Je suis consterné par la prestation islamophile d’Onfray

Publié le 21 septembre 2015 - par - 20 commentaires - 2 302 vues

OnfrayLibe

Je me suis infligé le passage de Michel Onfray devant les nouveaux maîtres censeurs de la petite lucarne : Léa Salamé et Yann Moix.

Salamé dont on peut lire l’intéressant pedigree sur le site de l’Ojim : fait semblant de croire que les journaleux qui ont le même discours qu’elle, sont minoritaires dans les médias. Alors que le prêchi-prêcha qui leur tient lieu de pensée est le seul que l’on nous autorise à entendre sur les radios et les télévisions, et à lire dans les colonnes des quotidiens et des hebdomadaires.

http://www.ojim.fr/portraits/lea-salame/

Moix écrivait mondain habitué des lieux de la nuit parisienne, souvent incompréhensible dans son propos, incapable de tenir une question, a mouliné des mots flous. Visiblement comme lui lance Onfray : « La pensée ce n’est pas fait pour vous ! »

C’est peut-être pour cela qu’il est copain comme mouton avec notre entarté internationaliste BHL.

Moix a été d’autant plus hargneux qu’Onfray lui a appris qu’il était le second choix de Ruquier. Le premier étant… Onfray qui a refusé.

Passons rapidement sur les intervenants : Louis Garrel, un héritier, dont la stupidité est à l’inverse de la belle gueule cinématographique affichée et une romancière, Emilie Frèche, bonne famille neuilléenne, dont les propos affligeants laissent penser que son Q.I. doit avoisiner celui d’une méduse, bêbête dont le cerveau n’est pas l’atout principal.

Oublions le rappeur dont la parole se résume à des onomatopées approximatives et un passeur de migrants qui déteste tant les Européens qu’il est prêt à aider toute l’Afrique à s’installer sur notre continent.

Et Onfray tant cela.

Il était parti sur de bonnes bases en défendant le peuple, mot que Salamé et Moix ne connaissaient pas. Dans la très haute bourgeoisie que fréquente l’une et les fêtes parisiennes où s’exprime l’autre, le peuple a pour synonyme populisme lui-même équivalent de Front National.

Pour Onfray, le peuple ce sont ceux qui n’ont pas de pouvoir mais sur lesquels le pouvoir s’exerce. Les deux guignols du plateau d’ONPC mettent un moment avant de saisir la définition.

Mais contrairement à la plupart des éditoriaux qui donnent une large victoire aux points à Onfray, et même par quasi K.O. sur Moix, j’ai vu se décomposer au fil des minutes la consistance de la pensée du philosophe.

La guerre au Mali, guerre colonialiste ; les bombardements sur l’Etat islamique, islamophobie ; réactions face à l’invasion barbare, mentalité anti-musulmane ; les migrants, il faut les accueillir ; la vraie gauche, celle du début des années Mitterrand.

Et là, Salamé jouissait. Moix souriait presque. L’affreux Jojo regagnait les rangs de sa caste. Dans leurs yeux, la France redevenait ce beau pays qui pouvait accueillir des millions de musulmans. Vingt millions pour Ruquier.

L’islamophilie des supposées élites régnait à nouveau.

Apparut alors la raison de la venue d’Onfray sur le plateau d’ONPC : se dédouaner de l’accusation d’être proche des idées du Front National, d’être un membre de la «fachosphère». En bombant du torse, il s’imposait en incarnation de la vraie gauche. Pas celle des bobos comme Joffrin-Mouchard, mais celle de Mauroy, le dinosaure socialiste.

D’ailleurs, dit Onfray, pas un intellectuel, pas un écrivain, pas un scientifique digne de ce nom ne peut adhérer de près ou de loin aux thèses du FN.

Il réintégrait pleinement la nomemklatura et son mépris du peuple qui lui, ce crétin, soutient les idées du Front National.

Finalement Onfray reste un type de gauche qui vomit ce qu’il a fait semblant de soutenir au début de la confrontation avec Salamé et Moix : le peuple de France.

Marcus Graven

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Diogenes

Le problème d’Onfray est celui de tous: la trouille, la sainte trouille, même pour un athéologue militant de gauche.
Son confrère Martin Redeker lui a osé et, comme Rushdie est obligé de se cacher.
Et puis comme les autres, un salaire de prof c’est un peu court alors un petit cachet par-ci ou par-là ce serai dommage de s’en priver.

Saucisson mais pas andouille

Intéressant article.
Une phrase à rectifier cependant : «Et Onfray tant cela» au lieu de «Et Onfray dans cela ?»

Romanin

Soyons magnanime, nous aussi il nous arrive de faire des “coquilles” sur nos claviers:-)), si l’ ensemble est correcte et fort bien écrit, un t à la place d’un d n’a pas grande importance. Nous avions tous rectifié et nous garderons les descriptions et positions faites sur l’ ensemble des intervenants ONPC, qui sont criantes de vérité vraie!

Saucisson mais pas andouille

Il n’y a pas une coquille mais deux (tant/dans).
«Magnanime»? mais qui a fait des reproches à l’auteur?
En tout cas, l’auteur sera certainement content qu’on lui signale ces coquilles, car il pourra les rectifier.
Ça devient très pénible, sur ce site et sur d’autres, d’être catéchisé implicitement ou explicitement dès qu’on n’est pas à 100% dans la ligne thuriféraire et encensoir.

Marcus Graven

Merci à tous les deux. Jusque là, je pensais avoir écrit “Et Onfray dans tout cela”. Et j’ai relu mon papier plusieurs fois!

de Navarre

Désolé andouille mais…, vous devriez essayer le second ou troisième degré et une plume dans le fi.., pour la détente rien de tel

Saucisson mais pas andouille

Réaction d’un membre de la secte RL : insulte et humiliation de toute personne qui critique ou semble critiquer.

Romanin

Merci à vous Marcus, je me suis forcé à regarder la vidéo sur Minurne, car il y a bien longtemps que je ne regarde plus ce genre d’émission(C dans l’air du temps, ONPC…), mais que pour pouvoir émettre un petit avis, il faut au moins savoir de quoi il en retourne.
Ayant interpellé Onfray à plusieurs reprises par mails sur ses positions, aujourd’hui, il ne répond plus directement sous prétexte de”trop de travail”!
Donc, cette vidéo(trop longue et fastidieuse, qui démarre en fanfare, mais qui s’écrase lamentablement comme trop d’émissions des chaînes public), il n’en ressort que ce que vous venez d’écrire dans votre super et talentueux article(qui nous change des généraux 2s que l’on veut nous refourguer à tous prix).
Nous écoutons un Onfray, qui parle d’un “peuple” qu’en définitif, il ne connaît qu’au travers de clichés(pizzaïolo, étudiantes se prostituant pour…, bonnets rouge maltraités par…), il nous parle d’un mélenchon qui lui aussi parle au nom d’un peuple qu’il n’aime pas(dix ans ministre de Mitterrand, et peu de français connaissent au moins une action positive de ce type!).
Vous avez raison, dans cet vidéo, on peut y admirer un onfray, haineux de ce peuple de France, un onfray lâche qui a peur de perdre ses avantages de “bobo de gauche”!
En conclusion: un mec de gauche tout simplement!

Yves ESSYLU

Rare sont ceux qui parviennent à se guérir du cancer marxiste comme le prouve Onfray

Anne Marie

Michel Onfray ne devrait pas aller dans ce genre d’émission propagandiste dans lesquelles on sait que l’animateur et ses acolytes sont vendus à la bien pensance vertu obligatoire à laquelle il ne faut pas déroger dans ce milieu pourri sous peine d’être excommunié ad vitam eternam comme Gérard Millet, Renaud Camus, et beaucoup d’autres brillants intellectuels, économistes, sociologues que l’on ne peut écouter et voir que sur la reinfosphere ; nous sommes dans une société de l’inquisition permanente et étouffante ; on coupe la parole et on ricane (ce qui tient lieu d’argumentaire)

Bettyboop

Bizarre ce revirement de la part d’Onfray. Est-ce le fait qu’il fréquente une chanteuse du show-biz (Mylène Farmer) ou alors qu’il a peur à sa peau ? En tous cas, je suis extrêmement déçue.

lommel

la philosophie c’est le degré superieur de la pétomanie !

Diogenes

Peur de perdre des plateaux télé pour ne pas passer sous les fourches caudines.
C’est pitoyable.
La philosophie mais pas le courage, il n’à pas envie de finir comme son collègue philosophe Redeker.
Bientôt les véritables philosophes seront obligés de se cacher et d’utiliser des pseudo pour faire entendre la voix de la raison.
Il va falloir créer un collège de la philosophie libre sans censeurs ni autocensure.
Même dans sa jarre Diogène restait libre, audible et ses sarcasmes étaient loués et craints.Il est vrai qu’à Athènes comme à Corinthe il n’y avait pas encore de turbans mais des citoyens-hoplites!

JANUS

On avait oublié un peu vite que Onfray est et reste de gauche. Il raconte sans cesse qu’il a créé à Caen l’Université Populaire (où il donne gratuitement des cours de philo) en 2002 après que Le Pen se soit qualifié au second tour de la présidentielle. Il fallait rééduquer le peuple pour qu’on ne voie plus jamais une telle horreur, donc il estime que le bourrage de crâne médiatique et celui de l’Education dite Nationale ne suffisent pas, c’est dire. Il est vrai qu’il est un peu plus ouvert au débat que les membres de sa famille puisque par exemple il discute avec Zemmour, et n’a pas hésité à dire que l’islam n’est pas une religion d’amour. Mais devant le tollé général, il a fait ce qu’ont fait tant d’autres avant lui : il va à confesse (si j’ose dire, pour un athée) en relativisant son propos (“il y a deux islam”) et en tapant encore plus sur le FN pour rester membre du club gaucho-médiatique. Même l’actrice Véronique Genest, après avoir (plus maladroitement) dit du mal de l’islam, s’est rachetée en disant : “je hais le FN”. Taper sur le FN, c’est devenu un ticket qu’il faut payer pour entrer ou rester au club.

anastasis

A cracher dans la timbale du peuple, après avoir bu un coup dedans, Onfray ne tiendra pas longtemps ! Toute cette clique d’intello qui louent la migration africaine qui débarque, se retrouvera vite empêtré dans ses mensonges quotidien quand le peuple sera au prise avec le réel, celle d’un migrant agressif, d’un migrant voleur, d’un migrant violeur, d’un migrant coupeur de têtes.

Spipou

J’avoue que je n’ai JAMAIS aimé Onfray. Il assène ses vérités sur des sujets qu’il ne connaît pas, il n’a pas une pensée logique, et le moins qu’on puisse dire est qu’il ne se prend pas pour de la m… et qu’il sait parfaitement se vendre. Il prend l’air du temps en poupe – l’air du temps, pour faire court “de droite”, quand d’autres comme Todd en restent à l’air du temps “de gauche”… Quant à ses trémolos sur le peuple qu’il côtoie dans sa bonne ville d’Alençon, je n’y ai jamais cru, j’ai toujours senti ça comme de la pub personnelle additionnée d’une condescendance insupportable pour ledit peuple, je dirais même petit peuple. C’est Mèdème la Marquise accomplissant ses œuvres de charité.

Un BHL, en plus intelligent quand même, meilleur auto-vendeur, plus rusé et sentant mieux les attentes du public.

bizbee

bhl plus intelligent ? boaf , quelle certitude !

Spipou

Non, Onfray plus intelligent.

Mathilde

Quoi qu’il dise, qui me soit acceptable ou non, ce type me révulse, c’est un faux et cette fausseté se lit sur son visage.
J’aime bien le résumé de votre analyse Spipou, il est très juste. Merci!

Spipou

De rien Mathilde ! Je suis content qu’on soit sur la même longueur d’onde au sujet de ce type !

Lire Aussi