Je quitte le Grand Orient de France, à cause de sa lâcheté devant l’islam

Publié le 24 octobre 2011 - par - 3 019 vues
Share

Mes frères,

La Franc-Maçonnerie, étant vidée de sa belle substance par les enseignants, syndicalistes, et autres socialistes caviar et Ferrari pour avoir confondu tolérance et laxisme, respect et soumission, défense de l’homme et traitrise, immigration et invasion, défense de la laïcité uniquement contre le catholicisme. Bouffeurs de curés oui, d ‘ imams non.
Comme a dit Mme Élisabeth Badinter « il n’y a que Marine Le Pen qui défende la Laïcité ». Triste constat pour le Grand Orient.
Accepter avec cette hypocrisie typiquement française tout en faisant semblant d’être contre :
– Le voile
 Les horaires des piscines pour les femmes musulmanes
 Obliger des judéo-chrétiens à manger la nourriture halal
 Supprimer le porc des cantines des écoles, des casernes, des plateaux repas des avions.
Le retrait des sapins de Noël dans les écoles de nos enfants, quelle que soit leur religion, pour cette belle fête qui devenait plus une fête de la fraternité qu’une fête religieuse. Et maintenant se retrouver à choisir entre la peste et le choléra par la faute de nos frères moralistes et qui à travers les nombreuses loges que j’ai fréquentées je n’arrêtais pas de les mettre en garde contre l’intolérance la vrai, celle de l’obscurantisme religieux.

Pour toute cette lâcheté je démissionne du Grand Orient De France et j’invite tous mes frères qui ne se reconnaissent plus dans cette mascarade qu’est devenue la Franc-Maçonnerie actuelle a en faire autant.

Démissionnant, démissionnant, démissionnant et espérons…

Daniel FERRER

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.