« Je suis timide, mais je me soigne » et le voile j’en ferai mon affaire

Publié le 26 octobre 2019 - par - 1 092 vues
Share

Macron face à l’islam de France : « Je-je-je… m’excuse de vous demander pardon ».

« Le voile, ce n’est pas mon affaire » ??? Certains Occidentaux jouissant des plus hautes fonctions sont atteints d’une timidité presque maladive face à l’islam et encore plus fesse à une muzz•ette qui défend son tissu noir comme une chienne son nonos. Il est grand temps de remixer le film du réalisateur Pierre Richard à la sauce haram 2020.

« Je suis timide, mais je me soigne » version 2.0 2020

On se rappelle cette délicieuse comédie populaire – la France est championne du monde en ce domaine – mettant en scène un Pierre Richard amoureux d’une nénette qu’il croyait à tort richissime. Le coach sentimental Aldo Maccione tente de le guider afin de briser les barrières sociales éphémères : le duo franco-italien fera mouche.

Pierre Richard est Imam•nuel Macron
Aldo Maccione est Matteo Salvini

Synopsis

Grand amoureux de la France comme 500 millions d’Européens, Salvini est consterné de voir un Macron tétanisé devant une loque noire alors que près de 70 % des Français ne souhaitent pas de telle végétation textile sur l’espace public.

Salvini décide donc de prendre un congé sabbatique et d’accompagner Macron sur les routes de France pour une opération Reconquista des banlieues alors que les muzz s’y montrent de plus en plus hargneux et conquérants. Le film débute à l’hôtel Negresco devenu au fil des années Négresse Commande, dans le sens plutôt hiérarchique que cliente chic.

Voici les quatre épreuves de vérité 2.0 2020…

Deux slips , vite !
https://www.youtube.com/watch?v=YCBssQFrbBc

Ici Salvini rehausse la barre : sans rougir, Macron doit demander deux slips rouges halal ♀

Scène assiette
https://www.youtube.com/watch?v=m842HLSOprA

Oh le Blanc !
Et je prends l’assiette, je lave l’assiette, je rince l’assiette, j’essuie l’assiette et je pooooose l’assiette…

Version Macron 2019
Et j’apprends l’Arabe, je lave l’Arabe, je rince l’Arabe, j’essuie l’Arabe et je pooooose mes armes…

Version Salvini 2020
Et je prends l’Arabe, je lève l’Arabe, je lynche l’Arabe, j’essore l’Arabe et je pooooose ses armes…

Scène bowling
https://www.youtube.com/watch?v=Ro5SHAfO61A

Ecco… Tou prendre la boule noire è tou la balances dans la Pierre Noire
C’i ouna manière de vaincrrrrre ta bête noire

Scène pétanque
https://www.youtube.com/watch?v=_-2yZFW_c68

C’est connu, Macron a les boules face à l’islam
Ecco… L’islam tu le regardes droit dans les yeux, glo-ba-le-ment !

Un regard rétrospectif sur toutes ces productions 60-70-80 est toujours agréable parce qu’à l’époque on pouvait rire de tout sans s’autocensurer préalablement face aux religions importées et couleurs de peau exotiques. Telle est l’une des nombreuses valeurs républicaines aujourd’hui muselées par la bien-pensance et ses schémas culturels réducteurs.

Pierre Richard, c’est toute ma petite enfance. Sans lui, j’aurais sombré dans la tristesse et la mélancolie. Je lui suis très reconnaissant de son clou « Le Distrait » qui m’a fait comprendre ce que j’étais moi-même, ceci face à un miroir nommé téloche. Fort heureusement, je ne serai jamais ni distrait ni même discret face à l’islam mais bien distant. Face au mahométan, le Mao méthane mais ça c’est plutôt du Jean Yanne. Scénario cata hier, « Les Chinois à Paris » nous ferait presque rêver aujourd’hui.

Richard Mil

JE SUIS MACRONIEN… MAIS ÇA SE SOIGNE

Consultations : Dr Julien Odoul
https://twitter.com/julienodoul?lang=en
https://www.facebook.com/OdoulJulien/

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.