Je rejette l’islam, non par ignorance, mais par connaissance

Publié le 13 septembre 2014 - par - 1 641 vues
Share

IslamraslebolEn réponse à Raphaël Delahaut,

Tout d’abord merci pour cette référence au petit salé aux lentilles, qu’en bon Vellave et patriote que je suis ne peut qu’éprouver une certaine fierté à ce qu’un de ses plats locaux soit mentionné dans une liste de plats typiques de son pays, http://www.france.fr/gastronomie/le-petit-sale-aux-lentilles.html .

C’est la deuxième fois que je lis un de vos articles, le premier étant Il y a cent ans, mon grand-oncle Henri mourait pour une France que les socialistes détruisent et je dois vous dire que si vous êtes ému par nombre d’articles de Riposte Laïque le vôtre m’a lui même arraché des larmes.

Moi même je n’ai connu que mon grand père, fait prisonnier pendant 5 ans par les allemands durant la 2nde guerre mondiale. Ce n’est que par mon père que j’ai eu vent de l’histoire de mes arrières grands pères, morts ou blessés au champ d’honneur lors de la Grande Guerre.

Mais ce que je sais c’est que ces Français là ne baissaient jamais ni les yeux ni la tête face à l’envahisseur ou l’occupant, face au geôlier ou au bourreau. Par deux fois mon grand père tenta de leur échapper, tel est le devoir du soldat. Quant à mon arrière grand père, il se trouva un jour par les hasards de la guerre le plus gradé de son bataillon et gagna sa croix de guerre et une jambe mutilée en faisant charger la tranchée adverse.

Ces gens là n’avaient pas peur des balles et de l’ennemi et nos gouvernants corrompus et pétris d’amoralité, ces pleutres loin des réalités du quotidien du peuple français croient franchement que maintenant nous allons baisser les yeux devant l’envahisseur islamique ?

Jamais ! Plutôt mille fois se sacrifier pour tuer nos ennemis que perdre notre Liberté chère à tout Français. Plutôt vivre dans l’ombre au sein de cette société gangrenée par le bien pensant plutôt que de perdre nos convictions et notre foi en notre Patrie. L’islamisme ne passera jamais, ou plutôt si il passera et trépassera vite fait sur le sol de notre pays.

Pour ma part je lis Riposte Laïque depuis sa création. Je ne sais plus par lequel des hasards je suis venu sur ce site mais c’est grâce à lui que j’ai eu l’impression d’avoir une connaissance honnête de l’Islam, en particulier avec sa publication des documents présentés sur http://islam-documents.fr, dont la lecture, en plus de celle du coran et autres sources, m’a permis de me dire en le pensant sincèrement : « Non , si tu rejettes l’Islam, ce n’est absolument pas par ignorance mais bien au contraire parce que tu sais. ».

Je remercie tous les contributeurs de Riposte Laïque, qui chaque jour, me font rire, me remontent le moral, me donnent des idées et me montrent sans concession ni indulgence quels sont les ennemis du pays et comment ils le pervertissent.

Merci à eux d’assurer cette veille de défense républicaine à l’égard des menaces qui hantent les couloirs de l’Élisée et les salles de prière des mosquées.

Maintenant quand je croise une niquabée ou emburkabée je fredonne le chant des Partisans ou La Marseillaise. Je ne doute pas que le message finira par passer.

 » Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c´est l´alarme.
Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.
Montez de la mine, descendez des collines, camarades!
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite!
Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite…
C´est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève…
Ici chacun sait ce qu´il veut, ce qu´il fait quand il passe.
Ami, si tu tombes un ami sort de l´ombre à ta place.
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute… »

Pour que nos Libertés restent nôtres, français, résistez!

Sylvain Mazoyer

Docteur es Physique

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.