poils poil si douce, contrairement aux poils des boules de monsieur .
    tueurs, oui mais pour apporter la proie à sa maitresse, ce n’est pas pareil , c’est touchant.
    Et puis lors des promenades…quelle facilité pour engager une conversation avec des gens qui nous barberaient sinon…

  12. Je plains ceux qui n’ont que la connerie pour leur tenir compagnie.
    Il est certain que la relation affective animal/humain leur échappe…
    Pauvres ils sont. Mais « heureusement » pour eux, ils n’en sont pas conscients…

  13. Pourquoi ne serait ce pas une technique dans la pub pour éviter de se prendre la tête avec des (c)assos communautaire ?
    Entre la parité, mettre un blanc un noir un gris et être puni parce qu’on à oublié un vert… avec pourtant la meilleure volonté du monde.
    A la fin ça fatique je les comprends :p

  14. Vous allez convaincre beaucoup de gens. On va retrouver des centaines de chats empoisonnés, cloués sur les portes, noyés dans des sacs. Grâce à vous l’humanité sera sauvée de cet affreux péril.

    • le seul peril dont l’humanité a besoin d’être sauvée c’est celui des gens sans coeur dans son genre ou des enfoirés qui posent des collets qui blessent horriblement les matous , j’en ai délivré plus d’une fois les chairs déchirées par un collet en câble de vélo

    • On n’a malheureusement pas besoin d’article de ce genre : bête et méchant, pour que des actes anti-chats et sadiques soient perpétrés chaque jour !

  15. Depuis ma prime jeunesse j’ai toujours apprécié les chats (j’en ai un) pour leur instinct de chasseur et leur indépendance (relative car ils reviennent toujours à leur assietet– pas à leur gamelle celle ci étant réservée aux chiens et aux politiques) leur grâce naturelle.
    Ma grand mère me disait (elle avait une chatte qui a été tuée par un chasseur, elle ne s’en est pas remise).. « Ce n’est pas n’importe quel animal.. c’est un FÉLIN » oui un félin a un caractère ! Il faut faire avec;
    et les vers de Baudelaire :
    Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ;
    Retiens les griffes de ta patte,
    Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux
    Mêlés de métal et d’agate.

    Lorsque mes doigts caressent à loisir
    Ta tête et ton dos élastique,
    Et que ma main s’enivre du plaisir
    De palper ton corps électrique,

    • Evidemment, chacun est libre de les apprécier ou non et il faudrait aussi éviter leur reproduction anarchique ce qui est un gros problème, mais lorsqu’on laisse s’accumuler les détritus, ça attire tout un tas de ratmulots et leurs conséquences..
      En Égypte ils préservaient les silos à grain et tuer un chat était passible de la peine de mort….

      • si on est propres , pas de détritus qui traine = pas de chats ! sinon cela signifie qu’on est un détritus soi même , le genre a jeter des immondices par la fenêtre de son véhicule ou a déverser sa merde au milieu de la campagne ou dans un lac !

      • Toutes les associations animales luttent pour inciter les maires des communes à des campagnes de stérilisations. Seuls, des gens irresponsables, qui prennent un chat et l’abandonne ensuite à son triste sort, sans l’avoir fait castrer, sont la cause de cette prolifération anarchique. C’est le mauvais comportement humain qui est la cause des nuisances dont chacun souffre. Il suffit de voir aujourd’hui les masques partout, sur les trottoirs, pour mesurer l’incivilité de la population.

      • Un chat ,attaquer un surmulot?vous rêvez! Un pinson,une mésange,un moineau,un jeune merle,oui,c’est amusant de jouer avec,et de laisser le petit cadavre aile apres L’avoir torture.

  16. Jacques Chassaing : jusqu’à présent je lisais tous vos articles . A présent je n’ en ai plus envie .Y’a comme un arrière gout amère et une grande déception . Il est de notoriété publique que les personnes intelligentes et cultivées aiment la compagnie des chats . Juste quelques exemples et ce sont que des hommes : Richelieu, le pape Jean-Paul II , le président Poutine, le président Kennedy, Lénine, Armani, Lagerfeld, Marlon Brando, Alain Delon, Sean Connery, Mel Gibson, le Corbusier, Giacometti ..et j’en passe , la liste est infinie . Mais à vos yeux ce sont tous des …cons ? ! Un petit tour au musée du chat à Richelieu vous ferait du bien car justement vous présentez tous les symptômes d’un manque d’affection. Je pense qu’aujourd’hui vous avez déçu beaucoup de monde .

    • Et mon préféré :Sir Winston Churchill.
      Dieu a créé le chat pour que l’homme puisse caresser un tigre.

      • Cavalier : en effet, ils sont si nombreux à aimer les chats parmi les grands du monde mais cela demande une ouverture et une souplesse d’esprit que seuls les amoureux du chat possèdent et ils ont -nous avons- l’immense chance de les avoir car ils sont de vrais trésors de la nature . Quand Dieu a fait le chat il avait sans doute atteint l’apogée de sa création en touchant la perfection de la nature .

    • « les personnes intelligentes et cultivées aiment la compagnie des chats »
      Je suis bien placé pour le savoir. Par contre Lénine ? Richelieu ?

    • à finance
      Mais tout le monde aime les chats, c’est très consensuel et très vendeur.

    • Obligatoirement je dois aussi citer notre grand général de Gaulle et son chat Grigri . En sa mémoire, j’ai moi aussi un chat qui s’appelle Grigri ( un adorable chartreux) .

  17. Ya plus personne à la campagne, donc pas plus de chats, et les oiseaux vivent surtout à la campagne, s’ils disparaissent c’est à cause de la pollution des pesticides déversés par l’agriculture intensive qui détruit tout sauf les cultures.
    Les chats sont bien nourris, ils chassent beaucoup moins qu’avant.
    Les gens qui détestent les chats sont des fachistes, sentiment de puissance pouvoir domination sur autrui qu’ils ne peuvent obtenir sur les chats.

    • j’ai 10 chats dans mon jardin et 10 mangeoires à oiseaux dans mes arbres fleuris ça fait que j’ai un jardin plein de vie qui régale mes yeux , les oiseaux ne sont pratiquement pas chassés par les minous déjà nourris et pour manger et boire ils ne descendent pas au sol grace que distributeurs en hauteur , les jeunes chats nouveaux nés sont couiqués par le renard qui passe de temps en temps réguler tout … chat ! c’est la vie et ça je ne m’en mêle pas sinon c’est a surpopulation .

  18. Article ridicule….Les chats envahissent les pubs ? Que penser alors de Pampers et de ses bébés tous blacks ? De ce bourrage de crâne au sujet de la mixité, de cette préparation au grand remplacement ???
    Entre les chats et le choléra, j’ai choisi !
    Vous n’avez pas votre place ici, Chat-saing !!!

  19. jacques enfin tout ce grand article pour des matous ! pas grave sont pas nocifs en fin de compte ! mais dis donc toutes les pubs ou ont nous balance des africains a longueur de produits ou les hommes blancs on pratiquement disparus sauf pour faire la vaisselle et passer l’aspi ou faire la lessive ? ses couples mixtes sans homme blanc bien entendu pour vanter votre assurance ou site de rencontre voire l’achat d’une voiture ! Les constructeurs auto qui ne font conduire que les femmes et l’homme à coté qui mouche les gosses ! Toutes les séries ou l’inspecteur et une femme son adjoint un africain et le pourri d’assassin , de psyco , de fumier et forcement un homme blanc ? Alors tu me fais chier avec tes chats , même si je t’aime bien

      • J ‘ ai conu un chat qui ronronnait lorsque je l’embrassais.Coups de griffes si j ‘avais le malheur de l’ignorer.
        Tant qu’ il n avait pa eu son câlin il me poursuivait partout. Ce chat adorait les calins mais malheureusement il est mort.

    • Boisson
      Je préfère mille fois un chat qu un africain. Vous avez raison

    • allez voir les excellentes videos de HERVE RYSSEN sur « satan a hollywood » sur youtube et la représentation systématique du blanc en salaud avec une croix en pendentif (assassins , trafiquants de drogue , types qui cognent leur femme etc) et du noir « sauveur » toujours bien lisse et huilé qui bien entendu se farcit toutes les blanches et jamais l’inverse

  20. Monsieur Chassaing serier vous en manque de câlin pour haïr autant les chats . Article décevant.

      • Peut être aussi quelque chose qui ne tourne pas rond. Au fait, quel rapport avec la laïcité ? S’il croit les chats musulmans, c’est que ça ne tourne pas rond du tout.

      • Pas si con…L’idolatrie dont nos animaux dits domestiques sont l’objet cache un authentique malaise voire un mal etre chez leurs adorateurs,proche de la pathologie.Je supplie les propriétaires de chats fugueurs de les munir d’un grelot qui avertisse les oiseaux du danger qui les guette.

    • On peut aimer les animaux et prendre en compte cette vérité : l’impact considérable des chats sur la biodiversité du fait de leur multiplication. Les propriétaires de chats les laissent vaguer et négligent souvent de les faire stériliser. L’équilibre est ainsi rompu entre chats prédateurs, nourris par l’homme et en surpopulation et faune sauvage menacée.
      Les gens préfèrent souvent les chats aux chiens car ils demandent moins d’encadrement. On les laisse se débrouiller dans les propriétés environnantes quand on part en vacances, par exemple. La phrase est : « Il sont plus indépendants ».
      En fait, ils semblent plus attachés aux lieux et à leurs besoins que les chiens, qui paraissent plus attachés à leur maître. De ce trait, on fait une qualité morale, la fameuse « indépendance » des chats.

      • Si la faune sauvage est menacée c’est par les chasseurs ! Je vous invite à faire des recherches sur la vénerie souterraine, l’acharnement des « chasseurs » contre les blaireaux et les renards, qu’ils traquent dans leurs terriers, alors même que les jeunes ne sont pas sevrés… Avec l’éradication des renards, les campagnols pullulent et la maladie de Lyme, dont ces rongeurs sont vecteurs, fait des ravages parmi les humains.
        Et pour les chats, ils sont tout autant attachés à leur maître qu’un chien, je parle d’expérience ! Trop d’idées fausses circulent, propagées par les ennemis des animaux, ceux qui ne les connaissent pas !

  21. T’as créussi a te faire détesté,pauvre taré ce n’est pas demain que je lirais tes écris…va te faire soigné mais je pense que tu es incurable…moi j’ai 3 chats et ils sont beaucoup plus intelligeants et humains que toi pauvre connard!
    Le gitan

  22. je prefere voir des images de chats que la tronche bouffie du gros Willy ,le tartarin qui se chie dessus des qu,on le menace…….
    de plus combien de personnes seules pendant le confinement n’ont eu que l’amour d’un chat pour leur permettre de ne pas sombrer dans le desespoir.

    • j aime les pubs avec les animaux mais quand je voit tout ses arabes ou noirs je vomit

  23. jacques tu n’es qu’un a Chassaing
    tu vas déclencher l’ire de tous les fanas de bêbêtes.
    jusqu’au jour où les chats seront suspectés de propager le corona ou un dérivé…
    là tu redeviendras notre héros (sourire)

  24. Deux anecdotes à propos des chats. Une chérie avait un chat. Quand j’ai vu arriver le deuxième, je savais que j’étais cuit. Le chat d’une autre chérie, un dingue, s’arrangeait pendant les repas à venir chier juste à l’endroit où je me tenais. Il a fini par se faire écrabouiller. Il est exact qu’ils sont redoutables pour la biodiversité. Une chatte à qui on aurait pu donner le bon Dieu sans confession était un redoutable chasseur, elle a nettoyé le jardin de ses très utiles musaraignes, et attrapait les oiseaux au vol avec une grande précision. Pas rancunier, j’en ait enterré au moins six. C’est bien connu : tu habites chez ton chat.

  25. C’est pourtant mon animal préféré : jamais soumis, apprivoisé mais non-domestiqué. Solitaire, et surtout jouisseur comme pas un. D’ailleurs, son vrai nom Félix-félix nous amène à la félicité d’être, tout simplement. Bref : un modèle de vie. JE VEUX RENAÎTRE EN CHAT ! ! !

    • on n’adopte pas un chat c’est le chat qui nous adopte … ou pas !! il faut l’accepter et pas mal sur ce site n’ont aucune chance de passer cet examen là!

  26. Je déteste les chats qui sont les maîtres de leurs maîtres. Ce sont les plus grands prédateurs dans la nature. Ils tuent des millions d’oiseaux et par conséquent, interfèrent dans le règne de la chaîne alimentaire. Ils rendent leurs maîtres idiots et méchants. D’ailleurs, tous les possesseurs d’animaux DE COMPAGNIE exclusivement, sortent les griffes si on s’oppose à leurs amours zoophiliques.
    Un chat, c’est fait pour chasser et manger les rongeurs. Pas pour être peloté et caressé. mieux vaut le faire à son ou sa partenaire selon affinité.
    Un chien dans un appartement c’est une incongruité absolue. C’est d’ailleurs pour cela que par des croisements et des régimes alcooliques, on en a fait des miniatures. Ca mange moins, ça se rapproche de l’encombrement du chat et ça tient compagnie.

    • en bref t ‘es l’archétype du sale type genre voisin détestable qui pointe un fusil sur tout ce qui remue encore et fait passer les patriotes et nationalistes pour des « extreme droite »

    • Et moi, je déteste les gens qui tiennent des raisonnements comme les vôtres. Je pense, au contraire de vous, que ceux qui possèdent des chats sont bien plus altruistes que ceux qui ne détiennent aucun animal. J’en veux pour preuve la générosité dont ils sont capables face à la souffrance d’où qu’elle vienne ! Généralement, ceux qui parlent comme vous sont insensibles au malheur d’autrui. Aimer un animal et en particulier un chat c’est être apte à s’émouvoir pour les autres. J’attends encore la réciprocité de ceux « qui détestent les chats ». Je vous plains sincèrement. Vous passez à côté de quelque chose d’irremplaçable.

  27. Les chiens ont des fonctions bien précises. Ils sont chasseurs, Ils sont gardiens d’animaux, de maisons, de fermes, d’entrepôts, etc… ils sont flics, ils sont bergers, ils sont sauveteurs en mer ou en montagne. Ils sont guides d’aveugles. Ils ont aussi pour fonction de vivre au près de personnes âgée ou très seules. C’est la seule exception d’indulgence à leur existence en appartement. Quant au chat, demandez-lui de remplir les mêmes fonctions que le chien…

    • rdv des blaireaux ‘qui ne blairent pas ‘ sur cet article débile : salut les nuls ! toujours les mêmes contre tout…le chat est un animal presque parfait..ce n’est pas votre cas ! et vous vous etes utile à quoi …

    • Je vous plains d’avoir une vie si triste.
      Un chat n’est pas un chien, nous le savions, merci….
      En parlant de caresses comme vous le faites dans votre commentaire précédent, je vous soupçonne de ne pas en faire plus à une compagne qu’à un chat. C’est ce qui vous rend aigri.

    • Le chat est un parfait animal de compagnie, notamment pour les personnes seules. Une personne âgée n’aura pas à sortir son chat comme elle aurait dû le faire avec un chien ! Le chat est plus joueur que le chien, plus propre aussi. Chaque animal a sa fonction et il faut être bien ignorant pour vouloir trouver des mérites à l’un et n’en point trouver à l’autre !

    • @tripes
      Donc pour toi pauvre tache, un bon animal doit être l’esclave de l’homme, et bien tu vois, moi mon chien il dort dans ma maison, il a un panier immense et très confortable que j’ai payé très cher, je lui donne la meilleure nourriture qui soit, je le caresse énormément, je suis toujours avec lui par monts et par vaux et je ne lui demande rien en retour, je n’en ai d’ailleurs pas besoin car il me rend 10 fois plus d’amour que ce que je lui en donne et tu veux que je te dise, tu peux même pas t’imaginer comme un animal dans un foyer amène une harmonie et une cohésion entre les membres de la famille. Comme tu es pauvre de ne pas connaître cela, comme je te plains mr l’aigri.

  28. Y en a marre de voir des chats partout. Ils éliminent la moitié des petits oiseaux, mais çà on s’en fout!

    • Et bien je préfère les chats aux migrants à la con ouh ouh ouh ouh ouh rires, humour 😁

    • Le chat n’y est pour rien, ce sont des animaux gentils et sociaux , sensibles , le chat , il n’a pas demandé a s’incarner ici mais il est là avec come nous un instinct de survie , La stérilisation d’une chatte c’est 150 euros minimum et le fric donation légué naïvement pour payer les stérilisations « gratuites » par des mamies gâteau a leur mort disparaissent dans la nature exactement comme pour le fric des TELECON cancer etc ça répond a ta question ?

    • Ce qui élimine les « petits oiseaux » se sont les pesticides ! J’avais 8 ans, en vacances à la campagne, quand un paysan me l’a dit, devant un parterre d’oiseaux morts ! Tous les jours il y avait son lot de victimes. Et depuis ça n’a jamais cessé. Insectes, oiseaux, un tas d’espèces éliminées par les lobbies de l’agroalimentaire, qui pulvérisent des poisons dans nos champs et dont nous sommes, aussi, en finalité les victimes ! Vous devriez vous renseigner avant d’accuser les chats !

      • ce sont ces memes pourris qui flinguent les renards qui eux memes principalement regulent les rongeurs , voir ces pourris qui torturent les blaireaux , se regale des corridas et j’en passe

    • pandre : vous préférez peut-être les chasseurs pour éliminer les oiseaux et en même temps pourquoi pas vous ? Avec tous les tirs « par erreur » qu’ils font chaque année et qui tuent des personnes , ça pourrait vite arriver . Car « y’en a marre de voir des inhumains partout » . Si ces « humains » n’étaient que moitié aussi doux et mignons que les chats , on ne vivrait pas tous les massacres que l’on voit à ce jour . Les personnes qui n’aiment pas les chats et plus généralement les animaux ont de sérieux problèmes psychiatriques et doivent être traités en conséquence . Merci à la société Bouygues pour cette belle publicité autrement plus charmante que les pubs vulgaires pour incontinents et leurs couche-culottes.

    • Pandre, les chats détruisent des oiseaux, ok. Mais que dire des dégâts des pesticides sur nos abeilles et nos oiseaux? Je ne pense pas que ce soit à la même échelle!

  29. J’aime mieux voir des chats que cette pub sur les serviette hygiénique infecte ou d’autres complètement débiles comme celle du type qui hurle dans la voiture ou d’autres dont on ne comprend absolument pas le sens. Ou celle dont les blancs ont complètement disparus. Vous faite parti de ceux qui ne traitez pas le problème dans le bon sens. Le problème ne vient pas des chats mais de ceux qui en possèdent et qui les laissent se reproduire deux fois par an. Un chat ou même plusieurs à la maison et stérilisés, je ne vois pas en quoi cela gène les autres. Ils n’aboient pas et n’ennuis pas les voisins. Il vaut mieux avoir un voisin avec un chat que des ados avec la musique à fond qui vous crève les tympans !

  30. « Je vois d’ici le tollé des commentatrices que cet article pourrait déclencher et je vais m’en expliquer. »

    Donc vous n’êtes pas déçu…

    • à hoplite
      Je suis même satisfait ultra petita. Je croise des thèses sur la question. J’avais déjà des éléments d’appréciation venant des bobos mais pas venant sur des patriotes. Je surveille les compteurs du nombre de vues et des commentaires que je comparerai avec d’autres articles du jour et le mien.

  31. Les chats sentent qui les aime.M. Chassaing ne doit pas exsuder grand chose de ce côté-là. Qu’il ne s’étonne donc pas des réactions – ou absence de réactions – qu’ il provoque.

  32. « Les chats sont les chats, les hommes sont les hommes, chacun chez soi ». FAUX ! Homo sapiens et félins sont des mammifères lactés avec même système nerveux, respiratoire etc. L’Homme se distingue par ses capacités d’abstraction intellectuelle, celle qui produit le Coran et Auschwitz.

    « Les chats sont les chats, les hommes sont les hommes, chacun chez soi ». FAUX ! Je préfère être entouré de chats que de mahométans.

    Jacques, vous deviez être solidement plombé au calvados en pianotant ça. Vous êtes bien meilleur dans la démolition de la charia que de la chatte !

    • Exact ! Les « humains » dans leur immense majorité sont bien pires que le restant des êtres vivants sur cette planète. Les humains font le mal consciemment et dans certains cas ils s’en délectent.

  33. Le problème vient peut être de ceux qui regardent SCIEMMENT ces videos/pubs à la con. (sado-masochisme? trouble de la personnalité ?)
    Moi par exemple avant de lire cet article je n’en avait même pas connaissance et ne me sens donc pas pollué par cela.
    Et pour remettre un peu d’ordre, le problème comme souvent vient de ce que les GENS font des animaux.
    Si la niaiserie sur écran vous saoule, jetez vos écrans ☺

    • Entièrement d’accord avec toi esclave du système, moi non-plus j’en savais strictement rien puisque comme toi, j’ai pas la tévé et j’en veux surtout pas.

      J’ai toujours beaucoup de mal à comprendre les gens, ici ou ailleurs, qui disent ne plus supporter cette merde mais qui la regardent quand même « pour être informés » disent-ils !
      P’tain moi je supporte pas ça une seconde, le petit ton condescendant de merde des blaireaux qui y officient me donne instantanément envie de les torgnoler et on atteint le paroxysme de la connerie quand y se goinfrent les pubs pour ensuite venir chialer que ça les gonfle, y’a un truc qui m’échappe là !

      Bon cet article est visiblement une provocation avec une solide base d’antipathie pour les matous que je partage pas…

      • En ce qui me concerne, je préfère les chiens qui sont vraiment en osmose avec le maître quand y s’en occupe et je confirme ce que je sais plus qui disait, à savoir que tous les chiens heureux se marrent vraiment, alors que le greffier vient que quand c’est lui qui décide mais y’a des matous sympas et des pas sympas comme les autres animaux.
        J’ai moi aussi une matouse qui ne veut pas rentrer a l’intérieur, elle est arrivée un jour et est restée, elle supporte pas d’être enfermée. Elle sait pas grimper aux arbres et sait pas courir, un cassos quoi et c’est pourtant un chartreux 😅 !
        J’ai aussi une famille de blaireaux, c’est super beau les blaireaux, des chevreuils qui passent, des dizaines de hérissons, des crapauds et même des salamandres. Des myriades de piafs et pas de chasseurs !

  34. Il nʼest pas nécessaire d’aimer les animaux pour se conduire humainement avec eux, avec philanthropie. Plutarque concevait une philanthrôpia étendue aux animaux. Il pensait en outre qu’il y a des hommes et des animaux bons pour les hommes et les animaux et des hommes et des animaux mauvais pour les hommes et les animaux.

  35. Monsieur CHASSAING,pour une fois,entièrement d’accord avec vous.Les chats livrés à eux-mêmes sont des vrais nuisibles.Sujet parfaitement traité.Il est vrai toutefois que nous sommes loin de la condition prolifique des généraux. Je plaisante !…

  36. J’espère que c’est du second degré car moi j’adore le chats et ce qui me révolte, me révulse c’est tous ces africains sur les télés, médias, série, pub, administrations, politiques etc……….

  37. Simple question:
    Dans MA propriété privée, close, un chat (sans laisse, ni collier) a t’il le droit de pénétrer et de faire ce qui lui plait?
    Il faut respecter son psychisme, m’a t’on dit un jour… Et le mien?

    Un certain nombre d’oiseaux s’ébattent paisiblement chez nous, et si je veux un amendement pour ma pelouse, je revendique le droit de le choisir.

    • Mets toi dans un bunker, tu éviteras ainsi les intrusions d’indesirables de chats, de petits rongeurs, de scarabées, d’araignées et même de fourmis et n’oublie pas de porter plainte quand le coq de ton voisin chantera un peu trop tôt ou un peu trop fort.

      • Ben le coq ça c’est un bestiau qui fait chier et pas qu’un peu !
        Voilà un animal que je conçois parfaitement cuisiné au vin !!!

    • @gyfal
      Et si une bande de wesh wesh festifs fait irruption dans votre propriété , vous ferez quoi sachant qu’il ne sert plus à rien d’appeller la police dans ce cas ? Je suis prêt à parier que vous serez beaucoup moins vindicatif envers ces intrus qu’envers un félidé tranquille pour qui la notion de « propriété » n’a aucun sens . Si la présence d’un chat innoffensif dans le périmètre de votre propriété suffit à vous traumatiser et à perturber votre équilibre psychique , je vous souhaite de reçevoir la visite d’intrus bipèdes beaucoup moins bien intentionnés qui vous feront regretter la placidité discrète des chats . Pauvre type .

  38. Avoir un animal, chat ou chien, a un effet bénéfique sur notre santé.

    « Les propriétaires de chats ont une meilleure santé psychologique que les personnes qui n’ont pas d’animaux domestiques. Elles souffrent moins du stress, ressentent moins d’émotions négatives, font plus confiance aux autres et courent moins de risques de crise cardiaque.
    Des travaux ont prouvé que le fait d’avoir ou d’avoir eu un chat diminue les risques de crise cardiaque. Une autre étude a analysé l’effet de l’arrivée d’un chat dans une famille. Au bout d’un mois, les propriétaires avaient moins de problèmes de santé comme les maux de tête, de dos, et les rhumes. » https://www.santemagazine.fr/sante/sante-animale/4-bonnes-raisons-dadopter-un-chat-333062

  39. « Il semblerait par exemple que les chiens protègent contre l’asthme. Et que les chiens protègent les bébés des infections. Plus largement encore, une dernière étude menée sur 12 ans et sur plus de 3,4 millions de Suédois âgés de 40 à 80 ans, sans antécédents cardiovasculaires au lancement de l’opération, conclut que le risque de décès prématuré ou de déclaration d’une maladie cardiovasculaire est moindre chez les propriétaires de chiens. »

    Et bien entendu, le chien garde la maison.

  40. vous êtes vraiment un GROS CON. Restez dans votre médiocrité, votre haine de tout .Finalement vous êtes bien plus plus proche des musulmans que vous pensez.

    • et bien moi de mon cote cote je partage sur les reseaux sociaux
      c’est le minimum que je ferais

  41. Si j’osais je ferais dans la facilité en disant que je préfère les chattes. Quoiqu’il en soit, toute espèce de la nature à sa légitimité. Les oiseaux meurent de n’avoir plus de cultures et de silos pour se nourrir, meurent des pesticides. Les chats chassent, c’est leur nature de félin. Un chat n’a rien à faire dans un appartement, mais dans la nature, les chats se multiplient comme les rats presque. Enfin article pas très utile à mon avis.

  42. Vous allez faire de la peine à la « crazy cat lady » (un peu de globish pour une fois) de la drouate dure 😏.

  43. Enfin un article de fond! Le chat!
    Plus moyen de se défiler. Pour ou contre la mondialisation, pour ou contre le fascisme islamiste, pour ou contre les laudateurs du monstrueux marché prometteur de l’écologie de bazar… autant de réponse qui devraient être unanimes mais qui se partagent selon le niveau de culture politique des sondés.
    Avec les chats il n’y a pas de demi mesure: il y a ceux qui les « adorent » dur, et ceux qui les exècrent, comme devraient le faire tout homo sapiens raisonnable.

    Le chat est un solide critère de partage de l’humanité.
    Entre les amis des animaux qui détestent les hommes et en face, les hommes qui ont choisi d’aimer leurs semblables, il n’y a pas de place pour les centristes de la chattitude.

    • Un « homo sapiens raisonnable » devrait exécrer les chats.
      Et ?
      Vous pouvez préciser ?
      Mes chats sont impatients de vous lire….

    • Ce qui est sûr, c’est que quand on a affaire à des crétins haineux tels que toi, comme le prouvent tous tes messages, on ne peut que préférer les chats et les chiens. Mon chat est marxiste, il s’appelle Staline.

      • Paul : SVP, appellez le prochain , Adolf . Pour ma part , les miens sont dans l’histoire de France , j’en ai douze – qui vivent dans le paradis- et certains s’appellent Mazarin, d’Artagnan ou Colbert. Y’a aussi Hermès. Un gros câlin à Staline !

    • à André LÉO
      Vous avez deviné. Vous avez été perspicace.
      Je croise des thèses sur la question. J’avais déjà des avis venant des bobos mais pas venant de présumés patriotes. Je surveille également le nb de vues et de commentaires pour les comparer avec ceux des autres articles du jour, dont le mien sur le nouveau décret sur les armes.

  44. Je sais pas ce que vous avez tous alors que c est marqué humour dérision… maintenant si JC n aime vraiment pas les chats alors oui effectivement c est un gros con.

  45. Faut il que tu t ‘emmerdes dans ta vie pour venir polluer la notre avec tes élucubrations débiles !Le « crétin » 1m82 et 83kg de muscle hétéro de droite te dit d’aller te faire foutre si c’est pour sortir des âneries sur les animaux que tu ne vaut pas ! , savoir si on est « mature » sous prétexte qu’on est humains et que contrairement a toi on ne passe pas son temps a faire un carton sur les minous , je te prend quand tu veux ou tu veux gros con ! on est dans une merde noire de fin du monde et toi tu fais quoi ? t’attaques d’inoffensifs félins de compagnie refuge contre la violence des types dans ton genre ! les gens qui n’aiment pas les animaux et n’ont aucune compassion ne méritent pas de vivre sur cette terre mais en enfer ! va te faire soigner t’as un problème !

    • bien dit , partageons sur les reseaux sociaux concernes , ce « monsieur » se prend pour qui , pour willy ,,,,, ,

  46. J’ai toujours trouvé dégueulasse cette propension qu’ont les lâches à transférer leur colère et la haine qu’ils éprouvent envers ceux qui leur sont nuisibles et dont ils ont peur (en l’occurrence ici les muzz et le pouvoir en place) sur les êtres innocents, faibles, inoffensifs et vulnérables que sont les animaux domestiques. Certains pour les mêmes raisons s’en prennent même à leurs enfants pour palier les frustrations et la honte qu’ils ressentent engendrées par leur manque de courage.

  47. Les mots me manquent pour vous dire mon indignation et ma colère. Sans doute êtes-vous inspiré par le « Président des chasseurs » qui revendique le droit de tuer les chats errants au motif que ces animaux détruiraient la biodiversité. Alors que chacun sait que ce sont les chasseurs qui exterminent tout ce qui bouge, y compris les chats domestiques ! Fille unique, j’ai grandi avec des chats, ils ont toujours été de merveilleux compagnons de jeu, bien mieux que les enfants de mon âge. Et, depuis je n’ai jamais cessé d’en héberger, uniquement des chats de gouttière. Il est reconnu que pendant le confinement, l’animal, de manière générale, a apporté une compagnie des plus utiles, pour ceux qui n’ont pas eu la connerie de croire qu’ils risqua

    • sans compter que le chat sera toujours « errant » pour le salaud qui a décidé de tirer sur tout ce qui remue et tous les chats domestiques ne portent pas de collier pour les identifier « domestique » car cela les coince dans les clôtures les arbres etc

  48. (suite) Il est reconnu que pendant le confinement, l’animal, de manière générale, a apporté une compagnie des plus utiles, pour ceux qui n’ont pas eu la connerie de croire qu’ils risquaient d’être contaminés par leur animal et l’ont abandonné. Hélas, nous n’avons pas besoin d’article de votre veine, trempé dans la haine, pour que des sadiques s’acharnent sur les chats. Tous les jours les sites animaux apportent la preuve que nombre d’humains déshonorent l’espèce à laquelle ils appartiennent. Je conclue en affirmant, d’une part que c’est l’Humain qui détruit son environnement, d’autre part que je préfère 100 fois la compagnie des chats à celle d’individus de votre genre.

    • à Olivia
      Dans la campagne de mon adolescence (Haute-Loire) où je gardais 16 vaches 4 h par jour avec 3 chiens, il y avait aussi une jument, une paire de boeufs, des cochons, des poules, des lapins, des canards à nourrir et des chats qui se nourrissaient tout seul. Dehors. Pas de simagrées. Pas de chats sur les lits. Chacun dans la ferme était à sa place et avait sa place. Personne n’aurait privé de liberté un chien ou un chat dans un appartement, ou aurait promené un chat en laisse. Je me passe donc allègrement et des chats de ville et de ceux et celles qui les vénèrent. Nous sommes quitte.

      • à M. Jacques Chassaing : en quoi serions nous quittes ? Je ne cède jamais devant les propos mensongers. La polémique lancée par le président des chasseurs sur la prétendue nocivité des chats vous a inspiré. Cette propagande est profondément malhonnête quand on sait que ce sont les multinationales MONSANTO et BAYER qui sont à l’origine de la disparition des espèces. Cela fait des siècles qu’oiseaux et chats coexistent. Et, soudain au XXIème siècle les chats seraient responsables de la disparition de la biodiversité… En outre, au motif que vous avez connu des conditions de vie campagnarde, où les animaux étaient libres, les citadins qui en détiennent seraient méprisables… Si vous voulez faire du testing je vous suggère un autre site.

  49. Cher monsieur Chassaing, j’aime les chats (les chiens aussi d’ailleurs), mais je trouve votre article amusant. L’overdose de quoi que ce soit fini toujours par être écoeurante, encore plus si elle est bêtifiante.

  50. Les chats,assassins d’oiseaux…Laisser divaguer son adorable matou coûte la vie a une centaine d’oiseaux par an.Or,les chats pullulent dans les quartiers résidentiels,et les oiseaux disparaissent à un rythme effrayant.

  51. Eh ben mon jacko, t’etais énervé contre un greffier ou quoi ???
    Moi je prefere les chats aux RATS….aprés c’est clair que vu le nombre de passereaux que les felins bousillent chaque année en France, sans compter les degats causés par nos agriculteurs et leurs produits phitoravageurs, les mesanges, roitelets, rouge-gorge et autres pinsons ont du soucis à se faire….mais je prefere quand même les chats aux RATS !!!

    • à geronimo
      T’as oublié de conclure HUGH!
      Salut à toi.

  52. Vous feriez un excellent macroniste ! Lui non plus n’aime pas les chats (ni les chiens, ni les chômeurs…) par contre il aime la chasse et les gros connards comme le sieur Schraen, dont vous reprenez peu ou prou le discours. Vous ne pouvez pas blairer les chats ? Ca tombe bien, je ne peux pas blairer les cons ! Puis-je vous conseiller de descendre dans la rue pour capturer et faire du mal aux malheureux animaux abandonnés ? Puis poster des vidéos de tortures d’animaux sur les égouts sociaux ?
    Quand on a rien à dire de sensé ni d’intelligent, ne vaut-il pas mieux la fermer ?????

    • à F. BORN DA SILVA
      « Quand on a rien à dire de sensé ni d’intelligent, ne vaut-il pas mieux la fermer ? ».
      Tout à fait d’accord : fermez-la!

  53. Moi j’aime pas les Fiat, c’est comme ça. Blanches ou noires, pas de racisme envers cette ferraille turinoise. Ça vaut pas un bel article détaillé sur RL tout ça ???

    • Ben venant de toi Richard, on peut en effet légitimement se poser la question et je crains que l’on y trouve quelques amusements croustillants dont je me délecte par avance.

      Je te vois bien aborder le chapitre Fiat Polski, Zastava, Sirena et autres Moskvitch et je te sais assez taquin pour ne pas laisser pour compte la Traban et la Wartburg !

      Vi vi, je pré-like à donf 😂😂😆 !!!

  54. beaucoup on aussi effectues leur service militaire ou national, mais nous ne nous masturbons pas tous le cerveau d’etre redacteur de presse etc

    • à chiartano

      Avec quatre fautes d’orthographe par ligne, je comprends votre désintérêt pour la presse.

    • Non apparemment il a que ça à foutre, sait-il qu’il fait partie de l’espèce qui est la plus nuisible sur Terre? et c’est pas avec ce genre de type-chasseur de mes deux-que la France va se relever! il ferait mieux de préparer ses armes pour insurrection ethnique qui va se lever,ce sera autre chose que de tirer du gibier sans défense! un pauvre type.

  55. ils n’y auraient pas autant de chats dehors si des crétins ne les foutaient pas dehors une fois qu’ils se sont bien amusés avec
    si ces mêmes crétins prenaient la peine de les faire stériliser
    il y en aurait beaucoup moins

  56. Marine le Pen aime les chats. Jacques Chassaing la déteste pour de mystérieuses raisons (amoureux éconduit?) donc Jacques Chassaing n’aime pas les chats.
    Le président des chasseurs a dit qu’il fallait buter les chats. Comme Jacques Chassaing est chasseur, il pense comme le président.
    En fait quand il était petit, Jacques Chassaing a tiré la queue d’un chat qui l’a griffé. Il ne s’en est pas remis..

    • à Chat chuffit
      Marine le Pen aime tellement les chats qu’elle s’en occupait davantage que de commenter l’attentat de Nice. En photo partout en train de caresser ses chats ou de barrer son voilier, la poissonnière du célèbre débat et sa sortie dansante est donc votre référence!
      Pour le reste Jacques Chassaing vous laisse à vos élucubrations amoureuses et vous rappelle qu’il n’est pas chasseur et qu’il a autre chose à faire que de buter des chats. En somme, il a d’autres chats à fouetter.

  57. Je signe, je n’aime pas cet animal égoïste, il aime se faire nourrir sans efforts, se faire caresser le dos qui le démange, il sent très mauvais quand il fait ses besoins, des poils partout, bref aucune qualité ni intelligence qui ne profite pas a son égoïsme, rien a voir avec un chien prêt a mourir pour celui qui le nourri et a rétribuer ce qu’il reçoit.

  58. Rien à reprocher aux chats: ils sont ce qu’ils sont: de jolis prédateurs tolérés par les hommes jadis car ils détruisaient les ravageurs de greniers…Ce sont les hommes qui en font des joujoux mais ces joujoux gardent toujours leurs instincts et vivent leur vie (et leur mort) mieux que nous. Les bêtes ? « Ce sont nos maîtres » disait Céline…

  59. Les chats ont certainement beaucoup moins d’impact sur la bio diversité que les viandards qui dézinguent de la bestiole par millions chaque année (même des espèces protégées) simplement pour se distraire !

    • Bien dit! comment on peut être aussi con pour écrire un article pareil! il ferait mieux de occuper des rats que sont les bougnoules, ah c’est sûr c’est plus facile!

  60. Cela ne m’étonne absolument pas de vous J. Chatssune ! Le chat est le compagnon silencieux des poètes (sauf Ronsard qui n’était pas un très grand poète et les détestait). Lisez ou relisez Baudelaire et vous comprendrez votre grave erreur, votre profonde carence !

Les commentaires sont fermés.