Je suis tombée sous le charme du Bobo Jocelyn

Publié le 31 octobre 2011 - par - 500 vues
Share

Jocelyn est un peu aux bobos ce que le soldat inconnu est aux poilus, à ceci près qu’il préfère tenir sa fleur à la main plutôt qu’au bout du fusil. Un brave bobo, bienveillant, candide, lobotomisé par un discours formaté et bien pensant qui en a fait un être apathique et un rien autiste malgré des signes avant-coureurs qu’il n’a pas su ou voulu voir. Les élections de 2012 vont bouleverser sa vie et faire voler en éclat tout le château de certitudes de son existence… et de la nôtre.

L’histoire, ou plutôt l’Histoire, reste à découvrir avec une délectation non contenue malgré l’appréhension de ce qui couve et dont nous, lecteurs résistants de Riposte Laïque, connaissons les dangers à venir.

Sous une plume ouvertement sarcastique on perçoit le plaisir évident que Christine et Pierre ont eu à écrire ce pamphlet « à quatre mains », on imagine les détours de phrases qui ont dû particulièrement les réjouir, la jubilation de piquer des morceaux d’anthologie dans l’actualité récente et généreusement servie par nos politiques agités pour ajouter une bonne dose de ridicule à leurs clones personnifiés, l’amusement tout enfantin de jouer avec les noms des personnages qu’on a autant d’amusement à reconnaitre avec leurs travers si caractéristiques. J’ai eu un petit faible pour Rosa Choly dont le simple nom à lui seul me déclenchait un fou rire à chaque fois qu’il m’apparaissait au détour d’une page !

J’ai pris mon temps pour le lire, de préférence dans le métro avec la couverture bien visible et la 4e de couverture également, en affichant un franc sourire intriguant mes voisins de transport et aidant je l’espère la promotion de l’ouvrage. J’encourage d’ailleurs vivement cette tactique, il est rare de voir des gens s’amuser dans leur lecture métropolitaine…

Ce bouquin délicieusement effronté dénonce l’énormité d’un système totalitaire dans lequel nous nous retrouvons aujourd’hui bien malgré nous à cause de ceux qui osent s’affirmer de gauche alors qu’ils n’en sont que les derniers traitres, des associations antiracistes et délatrices comme aux « zeurlesplusombresdenotrehistoire », des endormis du bulbe se revendiquant citoyens du monde quitte à surjouer l’affirmation pour mieux s’en convaincre eux-mêmes et qui ont permis que tous ces parvenus avides de gloire et d’argent, ces profiteurs méprisant le peuple s’installent au pouvoir et continuent d’y commettre leurs forfaits en toute impunité, et bien sûr des odieux verlamistes sans foi ni loi qui n’ont d’autre but que de s’approprier nos terres et nos biens en détruisant notre culture pour y imposer la leur, nous réduisant au repli. Ces derniers sont dépeints comme violents et passablement crétins mais toute ressemblance avec des individus existants ou ayant existé est-elle fortuite ? Pour le savoir il faut lire le livre !

Pour conclure je me suis littéralement éclatée à lire ce petit bijou de drôlerie, très bien écrit, méchant à souhait, d’une lucidité déconcertante, avec un décor dramatique meublé de situations cocasses et de personnages caricaturaux (encore que…) et terriblement efficace.

Je ne peux que le recommander de toute urgence. En plus un petit livre comme ça c’est facile à emballer pour noël… Vous vous souvenez tous de noël n’est-ce pas ?

Merci à Pierre et Christine de nous avoir fait ce cadeau en espérant qu’il tombera entre toutes les mains et fera couler beaucoup d’encre…

Vive la Reconquista ! Vive la Liberté !

Caroline Alamachère

PS : et pensez à mettre une critique sur Amazon !

Pour commander le livre : 

Adresser un chèque de 19 euros frais de port compris à  Riposte Laïque BP 82036 13201 MARSEILLE CEDEX 1

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.