Je pense plus que jamais que ce sera les islamistes ou nous…

Comme tous les soirs je regarde le Journal des Résistants de RL. Chaque soir j’apprécie les informations que vous diffusez. Merci pour ce moment de réelle informations.

Ce soir Pierre a développé sa réflexion pertinente sur la justice de notre pays et les conséquences qui en découlent.

[youtube rcW8LlBQ2bs]

http://www.youtube.com/watch?v=rcW8LlBQ2bs&feature=player_embedded

Est-il encore utile de préciser que je souscris à tous ses arguments, fidèle de RL que je suis.

Il y a longtemps que nous sommes nombreux à constater qu’un mouvement politique toxique a pourri notre société avec des idées pseudo libertaires, pseudo démocratiques, ce mouvement politique s’appelle « la gauche » l’esprit de mai 68 (pardon pour ceux que je peux offenser mais quelle daube !) et après, les 14 put… d’années où Mitterrand a régné en monarque tout puissant ! Il est important de réfléchir à cela. Mitterrand a osé entreprendre des actions, a laissé des personnes incompétentes comme Jack Lang, Delanoë et d’autres qui me reviendront peut-être, organiser la pensée dominatrice de « gentils de gauche » contre les « méchants de droite ». Si vous réfléchissez un peu, vous vous rendrez compte que c’est à partir de cette époque (mai 68) et l’arrivée de Mitterrand aux affaires, que la permissivité, la passivité, se sont instaurées tout doucement dans notre société. Je ne défends pas les présidents précédents (à part Charles de Gaulle) mais Pompidou, Giscard, n’auraient jamais pu, sans être contestés ô combien, faire passer des conneries de ce genre tout simplement parce qu’ils n’auraient pas osé, sachant que la foudre leur tomberait dessus.

Très habilement le discours lénifiant et toxique de la « gauche PS » a culpabilisé les citoyens lorsqu’ils entendaient à longueur de temps qu’ils avaient tort d’aimer telle ou telle chose, qu’il fallait être tolérant, qu’il fallait accepter les différences entre les uns et les autres, que les enfants étaient sacrés, qu’il fallait leur demander leur avis. C’est d’ailleurs à partir de cette époque que les gamins à l’école ont commencé à insulter et à mépriser les professeurs !

Pour être franche, j’ai été élevée dans un milieu catholique et j’avais déjà ces valeurs, je n’ai jamais eu besoin des moralisateurs « de gauche PS » pour être une citoyenne respectueuse des autres et tolérante. Je fais remarquer au passage, sans vouloir être méchante, que souvent, dans mon entourage, mes relations dites « de gauche PS » se conduisaient dans la vie comme des porcs tout en préconisant l’inverse mais bref. Ne généralisons pas.

Ensuite est venue l’immigration, les lois scélérates de Giscard du genre regroupement familial, il y a eu au bout de quelques années ce que j’appelle un choc de civilisation (ah ! Guéant !). On a commencé à remarquer les exactions de certains immigrés (en général maghrébins) grossiers, pédants, méprisants, insultants, chose que nous avions très peu constatée auparavant avec l’immigration tant portugaise, espagnole, asiatique, italienne etc… Mais il s’est vite avéré que les immigrés du Maghreb n’avaient pas du tout les mêmes principes que nous. Mais nous nous sommes dit, c’est normal il faut les laisser s’intégrer, ce n’est pas facile de changer de pays et bla, et bla, et bla….! On a cru  toutes les fadaises sur l’intégration, on avait juste oubli un truc… l’islam ! Aucune intégration possible…

Le problème c’est qu’à ce moment précis ont été créées ces foutues associations (merci Mitterrand !) donc, il y aurait eu à cette époque une fermeté de l’ État (police, éducation nationale, que sais-je) et pas d’association tubianesque à la con, à l’égard de ces populations je pense que les choses ce seraient progressivement arrangées et que nous n’en serions pas là !

Seulement les petits chéris malfaisants qui n’avaient aucune éducation chez eux, pas plus  l’école, et qui se trouvaient parfois en face de policiers à qui, au moindre geste, on reprochait « des bavures » c’était rappelez-vous le terme à la mode, et bien ils ont vu, ces petits malfaisants, un boulevard de haine s’ouvrir devant eux… Par ailleurs, l’école de Jules Ferry au gré de lois de plus en plus laxistes et permissives a terminé le boulot avec nos têtes blondes non immigrées, qui avec des parents « de gauche PS » à la maison sont devenus il faut bien le dire très cons ! Et ceux qui, comme mes parents, s’arrogeaient encore le droit de nous botter le cul étaient regards de travers ! Un comble !

La aussi, conséquences, je m’explique. Nos parents nous ayant donné des valeurs et des principes nous avons donc étudié, passé des examens et trouvé un boulot. Certes nous étions à la fin des trente glorieuses et c’était plus facile ! Mais j’ai tendance à dire : la faute  qui ? La loi Pompidou/Giscard préconisant de ne plus emprunter la Banque de France et d’emprunter à des banques privées, pile poil au moment du premier choc pétrolier ? Idée brillante n’est ce pas ? Depuis la dette a enflé, et petit à petit on a commencé à parler de crise etc…

Le chômage s’est installé durablement, et naturellement, nos « ZELITES » ont commencé  à manipuler et à culpabiliser la population. Pour finir en beauté, Mitterrand élu, et là carrément le début de la fin, ce vilain bonhomme et sa clique ce sont autorisés scandales sur scandales, les autres ce sont dit : si ils le font, pourquoi pas nous ? Nous sommes donc directement tombés dans le : « je te tiens tu me tiens par la barbichette » et voilà le travail… Et pendant ce temps-là nous, les besogneux, les sans-grades, on bossait comme des fous, pour nous payer un appartement, une voiture, une maison, une télévision, partir en vacances pendant que nos « ZELITES » « de gauche PS » instauraient tout un tas d’allocations pour « aider » les pauvres, et particulièrement les immigrés qui, le bouche à oreille aidant, se sont dit : « on va aller en France, là-bas tu bosses pas et tu as de l’argent tous les mois ». Simpliste ? Pas tant que ça… J’ai des ami(e)s d’origine algérienne qui m’ont dit que ceux qui reviennent régulièrement chez eux, mettent tout en place pour faire venir tout le monde au frais des contribuables Français. Et après on s’étonne que Marine Le Pen fasse, en 2012, 20 % d’intentions de vote ! Et re-v’la les « bobos gauches PS » qui viennent nous faire la moral ! Caca MLP ! Hou la vilaine ! Hou la nazi ! Hou les musulmans sont devenus les Juifs de maintenant ! Ben voyons !

Et qui entend on toujours ? Cohn-Bendit « le nuisible », qui s’est permis d’insulter gravement le Président hongrois qui a modifié la constitution hongroise qui datait du communisme et qui, comme les finances mondiales, contenait des « produits toxiques ».. Cet homme souhaite redonner sa souveraineté à son peuple, il a été élu démocratiquement et très largement, et voilà que l’Europe du MES (Mécanisme Européen de Stabilité) je rajouterai (MES + S = Stalinien) lui demande des comptes !! Il faut qu’il se justifie parce qu’il a séparé les banques d’investissement et les banques de dépôts ! Il faut qu’il se justifie parce qu’il a « osé » dire que la Hongrie est de culture Chrétienne ! Il n’a pas dit « je veux flanquer  la porte tous ceux qui ne sont pas Chrétiens » ! Il n’a jamais dit ça ! Mais c’est comme pour Pierre et Pascal « le délit d’intention ». Voilà cet homme obligé de se justifier devant le parlement oligarchique Européen ! STOOOOOOOOOP !

Je dois cauchemarder ! Il faut que je me pince !

De Gaulle ! Voltaire ! Jaurès ! RÉVEILLEZ VOUS ! ILS SONT DEVENUS FOUS !

Et nous en sommes lé c’est à dire  se faire traîner devant les tribunaux parce que comme le dit si bien Pierre il a osé dire « ce sera eux ou nous » ! Avons nous le droit de dire que nous sommes nombreux dans ce pays à penser que nous glissons lentement mais surement vers une dictature ? Ai-je le droit de dire ce que je pense de Tubiana ? Je pense que c’est un gros F… ! Je pense que ce vilain gros bonhomme est un « provocateur de haine » ! Il brasse la haine, en affirmant des mensonges ! Comme on disait quand on était petit « c’est sui ki di qui est » ! Na !

Plus sérieusement, je suis stupéfaite d’avoir, dans une autre vie, pensé que jamais je ne connaîtrais un totalitarisme quelconque ! Seuls les sourds, les aveugles ou les cons ne se rendent pas compte de ce que nous sommes en train de vivre ! Le procès de Pierre et Pascal est un exemple qui me trouble profondément, je rajoute que j’attends avec impatience le 23 mars, car si vous tes condamnés alors que Bouteldja a été relaxée, nous allons devoir demander des comptes ! Et je le déplore mais nous n’aurons pas le choix. Pour le coup c’est certain ce sera « eux ou nous » il n’y aura plus d’alternative.

Merci Pierre, Pascal, Christine et tous ceux de RL vous faites un boulot du tonnerre, je serai toujours  vos côtés, grâce à vous je ressens exactement ce que devait ressentir les résistants en 40/41 face aux nazis à l’heure du choix, mais à un moment il faut vraiment choisir son camp. En ce qui me concerne c’est fait.

Je vous embrasse tendrement.

Alexandra Dougary

image_pdfimage_print