1

Je suis lynché médiatiquement : chez Hanouna, j’ai allumé Verdez, l’islam et le Coran!

Hier matin mon téléphone sonne allo ? M. Jardin ? Oui c’est Théo de l’équipe TPMP. On voudrait vous avoir ce soir pour notre émission. Ne voulant pas répondre de suite, je décide de prendre du temps et je lui dis que je le rappelais dans 1 heure. J ’appelle quelques amis, dont Jean Messiha, et là les avis divergent. Certains me disent que cette émission a une portée médiatique énorme, donc il faut que j’y aille. D’autres me disent « n’y va pas tu vas te faire laminer » ! Bref c’est du 50/50. Mais comme je suis un combattant, le côté le côté se faire « laminer » m’excite, et puis ce Verdez je l’ai déjà vu, ce n’est pas un prix Nobel, je ne vois pas ce que j’ai à craindre. Donc je décide d’y aller, je réserve les billets de train et hop en route vers la gare.

Tout se passait bien jusqu’au moment où, je ne sais pas pourquoi, j’ai eu une hémorragie nasale. Bref pour vous mettre à l’aise juste avant une émission ce n’est vraiment pas le top, mais il faut reconnaître que toute l’équipe de TPMP a été au top et au petit soin pour moi. Ma chemise et ma veste étant maculées de sang, ils arrivent à me prêter une chemise et une veste, et c’est avec un énorme coton dans le nez que Théo (merci à lui) m’accompagne sur le plateau, où je suis accueilli par Cyril Hanouna, qui me remercie d’être venu. Il me présente, puis l’on passe aux choses sérieuses. J’affronte Souleymane Verdez. Et oui, depuis son mariage cet été à Dakar, il s’appelle désormais Souleymane, mais l’histoire ne dit pas s’il a été contraint de se convertir pour se marier avec Fatou. Il y a de fortes chances que oui, puisque pour épouser une musulmane, il faut au préalable se convertir à l’islam, mais à ce jour on ne  peut l’affirmer.

Au début Souleymane est un peu déstabilisé je lui demande si il oserait dire droit dans les yeux devant ses amis de confessions juive – me réjouissant qu’en France on pouvait encore choisir sa religion, malgré l’islamisation du pays (j’ai énervé Hanouna), s’il considérait Hitler et les SS comme des monstres. J’ai continué en lui demandant s’il persévérerait à appeler des êtres humains des types qui découpaient à la Kalachnikov sa nouvelle femme Fatou à la terrasse d’un café. Ne sachant plus trop quoi dire, il essaye de s’en tirer par une pirouette en disant que j’avais mal compris le mot « monstre ». Je lui rétorquais que j’avais pris la définition le matin dans le dictionnaire et lui citais cette définition qui n’a pas eu l’air de le convaincre. Et Valérie Benaïm entra en jeu pour défendre son copain !

https://twitter.com/TPMP/status/1575924740312686593?s=20&t=QW-0O_swCDbV0XI-B67drA

https://twitter.com/TPMP/status/1575925576925429760?s=20&t=QW-0O_swCDbV0XI-B67drA

Et là se sentant un peu pris au piège, il n’a pu s’empêcher de sortir la phrase qui m’a valu d’être fiché S ou je disais que je soutenais Brenton Tarrant dans l’attentat de Christchurch. J’avais dit « que Brenton Tarrant avait fait ce que j’avais à un moment eu envie de faire, mais que je n’étais qu’à moitié satisfait puisqu’il n’y avait eu que 49 morts alors qu’au Bataclan il y en avait eu 98 ». Il était hors de question pour moi de renier mes propres paroles, ce que j’ai toujours assumé. Ce fut donc un déchainement contre moi, ne pouvant pratiquement plus parler à 10/12 contre un. Je me suis senti un peu seul,  même si entre deux phrases, j’ai réussi à glisser que j’avais un problème avec le Coran celui-ci appelant à tuer les couffards !

Bref malgré une fin plus que houleuse j’étais fier d’avoir osé me rendre dans cette émission très particulière. En effet vous avez Hanouna qui dirige les débats et sa petite équipe tel un gourou, et personne n’ose émettre un avis qui diffère du sien. Evidemment c’est lui qui leur donne à bouffer chaque jour ! Le gourou n’invite bien entendu que des gens dont il sait très bien qu’ils vont faire le buzz avec son équipe. Il les motive d’ailleurs pour cela, c’est ce qui fait tenir son émission, car les gens veulent voir comment l’invité du jour va se faire pulvériser par l’équipe de TPMP ! Vous avez à la fois l’impression d’être jeté dans la fosse aux lions et d’être rentré dans le tambour de votre essoreuse ! Tous les autres participants se connaissent parfaitement et s’entendent tous très bien, contrairement à ce qu’ils laissent paraître de temps en temps. Parfois, pour faire le buzz, ils font semblant de s’engueuler et de s’écharper, afin que vous puissiez voire dans l’hebdomadaire « Voici ». Par exemple « Valérie Benaïm quitte le plateau ». En fait c’est arrangé d’avance, mais dès l’heure suivante elle est revenue. Et sous les ordres d’Hanouna, ils s’entendent TOUS pour essayer de te descendre et là c’est la curée. Bref je ne sais pas si j’y retournerai un jour, mais c’est une expérience que je ne regrette pas, car moi qui suis ostracisé, boycotté, censuré, je n’ai pas beaucoup le choix. Peu importe qu’on parle de moi en mal ou en bien l’important c’est qu’on parle de moi !

La France est un pays merveilleux, surtout pour les musulmans et l’islam ! Rendez-vous compte depuis hier je suis la cible des journaleux : j’ai déclaré que j’avais un problème avec l’islam et surtout avec le Coran. J’ai commis un crime de lèse-majesté. Les musulmans ont le droit de projeter des avions sur des tours, créant de ce fait plus de 3000 morts, ils peuvent pénétrer dans une salle de spectacle et sur des terrasses de café mettant Paris à feu et à sang et faire 131 morts et 485 blessés, ils peuvent envoyer un poids lourd dans une foule, essentiellement composée de gamins venus voire un feu d’artifice, ils peuvent égorger des prêtres dans les églises ou des jeunes filles sur le devant d’une gare, bref ils peuvent tout faire sans que personne ne réagisse. Mais il suffit que Patrick Jardin dise lors d’une émission d’islamo-gaucho qu’il avait un problème avec l’islam car il repose sur le Coran, lequel appelle ses fidèles à tuer des kouffars et c’est Patrick Jardin qui est vilipendé ! Alors je me fous complètement ce que pense la presse de moi. Ils peuvent me traiter de tous les noms et ils ne se privent d’ailleurs pas de le faire, JE M’EN FOUS. La seule chose qui m’intéresse, c’est d’une part  ma liberté de penser, et d’autre part l’avis de mes compatriotes. De ce côté-là, à la lecture de l’ensemble des réseaux sociaux, je suis entièrement rassuré, et je continuerais à dire que je ne considère pas du tout l’islam comme une religion, mais comme une SECTE MORTIFERE !

Il y a une chose avec laquelle je suis d’accord avec Hanouna et son équipe : tous les musulmans ne sont pas des terroristes. J’ai des amis musulmans avec lesquels je m’entends merveilleusement bien et tout se passe comme avec mes autres amis. Ils sont complètement intégrés et vivent tous comme vous et moi. Mais, car il y a un mais, TOUS les terroristes sont musulmans. Alors que ceux-ci ne soient pas surpris si les Français en ont de plus en plus marre de subir toute cette violence. Je le dis souvent à mes amis musulmans : dépêchez-vous de faire vous-même le tri, car comme toujours, si un jour cela tourne mal, ce seront les bons qui prendront pour les mauvais !

Hanouna a menti ! En effet lorsque j’ai affirmé que lors des attentats de Paris ont retenti aussi bien dans les prisons que dans les banlieues des applaudissements, qu’il ne vienne pas me dire que cela est faux, car moi je les ai entendus et je ne suis pas le seul. Ces applaudissements retentissent encore dans ma tête, alors que je venais de perdre mon enfant. Alors soit il est de mauvaise foi, soit c’est un menteur, soit il a essayé de sauver la situation son émission tournant au pugilat verbal!

En sortant j’ouvre mon téléphone et la plusieurs dizaine de message me félicitant, dont un de Jean Messiha me disant : « Patrick tu as été parfait ». Venant d’un orateur comme Jean, j’avoue que cela me touche. Sur les réseaux sociaux, 90% des gens me félicitent, et bien entendu, mais on ne peut pas faire l’unanimité, 10% me traitent de facho, de raciste (j’ai l’habitude) et certains me menacent. J’accepte la contradiction, mais pas les insultes, ni encore moins les menaces qui, la plupart du temps, proviennent de trolls qui n’ont qu’une dizaine de followers, à croire que leur compte n’a été fait que pour l’occasion, de façon à ce que tu les envoie promener vertement donnant à Twitter une occasion rêvée de te virer (j’en suis à mon 50° compte). On ne peut pas faire l’unanimité, et puis c’est le jeu. Si je ne voulais pas être critiqué, il ne fallait surtout pas que j’aille dans cette émission islamo gaucho. Je ne me plains pas. Je connaissais les risques et savais ou je mettais les pieds. Je connaissais les dangers également donc j’assume complètement !

Patrick Jardin