Je préfère un monarchiste patriote qu’un républicain à migrants

Publié le 11 décembre 2018 - par - 15 commentaires - 807 vues
Share

Suite à la publication de mon livre, « Et la gauche devint la putain de l’islam », j’ai été interrogé par le journal « Nous sommes partout » dont je ne partage pas l’ensemble de la vision du monde mais qui est animé par des militants respectables et amoureux de la France. Et comme je réponds à toutes les sollicitations, j’ai donc accepté cet entretien, avec quelques questions bien piégeuses… C’est la règle du jeu, et je m’y suis prêté volontiers.

Votre ouvrage mêle souvenirs personnels et portraits au vitriol de ceux que vous considérez comme des « islamo-collabos ». Comment avez-vous choisi ces douze figures emblématiques qui, bien entendu, sont toutes de gauche ?

Pourtant, c’est cette même gauche qui vous a construit intellectuellement et vous a amené à militer. Pour paraphraser saint Paul, comment les écailles vous sont-elles tombées ?

Nous évoquions saint Paul mais ce qui vous importe, c’est plutôt Mahomet et la dénonciation de l’infiltration de l’islam au sein de la République. Pourquoi menez-vous ce combat acharné qui vous a valu les foudres de la justice et des ligues de vertu ?

Vous avez perdu nombre de vos amis de gauche. Comment vit-on personnellement une telle traversée du désert et qu’est-ce qui vous maintient debout et toujours au combat malgré l’adversité ?

Pour un ancien de la LCR, est-ce que se faire traiter de « tête pensante de l’extrême droite » et autres noms d’oiseaux vous perturbe encore ?

Vous êtes un ardent défenseur de la laïcité tout en reconnaissant que, culturellement, la France est chrétienne. Pourtant, la loi de 1905 a quand même été pondue par la bourgeoisie pour mieux spolier les biens de l’Église et des congrégations et avoir une mainmise absolue sur la pensée et l’éducation. N’êtes-vous pas un naïf de la laïcité ?

Vous affirmez votre amour pour les valeurs de la République. Cependant, c’est la République qui donne les clefs de la France à l’islam. Ne serait-il pas temps de changer de régime ?

D’aucuns vous reprochent votre fascination pour Israël, le sionisme et le B’nai B’rith qui vous a invité pour des conférences. Que leur répondez-vous ?

Comment se porte aujourd’hui Riposte Laïque dont vous n’êtes, au demeurant, pas directeur de la publication ?

La publication de votre livre a-t-elle fait réagir vos anciens amis et avons-nous l’espoir de vous croiser de nouveau à la 17e chambre ?

Et cela a donc donné ces réponses, où vous pourrez constater que je n’ai fui aucune question, sans tourner autour du pot…

Pierre Cassen : « Je me sens plus proche d’un monarchiste patriote que d’un prétendu républicain internationaliste »

Pierre Cassen

Commander « Et la gauche devint la putain de l’islam » :

https://ripostelaique.com/livres/312481

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DUFAITREZ

C’est aux Actes que l’on juge un Homme !
« La bave du Crapaud n’atteint pas la blanche Colombe » !

patphil

nous (pas le pluriel de majesté, un nous collectif) aussi
mieux vaut un monarchiste doux rêveur qu’un gauchiste qui n’a plus de couteau entre les dents car il l’a passé à son pote musulman.
que les nostalgiques des années trente considèrent aussi les juifs (normaux, pas les éminences du chobiz ou des médias aux ordres) comme étant en première ligne de mire de l’islam conquérant!

Gaulois réfractaire

Royaliste patriote est un pléonasme.
Tous nos rois aimaient la France.
Tous les traîtres étaient et sont issus d’une certaine noblesse et d’une certaine bourgeoisie.

patphil

certains rois aimaient la france mais quid des français, les gueux, les sansgrades, les sansdents, les quinesontrien, d’aujourd’hui

ANONYME

Les principes de vie chrétiens sont respectables et honnêtes et ont permis de vivre en paix dans nos villes et villages jusqu’à l’arrivée de l’islam et de ses adeptes. Que l’on soit pratiquant ou non ou athée tous peuvent y adhérer.

John

Quiconque commet un délit, ou plus grave, un meurtre, au nom de l’islam, devrait être immédiatement mis hors d’état de nuire à notre société .

a.hourquetted'are

Merci Pierre.

Fradth

Je suis athée, patriote, de Droite, bien que je ne me considère pas comme tel, des gens de gauche m’ont dit que j’étais raciste, homophobe et xénophobe. Je met de l’eau dans mon vin et je préfère penser au bien des autres, savoir que je suis dans la « bonne » idéologie ne m’importe pas, ce qui m’importe c’est le bien de la France. En tant qu’athée ça ne me gênera pas le moins du monde une France chrétienne plutôt que musulmane car je sais tout simplement que les chrétiens ne coupent pas la tête d’autrui pour raison religieuse, sauf en Afrique.

Dupond

Fradth +100000000000000000000 Les FDS athés s’accommodent a la perfection de nos vieilles traditions des dix commandements de dieu qui reglera le quotidien des français pendant des siecles JE SUIS LE ­SEIGNEUR, TON DIEU ! TU N’AURAS PAS ­D’AUTRES DIEUX À CÔTÉ DE MOI ! TU N’ABUSERAS PAS DU NOM DU SEIGNEUR, TON DIEU ! TU ­SANCTIFIERAS LE JOUR DU REPOS ! TU ­HONORERAS PÈRE ET MÈRE ! TU NE ­TUERAS PAS ! TU NE ­COMMETTRAS PAS D’ADULTÈRE ! TU NE ­VOLERAS PAS ! TU NE ­PORTERAS PAS DE FAUX ­TÉMOIGNAGE ­CONTRE TON PRO­CHAIN ! TU NE ­CONVOITERAS PAS LA FEMME… lire la suite

butterworth
Gaulois réfractaire

Encore les poncifs de la Saint Barthélémy et de l’inquisition, par Wikipedia, de surcroît.
N’essayez surtout pas d’en savoir plus que ce qu’en disent Wikipedia et les profs gauchistes, cela serait contrariant pour vos certitudes.

On cite toujours en effet le massacre de la Saint Barthélémy et jamais les massacres commis par les protestants . On pale toujours de l’Inquisition, mais du nombre de conadamnations à mort prononcé par le Tribunal Révolutionnaire largement supérieur en 6 mois .

Dupond
MFH

Bien evidemment

Frederic REYNIER

Ça c’ est certain, la France d’ abord