Je suis pour le rétablissement de la peine de mort, donc je suis un monstre…

Publié le 7 mars 2021 - par - 134 commentaires - 1 957 vues
Traduire la page en :

« Je suis pour le rétablissement de la peine de mort, donc je suis un monstre… »

C’est ce que pensent et disent beaucoup de gens.
Pourtant, je n’ai aucune haine en moi contre l’humanité, je ne souhaite la mort de personne et je n’aspire qu’à un monde de paix et de fraternité entre les humains.
Seulement, voilà, tout le monde n’a pas cet idéal de paix et d’amour.

Je suis un ancien militaire, c’est-à-dire que j’ai effectivement servi mon pays dans un domaine où les armes, la guerre et la mort sont des éléments constituants de cette activité. J’ai même été artilleur, c’est-à-dire cette spécialité où on tue des gens sans même les voir… C’est assez moche, j’en conviens.
Pourtant, je ne suis pas un fan de la mort et j’aurais horreur de tuer d’autres humains.
Mes anciens amis soldats engagés avaient à peu près la même vision des choses et préféraient la paix à la guerre. Mais être soldat c’est aussi s’engager à défendre son pays et ses populations contre des agresseurs potentiels. Et lorsque le pays se trouve en situation de guerre intérieure ou extérieure, un soldat doit obéir aux ordres et parfois tuer des ennemis. Mais un soldat ne doit en aucun cas être un tueur fou furieux.
En général, un soldat qui a ce genre de travers est viré de l’armée.
Aujourd’hui, dans la mesure du possible, l’armée tente généralement de faire des prisonniers sans les tuer. L’armée aussi s’est humanisée.

Et c’est donc un travail et une mission, comme pour les gendarmes et les policiers à l’intérieur du pays, qui ne sont pas forcément des maniaques de la gâchette.
J’explique tout ça parce que le service militaire a disparu en France depuis 1997. Et que les plus jeunes n’ont jamais porté les armes et ne savent rien de l’armée.

Un soldat ou un policier ne tue pas par plaisir, mais sur ordre ou en cas de force majeure et dans l’exercice de son métier d’armes.
Il sait que la décision vient de plus haut, mais cela ne l’empêche pas, parfois, de répugner à abattre un autre être humain et de ne le faire que parce que la situation n’offre aucune autre possibilité.

***

Il y a toutes sortes de gens bien-pensants qui estiment qu’une vie humaine est sacrée. Et je suis tout à fait d’accord avec eux.
La bien-pensance c’est très souvent la gauche, c’est-à-dire ces gens qui ne font pas grand-chose, en général, pour la société et pour les autres, et qui se cantonnent à débiter des niaiseries gauchistes, suffisantes et satisfaites, selon lesquelles ils sont le « camp du bien, les gentils et les bien-pensants », jolie formule qui reste encore largement à prouver.

C’est beau de voir qu’il existe des personnes qui s’autoproclament bien-pensantes dans un monde où il est souvent très difficile de trouver un bon chemin dans le domaine de la pensée…
Ensuite, être bien-pensant c’est bien, mais être bien-agissant, je pense, c’est encore mieux… !

Alors bon, tous ces gens si bien-pensants et si humanistes, que c’en est une bénédiction (!), sont souvent contre la peine de mort, car on leur a dit de l’être dans leur cellule du parti ou au bistrot gauchiste qu’ils fréquentent et aussi parce que la peine de mort ça peut concerner n’importe qui, un jour, même eux… !

Ce qui me chagrine un peu, pourtant, c’est que tous les gens bien-pensants ne semblent jamais émus de voir que dans notre pays, aujourd’hui, où la peine de mort a pourtant été abolie, il se commette chaque jour des dizaines à des centaines de peines de mort, de meurtres et aussi de viols, de tortures et de massacres à propos desquels on ne les entend jamais s’exprimer… Etrange.

Pourtant, soyons bien d’accord, un homme qui tue un autre homme est un assassin, un meurtrier qui s’arroge le droit de tuer un autre être humain et qui se permet de lui infliger le châtiment suprême : la peine de mort.
Un meurtre, c’est donner la peine de mort, quels qu’en soient les motifs.

Alors, pourquoi tous ces gens bien-pensants de gauche poussent-ils des hauts cris contre la peine de mort mais restent toujours silencieux face à tous ces meurtres qui sont commis dans notre pays, sur notre sol, bien que la loi condamne sévèrement (en théorie) le meurtre d’un être humain.

Y aurait-il de bons meurtres et de mauvais meurtres ?
De bonnes victimes et de mauvaises victimes ?
De bonnes vies humaines et de mauvaises vies humaines ?

C’est une vraie question !

***

Qu’a apporté l’abolition de la peine de mort depuis 1981,

sous Mitterrand, en France, dernier état à adopter une telle mesure, alors qu’elle était le dernier membre de la CEE (ancêtre de l’Union européenne) à l’appliquer encore ?

A cette époque, les français étaient encore majoritairement favorables au maintien de la peine de mort.
D’abord, l’abolition de la peine de mort aurait dû faire l’objet d’un double référendum populaire national, au vu de la gravité de la question et de son importance au plan constitutionnel. Et elle aurait dû ne pouvoir passer que par un vote positif d’au moins 70% des suffrages sur les deux consultations.
Or, elle n’a été que l’objet de débats parlementaires entre des élus de la République ne représentant pas forcément, tant s’en faut, l’opinion publique. Des débats entre technocrates, aristocrates de fonction et élus bien nourris et peu représentatifs du peuple français, comme toujours.

« Le 26 août 1981, le Conseil des ministres approuve le projet de loi abolissant la peine de mort. Le 17 septembre 1981, Robert Badinter présente le projet de loi à l’Assemblée nationale. Il est voté le 18 septembre 1981 par 369 voix pour, 113 contre. 16 députés du Rassemblement pour la République, dont Jacques Chirac, François Fillon et Philippe Séguin, ainsi que 21 députés UDF, dont Jacques Barrot, Pierre Méhaignerie, Bernard Stasi et Olivier Stirn, mêlent leurs voix à celles de la gauche. Le 30 septembre 1981, plusieurs amendements du Sénat sont rejetés. Après l’Assemblée nationale, la loi est officiellement adoptée le 30 septembre 1981 par les sénateurs, par 161 voix pour, 126 contre. Le 9 octobre 1981, la loi est promulguée. »

Le scrutin montre que les technocrates ont bien réussi à retourner la tendance par rapport à l’opinion publique, notamment en rejetant des amendements de Sénat dont le contenu est resté inconnu.

A noter que : de 1984 à 2004, une trentaine de propositions de lois visant au rétablissement de la peine de mort ont été déposées par des députés et sénateurs de droite ou d’extrême droite tels que Jacques Médecin, Charles Pasqua, Jean-Marie Le Pen, Roland Nungesser ou Christian Estrosi. La toute première est déposée par Jean-François Poncet au Sénat, en avril 1984 : selon Jean-Yves Le Naour, « le fait que ce sénateur du Lot-et-Garonne rédige sa proposition de loi après le meurtre de deux fillettes dans son département, montre que les considérations électorales ne sont jamais vraiment absentes du débat. »

Mais la mort d’un proche doit-elle écarter de fait du débat ceux qui ont eu à l’éprouver ?

Il est clair que si des élus de droite ou d’extrême droite sont nombreux à souhaiter le retour de la peine de mort pour les crimes les plus abominables, c’est bien parce que depuis que la gauche a pris autant de place et d’importance dans le débat politique et qu’elle brille par son incompétence et son incurie totale à gouverner et à régler les innombrables problèmes d’insécurité, de délinquance, de criminalité et de terrorisme dans notre pays… ?

Sur ce panneau-image trouvé sur le web, on peut lire des invocations contre la peine de mort.
Pour ma part, ce que je remarque c’est que les opposants à la peine de mort sont souvent des gens qui ne réfléchissent pas beaucoup et sont surtout dans l’émotionnel.
Ce sont les mêmes bobos-gogos qui font des marches blanches et déposent des fleurs, des bougies, des photos et des nounours…
Ils pleurent la mort de leur proche, mais ils se foutent complètement des précédentes ou futures victimes de l’assassin…

Je vais juste répondre aux 10 articles de ce panneau.

1) Il faut alors dire ça aux assassins qui ont usé de leur pouvoir de tuer un autre être humain.
2) Pour la victime aussi elle est irréversible…
3) Si ! La peine de mort garantit pour tous que l’assassin ne reviendra pas tuer d’autres personnes.
4) La mort de la victime innocente est injuste. L’assassin ne subit que la conséquence de son acte, ce qui est juste.
5) Les familles des victimes ont le droit d’avoir des opinions incluant la récidive du meurtre d’autres victimes.
6) Le condamné est responsable de ses actes et en plus de la souffrance de ses proches.
7) Toute mort est en effet inhumaine, cruelle et dégradante. Mais si vous vivez aujourd’hui dans le bonheur et dans un pays en paix, cela a sûrement été au prix de nombreuses morts. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. D’ailleurs, si on avait tué votre mère, vous ne seriez pas là à pleurnicher sur le sort d’un assassin.
8) Les lois, les normes et toutes ces choses sont variables, fluctuantes et faites par les hommes et tout aussi imparfaites que les hommes…
9) Vous changerez d’avis quand l’assassin à qui vous aurez pardonné et que vous aurez fait relaxer par humanisme reviendra tuer un autre de vos enfants…
10) Pour ma part, je préfère œuvrer à réhabiliter ou à donner un sens à la vie d’un innocent qu’à celle d’un assassin.

Par contre, je suis favorable à l’injection létale qui est moins théâtrale et évocatrice pour le public et plus discrète que la guillotine.
Le condamné, lui, a perdu le droit au respect qui est normalement dû à tout humain droit, honnête et digne, en ayant commis ses crimes.

La peine de mort a deux effets.
Un effet préventif et un effet curatif.
Préventif, le risque d’encourir la peine de mort est une entrave puissante au passage à l’acte pour la plupart des gens à peu près normaux.
Curatif, la peine de mort est la sanction la plus élevée pour les criminels qui la méritent. Leur disparition est une assurance contre le risque de récidive.
Et toute exécution capitale est aussi le renouvellement de la menace de ce châtiment pour les futurs criminels potentiels.

***

Alors, qu’a réellement apporté l’abolition de la peine de mort ?

Compte tenu de la folie immigrationniste qui s’est emparée du pouvoir en France depuis plusieurs décennies (rapprochement familial, repentance algérienne, ouverture des frontières à tous les vents, pacte de Marrakech, grand remplacement, mondialisme, embrasement des banlieues, mélange des peuples, métissage à outrance, etc.), notre pays est devenu une poudrière prête à exploser.
On a fait tout ce qu’il fallait pour obtenir un pays ravagé par la violence et prêt à sombrer dans la guerre civile avec des luttes qui seront partagées entre politique, racisme, religion et haines tribales ancestrales…

Le nombre de crimes, de meurtres, d’assassinats, d’agressions au couteau, de viols et d’actes de terrorisme de masse a explosé par rapport aux années 70/80.
C’est simple, on a perdu le fil de toutes ces violences qui sont tombées dans la banalisation, notamment grâce à la manière dont elles sont traitées (ou absentes de l’information) par les médias aux ordres, peu émus de voir couler tout ce sang, en attendant que ce soit le leur.
La banalisation est en effet une façon politique comme un autre de détourner les problèmes et de les faire accepter en douce par le public comme « normaux… ! » (Mithridatisation… !)

Cette violence extrême a débordé du monde des étrangers et immigrés et a peu à peu contaminé des populations natives auparavant plus calmes et plus respectueuses des lois et de la vie humaine.
La violence est partout et il n’est même plus possible de punir les coupables.
Par la volonté des élites, il n’y a plus de place dans les prisons et bientôt plus de prisons du tout.
La magistrature à l’état d’épave trouve toutes les excuses aux criminels pour ne pas les condamner et les relâcher dans la nature pour commettre d’autres crimes.

– « Il ne parle pas notre langue. » (Et alors, quand je vais à l’étranger, je ne viole pas et ne tue pas les gens pour autant !).
– « Il n’a pas nos « codes. » (Alors, que fait-il en France ?).
– « C’est un pauvre malheureux loin de sa famille. » (Des tas d’occidentaux sont loin de leur famille et ne deviennent pas des assassins).
– « C’est un détraqué, un psychopathe, un schizophrène… » (Sa place est en HP).
– « Il obéit aux règles et prescriptions de sa religion… » (On ne veut pas de ce genre de religion chez nous).
– « La prison pourrait l’aigrir et le rendre méchant… ! » (Alors expulsion !).
– « La prison pourrait être une souffrance. » (Expulsion !).
– « Il ne supporterait pas l’enfermement… » (Expulsion !).

– « Il a assassiné 10 personnes, c’est un dangereux psychopathe multirécidiviste, mais il va se calmer, devenir meilleur et s’intégrer grâce au bracelet électronique. » (Le lendemain il viole et égorge deux femmes dans le métro… ).

Voilà où on en est avec les âneries des juges et des politiques…

Il faut d’abord abolir toutes les lois permettant à des étrangers immigrés arabo-africains et musulmans, sauvages et barbares, de venir en France et d’y rester. Ils n’ont rien à faire chez nous, ils ne servent à rien, ils coûtent cher, ils sont des criminels, ils sont incapables de se comporter selon nos lois, nos règles, nos codes, notre éducation et notre culture.
Ce sont les seuls à provoquer autant de dégâts et de problèmes.
Tous les autres immigrés venant de toutes les autres régions du monde sont la plupart du temps capable de s’insérer, de s’intégrer, de trouver leur place dans la société et d’en devenir de dignes membres.

***

Non l’abolition de la peine de mort n’a rien apporté de bon !

C’est devenu une évidence et de nombreux français, aujourd’hui, au spectacle de ce qu’est devenu notre pays (un cloaque, une poubelle à ciel ouvert, une population allogène disparate, haineuse, dangereuse et criminelle, une population de souche terrorisée et une classe politique corrompue jusqu’à la moelle qui ne fait que servir un grand plan de destruction et de remplacement), ne veulent plus de ces populations.  

L’abolition a été un échec, une catastrophe.

L’abolition de la peine de mort, sans contrepartie pénale effective et dans un pays au laxisme institué en dogme, est en fait un facteur de reprise et d’augmentation rapide de la violence, de la criminalité et du terrorisme.

La peine de mort doit être très rapidement rétablie.
Mais il faudra d’abord sortir de l’UE, fermer nos frontières, nous débarrasser de toutes les pourritures qui sont au pouvoir, à tous les niveaux, partout dans le pays, expulser 10 ou 15 millions d’étrangers parasites meurtriers et terroristes et peut-être, un jour, restaurer notre société, la démocratie et les droits prioritaires des natifs, des vrais français de souche et des anciens immigrés parfaitement intégrés.

Les détails des modalités de l’application de la peine de mort seront débattus, proposés, et devront faire l’objet, en finale, d’un double référendum national (à 70%), car c’est au peuple français, lui seul, de décider de tout ce qui traite à sa sécurité et à la sécurité de son pays.
Si le quorum des 70% n’est pas atteint, le double référendum devra être renouvelé.

La peine de mort restaurée devra concerner les crimes les plus odieux, les meurtres d’enfants, de vieillards, d’handicapés, mais aussi contre les forces de l’ordre, contre l’armée et enfin les organisations terroristes étrangères. Il serait trop facile de désigner une opposition au pouvoir comme terroriste…

Pour finir, la peine de mort devra être appliquée contre tous les dirigeants politiques ayant volontairement nui au pays et à son peuple, par des crimes indirects ou de la haute trahison.
Dans le collimateur, à ce jour, la plupart des dirigeants français de ces 15 dernières années, chefs d’état, premiers ministres et ministres de l’intérieur qui ont conspiré contre le peuple français et qui sont responsables de la situation actuelle de l’état du pays et des centaines de milliers de morts qui auraient pu être évités.
(J’exclus Bernard Cazeneuve qui a eu un sursaut de conscience et qui est parti de son plein gré… !)

Et, en comparaison de tous ces traîtres et ces assassins, s’il doit y avoir un monstre, croyez-moi, ce n’est pas moi !

Le cas de Macron est particulièrement grave, puisqu’il avait annoncé son intention de détruire le pays et a tout fait dans ce sens.
Cet homme est un grand malade. D’ailleurs, vous avez remarqué qu’il passe sa vie à sourire ou à rire (comme un crétin), comme s’il était très heureux de voir que son plan génocidaire fonctionne parfaitement…
Et son action pendant la pandémie de Covid-19 a été particulièrement marquée par ses choix délibérés de tuer des français en prenant la main sur tout ce qui concerne la santé publique (ce qui très éloigné de ses prérogatives et compétences normales), interdisant les médicaments qui soignent (Hydroxychloroquine, Ivermectine et Azithromycine, notamment), en persécutant les médecins qui soignent et qui guérissent, en assassinant des vieillards dans les EHPADs et en imposant des vaccins inutiles, inefficaces et dangereux (dont la dangerosité létale pourra prendre des années à se révéler) coûtant des fortunes, uniquement dans l’intérêt de l’industrie pharmaceutique qui a largement contribué à le porter au pouvoir en France.

Pour cet homme, la seule issue devra être la mort.

Laurent Droit.

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
vivelarépublique

– En échange de la libération immédiate (et d’une amende honorable); prélever les organes non vitaux, l’handicapant jusqu’à une certaine limite. Un œil, un tympan, un poumon, un rein, l’estomac, le colon, la vessie… qui seront utilement greffés à un malade compatible, réparant ainsi le mal qu’il a causé à sa victime, dans une sorte de chaine karmique. De plus, handicapé de la sorte, on peut espérer que le repenti borgne, sourdingue, manquant de souffle et limité pour la boisson sera moins susceptible de retomber dans ses travers.

– Dernière solution, peut-être la plus discutable, pour les simples délinquants ou autres fichés S: un serment sur l’honneur. Ils restent libres, mais si jamais ils commettent un crime pendant la peine qu’ils auraient dû purger, c’est direct sur l’échafaud.

vivelarépublique

Il est clair que la prison, même avec le confort d’une villa, reste une forme de torture et de mort lente; car on vous prive de votre liberté. Le confinement, une forme d’emprisonnement léger, en donne déjà un bon aperçu.

Le problème de la peine de mort est clairement philosophique: non seulement c’est une peine irréversible, davantage que les années perdues en prison, mais c’est un interdit éthique fondamental. Seul un référendum permettrait de trancher cette question.

Cependant, dans ce cas, il faudrait exposer certaines alternatives:

– Proposer l’euthanasie. Pour les criminels condamnés à la perpétuité réelle, ou des peines si longues qu’ils ne sortiront qu’après la retraite, condamnés à une vieillesse seule et misérable, cela semble une solution plus humaine que l’enfermement.

En passant

J’ai donné plus bas un motif de refuser la peine de mort, je vais maintenant donner une raison de la réintroduire : c’est qu’elle symbolise la volonté d’exister d’une nation.

Un État qui ne craint pas de mettre à mort les crapules qui l’ont bien mérité est un État qui ne se laisse pas faire, un État prêt à faire la guerre, qui conserve une ambition géopolitique.

Pays pratiquant la peine de mort : USA, Chine, Iran, Inde, Japon, Arabie saoudite, Indonésie… Toutes les grandes puissances d’aujourd’hui et de demain.

La peine de mort a été en pratique abolie en Russie — en Turquie il est question de la réintroduire. Significatif.

Au fond, un pays qui refuse la peine de mort se l’inflige à lui-même.

JEAN PN

Ah j’oubliais … moi aussi je suis un monstre puisque je suis pour la guillotine et le peloton d’exécution !!!

Atikva

“La magistrature à l’état d’épave” – comme c’est bien dit !

Dans les années 1970, jeune étudiante passionnée de cinéma, je pouvais sans crainte emprunter le métro, le train ou le bus, afin d’aller visionner, le vendredi ou le samedi soir, deux ou trois nouveaux films dans diverses salles parisiennes, puis de rentrer chez mes parents en banlieue après minuit. J’ai quitté la France depuis lors, qu’en est-il donc de nos jours ?

‘Toute vie est sacrée’, c’est un principe, de jolis mots. La réalité qu’ils cachent actuellement, c’est que ‘SEULE la vie de l’assassin est sacrée’. Celle des autres est désormais à celui qui la prendra. .

Batman

La Guillotine ou le Peloton d’Exécution, (car le Terrorisme est un “Acte de Guerre” qui doit etre jugé et puni par des Tribunaux Militaires), sont les seuls moyens pour que les pourris se tiennent tranquilles et ne passent pas à L’Acte….
C’est incontournable et Urgent !!!!
Mais pour celà il faut absolument sortir de cette Union Européenne Maléfique de façon brutale et immédiate, et ceci sans perdre de temps à renégocier des Traités vérolés depuis le début de L’UE…( N’est ce pas Marine… ????….), sortir de SCHENGEN,
sortir de L’OTAN, et sortir de L’Euro , C’est Ultra URGENT !!!!

JEAN PN

Mais Batman c’est dommage, Marine dit que l’islam est compatible avec la France !
Ben je ne voterai pas pour Marine ! Alors pour qui ?… faut bien regarder autour de nous avant de nous précipiter …….

ant

Il a toujours existé deux sortes d’êtres humains…
Les vrais humains et les animaux à forme humaine..
Pour ces derniers, pas de quartiers…

D. Lajoie

Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent .

BobbyFR94

La peine de mort est, dans les faits, le seul moyen pour “retirer définitivement” une ou un groupe de personnes dont la dangerosité est avéré … Ce faisant, économisant les frais de détention en cellule !!!

La prison sert à la même chose, mais de manière “temporaire”…Ce qui fait que la ou les personnes en question seront, au bout d’un certain temps, à nouveau présentes au sein de la société, avec le risque potentiel de commettre à nouveau un ou des viols suivis, ou pas, de crimes de sang…

POSTULAT :
Tout crime de sang commis au nom du NAZISLAM sera TOUJOURS réprimé dans le sang du meurtrier !!!

De même pour tout crime de viol, de viol suivi de l’assassinat de la ou les victimes !!!

Cela relancera l’industrie de la corde :-)))

Thierry Couvret

Etant donné que la perpétuité n’existe pas, l’abolition de la peine de mort pour les criminels équivaut à la mise en place de la peine de mort pour les innocents.

Fabiola FERRANTE

200% d’accord avec vous !!
Si vous vous présentez, je vote pour vous !
Non seulement il faut remettre la peine de mort, mais je suis POUR la Loi du Talion !
Il y a des crimes tellement sauvages aussi bien sur des humains que sur des animaux, que la seule Justice serait de faire subir la même chose à l’assassin.

Depuis toujours je m’occupe de la protection animale. Je ne comprends pas pourquoi tuer douloureusement un animal totalement innocent est moins important que de tuer un humain. OK, j’entends déjà les cris d’orfraie de certaines âmes nobles qui se considèrent au-dessus des animaux, mais croyez-moi, dans la protection animale on voit d’adorables animaux agoniser longuement et très douloureusement à cause de salopards que je truciderais volontiers de mes propres mains.

Laurent Droit

Je vous rejoins à 100%, Fabiola !!!

Braqque

Pour moi,Il y pire que cela: Bannissement à vie sur l’ile du diable en Guyane et avec le minimum nécessaire à la survie ! Pas de retour possible et nourriture aux requins si décès !

Fabiola FERRANTE

Excellent !
Malheureusement aujourd’hui, on leur met à disposition une salle de musculation, une bibliothèque, bientôt ils auront le SPA gratuit….
Je suis d’accord avec vous !

Laurent Droit

Prisons Club Med… Un scandale !!

Mireille Dubois

Ah oui, c’est pas mal non plus. En fait il serait normal que la famille des victimes décident…

BobbyFR94

Je vais t’expliquer ma “façon” de faire :

Pour le déchet qui vient de commettre un ou plusieurs crimes de sang, surtout au nom du nazislam :

– 3 balles dans le “service 3 pièces”
– Directement derrière cette action, je l’amène (car il peut encore marcher) sur des peaux de porcs (tandis qu’il est en train de crever !!)
– Je lui explique que, d’une part, il va cramer vivant, et que, d’autre part, il va devenir “célèbre” sur les réseaux sociaux car il est filmé à ce moment-là
– Directement suite à ces explications, je l’asperge d’essence et je fais comme Jojo dit : je lui mets le feu à ce déchet !!!

Tandis qu’il crame dans les peaux de porcs, j’explique que tout muzz qui agresse, tente de violer, bref, commet un crime envers le citoyen français finira dans un barbecue !!

Hagdik

Mon choix pour l’exécution : le peloton.
Pour certains crimes, je suis favorable à la riposte disproportionnée en flagrant délit.
Exemple : dealer identifié, filmé en action = abattu sur le champ.
On peut faire une liste des crimes de sang, tortures, traites d’êtres humains etc, qui doivent conduire au peloton ou à l’exécution en flagrant délit avéré. J’ai bien écrit “qui doivent” et pas “qui risquent”.

Fabiola FERRANTE

Oui : et viser sous la ceinture, que l’assassin se voit crever et sente la douleur des balles dans le ventre et dans les jambes pendant longtemps : le temps du repentir s’il en est capable !

Mireille Dubois

Ouiiiiiiiiii

Sniper 338

NON Hagdik….le peloton d’execution est réservé au militaire qui onts commis une lourde faute genre désertion en temps de guerre ,se rendre a l’ennemie alors que rien ne le justifie ,la trahison….
la lâcheté responsable directe de la mort d’un camarade ou d’un alllié…….
Pour tout les criminels de sang ou/et viols collectif….la seul reponse doit être et devras être une réponse française a savoire…
LA GUILLOTINE dans la cours des prison a condition que se soit filmé en direct et diffusé sur toute les chaînes de tv….je dit bien toute sans aucune exception quelque soit le statut public/privées …est bien sur chaque execution devras filmé est être en permanence accessible sur le site du ministère de la justice et de l’intérieur …

D. Lajoie

à Hagdik. : Lisez le récit de l’exécution du lieutenant Roger Degueldre en 1962 .

Batman

+1.000.000.000 !!!

De toute façon ces individus là sont nuisibles et irrécupérables.

Phil93

on ne peut pas être POUR la justice et CONTRE la peine de mort !
la justice est représentée par une balance parfaitement équilibrée des deux côté, côté délit et côté punition.
la justice parfaite symbolisée par cette balance implique donc ce que la justice DIvine a révélé à Moïse : “oeil pour oeil , dent pour dent et … vie pour vie” !!!
donner 10 ans de prison (5 réels) pour un meurtre prémédité relève de l’injustice la plus parfaite !!!!
évidemment les meurtres involontaires ne sont pas réprimés de la même façon…
quand au “nul état ne devrait avoir le droit de retirer la vie à un être humain”, comme dirait Goebbels le bras droit d’Hiltler “plus c’est gros plus ça passe” !!!
les états n”arrêtent pas d’assassiner les gens de toutes les manières possibles et imaginables !

adybzh

OUI ! JE SUIS POUR LA PEINE DE MORT , et d’abord pour Badinter ! et Cie.
Je relève une raison imparable : “3) Si ! car La peine de mort GARANTIT pour tous que l’ASSASIN NE REVIENDRA PAS TUER d’autres personnes.” , une raison dont personne ne parle. Je voudrais savoir COMBIEN DE CENTAINES d’INNOCENTS ont été tués par des RECIDIVISTES ! ? Combien d’innocents auraient été sauvés par la peine de mort ! !!! ???
A défaut Cayenne ? , non, plutôt l’ILE aux DIABLE ! tous seuls, tous ensemble, avec des graines et des outils à main pour travailler la terre, et éventuellement quelques boites de corned-beaf et pain de guerre de 1945

Pierre Malak

Cher Laurent Droit,

Si je puis me permettre : https://ripostelaique.com/la-peine-de-mort-nest-pas-la-solution.html

Cordialement !

R2D25

Je suis pour le retour de la peine de mort.rapidement.
Faire un référendum.

NOEL

Tant que la gauche pédophile sera majoritaire dans ce pays , inutile de faire un référendum , le résultat est connu d’avance .

Michel

Un référendum pour avoir un résultat truqué comme en 2005 ? Certes non ! La peine de mort n’est pas une peine pour les victimes et leurs proches, c’est un réconfort qui rétablit l’équilibre. C’est pourquoi je suis pour éliminer les coupables (merdacron en 1er) mais pas par la justice pourrie et corrompue ! Par des tribunaux militaires ou civils indépendants de tout. Et surtout, aucune pitié et aucun pardon.

D. Lajoie

à Michel. : Des tribunaux militaires indépendants ! ….
Rarement lu plus invraisemblable.

D. Lajoie

à R2D25. : À tous les coups , un référendum confirmerait que la majorité des électeurs français sont contre la peine de mort .

DUWELZ Alain

En lieu et place des termes ” peine de mort ” je propose les termes ” d’hygiène sociétale “, car il s’agit, non pas de “punir ” une personne mais de la retirer définitivement de la société comme on vide une poubelle de détritus.

Vicking

Je suis également pour la peine de mort: seulement quand toutes le preuves sont réunies ou que l’assassin a été pris sur le fait (il y a beaucoup d’exemples). pas de pitié, c’est eux ou c’est nous. Je suis monstrueuse.

Michel

Pas monstrueuse mais bien équilibrée. Pas de pitié pour les saloperies qui tuent…

Sniper 338

Vicking…pourquoi tu pense qu’onts executé les criminels sans aucunes preuves de leurs culpabilité🤭 ?….je voie que propagande de la gauchiasserie droid’homiste de la bien-pensence a fait de sacré dégâts …
dans certaines têtes fragiles 🤗

En passant

Je suis tenté de dire comme Alphonse Karr, célèbre chroniqueur du 19e siècle : « Abolition de la peine de mort ? Que messieurs les assassins commencent. »

Mais dans l’état actuel des choses, je suis contre sa réintroduction. Pour la bonne raison que la justice étant ce qu’elle est, seuls seraient condamnés et exécutés les auteurs de « crimes de haine », de « crimes racistes », les « terroristes d’extrême-droite » etc.

Michel

Je vous cite : “Mais dans l’état actuel des choses, je suis contre sa réintroduction”. Je vous propose de faire connaître cet avis à tous les proches de victimes. Ca va leur faire plaisir…

BobbyFR94

Michel, En passant a voulu dire que la peine de mort serait appliquée à ceux qui auraient le malheur de vouloir se défendre contre l’envahisseur ou la racaille des cités !!! donc que cela se retournerait contre nous, Patriotes !!!

Sniper 338

BobbyFR94…..
respect a toi guerrier spartiate d’occident ! force /honneurs ! …..
Certe..mais vous n’avais pas l’impression que c’est dejas se que nous vivons depuis des decennie..la peine de mort appliqué aux seul victimes…parceque badinter se serviteur de l’iniquité satanique a octroyée aux criminels de sang le monopole de son application sur leurs victimes….

Laurent Droit

C’est pas faux, actuellement.

Sniper 338

Que les prudes , les éliminés ,
les soumises ….
les choqué en permanence au bord de l’évanouissement ailles se faire foutre !
Il nous faut absolument avoir une mentalité de guerriers spartiates…
Car une mentalité de damoiseau vue les barbares en face..c’est le suicide assurée !
C’est vous qui voyer….une chose est sur chacun devras assumé son choix !

Sniper 338

“Les éfféminées”

L BÉRA

Ne soyez pas impatient! Les massacres de masse lors des pogroms de banlieues viendront bien assez tôt. Les zonnards s’entrainent déjà sévèrement en ces soirs de confinement et de couvre-feux.
Ils veulent tuer du flic, d’abord. Ensuite ce seront les pékins ordinaires qu’ils trucideront en nombre. Puis viendra la guerre civile. Et là ,plus besoin de rétablir la “peine” de mort. Les plus barbares gagneront ,kalach et couteaux en mains.
Vive la mondialisation multiculturelle macroniste! Le Citoyen n’aura plus sa place au milieu de ces centaines de communautarismes sexualo-genristes, comportementaux, ethno religieux, féministes, écologistes et autres candidats dictateurs cinglés.

R2D25

Les joies du multiculturalisme
Les français découvrent.

LE MANIEMENT DE L’ARME BLANCHE.

meulien

de toute maniere nous devonsn tous mourir un jour ou l’autre

lagouardette

JE SUIS POUR LA PEINE DE MORT

Michel

Oui et sans hésiter !

Laure

Chiche: un référendum .

Michel

Comme en 2005 ? Non merci !

D. Lajoie

Gagné d’avance pour les partisans de l’abolition .

D. Lajoie

Relativisons ..
Sous la 5ème République, après la période gaulliste bien agitée ( guerre d’Algérie , OAS ) , il n’y a eu que 6 exécutions : 3 sous Pompidou et 3 sous Giscard .
D’autre part , la majorité des électeurs français EST POUR l’abolition : En 1981 , AVANT l’élection , Mitterand avait annoncé clairement la couleur : Il voulait abolir la peine de mort …
Une majorité de français a quand même voté pour lui EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE ; et à recommencé peu après en élisant une majorité de députés abolitionnistes.
S’ils n’étaient pas d’accord , ils n’avaient qu’à revoter pour Giscard , notre dernier guillotineur.

Sniper 338

D.LA JOIE…1) tu proses des mensonges éhontée…2) la majorité des français pour sont abolition ? Vraiment?…je reconnais bien la la manipulation sémantique de la pourriture gauchiasse droid’homiste…facile d’affirmer une contre-vérité tout en se gardant bien de le sanctionné par un référendum ….
tout les cloportes de ton engence qui affirme péremptoirement la volonté du peuple français se sonts toujours hypocritement /hystériquement opposé à tout question sur le sujets…
Deplus espece de fumistes hypocrite de ducon la joie tu sais parfaitement que les français vote contre est pas pour et ceci depuis la dite “libération” …
Quand a ton mite-erand…n’était-il pas ministre de l’intérieur pendant la dite”guerre d’Algérie” combien c’est service en onts envoyé a la guillotine 🤗🤭

PHIPHI

toute mort est inhumaine et dégradante:
l’avortement jusqu’au neuvième mois?
l’euthanasie?

Eric Hartley-VI Fletcher

En 1789, Robespierre, idole de la gauche, était un ardent partisan de l’abolition de la peine de mort. En 1794, il promulguait les “Lois-de-Prairial” qui envoyaient à la guillotine toute personne sur simple délation. Cherchez l’erreur !

Sniper 338

Ben ton robespierre était un gros fumiste puisqu’il était contre la peine de mort sauf contre tout ceux qui osait s’oppose a lui
Lui aussi puée dejas la gauchiasserie droid’homiste 🤗🤭

Atikva

En 1789, après la prise de la Bastille, Robespierre “dans son habit vert pomme et supérieurement coiffé” se contentait de se rengorger lorsqu’il était invité à partager à Versailles le dîner offert à certains membres de l’Assemblée générale par le Marquis de La Tour du Pin, Ministre de la Guerre.

Quant aux convictions affichées par les révolutionnaires, comme l’a montré la suite de l’Histoire, elles n’avaient aucun poids lorsque leur intérêt était en jeu. Fouché était pour une fois honnête lorsqu’il disait qu’il ne tenait à aucune forme de gouvernement plutôt qu’à une autre. Tout le monde affichait les idées à la mode et parlait le jargon à la mode sans en comprendre la portée – tout comme aujourd’hui d’ailleurs.

katarina

la peine de mort pour celui qui a violé des femmes âgées dans des ehpads, oui, il y a très peu de temps, un étranger qui osé rentré dans des ehpads pour violer des femmes de plus de 93 ans. ou ceux qui ont égorgé des jeunes filles, la peine de mort, pour ceux qui égorgent des professeurs, des hommes, en pleine rue, pour tout crime gratuit envers des citoyens qui sont là par hasard, tout crime revendiqué pour un dieu, la peine de mort, surtout si ce criminel, a été accueilli, ou sa famille a perçu des prestations par les français pendant des années, si il commet un crime, en égorgeant un français, doit être puni par la peine de mort, et sa famille doit rembourser toutes les sommes perçues par eux, et être expulsée, car si d’autres enfants suivent l’exemple du frère.

jojo

ET SI..???
et si l’on donnait aux victimes et à leurs familles le choix de la sentence …….puisque la prison est inhumaine, nous coûte un saladier et ne résout pas les problèmes, soit la peine de mort, soit l’expulsion en barque à 20 milles des côtes africaines avec ou sans autorisation de leur pays d’origine…..libre à eux d’en faire ce qu’ils veulent……..la chasse à l’homme n’est pas interdite ………

Decu de tout

Tres bonne idée.

Vicking

Que voilà une excellente idée, j’approuve totalement

Michel

Oui et dans ce cas, on n’aurait bien moins de saloperies islamistes, autres violeurs et immondes politiques en France. C’est une bonne idée. Pour ceux que j’ai perdu, je me ferais une joie d’éliminer les pourritures responsables. Mais je patiente jusqu’au jour où je pourrai frapper dans l’ombre.

Decu de tout

Le salopard de badinter avait peur de manquer de clients il a supprimé la peine de mort.

vieux patriote

j’ai conservé une photo de cette vieille ordure ala tribune de la chambre, il éructe la bave aux levres le visage tordu par la haine, affreux a voir, quand on defends une cause on est un peu plus calme je pense, drole de maniere de tenter la persuasion

GLANDU

Laurent Droit, Vous avez dit dernièrement que la seule solution c’est la rue. Vous avez raison car déjà ceux qui fantasment sur l’élection d’un opposant ont déjà perdu. Le truquage, peut être les machines à voter, en tout cas le résultat sera là Macron sera vainqueur des prochaines présidentielles contre n’importe qui. La révolte est nécessaire sinon c’est terminé, nous n’aurons plus aucun recours. Comment se regrouper ???

Paoli

Pour la peine capitale et sans états d,âme …ou bien rétablissement de Cayenne …seules des mesures fortes viendront à bout de tout …

Laurent Droit

Un commentaire m’a fait penser à l’effective gravité de la décision d’appliquer la peine capitale. Une cour d’assise peut être submergée comme tant d’autres secteurs de la justice. Une fois la décision prise par la cour d’assise, il faudrait qu’une commission de justice exceptionnelle évalue dans le calme et la sérénité la légitimité effective et humaniste de la décision d’appliquer la peine capitale. Ce serait l’ultime filtre.

Peau de la Vieille Hutte

Bonjour Monsieur Droit,
Vous dites “je suis favorable à l’injection létale…”, je suis plutôt contre, car injecter un produit dans le bras d’une personne a toujours été pour soigner et non pour tuer. Je suis donc favorable aux modes d’exécution traditionnels à savoir la guillotine, et si c’est trop salissant pour certains, la pendaison !

Dominique

Moi aussi. Réciprocité. Réciprocité.
Et n’oublions pas que face à un ennemi qui méprise les règles de la guerre, que se soit le djihadisme hard de fervents musulmans pratiquants ou certaines manoeuvres du Parti Communiste Chinois, il n’y a certainement pas de meilleure tactique pour se défendre que de les transgresser aussi. Réciprocité. Réciprocité.

Denfer VICTORIA

Comme Laurent Droit.« Je suis pour le rétablissement de la peine de mort, je ne suis pas un monstre… » Et c’est mon droit.

Dolendur

Tous les militaires savent que la guerre est une saloperie même le général américain Sherman. En mai 1865, après la capitulation des plus importantes armées confédérées, le général William Tecumseh Sherman a écrit dans une lettre personnelle:

« J’avoue, sans honte, que je suis malade et fatigué de combattre; la gloire n’est que balivernes ; même le plus brillant succès n’est fait que de corps mutilés ou morts, avec l’angoisse et les lamentations des familles, me réclamant leurs fils, maris et pères… il n’y a que ceux qui n’ont jamais entendu un coup de feu, jamais entendu le hurlement et les gémissements des hommes blessés et déchirés… qui vocifèrent pour plus de sang, plus de vengeance, plus de désolation… La guerre c’est l’enfer ».

Christophe L

Il faut se souvenir de Christian Ranucci exécuté en 1976 et qui en 1978 Gilles Perrault écrivain journaliste écrira un ouvrage sur l’affaire : le pull-over rouge.
Cela relancera donc la notion de culpabilité dans la sphère médiatique et trouvera l’echo dans la bulle politique qui transformera l’essai en abolissant la peine de mort en 1981.
En 1977 Hamida Djandoubi fut le dernier condamné à mort dans la prison des Beaumettes à Marseille.
Avec l’invasion afro maghrébine musulmane et de sa résultante delinquante qui en découle aujourd’hui, 95% des condamnés à mort seraient noirs et maghrébins donc chose inimaginable pour le camp du bien qui crierait au racisme et à la discrimination😅

katarina

il faut revoir cette affaire de Renucci, qui était réellement le tueur de l’enfant enlevé par lui. moi aussi, j’ai cru les gauchistes à l’époque, j’ai même lu le livre, “le pull-over rouge”. ce livre a été écrit pour défendre un assassin et pédocriminel, déjà à cette époque, des gauchistes étaient là pour défendre l’indéfendable, comme Dupont moretti qui a eu une promotion, alors que c’était lui le chef des avocats des pédocriminels accusés, et qui ont violé, tué des enfants, l’affaire Outreau, voyez l’émission par Karl Zero, ou le site d’Alexandre Le breton, voilà ce qu’est devenu l’état français, défendre les pédocriminels.

Bergereau

100% d’accord avec vous !

Winston

La peine de mort doit exister , ce n’est même pas une question pour moi , ça ne l’a jamais été.
Selon moi elle devrait s’appliquer aussi à tous ceux qui entravent le fonctionnement de la démocratie , par exemple en rendant difficile l’accès à une information complète , objective , pluraliste …. Ou en prenant les électeurs pour des cons .
Ca libèrerait un paquet de places !!!

marc1234

Tres bon article. Bravo !

Prober

En supposant, ce serait extraordinaire, que la peine de mort soit rétablie…Quand sera-t-elle appliquée envers un assassin la méritant ? Jamais ! En France, il y a beaucoup de décisions prises, beaucoup de bla-bla, mais des actes , jamais..( sauf les mauvais, bien entendu ).Donc, pour le moment, ce n’est même pas la peine d’y penser..

Laurent Droit

Il faut réformer le peuple français qui est trop con et périmé… !

GLANDU

Il faut regrouper la minorité agissante, celle qui fut de tout temps la dynamique de la révolte. Combien de résistants en 1941 ? Trés peu, une toute petite minorité…

bati

Vu l’age moyen du public de RL, le terme périmé est un peu limite je trouve…

Génesys

Bati connait l’age moyen “du public RL”….tiens donc ….?!

Mantalo

Génesys,
tout le monde ici connaît l’âge moyen du “public RL”.
Les commentateurs parlent souvent de leur âge, de 60 à plus de 80 ans. Ça représente même plus de la moitié.
Je suis dans le lot….
Vous êtes nouveau ici ???? Bienvenue !

D. Lajoie

à Laurent Droit. : C’est ultra simple : Ceux qui sont de votre avis sont bien frais et très intelligents . Ceux qui ne pensent pas comme vous sont trop cons et périmés .
Et pi cétou …

Filouthai

J’ai des convictions. Donc je suis partisan de la peine de mort pour éliminer les monstres qui en France tuent femmes, enfants et personnes fragiles avec la compassion de leurs complices déguisés en juges !

BobbyFR94

D’ailleurs, je ferai aussi remarque que tout, ABSOLUMENT TOUT a été fait pour que le natif ne puisse pas et plus se défendre, citons, entre autre :

– Les lois restreignant l’achat d’armes à feu, et les interdisant en tant qu’armes de défense
– Les lois partisanes, épargnant ou réduisant la peine de criminels au seul motif qu’ils ne sont pas blancs…

Et ce schéma depuis 50 ans :

CACHE
Quand ce n’est plus possible :
NIE
Quand ce n’est plus possible :
DEFORME :
Quand ce n’est plus possible :
MINIMISE
Quand ce n’est plus possible :
RAMENE à la période la plus sombre…
Quand ce n’est plus possible :
De ne plus en PARLER, de le faire « oublier » …

Et s’il est prouvé que les faits étaient vrais, ne sortir la vérité que bien après…

Evident non ?

Colargol

C’est la gauche dans ses oeuvres. C’est pour les gauchistes qu’il faudrait rétablir la peine de mort. En la systématisant.

katarina

je suis d’accord avec vous, la peine de mort pour les gauchistes qui ont donné notre pays à des étrangers, qui ont signé le pacte de marraches, pour celui qui a donné des droits aux prestations pour des étrangers, pendant que les étudiants français ne mangent plus, laissent tomber leurs études, ou se suicident, un pays sain, s’occupe de ses enfants, les jeunes sont l’avenir de notre pays, dans une famille saine, les parents s’occupent de leurs enfants, et non pas des enfants des étrangers qui ne connaissent pas.

Laurent Droit

Très bien, Bobby !
Et la légitime défense inappliquable dans les textes, car autorisée sous des conditions physiquement absurdes et impossibles.
De toute façon, avec des juges gauchistes…

amril

Quant on veut détruire un pays, il est prioritaire de désarmer la population matériellement en promulguant sans cesse des lois toujours plus restrictives, et en même temps, la désarmer cérébralement par une propagande à rendre envieux les soviets.
On conserve évidemment en théorie la légitime défense tout en la rendant totalement inapplicable et en réalité illégale.
C’est ce genre d’hypocrisie qui fait la force des ‘progressistes’.

Laure

Bien résumé .

Vicking

La légitime défense n’est autorisée que lorsque vous êtes mort …. et que vous avez répliqué ………;

BobbyFR94

Laurent, très bon article, comme à ton habitude Ami Patriote :-))))

Question à laquelle tu répondras très aisément :
” Comment fait-on pour réduire le nombre d’une population P d’un pays, et ce, d’une part de manière très très rapide, et, d’autre part, sans qu’il soit possible d’accuser les vrais commanditaires ? (je sais, ça fait en fait 2 questions… )

REPONSE : En provoquant une guerre dans ce même pays entre les natifs et d’autres (importés dans un 1er temps puis en encourageant la “reproduction” dans un second temps) dès qu’il seront en nombre suffisant pour ce faire.
Pour ne pas être accusé, il faut “déléguer” la tâche d’importer et d’accompagner la “reproduction” au travers de lois votées en catimini, dans le dos des natifs la plupart du temps…

Celtillos

la peine de mort est une solution salutaire et radicale a la récidive et déjà ca c’est capital, elle devrait aussi être appliquée aux dealers au casier long comme un jour sans pain, car eux aussi ils tuent mais a petit feu parfois a la kalach des fois, et pourrissent la vie de leur entourage!

patphil

la peine de mort est réservée aux gaulois de base par égorgement, ou tir de kalachnikov
le jour oùles policiers décideront de répliquer avant de se faire tuer ou tabasser …
le jour où les juges appliqueront la loi et non leur idéologie…
peut être que cela viendra quand les gens cesseront de s’abstenir

Laurent Droit

Quand les juges ne seront plus des zombis gauchistes !!

BERNARD

Pour ce qui me concerne je préférerais la guillotine à l’injection létale, car :
1) C’est plus rapide
2) J’ai horreur des piqûres (surtout lorsqu’on voit le diamètre des aiguilles, c’est presque des pipe-lines !

Angélique

Ah ! Parce que vous pensez que vous pourriez être condamné à mort ?

BERNARD

Pour les terroristes, la peine de mort est inutile, elle est remplacée par l’hamstérothèrapie pour leur déracaillisation et déradicalisation. on aura vraiment tout vu dans ce pays de mxxxe.

https://www.bvoltaire.fr/le-hamster-la-derniere-arme-fatale-contre-la-deradicalisation/

Debaia

seul dieu peu tout pardonner…je ne suis pas dieu, mais je veux bien me charger d’envoyer ces condamnés auprès de lui…😉 (un penseur Russe)

Laurent Droit

Excellent !!

GLANDU

C’est je crois la traduction d’une citation du Général Swarzkopf citant les islamistes je crois.

R. Ed.

Un Président, oui

tauceti

il peut y avoir des erreurs comme le systeme americain exemple 130 annees de prison videos prison life sentences prison a vie et pour les soldats probleme guerre du vietnam les conscrits tirant a cote des cibles humaines ne visant pas pas tres efficace les tueurs le sont plus encore une erreur des humains film hunted bien sur apres certains aiment cela et vont chasser pas pire que de simples soldats massacrant tout un village de civils

Vent d'Est, Vent d'Ouest

8 – ) Normes internationales ? Cela ne concerne qu’une poignée de pays regroupés en une organisation “mondiale” dont les représentants idéologues prétendant agir au nom de leurs peuples dont ils n’ont pas demandé d’avis éclairé, qui ont mis en oeuvre les lois, les normes et tentant de les imposer au reste de la planète, sans grand succès auprès de grandes et petites puissances étrangères qui revendiquent leurs souverainetés, que cela plaise ou non.

Requiem

Je suis pour la stérilisation des envahisseurs qui ne veulent pas rentrer chez eux et pour vitrifier le cube magique.
Le dernier éxécuté en Frankistan était un tunisien, Mitteu craignait que la guillotine, dernier symbole républicain, qui pourtant ne fonctionnait plus comme aux jours glorieux de 1793-94, dissuade quelques colons musulmans de venir.
Effectivement le problème n’est pas tellement l’application ou non de la peine de mort mais l’immigration.
Même permettre aux honnêtes gens de détenir des armes (ce qui est faisable) et de s’en servir pour se défendre (interdit) ne changera pas le problème de fond.
Le français attend tout de l’état, même la vengeance.
Aucun membre de familles de victimes n’a tenté de se faire justice, l’état sait qu’il ne risque rien à laisser faire.

Colargol

bonnes remarques… dont on peut déduire que le problème le plus fondamental, le problème à la base de tous les autres, c’est le mougeon, sa bêtise et sa lâcheté. C’est ce que je ne cesse de répéter puis des années.

Vicking

C’est exact : j’ai toujours été étonnée qu les parents etc…. Ne cherchent pas à se venger…….. Pour ma part, il n’en serait pas ainsi, même si je dois être tuée ou emprisonnée.

philippe zipperlin

Pourquoi monter tout au haut du cocotier pour avoir des noix de coco alors qu’elles sont au sol Je suppose que c’est encore des évidences trop chocantes des choses de notre actualité pour encore se permettre de palabrer

philippe zipperlin

Comme dit mon père c’est la poule qui fit le seuf 👍

philippe zipperlin

C’est pas évident avec de tel propos de remettre en place la peine de mort pour laquelle je suis pour 🙏

Laurent Droit

Les noix de coco au sol sont moins fraîches et leur eau peut s’être évaporée, selon le temps passé au sol. Et elles peuvent aussi être moisies à l’intérieur. D’où l’intérêt de les couper sur l’arbre.
On utilise une sorte de faucille au bout d’un très long manche.
Et quand ça tombe, écartez vous, car sur la tête ça peut être mortel…!

Mantalo

Je ne suis pas fan de la peine de mort décidée par des juristes habillés en pinguoin entre 2 tasses de thé. Je trouve ça aussi primaire que le crime commis par un dégénéré quel qu’il soit.
Ou alors nous n’avons pas de différence avec les peuplades primitives, dont celles qui s’installent chez nous soit par effraction (clandos) soit légalement(sic) avec la complicité de nos institutions.

Je sais, ça va déplaire, mais tant pis. Il y a bien d’autres solutions pour “neutraliser” une ordure. On va me demander quoi par exemple ? Bah, nous avons tous une petite idée….

Colargol

La question de la peine de mort se pose pour des crimes passionnels ou plus généralement relevant du “droit commun”.
Par contre elle ne devrait pas se poser pour des terroristes et des envahisseurs, et pour les traîtres gauchistes qui ont favorisé l’arrivée et l’action de ces gens-là chez nous.

ViCking

Je vous rejoins absolument là-dessus…… Je rajouterais les pédophiles

Laurent Droit

Tous les avis sont acceptés et je suis pour un débat ouvert.
Par exemple, que la décision de la peine de mort ne soit pas seulement de la cour d’assise qui gère des tas d’autres situations, mais d’une commission spéciale statuant avec humanité et pas dans la précipitation sur la légitimité de la décision.

GLANDU

Il faudra une autre Constitution.

D. Lajoie

à Laurent Droit. : Ça existait : Le condamné en cour d’assises se pourvoyait systématiquement en cassation. Cette cour-là jugeait avec plus de calme et d’humanité ; moins de précipitation et de pression médiatique.
3ème niveau , la réunion à l’Élysée du comité de grâce présidentielle : Le Président et les 2 plus hauts magistrats du pays , à priori des gens responsables , pondérés et capables de prendre une juste décision.
Malheureusement, le président qui veut se faire réélire est trop sensible à la pression populaire , voire populiste .

amril

Il semble que vu la proportion d’exogènes dans nos prisons, la première mesure à prendre avant de penser à les raccourcir soit de ne pas les laisser entrer.
Et pour cela il suffirait simplement que le franchouillard n’ait plus peur de glisser le bulletin maudit dans l’urne.
Pour parodier ferrand il suffit de ‘dissoudre l’idée’ du vivre ensemble qui nous est imposée depuis quarante ans.

cimala marc

D autant plus qu aujourd’hui pour bien des raisons c est plutôt le” mourir ensemble” qui prévaut……

R2D25

……….C’est plutôt le” mourir ensemble” qui prévaut……

Pour le moment l’islam est a plus de 300 morts sur notre sol

NOUS AVONS DU RETARD.

Vauban

Un criminel ne devrait pas moins risquer que ses victimes. Crime d’argent = crime de sang, puisque la misère tue.

Theodore

Je suis pour le rétablissement de la peine de mort, donc je suis un monstre…/ dixit

Idem ! , nous allons monter un club monstrueux… ;)

Obstinate944

J’adhère tout de suite… « monstre » et fier de l’être !

marzia perez

moi aussi

finance

Theodore : je veux faire partie de ce club “monstrueux” . Je suis pour la peine de mort et j’approuve de A à Z l’article de Laurent Droit .

Mossad

Bravo, je suis pour. J’ai la chance de vivre au Texas ou chaque annee la justice elimine definitivemnt qqs vermines, que du bonheur.

Obstinate944

100% du même avis. Hélas je ne vis pas au Texas…j’aimerais…je participe tous les ans à la loterie pour gagner une « Green card »…

Requiem

3 éxécutions seulement depuis 2020, alors que le Texas a le plus fort taux d’incarcération donc à relativiser.
Mais la magnifique république du Texas a une longue tradition d’auto-défense, 1,2 millions de “conceal carry permits”, 250 flics pour 100000 habitants pour 170 en France.
Et je gage que les flics texans sont pas des antifa qui vont laisser courrir des criminels afro-musulmans.
Les gauchistes fronçais aiment bien à dire que “tout li monde il est armé aux staite et les flics sont racistes, y a plein de meurtres par armes à feu légales”, la réalité c’est que les flics US font leur boulot sans discrimination, les 2/3 des morts par armes à feu sont des suicides, les états les plus violents ont les lois les plus restrictives sur les armes (Californie).

Colargol

Exact, mais allez expliquer ça à des mougeons !

BobbyFR94

Et surtout, au Texas, Mossad, tu as le droit d’être armé, et chez toi, et sur toi, la seule restriction dans ce dernier cas, est que l’arme doit être visible, tu veux confirmer ces faits ?

Avec le bidon qui a volé l’élection, tu as dès à présent intérêt à avoir ces armes et à en porter une …

Le bidon en question va détruire en très peu de temps tout ce que Donald TRUMP a fait, et sur tous les plans, et va entrainer ce pays dans l’abîme …

D. Lajoie

à Mossad. : ” que du bonheur ” …
…Chacun prend son plaisir comme il peut .

bati

Tiens donc. Et du coup il y a plus de criminalité? Ha merde non!

Génesys

bati…diot tu nous gonfles !!

R2D25

bati
Un peu moins !!!

Lire Aussi