Je serai le 30 septembre à la Librairie Française à Paris pour dédicacer A mort le flic !

Lorsque j’étais jeune policier et que j’exerçais mes fonctions à la BAC en Seine-Saint-Denis, mon chef de groupe avait pour habitude d’employer fréquemment une expression que je garde en mémoire : « La peur n’évite pas le danger. » C’est dans cet état d’esprit que je participerai pour la première fois à une séance de dédicaces de mon livre A mort le flic ! à la Librairie Française, 5, rue Auguste Bartholdi – 75015 Paris, le samedi 30/09/2017 de 14h30 à 18h30.

Au vu du contexte actuel et de la propension d’une certaine catégorie de la population à vouloir créer des troubles, un service d’ordre sera mis en place pour la sécurité de tous. Il n’y a cependant pas de psychiatre de prévu, c’est pourquoi les déséquilibrés devront se contenter d’un traitement dont l’aspect médical peut être contestable, mais qui a fait la preuve de son efficacité.

Cet événement, vous l’aurez compris, revêt un caractère exceptionnel en ce qu’il constitue pour moi la première apparition publique annoncée à l’avance alors même que je n’ai pour l’heure aucune garantie quant à ma situation sur le plan judiciaire, malgré les demandes de mon avocat Me Gabriel Versini, restées sans réponse.

Ce sera donc l’occasion de vérifier la détermination de ceux dont j’ai relaté les exploits dans mon livre, tout en leur adressant un message clair : la mienne est sans faille.

Je vous attendrai donc à la Librairie Française en espérant pouvoir échanger avec vous, et profite de cet article pour rappeler à ceux qui cherchent à se procurer A mort le flic ! qu’ils peuvent l’acquérir sur Internet (Amazon, Fnac, Les 4 Vérités, Librairie Française, Boutique Riposte Laïque, etc.) ou en le commandant dans n’importe quelle librairie. Il sera bien entendu également disponible à la vente sur place.

Dans l’attente de pouvoir échanger avec vous, je vous remercie d’avance pour votre participation à cette rencontre cordiale, où se rendront quelques invités-surprises…

Rendez-vous samedi 30/09/2017 à partir de 14h30 !

Sébastien JALLAMION

image_pdf
0
0

32 Commentaires

  1. Monsieur Jallamon…..je t’aime !! C’est la 3ème fois que je dis cela direct à un homme public La 1ère fois, c’était à Léo Ferré que je suis allé voir dans sa loge et la 2ème fois à Roland Agret, qui s’est tranché 2 doigts pour faire reconnaitre qu’il était innocent du meurtre d’un homme pour lequel qu’il avait été condamné à 15 ans de prison.

  2. Et M….à Paris encore….Pourtant j’aurai bien aimé me faire dédicacer le mien , enfin tant pis.Vous rentrez en France ? Vous avez payé ? ou les menottes vous attendent à votre arrivée ? Vous ne dites rien c’est bien dommage , car vous êtes un des rares flics que j’aime bien et votre situation m’importe .Je suis sûr que je suis pas le seul .Alors que ce ne soit pas Cyrano qui me fasse un mail. Merci à vous et bonne chance……Bien que je ne reçoive toujours pas d’avis dans mes mails de R.L ( dis déjà 2 fois à Cyrano) mais bon je viens sur le site. Alors tenez nous au courant j’y compte….Bien à vous

  3. Bravo, mille bravos pour ton courage et ta détermination sans faille.
    Mais n’est-ce pas risqué, trop risqué?
    Et-ce que OURADA LAAREG, la délatrice (comme aux pires heures les plus sombres etc etc etc etc) et autres flicouilles-fripoilles aux ordres, et ravis d’applique ces ordres, ne viendront pas troubler cette séance de signatures.
    Saluons, aussi, le courage de la librairie.
    Mais il est vrai qu’en FRANCE, pays des Droits de l’Homme, nous sommes une DÉMOCRATIE réelle, BÉNÉFICIANT DE LIBERTÉS EXCEPTIONNELLES ET D’UN DROIT D’EXPRESSION INALTÉRABLE, pour tous. (!!!???)

  4. Bonjour Monsieur Jallamion , mes plus grands respects pour votre courage et pour le combat que vous menez. Soyez vigilant et prenez toutes les mesures pour vous préserver.
    C’est un honneur de vous lire.

    • Nous ne sommes pas au Mexique non plus ! Il a pas affaire aux los zetas, Arreter voir un peu va ! Il aura rien .
      Par contre vous,c’est mort ils ont votre adresse mail et IP vous etes encartés dans leurs « services ».

  5. Monsieur Jallamion méfiez vous des » flics » du genre de ceux qui ont pris part, avec une certaine délectation, non dissimulée, à l’arrestation du général Piquemal.

  6. Vos ex collègues ont bien noté et seront au RV
    En matière d’avocats activistes compétents vous avez F PICHON membre du SIEL et Jerôme TRIOMPHE qui ont fait leurs preuves à l’AGRIF

  7. Cette Librairie est bien courageuse, Vous aussi !
    M’est avis, déjà dit, que votre position « d’Emigré » vous rend plus fort !

  8. Monsieur JALLAMION,mes respects pour votre courage,mais soyez prudent à vous jeter comme une provocation dans la gueule du loup.
    Il n’est pas certain que vos collègues aux ordres soient tolérant avec vous.
    Vous devriez n’y apparaître que sous forme d’hologramme,et ainsi  » disparaître » en coupant le courant !!!(LOL )
    Mes salutations.

  9. bonjour, je vous ai dis habiter un tout petit village en province très éloigné de paris , c’est avec regrets mais je ne pourrai pas me joindre à vous ; restez prudent!

  10. J’espère que vous avez alerté tous vos potes ! Ils ne seront pas de trop pour éviter que les flics vous embarquent …..

  11. Bravo Sébastien! vous êtes un exemple de courage et de résistance, nous sommes fiers de vous, mais restez très prudent et vigilant

  12. Votre courageuse venue sera peut être le déclencheur d’une vitesse supérieure au niveau de la résistance…vous êtes de la même trempe que Christine et Pierre.Bravo

  13. Bravo! Vous êtes la représentation-même de la police qu’on admire! Courage et droiture.

  14. Bravo Sébastien ,je suis au centre de la France beaucoup de points commun avec votre livre ,en retraite ,je fait attention a tout se que je fait ,j’étais arrivé a 20 jours a 50 euros ou la prison ,j’ai fait appel et j’ai été relaxé aujourd’hui j’écris et je fait attention a ma liberté

  15. Bonjour Sébastien, j’aurais été enchanté que vous me dédicassiez mon exemplaire d' »à mort le flic !  » (commandé auprès de RL) mais hélas j’habite le sud, vous savez, ce coin charmant où les camions déséquilibrés s’amusent à jouer aux quilles avec les êtres humains sans que ça ne déclenche d’acte de vengeance pourtant 1000 fois amplement mérité…
    Au plaisir de vous croiser un jour dans ma belle mais mal fâmée région…

  16. J’aurai le plaisir de vous rencontrer ce samedi-là. Je sous suis sur Tweeter toujours avec plaisir ! Bon courage à vous!

  17. bravo SEBASTIEN tu est un exemple dont tu montre que l ‘on ne t’intimidra pas continue ton combat ils seront un jour punis

  18. Bravo ..Le principal dans l’immédiat c’est que vos potes flics ne vous laisse pas tomber !!!
    Et que vous vendiez un max de bouquins

Les commentaires sont fermés.