Je suis le « méchant » Girondin chez qui les policiers ont trouvé plein d’armes…

fusils

Le 20 janvier dernier, la presse annonçait une perquisition dans les milieux girondins de « l’ultra-droite violente », et l’arrestation d’un père et d’un fils chez qui avaient été trouvés trente armes, dont nombre n’étaient pas déclarées, et 200 kilos de munitions. 

nhttp://www.sudouest.fr/2016/01/20/des-armes-saisies-dans-les-milieux-de-l-ultra-droite-en-gironde-2248482-2780.php

Christine Tasin s’était étonnée de ce déploiement de forces contre un patriote, quand les banlieues regorgent d’armes tenus par ceux qui font la guerre à la France.

https://ripostelaique.com/cazeneuve-desarme-les-francais-qui-refusent-de-se-laisser-egorger.html

L’homme perquisitionné, ancien militaire, était par ailleurs présenté comme ayant jeté un cocktail molotov sur la mosquée de Libourne, en 2012. Pierre Cassen, notre fondateur, a retrouvé Christophe Lavigne. Il lui a proposé de lui ouvrir les colonnes de notre site, pour qu’il nous donne sa version des faits passés qui lui sont reprochés, et de la perquisition qu’il a subie, avec sa fiancée, le 19 janvier. Un témoignage touchant, d’un jeune Français qui, tout en reconnaissant ses erreurs passées, paraît très lucide sur les enjeux de civilisation des années à venir. Un témoignage à lire impérativement…

Riposte Laïque : La presse a parlé d’une perquisition, en Gironde, dans les milieux de l’ultra-droite, chez un père, présenté comme un marginal « déséquilibré » et son fils de 26 ans, qui aurait été condamné pour avoir jeté un cocktail molotov sur la mosquée de Libourne, en 2012. Vous êtes ce jeune homme, Christophe. Avant d’approfondir cette affaire, pouvez-vous dire à nos lecteurs qui vous êtes, exactement. Quel est votre parcours, votre profession, quels sont vos projets ?

Christophe Lavigne : Tout d’abord je tiens à vous remercier. Vous me laissez l’opportunité de m’exprimer et je dois bien admettre que j’éprouve le besoin de remettre quelques éléments en perspectives suite aux impacts médiatiques de cette affaire.

Je suis donc Christophe Lavigne, 26 ans, originaire de Haute-Savoie. J’ai été militaire durant environ cinq ans, au sein de l’Armée de l’air. J’évoluais dans le domaine du renseignement militaire. J’ai travaillé à Metz et en région lyonnaise. Je suis parti deux fois en Afghanistan. J’ai été arrêté en août 2013 suite à une délation. Je traversais à cette époque une période difficile (dépression, échec sentimental, etc.) et j’ai rédigé quelques écrits pour me vider l’esprit, en guise d’exutoire. Ces écrits étaient censés rester cachés. Dans ces lettres j’évoquais l’éventualité d’une agression sur une des mosquées de Vénissieux, sans intention de nuire à la vie de quiconque. Ces lettres ont été trouvées par un proche parent. Plutôt qu’un soutien familial j’ai trouvé des agents de la sécurité intérieure…

J’ai été placé en garde à vue durant quatre jours. Au cours de cette GAV les policiers ont fait le lien avec un jet de bouteille incendiaire sur la mosquée de Libourne, un an auparavant (je sais, ça fait beaucoup d’histoires de mosquées…). J’étais l’auteur de ces faits.

A l’issue j’ai été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de la Santé, à Paris, durant huit mois, puis condamné, uniquement pour l’affaire de Libourne. Les magistrats ont bien compris que Vénissieux n’était rien de sérieux.

La prison m’a fait beaucoup de bien. J’ai démissionné spontanément de l’Armée de l’air et j’ai décidé de changer radicalement de vie. J’ai pu faire le point sur beaucoup de choses. J’ai décidé de recommencer ma vie à Bordeaux où la vie est belle et où je possède des attaches familiales. J’ai taché de me reconvertir dans l’univers du vin. J’ai terminé récemment une solide formation. Je vis tout à fait normalement, je possède un appartement, une voiture, etc. Je m’apprête même à me marier!

Riposte Laïque : Les médias ont parlé d’une trentaine d’armes confisquées, de 200 kilos de munitions, réparties en trois lieux : chez votre père, chez votre fiancée et chez vous. Confirmez-vous les faits, et pourquoi aviez-vous chez vous des armes non déclarées ?

Christophe Lavigne : Pour ce qui est de mon père je ne peux directement m’exprimer. Il fait l’objet d’une autre mesure de justice et j’ignore ce qui s’est passé dans le détail. Je peux dire néanmoins qu’il s’agit d’un grand collectionneur. Il collectionne les armes, certes, mais aussi les pièces de monnaie anciennes, les livres, ou encore les bandes-dessinées… C’est un passionné, un homme très sympathique et cultivé. Je suis épaté, à chaque fois que je passe chez lui, de voir à quel point il sait établir de bons rapports avec son voisinage. Lire les descriptions que j’ai pu lire dans la presse concernant mon père me consterne et me blesse profondément. C’est un homme bon et bienveillant. Un travailleur qui a passé la moitié de sa vie en Afrique. Les armes qu’il possédait étaient essentiellement des armes anciennes ou des armes que l’on pouvait acheter encore dans les années 90 avec une simple pièce d’identité… Pas de kalash…

Pour ma part je possédais cinq armes, pas de kalash non plus… Une était selon moi dans les règles (il se trouve que non, bien malgré moi). Je possède en effet une licence de tir sportive. Les quatre autres ne l’étaient pas. Au vu de mon passé, je savais parfaitement que l’on chercherait à retirer mes armes. Les forces de l’ordre savaient néanmoins parfaitement ce qu’elles cherchaient… Il était impossible de « finasser ». Ces armes étaient en ma possession essentiellement dans un cadre sportif. Mon passé est suffisamment lourd à porter et je n’ai aucune envie d’employer des armes à l’encontre d’autrui. On pensera ce que l’on veut, mais je pense être très loin d’incarner le rôle d’un personnage proche de « l’ultra-droite violente ». Les termes employés dans la presse prêtent même à sourire, tant ils sont ronflants. C’est d’ailleurs tellement gros que ça a du mal à passer. Mes connaissances, et je connais un peu de monde, savent parfaitement qui je suis.

Riposte Laïque : Que s’est-il donc passé au juste, ce mercredi 20 janvier ?

Christophe Lavigne : La perquisition ne s’est pas déroulée le mercredi 20, mais le mardi 19. Ma fiancée et moi étions levés depuis environ 06 heures du matin, à mon appartement de Libourne. Vers 07 heures du matin, nous avons aperçu une activité anormale sur le parking, des voitures qui roulaient feux éteints, des hommes casqués et armés de pistolets-mitrailleurs… Le premier réflexe a été de se dire: « tiens, ils viennent chercher des djihadistes ».  En réalité, c’était pour ma pomme. Ils sont rentrés chez moi en colonne d’assaut (casques, cagoules, outils d’intrusion, etc.), mais ayant ouvert immédiatement et n’ayant opposé aucune résistance la pression est tout de suite retombée. J’ai répondu à leurs questions, indiqué où se trouvaient les armes. Mes ordinateurs et téléphones n’ont pas été saisis mais « aspirés » entièrement par des techniciens pour analyse. J’ai été placé en garde à vue, environ 36 heures. J’ai été correctement traité. Je dispose d’un avocat. Je serai jugé en correctionnelle à Libourne fin février pour détention d’armes non déclarées.

Riposte Laïque : Toutes vos armes et munitions ont donc été confisquées, même celles que vous déteniez légalement ?

Christophe Lavigne : Oui, toutes. Je sais que mon père possédait des armes en règle. Même celles-ci ont été confisquées (même un arc et des couteaux), dans un cadre administratif et non judiciaire. État d’urgence oblige…

Riposte Laïque : Comment expliquez-vous que le Préfet Pierre Dartout ait donné ces instructions à votre encontre ? Avait-il des raisons de penser que, suite à votre action contre la mosquée de Libourne, il y a trois ans, vous représentez, en période d’état d’urgence, un danger pour l’ordre républicain ?
 
Christophe Lavigne : C’est de toute évidence ce  qu’il pensait. Pour ma part je sais parfaitement qui je suis. Je prépare un mariage, je cherche un boulot, j’écris un bouquin. Je suis heureux de vivre à Bordeaux. La volonté d’un coup médiatique n’est pas non plus à exclure, il ne faut pas se leurrer. Mais dans l’ensemble la population est de moins en moins dupe. J’ai reçu beaucoup de messages de soutien et les commentaires lancés sur la toile ont dû faire grincer quelques dents…

Riposte Laïque : Quelles sont, pour vous, les conséquences familiales et professionnelles d’une telle exposition médiatique ?

Christophe Lavigne : Les conséquences familiales sont minimes. Ma famille me connaît. Mon entourage est très présent pour m’appuyer. Je tiens d’ailleurs à remercier les nombreuses personnes qui se sont manifestées.

Sur le plan professionnel cela se complique un peu… Étant en recherche d’emploi je rencontrais déjà quelques difficultés suite à la précédente affaire. A l’heure où une simple recherche sur Google permet à un recruteur de se faire une opinion il est évident que ce battage n’est pas bon pour moi, surtout avec des titres aussi accrocheurs…

Riposte Laïque : Vous avez 26 ans. Êtes-vous inquiet pour l’avenir de votre pays ? Comment voyez-vous la France quand vous aurez l’âge de votre père ?

Christophe Lavigne : Comment ne pas être inquiet ! Et pas seulement pour la France. Une crise économique et sociale dramatique, des mouvements migratoires jamais vu auparavant et qui sont en train de déstabiliser l’ensemble du continent européen, le terrorisme de masse, d’énormes problèmes écologiques… Enfin, la liste des catastrophes est plutôt longue. Et après on s’étonne que des gens cherchent à se défendre, à ne pas se laisser broyer par « tout ça ».

L’avenir parait bien sombre, il faut être objectif. Mais j’ai quand même bon espoir, partout on voit poindre des réactions saines, des initiatives populaires. Il y a une prise de conscience accélérée au sein de la société française.

Ce qui me rend rudement triste, c’est d’observer la méthode avec laquelle les populations enracinées de ce pays ont été massivement désarmées, symboliquement de manière physique (quasiment), plus d’armes. Et concrètement de manière morale (volonté de combat inexistante). Le concepts de défense est aujourd’hui purement et simplement rejeté par des millions de citoyens, qui ne sont donc que des contribuables. Mon cas est symptomatique, il faut savoir qu’avant le second conflit mondial une grande partie des hommes et femmes de France portaient un revolver sur eux en quasi-permanence. Le cas des populations de Calais est également révélateur de cette réalité.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, à l’intention des lecteurs de Riposte Laïque ?

Christophe Lavigne : Je n’ai rien de spécial à ajouter, si ce n’est qu’il faut rester fort. Je ne compte pas me laisser écraser, mon esprit est combatif. Je serai condamné pour détention d’armes non déclarées, c’est le jeu, et je l’accepte. Mais la délectation avec laquelle la presse a publié ces articles me révolte profondément. La volonté de nuisance n’est pas voilée. C’est limite si on ne trouve pas mon numéro de téléphone dans les journaux… Mais j’ai la certitude que cela les discrédite profondément. De poins en poins de citoyens  sont  dupes.

Propos recueillis par Pierre Cassen

image_pdf
0
0

33 Commentaires

  1. En attendant d’autres, mal intentionnés, ont su forcer une zone militaire et trouver des armes, là ce n’était pas une perquisition et ce n’est sûrement pas pour la chasse à l’ortolan que ce vol à eu lieu et si facilement.
    Les citoyens ne seront, il faut être lucide, notamment dans les villes, pas prêts si une insurrection se lève.
    La solution est politique, dans un changement de régime et la levée d’une véritable garde nationale à la suisse.
    Les politiques ont peur de leurs concitoyens, et la réponse est dans le peuple dont sont issus des militaires et policiers du rang qui n’en pensent pas moins.

  2. Les sites islamo-lucides devraient se doter d’un intranet, la présence de contributeurs issus de l’armée, du renseignement et des forces de l’ordre en retraite éminents est un atout considérable, l’étude des ouvrages d’un David Galula ou d’un col. Trinquier, pourra peut-être aider notre pays à prévenir, faire face à un risque insurrectionnel MAIS la meilleure réponse reste politique, il faut plus que jamais entrer dans la tête de l’ennemi et protéger nos concitoyens qui dovient se réinformer.

  3. et çà va pas aller en s’arrangeant car depuis les attentats de novembre dernier au Bataclan ,il y a maintenant une directive européenne qui va ordonner à tous les tireurs sportifs, donc en règle ,de restituer leurs fusils d’assault automatiques de classe B4 ……et sans etre remboursés évidemment ….à défaut de ne pas pouvoir faire la chasse aux TERRORISTES à cause de leur totale incompétence ,les politiques s’en prennent finalement au sport meme de leurs citoyens les plus honnêtes ….
    tout çà pour satisfaire un électorat gaucho-socialo- écolo -bobo de plus en plus immature donc de plus en plus con et qui applaudira à quatre mains cette mesure démagogique de merde car parfaitement inutile ……

    • la pétition européenne contre la directive européenne sur les armes des tireurs sportifs a déjà recueilli plus de 300 000 signatures…
      Mais bon contre le mariage pour tous il y’avait 2 millions de personnes dans les rues..
      Rappelons qu’il n’existe aucune arme automatique autorisée pour le tir sportif. il faut recharger manuellement ou remettre un plomb entre chaque tir…
      Il est de notoriété publique que les terroristes et le grand banditisme n’utilisent QUE des armes automatiques qui tirent par rafales mais ces ordures de politiques osent prétendre que c’est pour lutter contre le terrorisme qu’ils vont désarmer les tireurs sportifs !!!
      cette manière systématique qu »ont les politiques de nous prendre pour des gros cons devient pesante !

      • C’est juste, terroristes et truands (la frontière est floue) ne sont pas des snipers,leur but n’est que carnage et psychologique.Désarmer des tireurs sportifs qui sont généralement des personnes calmes et réfléchies est une absurdité, mais c’est en réalité un message envoyé à ceux qui voudraien se défendre, guerre psychologique contre la population civile.

  4. La saisie d’une arme « dans un cadre administratif » ça n’existe pas en Droit Français !

  5. j’espère que votre mésaventure servira de lecon a tout les patriotes ! a savoir ne rien dire, rien montrer ! car d’abord, on protège les siens ! et rien ne saurait etre au dessus de la protection de ses enfants et sa famille ! en ces temps, on ne peut pas dire que nous allons vers un monde de bisous…

    • Je conseillerai même à certains de « commencer » à se faire disparaître des radars d’internet, de fermer leurs comptes twitter(pour moi déjà fait) et facebook(en projet dans les 2 mois)… puis un jour d’arrêter toute présence « productive » de messages. Et enfin, disparaître aussi au niveau téléphonique portable. Car les choses vont « bouger »/exploser cet été…. du côté de nos envahisseurs… C’est « écrit » !

  6. Il ne doit pas trop s’inquiéter de la mauvaise pub pour trouver un emploi. Parmi les vignerons du sud-ouest, il n’y en a guère que les armes effraient : tous ceux que je connais sont des chasseurs émérites. Il doit bien s’en trouver également qui ne se réjouissent pas de l’invasion de la France par la barbaresque… Par contre, ils seront intransigeants sur les compétences viticoles.
    En ce qui concerne le nombre d’armes, il faut bien comprendre qu’un tireur, quel que soit la quantité d’armes d’épaule qu’il détient, ne peut les utiliser qu’une par une. Il vaut mieux se focaliser sur l’arme la plus puissante (système de visée, capacité du chargeur, calibre, portée…) que faire de l’esbroufe pour distraire les gogos et et faire jouir les pisse copies en mal de sensationnel. Je crains moins un chasseur possédant 12 fusils de grande chasse qu’une racaille de banlieue avec une seule kalachnikov.

  7. Comment peut-on considérer comme dangereux pour l’ordre public social quelqu’un qui avec toutes ces armes n’a finalement jamais tué personne en France? A quel titre le Gouvernement va-t-il saisir ces armes? Au nom de la dangerosité? Elle est loin d’être évidente. Désarmer sans motif valable un « citoyen » est bien la preuve que ce pays n’est qu’une dictature et que les Français sont des sujets de roi de France, taillables et corvéables à merci. Comment se fait-il que dans des pays comme les Etats-Unis, ou même Israël, où les citoyens sont légalement armés, que le taux de crimes y soit bien inférieur à la France?

  8. Si il n’est pas « d’ultra-droite-violente » comment se fait il que riposte « laïque » (site d’ultra-droite-violente) lui donne une pareille tribune?

  9. > De poins en poins de citoyens sont dupes.
    coquille : de -M-oins en -M-oins

    > les populations enracinées de ce pays ont été massivement désarmées
    Pour s’armer vite fait bien fait le minimum vital quand on n’a pas de quoi se défendre chez soi, ou pour se ré-armer en 48h chrono suite à une saisie-vol d’armes pourtant légales, c’est expliqué là : http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/01/pour-noel-jai-offert-a-mes-parents-de-70-ans-des-glaives-romains/

  10. il fallait s’y attendre,l’état d’urgence n’est qu’un prétexte pour désarmer et soupçonner les français,et non pas les terroristes qui eux peuvent dormir tranquille en plus ils s’en foutent,les armes on leur fournis quant ils ont un mauvais coup a faire,courage Christophe,mais je pense que les tireurs sportifs,chasseurs et autres collectionneurs n’on pas fini d’êtres emmerder par ce gouvernement de traîtres !!!

    • la question que je me pose est comment les flics l’ont su? ils ne font qu’une perquise qu’a coup sûr! et pour toi, Christophe, si tu me lis; fais attention à tes relations et surtout a tes voisins!! je ne vois que ça pour avoir mis la puce à l’oreille des flics! et arrêtes le tir sportif: les clubs sont infiltrés par les services de renseignements! à fuir! (par expérience!!; le club où j’étais il y a des années à St Antonin a été ennuyé par la police et certains membres perquisitionnés car il y avait quelques armes « pas très légales » nous avons été dénoncés par écrit; mais par qui??? nous ne l’avons jamais su!) des armes ; tu en retrouvera et l’erreur que vous avez fait est de les avoir mises toutes ensemble au même endroit!!! tu as vu comment ils ont perquisitionné? alors souviens -t-en pour la prochaine fois! allez courage!! je suis de coeur avec toi, je suis un ancien militaire.

      • tête de fer
        ce ne sont pas de simples relations qui l’ont dénoncé, si vous avez bien lu, il s’agit de sa famille

         » Ces écrits étaient censés rester cachés. Dans ces lettres j’évoquais l’éventualité d’une agression sur une des mosquées de Vénissieux, sans intention de nuire à la vie de quiconque. Ces lettres ont été trouvées par un proche parent. Plutôt qu’un soutien familial j’ai trouvé des agents de la sécurité intérieure « 

    • bien de votre avis ce gouvernement préfère emmerder un bon Français qui ne fait rien de mal et laisse courir dans les banlieue toute les kalachnikovs, c est une honte ce gouvernement hollande un traître aux peuple français et une grosse ordure y a quoi voie à calais chez les migrants eux aussi sont armé et la cazenaze ne fait rien .PAUVRE FRANCE TU AI FOUTU TU VA MOURIR SOUS LES BALLES DES TERRORISTES ISLAMO SOCIALO GAUCHISTE DE M?????

  11. de tout coeur avec vous .
    on vous a dénoncé et vous avez eu une descente de police musclée ?
    Comme le dit l’article des milliers de dénonciations d’armes automatiques dans les cités ont été faîtes et la police ne bouge pas le petit doigt !
    Seuls les gens inoffensifs sont désarmés (voir le projet européen de désarmement des tireurs sportifs dans le cadre de la lutte anti-terroriste !!!)
    Politiques vendus : rappelez vous la révolution ! on vous a fait tomber à coups de fourches et de bâtons malgré votre armement lourd et vous avez fini la tête au bout d’une pique..

  12. Christophe, ne vous découragez pas. Votre lucidité, votre courage et votre détermination son des exemples. Ne soyez pas étonné par ce qui vous arrive. En 1942, mon grand-père, pharmacien, grande gueule, s’est fait arrêté et mettre en prison pour 3 mois. A failli partir pour les camps, parce qu’il ne supportait pas la situation d’occupation de la France soutenue par les milices de Vichy. Nous sommes dans la même situation. Il faut comprendre que l’administration actuelle travaille pour le parti de l’étranger financé par le pétrole. Comme tous les médias et ses encartés sont financés par l’Etat, la presse française et ses clones, de même, c’est la pravda islamique, c’est tout. Il ne faut pas chercher ailleurs. A l’époque de Sartre, ils étaient tous peu ou prou à gauche alignés sur Moscou. Thorez, membre du KGB, a créé l’ENA, cela explique tout.

    http://www.amazon.fr/Le-terrorisme-intellectuel-1945-jours/dp/2262013438

  13. Bon je m’inquiète car j’ai une vieille carabine à plomb marque Diane , pourvu qu’ils ne m’envoient pas le raid. De grâce ne donnez pas mes coordonnées !!!!!!!

    • on ne t’ennuiera pas pour ta Diana, elle est en Cat D!! mais si tu as autre chose planque le et bien!!

  14. Le gouvernement actuel est pro-islam, parce que les musulmans sont les premières victimes des actes islamophobes, en recrudescence paraît-il. Les statistiques du Ministère de l’Intérieur montrent l’inverse, que les premiers touchés sont les juifs, les chrétiens et leurs institutions, leurs symboles. A-t-on vu un village chrétien ou juif faire sécession à la République ? Le 93 et le 13 sont au bord. Ils sont prêts, aidés par l’argent du pétrole et l’idéologie de l’islam conquérant.

    http://www.valeursactuelles.com/les-arsenaux-de-lennemi-interieur-50095
    http://www.enquete-debat.fr/archives/le-calme-avant-la-tempete-38730
    http://www.lepoint.fr/invites-du-point/francois-kersaudy/kersaudy-la-guerre-civile- inconcevable-13-01-2016-2009387_1931.php
    http://www.lexpress.fr/culture/livre/boualem-sansal-2015-marquera-peut-etre-le-debut-de-la- troisieme-guerre-mondiale_1747284.html

  15. Monsieur, votre vie a été sacrifiée au nom de la Justice pour rééquilibrer la balance entre les arrestations de djihadistes et celle de « l’ultra droite violente » car on sait que le grand véritable danger qui menace la France et les Français c’est le FN et l’extrême droite. Vous êtes le gage offert à l’islamisation.
    J’espère qu’un patron intelligent et lucide saura vous embaucher pour vos compétences et qualités intrinsèques dans l’intérêt de tous
    Je vous souhaite un heureux et joyeux mariage.

  16. Bon courage , jeune homme.

    Le vrai réarmement dont vous avez besoin, donc beaucoup ont besoin, est un réarmement moral, pour transformer la haine des récents arrivés en amour de notre pays, voire, pour les plus courageux, un retour dans leur pays d’origine pour en faire un eldorado et une vraie démocratie (solution probablement préférable).

    Évidemment, depuis votre naissance, SOS racisme a tout fait pour diviser les français et attiser les haines, merci Mitterrand (lire le livre de Philippe Devilliers, où tout est expliqué) et ses amis BHL notamment, ses « amis » de l’époque….

    …mais, le pire est récemment arrivé, en voulant nous faire croire qu’aucun musulman ne savait lire le coran, donc n’avait évidemment jamais lu la Sourate 9.
    Retrouvez vos racines chrétiennes, de profundis, et tout ira mieux pour vous.
    Heureux mariage à vous : ) => à l’église surtout !

  17. Surtout que 200 kilos de munitions cela peut paraître énorme, alors qu’en fait il n’y a rien d’extraordinaire.
    Les medias savent orienter leur texte en fonction de ce qu’ils veulent faire passer comme informations. En écoutant cela, je ne suis plus dupe, mais on comprenait que des nazis de pere en fils detenait un arsenal et une attaque incendiaire sur une mosquée avait déjà été faite, qu’ils devaient préparer d’autres mauvais coups….
    Courage Christophe, il doit bien y avoir des patrons patriotes du côté de chez vous.

  18. Ces armes confisquées ne reviennent jamais à leurs propriétaires. Font-elles le bonheur des « confiscateurs » ? Certainement !

    Mon père en a fait la triste expérience avec une arme LEGALE un fusil de chasse fait sur mesure pour lui. Nous n’avons plus qu’un « papier » même pas officiel, écrit sur place par le chef de la perquise reconnaissant avoir pris l’arme.

    Nous, on continue de nous désarmer physiquement et moralement !

  19. L’état, pas assez fort pour protéger ses citoyens, mais assez fort pour les empêcher de se défendre. (Zemmour)

  20. Soutien à vous, Christophe Lavigne. Vous êtes un résistant. A une certaine époque des résistants français ont aussi été désarmés, persécutés, après avoir été dénoncés par un proche …

  21. les seuls qui apparaissent, sauf comédie bien jouée et curieusement orientée dans le sens du politiquement correct anti-France, incapables de différencier : une arme de collection, une arme de chasse et une arme de guerre, apparaissent appartenir à 3 catégories professionnelles
    -Les forces dites de l’ordre (qu’en disent Geronimo et Jallamion ?)
    -Les médias
    -Les magistrats agissants, en théorie, au nom du peuple français

    • les forces de l’ordre sont tenus de tout saisir afin de justifier le déploiement de force, les frais engendrés et de pouvoir montrer les saisies aux journaleux, leur hiérarchie ne passera pas sur une quelconque mansuétude dont ils pourraient faire preuve ; les médias raffolent de ce genre d’articles pour montrer à leurs maîtres qu’ils méritent leurs abattement fiscaux et leurs subventions (ou inversement dire qu’un homme venant à disneyland avec 2 armes et un coran est un déséquilibré mormon ou bouddhiste et non un islamiste tentant de faire un carnage) ; les magistrats obtiennent leur mutation via l’administration et donc se prosternent devant les ordres du garde des sceaux… Ce n’est pas pour les excuser mais pour montrer qu’on nous prend vraiment pour des idiots

      • M. Christophe Lavigne et surtout pour nos médias gauchistes ont pu avec délectation vous classer à l’extrême droite, même si c’est faut, ils rêvent d’un attentat qu’ils pourraient attribuer à cette mouvance.
        Bon courage à vous.

Les commentaires sont fermés.