Jean d’Ormesson : une extrême légèreté dans la dhimmitude

Publié le 6 décembre 2017 - par - 132 commentaires - 3 254 vues
Share

La légèreté semble caractériser Jean d’Ormesson, décédé hier. Il l’a dit lui même : on ne peut pas être un grand écrivain sans légèreté. Paix à son âme et merci pour quelques rares « bons moments ». La postérité dira s’il a été un grand écrivain, bien que pléïadisé de son vivant, il a en fait toujours écrit le même livre : une pincée de réflexion sur le temps qui passe, une pincée de frivolité, et une pincée d’autobiographie.

Léger, Jean d’Ormesson l’a été à plus d’un titre, et même on se demande s’il savait où il allait…
Descendant d’une famille de laboureurs, mais d’une famille dans laquelle par la suite on n’a pas dédaigné de porter le titre de comte, son arrière grand-père noble Le Peletier de Saint Fargeau avait voté la mort du roi Louis XVI, et Jean d’Ormesson semblait en tirer, par légèreté, de la fierté.

Il est convenu de dire que Jean d’Ormesson est quelqu’un de brillant, mais il a été collé à son bac une première fois, et a dû s’y prendre à plusieurs fois pour passer l’agrégation de philosophie, il est qualifié de « normalien laborieux » par Boulevard Voltaire, ce qui veut tout dire.

Jean d’Ormesson semble caractériser son époque : il a été le produit pistonné du système, exactement comme Emmanuel Macron est le produit pistonné du système. Un produit marketing, favorisé par le bleu de ses yeux, auquel il assortissait souvent un pull-over, ce qui plaisait beaucoup aux femmes, qui se pâmaient.

Programmé pour être dans la diplomatie comme son père, il est devenu en 1950, grâce au piston de Jacques Rueff ami de la famille, secrétaire général du Conseil international de la philosophie et des sciences humaines à l’Unesco, puis président en 1992. Qui a entendu parler des travaux de cet organisme ?…

Il refuse par la suite l’offre de Paul Ricoeur d’enseigner à Paris X, disant qu’il préfère la conversation à l’enseignement : vous avez dit léger ?…

Il devient directeur au Figaro et le reste trois ans, peut-être pistonné par la famille de sa femme. Raymond Aron a dit de lui à cette occasion : « d’abord il est très intelligent. Ensuite il est d’une ignorance encyclopédique. Enfin il a des opinions très fermes, mais vagues. » Exactement ce qu’il fallait pour plaire à un maximum de gens et… au système.

Il partage cette appartenance indéboulonnable au système avec Bernard-Henri Lévy-Botul autre « philosophe » dandy léger et lui aussi d’une ignorance encyclopédique, à la mode du politiquement correct. Et il apprécie beaucoup Béhachelle. Interrogé par Beigbeder, il le dit plusieurs fois, pour être sûr que le message passe.

Dans sa vie privée c’est la même chose, il partage avec Johnny Hallyday le fait d’avoir été un homme à femmes. Il a abondamment trompé son épouse, mais le pire, c’est qu’il l’a écrit, dans son livre « Qu’ai-je fait » (2008), dans lequel il raconte avec fierté  comment il a enlevé l’épouse de son cousin puis… l’a courageusement abandonnée. Il a plusieurs fois aussi avoué avec un certain cabotinage, avoir couché avec des hommes. Il y a un peu de François Mitterrand dans cette envie de choquer. Légèreté, toujours…

Mais, bien plus grave que tout, et une conséquence de la légèreté revendiquée, Jean d’Ormesson a été dans le politiquement correct jusqu’à la dhimmitude. Il a d’ailleurs soutenu Ali Juppé le dhimmi.
Il n’y a qu’à voir l’hommage que lui rend le site Oumma :
https://oumma.com/hommage-a-jean-dormesson-lislam-est-une-grande-religion-qui-a-marque-lhistoire-des-hommes/

Jean d’Ormesson a souvent déclaré que « la civilisation musulmane est à l’origine de quelques unes des plus belles réalisations du génie humain », répétant à l’envi cette ritournelle sans fondements. Il l’écrit en 2014 dans le Figaro :
http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2014/12/22/31002-20141222ARTFIG00300-jean-d-ormesson-nous-sommes-en-guerre.php

Daesh, affirme-t-il, n’a rien à voir avec l’islam. Daesh est pourtant une émanation de l’islam, qui se revendique du coran. Pour lui, Daesh déshonore l’islam, qui est une si belle religion.
Les Lumières de l’islam, inventées par Tariq Ramadan et gobées sans effort par le léger d’Ormesson.

En août 2016 il récidive, dans le Monde, tout en assurant qu’il aurait aimé être un intellectuel juif :
http://www.lemondedesreligions.fr/papier/2016/79/toute-ma-vie-j-ai-souhaite-etre-un-intellectuel-juif-25-08-2016-5736_229.php

Il déclare que l’islam est une belle religion, sait-il le sort que cette « belle religion » réserve aux intellectuels juifs ?… Légèreté, toujours…

Jean d’Ormesson espérait qu’un musulman entrerait à l’académie française, car oui l’islam est bien représenté en France et ne l’est pas à l’Académie, lacune qu’il faudra bien sûr combler  :

https://www.dailymotion.com/video/x3p1vv9

Il n’a pas aimé les livres de Trierweiler, Zemmour, Houellebecq (dans cet ordre) et a trouvé ces livres « désolants » et qu’ils ne nous élèvent pas beaucoup :

https://www.dailymotion.com/video/x2ec83p

Mettre au même niveau la première et les deux autres auteurs, c’est cela qui est vraiment désolant. Nier la valeur d’un Eric Zemmour, les prémonitions de Houellebecq, c’est confondant mais conforme… au système.

Jean d’Ormesson a participé, à sa manière légère, à la mise en coupe réglée de la France par l’islam. Il a fait partie du système qui nous enfonce chaque jour davantage et qui compromet gravement notre avenir. Il fait partie de ceux qui vendent la France à l’encan. Léger, léger, plus que léger… mais il va falloir supporter dans les jours qui viennent les discours ampoulés de ses semblables et complices.

Sophie Durand

Share

Poster un Commentaire

Notifiez de
800

(suite) comme l’a dit Winston Churchill :

« Les socialistes, c’est comme Christophe Colomb, quand ils partent ils ne savent pas où ils vont, et, quand ils arrivent, ils ne savent pas où ils sont … » !

D’où l’invention du GPS : Guide Pour Socialiste !

A l’école primaire du GPS, on apprend les 4 opérations suivantes :

– l’addition des impôts,

– la soustraction des revenus,

– la multiplication des fonctionnaires,

– la division du travail.

Aux élections prochaines, votez pour Ali Baba comme sous Mitterrand.

Au moins vous serez sûrs de n’avoir que 40 voleurs … !!!

Billet d’humeur de Jean d’Ormesson … l’INAPTOCRATIE on: 22 février, 2016 http://www.terredisrael.com/infos/billet-dhumeur-de-jean-dormesson-linaptocratie/ INAPTOCRATIE : un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d’un nombre de producteurs en diminution continuelle … Il n’y a pas lieu de désespérer parce que comme l’a dit Margaret Thatcher : « Le socialisme ne dure que… lire la suite

Ce vieux birbe était à la fois pédant et puant de suffisance, par bonheur la mort de JOHNNY (malheureusement) a orienté les médias vers d’autres cieux, ils nous auraient saoulé avec le vieux débris.

Un homme à femmes, c’est sûr, il avait un gros nez, il avait certainement une grosse byte avec une bourse bien pleine. Du fric en veux-tu en voilà. Au ciel, il va certainement rencontrer quelques vierges.

Ah bon! Il est mort Jeannot. Je croyais qu’il était immortel. D’après ce que vous dites et bien sûr, je vs crois, Jeannot a dû tâter de la franc-maçonnerie. Noter que je lui préfère Giscard ou la mère Veille, deux grands z’academichien. Vous vous rappelez : Maatyyldat le roman de Giscard ? Sophie, ayez l’oeil et l’oreille…y sont foutu de le mettre au Panthéon.

Merci de remettre les pendules à l’ heure , Mme Durand .
Les ( rares , il est vrai ) livres de Jean d’ Ormesson que j’ ai lus ne m’ ont rien enseigné .
Par contre le  » Suicide Français  » d’ Eric Zemmour a constitué pour moi une révélation , un puissant coup de projecteur sur les raisons profondes qui ont déconstruit la France depuis 40 ans .

Collectionneur de ses livres, oh combien !! J’ai rompu avec lui quand il a souhaité l’entrée d’un muzz à l’Académie. Pauvre Richelieu !
Il avait réussi l’entrée de la première Femme, il a loupé l’autre ! Pour combien de temps ?

Que tous ceux qui craignaient un emballement médiatique par épisode sur d’Ormesson se rassurent, Johnny est mort 24 heures après. Ce qui fait que d’Ormesson est déjà oublié avant même d’être enterré. Mais il n’est pas certain que nous y gagnions au change!

Si Johnny se fait crematiser, qui va allumer le feu?

Bien vu , Yvon !
Les seuls gagnants , dans cette affaire , sont les médias aux ordres et autres journaleux .
D’ habitude ils éludent soigneusement les vrais problèmes ( immigration , menace islamique , corruption capitaliste ) mais grâce à Jean d’ O et à Johnny ils sont contents d’ avoir trouvé des prétextes pour évacuer lesdits vrais problèmes .
Ils sont tellement heureux qu’ ils se lâchent et en font un peu trop .

génial, presque trop gentil (l’article, bien sûr)

J’adhère à cet article. En fait D’Ormesson n’a pas dit grand chose d’important. Il est vrai qu’on pourra me reprocher de ne l’avoir pas lu. Je ne l’ai pas fait, car je ne pensais pas qu’il aurait été important de le lire.

Sa devise pourrait être: ‘de l’emphase, de l’emphase, toujours de l’emphase ‘.
Encore un qui ne viendra plus encombrer nos écrans pour y énoncer des platitudes sur un ton pénétré par la seule distinction de son auguste personne. Ça nous fera des vacances.

D’Ormesson avait rapporté en 1996 les propos de François Mitterrand, qui lui aurait parlé de la « nocivité du lobby juif”. Devant le tollé déclenché, il s’était transformé en carpette pour se rattraper. En 2002 après la qualification de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle, la mobilisation générale contre le président du Front National lui rappelait l’union des gaullistes et dès communistes dans la Résistance. Ces rappels pour montrer combien d’Ormesson était faible avec les forts et fort avec les faibles, tout en professant un conformisme intellectuel des plus serviles. Hâtons-nous d’oublier le personnage.

D’Ormesson descendant du Pelletier de Saint Fargeau ? ha ha, les chiens ne font pas des chats !

@Pierre Estrelka
Et ce que j’ai oublié de dire, c’est que Saint Fargeau a voté la mort du roi, mais qu’il était contre la peine de mort : cherchez l’erreur !

Finalement ormesson était un larousse d’ineptie de l’islam !

…moi aussi je suis choqué par sa niaisierie sur l’islam, c’est un comble, mais preuve d »un grand ou large manque de discernement en toutes choses, cet homme était léger, il ne faisait pas de mal, enfin , sauf aux hommes à qui valait les femmes. Il aura droit à un sévère purgatoire, sans guère de doute..Mais en sa faveur : il n’a jamais été dans l’insulte ou le propos haineux, et, en ce sens, il a plutôt été un acteur (grand) et globalement positif pour l’image de la France et le développement de la courtoisie française.

Très bon article. A contre-courant de la béatitude ambiante. Ca fait du bien .
Et surtout c’est vrai …

Tout le monde trouve que c’était un type « génial » mais dans mes nombreuses relations je n’ai pas trouvé une seule personne qui ai lu un seul de ses livres .. Amusant ..Le marketing , quand tu nous tiens !!

quelques reportages sur les télés pour ce brillant écrivain, des heures pour j halliday!

Bigre ! Quelle exécution !

Bigre ! Quelle exécution !!

question naïve peut-être mais existe-il encore des français aimant vraiment leur pays ?

d’Ormesson a milité activement pour l’entrée des femmes à l’Académie Française et a soutenu Marguerite Yourcenar pour son élection en 1980. Alors, le Zemmour misogyne peut continuer à aboyer dans son coin.

…et lorsque l’on écouter Marguerite Yourcenar sur ce qu’elle pense du féminisme, on ne peut ue dire « chapeau Madame » ! (elle n’ a jamais signé des pétitions des féministes) Une très grand dame, un très grand Monsieur : tout cela n’est pas le fruit du hasard. Bref, voilà des gens qui en ont dans la cafetière, ça change des courtes vues et des propos insultants lus ci et là sur les sites patriotes, sensés relever le niveau général !

Relever le niveau général n’implique pas d’encenser n’importe qui n’importe comment.

Tout l’art de savoir à qui passer la brosse ostensiblement pour être à l’abri du besoin et des critiques et une fois rentré chez soi se regarder avec satisfaction dans le miroir se sourire se faire un clin d’oeil et se dire avec une immortelle jouissance  » je les ai bien eu »

Je vous approuve sans réserve. J’ajouterai que ses livres étaient, comme ses éditos, d’un total ennui pour moi, fades, d’une pensée qui l’était tout autant, vagues dans leurs idées, et toujours dans le fil du courant pour profiter à fond du système médiatique. Ce type m’ennuyait dans ses exhibitions de vieillard qui se voulait anticonformiste avec élégance, léger, désinvolte, mais si creux. Pour moi, il était une sorte de Sacha Guitry mais en beaucoup plus léger au sens de moins travailleur et moins achevé dans ses réalisations. Je lui dis avec tout l’irrespect qu’il m’inspirait : ciao pantin !

Ca me rassure je n’ai jamais « accroché » et renoncé à le lire ensuite !

Attention, Sacha Guitry est un génie et avant de retrouver un tel talent dans son art…

« Jean d’Ormesson espérait qu’un musulman entrerait à l’académie française »
Ben, pour le coup il était même léger dans la gestion de son académie alors !
http://resistancerepublicaine.eu/2016/02/01/monsieur-dormesson-vous-ne-savez-pas-quune-musulmane-a-deja-ete-elue-a-lacademie-francaise/
Fatima-Zohra Imalayène, dite Assia Djebar, née le 30 juin 1936 à Ouled Hamou (département d’Alger) près d’Ain Bessem dans l’actuelle wilaya de Bouira1 (Algérie) et morte le 6 février 2015 à Paris, est une femme de lettres algérienne d’expression française. considérée comme l’une des auteures les plus célèbres et les plus influentes du Maghreb. Elle est élue à l’Académie française en 2005, devenant ainsi la première auteure nord-africainne à y être reçue. (Wiki).

J’avais pris la peine de lire un de ses livres pour voir, je l’avais trouvé sans grand intérêt, le style n’était pas inoubliable, mais la hargne algérienne bien présente à l’égard de l’ancien colonisateur. Pourtant, sans le colonisateur, elle ne serait jamais entrée à l’Académie française et aurait dû porter le haïk comme les autres femmes-femelles. Mais il importe, elle préférait être une Algérienne esclave de sa famille par fidélité à ses origines, et au prix de quelques contradictions comme celle d’accepter son élection à l’Académie du pays colonisateur et de vivre selon ses coutumes, tellement plus humaines et… chut,… lire la suite

Léger,libertin,mais brillant ;bref,un homme intéressant .

Un parasite nourri par le système instauré en 1945

Il n’avait pas la même opinion sur l’islam et bien d’autres sujets, que moi-même et bien d’autres ici, mais très franchement, j’aimais bien ce bonhomme, qui faisait honneur à la langue Française et à l’esprit Français.
Encenser Johnny et dénigrer Jean d’Ormesson, est pour moi une énorme anomalie qui m’étonne énormément, venant de sites résistants !
Johnny représentant la France et les Français mieux que d’Ormesson, n’importe quoi !

@Glazik
Ormesson faisait honneur à ce que l’esprit français… a de léger.
Je n’ai pas dit que Johnny représentait mieux la France ! Personne ne l’encense ici.
Il est sûr que d’Ormesson était plus lettré que lui malgré sa vacuité. Mais écoutez, on découvre avec la mort de Johnny que celui-ci était plus près des petits, des timides, etc, que ne l’aura jamais été d’Ormesson.
Johnny a très bien chanté le chant des Partisans…il était plus Résistant que d’Ormesson, qui était un collabo.

Merci pour cet éclairage « rebelle » mais qui nous fait mieux connaître ce Monsieur si admiré par les adeptes de la pensée unique .

Sauf erreur, Éric Zemmour, tant maltraité, rabaissé, diffamé par les médias, a eu plus de succès de librairie avec un seul livre ( le suicide français, 500 000 exemplaires) que d’ Ormesson (encencé par les même médias) avec plus d’ une centaine de navets. Ce prouve, s’ il en était besoin, la nullité des médias main stream. Pour Johnny aussi il font un tapage d’enfer, bien plus assourdissant que pour le décès en 2012, à peine évoqué, de Brigitte Engerer, immense pianiste française. Ils en ont même fait plus pour le décès d’ Oum kalsoum ! Ça dénote hélas, l’… lire la suite

@Martin (du Gard)
Quelqu’un dont on n’a pas du tout parlé à sa mort en mai 2016 : Jeannette Guyot, qui a joué un grand rôle dans la résistance.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeannette_Guyot

Bravo…un bon exemple…

On retiendra de cet extraverti de « bonne famille », sa crainte de mourir durant le quinquennat de Hollande. Il ne voulait pas que ce faux niais, égocentrique et désespérant d’incompétence, lise son oraison funèbre.
Pour çà, il a notre sympathie. Et Macron ne se déjugera pas en assistant à ses obsèques.

Il eut préféré en effet l’oraison funèbre du tellement plus brillant Sarkosy, bien connu pour son amour des belles lettres.

Bravo.

Au mieux on peut dire qu’il fut un écrivain mondain. Pour le reste et ce n’est pas grand chose, c’est la vacuité et le conformisme, qui dominent. Pas étonnant qu’il ait reçu toutes les récompenses et décorations du régime.

mardi dernier,il nous a fallu supporter la béatitude des médias et autres politichiens devant un vieillard fin de race,autoproclamé plus grand écrivain de la terre entière(au fait,où se trouve son prix Nobel de littérature???????)qui étalait avec volupté une fausse modestie qui n’arrivait pas à masquer sa suffisance….Pauvre France actuelle,qui se donne les « idoles »qu’elle mérite…Et le pire arrivera le lendemain!!!Pr Dr A.RENOUX

La civilisation musulmane est à l’origine de quelques unes des plus belles réalisations du génie humain ? Ah bon ? Lesquelles ? La transformation de l’église Sainte-Sophie en mosquée ?

Non, c ‘est en médecine : boire de la pisse de chameau pour soigner tous les maux.

Et en plus, vous faites une belle rime:
Boire de la pisse de chameau
Pour soigner tous les maux.
Attention, Mahomet n’aimait pas les poètes !

Rien à voir avec Wladimir.

Quelqu’un pourrait-il me dire quelles sont ces merveilleuses réalisations de l’islam?

Arts de lislam Musée du Louvre Paris.

Tiens Pr1 se réveille pour dire une connerie de plus. Sait-il que l’islam n’aime pas les arts ?

Première nouvelle. Je vous recommande la visite du Louvre.

Interdiction de représenter les « créations » d’Allah, interdiction de la musique qui transforme ses auditeurs en porcs ou en singes, destruction des sculptures, destruction des mosquées soufies et des ouvrages qu’elles contiennent au Mali. Tout ça ne figure pas au musée du Louvre.

Vous avez dit bizarre… Comme c’est bizarre
https://fr.wikipedia.org/wiki/Oum_Kalthoum

Cette chanteuse est soit une truie, soit une guenon. L’exception qui confirme la règle.

Merci pour elle. Vous êtes un vrai gentleman. Quand je pense que l’on dit que les adeptes du Coran sont méprisants envers les femmes. Manifestement ils ne sont pas les seuls

D’accord, j’ai été impoli. Mais cette chanteuse est la preuve de l’incohérence de l’islam : Ou la musique est interdite, ou elle ne l’est pas.

Qu’il y est de l’incohérence dans l’islam n’est pas nouveau. C’est même un trait commun que l’on retrouve dans les autres religions monothéistes.

Des exemples !

Caïn offre des fruits de la terre. Abel offre des premiers nés de son troupeau. Caïn se jette sur son frère et le tue. Pourquoi Dieu ne l’a pas protégé? Le meurtrier Caïn, lui, fut protégé puisque son assassin éventuel serait vengé sept fois.

Prétendez-vous nous instruire sur des faits vraisemblablement inventés des supposés débuts de l’humanité, vous un athée islamisé ?

Ce n’est pas vraisemblablement inventé. C’est inventé. Intrinsèquement parlant, du point de vue scientifique, la Bible comme le Corans ne valent pas un pet de lapin.

Merci PR 1.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

La belle architecture arabe (et ses dérivés) ne doit rien à cette religion pourrie mais à l’étincelle de la beauté qui a quand même réussi à émerger de la chape de plomb islamique.De la part d’une poétesse assassinée pour s’être moqué de Mahomet,cet être si sensible (comme tout bon musulman)qu’il n’a pas pu supporter la critique d’une faible femme.Il l’a faite transpercer,de nuit, alors qu’elle allaitait son dernier enfant.Gloire à elle.

A l’islam je ne sais pas. Mais la science du bas moyen âge doit beaucoup aux savants musulmans.

@PR1
N’importe quoi. Donnez au moins des exemples.

J’en ai déja donné. Mais je veux bien recommencé. Alhazen par exemple. Un des premiers promoteurs de la méthode scientifique expérimentale, mais aussi un des premiers physiciens théoriciens à utiliser les mathématiques, il s’illustre par ses travaux fondateurs dans les domaines de l’optique physiologique et de l’optique. Certains, pour ces raisons, l’ont décrit comme le premier véritable scientifique

« Mais la science du bas moyen âge doit beaucoup aux savants musulmans ». Gna gna gna. Les « savants musulmans » avaient emprunté leur science aux divers pays envahis : La perse, l’Egypte, l’Inde, la Grèce, la Mésopotamie; etc… Ils ont traduit des ouvrages scientifiques en Arabe, et hop, ils s’en sont attribué la paternité ! Les musulmans sont des pillards, ils ont pillé les biens, les personnes les techniques et les sciences.

Non il y a des découvertes qu’ils ont faits eux mêmes. Comme Alhazen.

Des preuves qu’il n’a pas copié quelqu’un !

Aucun autre écrit antérieur à lui qui expliquait le processus de la vision par des rayons de lumière parvenant à l’œil à partir de chaque point d’un objet, hypothèse qu’il a démontrée grâce à l’utilisation de la méthode expérimentale.

Dès le 5ième siècle avant JC, des savants grecs avaient déjà défini la réception des images par l’œil. Alhazen a effectivement fait avancer la science de ce point de vue, si j’ose dire, à part une erreur mineure sur la partie réceptrice de la lumière.

C’est faux. Ils n’avaient rien défini de tel. Ils étaient même dans l’erreur la p)lus complète. Aristote professait que les formes physiques entraient dans l’œil en provenance des objets.

« Aristote professait que les formes physiques entraient dans l’œil en provenance des objets ». Et alors ? La lumière ne serait pas une forme physique ? Alhazen n’aurait-il pas bénéficié de connaissances antérieures ? La bibliothèque d’Alexandrie détruite à maintes reprises par César en – 47, en 272 par Aurélien, par les chrétiens en 391, et par Omar en 632, n’aurait-elle pas contenu des informations sur ce sujet ? Cette somme considérable de connaissances est évidemment sujette à caution quant à son existence même, sous la pression de religieux diplômés, ayant accès à Wikipédia grâce à leurs diplômes, tels Tariq Ramadan… lire la suite

Très certainement il a bénéficié de connaissances antérieures. Mais il n’en demeure pas moins qu’il a fait des découvertes originales. Que personne d’autre avant lui n’avait découvert. Son « Traité de l’Optique » a été classé aux côtés du Philosophiae Naturalis Principia Mathematica d’Isaac Newton comme l’un des livres les plus importants de l’histoire de la physique.

Le cailloux Lotus pour les toilettes …

Pas de beaux arts en islam, seulement des lézards dans le désert.

Comme chez nous a la même epoque je suppose.

Les Celtes étaient très civilisés. Au temps de la conquête romaine de la Gaulle, ils fabriquaient des bijoux et autres objets artisanaux très appréciés par les Romains. Ils tissaient fabriquaient des objets métalliques, faisaient des poteries d’art, construisaient des maisons en pierre et en bois, fabriquaient des bateaux, sans avoir recours aux musulmans qui ne les avaient pas encore envahis. Ils connaissaient les courants telluriques qui traversaient leur pays. Je vous fais cadeau de la potion magique !

Ilss connaissaient le fer avant les romains, et avaient une pharmacopée très intéressante.

Merci d’apporter de l’eau à mon moulin. Mais ce n’est pas la peine, PR1 est un musulman borné.

Plus intelligent que vous sans aucun doute. Même si ce n’est pas très difficile. Et e ne suis même pas musulman.

C’est bien de vous jeter des fleurs. Nier que vous n’êtes « même pas musulman » est ridicule. Quand on renvoie à quelqu’un de votre religion à ce qu’elle dit, soit que ceux qui écoutent de la musique sont des singes et des porcs, ça vous énerve. Quand la même chose est dite à propos de quelqu’un qui n’est pas musulman, ça vous paraît normal. Votre intelligence est désertique, même si elle est supérieure à la mienne, comme vous le prétendez.

Je vous ai déjà dit que j’étais athée. Maintenant si çà peut vous faire plaisir je veux dire que je suis de confession musulmane. Je ne voudrai pas avoir un duel sur les bras pour si peu.

Je suis moi aussi athée, mais votre acharnement à défendre l’islam en le comparant dans les détails aux autres religions, rend votre athéisme suspect. Peut-être êtes-vous en cours de conversion.

@ Brouilon
Là ou vous voyez un acharnement, je vois juste l’examen de faits.
Quand on me dit Islam secte maléfique etc… Je dis très bien. Mais je souligne juste qu’il est curieux qu’en 1400 ans il n’est été interdit dans aucun pays du monde. Et qu’il est partout considéré comme une religion.
Mr Trump et Mr Poutine pour qui plusieurs intervenants sur ce forum ont de la considération n’ont pris aucune mesure en ce sens. Et je ne les crois ni lâches ni soumis.

Pr1, vous persistez sous n’importe quel prétexte. Trump prend bien des décisions contre l’islam, et Poutine, embarrassé contre ses musulmans, se prépare à une guerre contre l’Europe islamisée.

Ni l’un ni l’autre n’ont pris la décision d’interdire le Coran. Ou de considérer lislam comme autre chose qu’une religion.

« …considérer lislam comme autre chose qu’une religion ». Ne vous mettez pas à la place de Poutine et Trump. Les croyez-vous assez idiots pour ne considérer l’islam que comme une simple religion ?

En Russie comme aux États-Unis l’islam est considérée comme une religion. Et pas autre chose. Je crois que ce n’est pas près de changer

L’âge du fer est bien plus ancien.

Je parle de la civilisation de Hallstadt, de La Tene, qui est celle des Celtes.

Je comprends mieux.

Personne n’a inventé le fer… peut-être Allah. Mais savoir le travailler n’est sans doute pas imputable aux seuls Celtes. C’est la manière de le travailler qui compte.

Tout à fait. Les premiers fers obtenus par réduction de minerai dans un four remonteraient au IIIe millénaire av. J.-C. en Anatolie.

L’Anatolie n’était pas encore musulmane.

Je n’ai jamais prétendu une telle chose. Fort heureusement il y a eu des progrès scientifiques et techniques avant l’apparition des religions monothéistes

« Fort heureusement il y a eu des progrès scientifiques et techniques avant l’apparition des religions monothéistes ». Religions qui se sont toutes plus ou moins opposées aux progrès techniques et scientifiques. Vous qui paraissez être un érudit de l’islam, ne savez-vous pas que le scientifique musulman devait partir du coran pour ses recherches pour y revenir à la fin. Ca vous inspire quoi ? Vous allez m’opposer Galilée. Vous aurez raison, mais le christianisme est revenu de ses erreurs en réhabilitant Galilée, alors que l’islam n’a rien fait de tel pour la science.

« Religions opposées aux progrès techniques ». Je suis d’accord avec vous.
Le scientifique musulman pour autant que je sache sait faire abstraction du Coran. Même si Abdus Salam voyait sa foi comme faisant partie intégrante de son travail scientifique.
L’église a réhabilité Galilée. Oui. Au bout de 350 ans il était temps

Le scientifique musulman pour mener ses recherches, doit partir du coran pour revenir au coran (hadith).

Vrai. Il était temps, mais elle l’a fait. Est-ce que l’islam a réhabilité Averroès pour l’injustice commise envers lui ?

Non je ne crois pas.Et je crains qu’elle ne vienne pas. En tout cas pas de mon vivant.
Mais il y a en a encore qui attende la réhabilitation de l’Église catholique comme Angelo Bruno par exemple. Elle aussi je crois que je ne la verrai pas.

Sans doute, Jean d’Ormesson n’était pas un combattant actif, mais ses livres sont bien dans l’esprit Français d’une certaine caste. Il ne m’est pas antipathique pour autant, je l’ai lu sur le tard et si je trouve le style facile, il n’en demeure pas moins un grand écrivain par la fougue qu’il mit à défendre nôtre langue. De son idée qu’il faut être léger pour être un grand écrivain, il faut espérer qu’il parlait du style, parce que Céline, Dostoeïvski, Joyce et bien d’autres nous ont prouver que l’angoisse et la pesanteur donnent naissance à des œuvres majeures. Adieu monsieur… lire la suite

@Henri Lautréamont
Malheureusement je crois qu’il ne parlait pas du style.
Son propre frère lorsque Jean d’Ormesson s’est marié, est allé voir le père de la mariée pour lui dire que le mariage était impossible tant Jean d’Ormesson était léger…mais la petite Héloïse devait naître peu après, tout était arrangé et le mariage s’est fait.

Le souci, c’est que cela occulte également la totalité de l’information nationale et internationale depuis hier matin que cela soit au 13h ou au 20h et sur toutes les chaines. Quelle aubaine pour les journaleux en mal de scoop !

un provocateur pédant
le fait qu’il trouve désolant les résistants houellebecq et zemmour en dit long sur sa collaboration au système

Un grand merci pour votre article qui m’a fait découvert qui ETAIT vraiment ce personnage que toute la caste encense mais qui au final n’a ABSOLUMENT RIEN de glorieux , de plus ses accointances avec BHL le rend encore un peu plus détestable

« Détestable » c’est lui faire beaucoup d’honneur. Insipide conviendrait mieux.

Il apparait tellement BCBG (et même un peu cucu la praline) qu’on oublie de se demander qui il est. Quelqu’un pour qui tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil et par-dessus le marché a pignon dans les médias est suspect, mais je n’avais pas creusé. Merci pour votre mise au point.

Superbe recadrage. Un grand bravo pour cet article ! Dans 50 ans, tout le monde aura oublié d’Ormesson car ce n’est qu’un mondain.

« mais il va falloir supporter dans les jours qui viennent les discours ampoulés de ses semblables et complices. » Pensez vous, Sophie ! La mort de Johnny fait diversion et les intéresse et les occupe désormais bien davantage que cette vieille anguille frippée de d’ Ormesson. Pour les médias, ce qui compte c’est d’ avoir matière à blablater, histoire de justifier leur « utilité », leur job de serviteurs serviles de l’ AFP. Ils sont heureux comme tout quand il y a des décès de célébrités, ça les occupe, ils se font mousser, larmes de crocodiles et éloges funèbres à gogo. Ni vous… lire la suite

@Martin (du Gard)
Oui la mort de Johnny va peut-être éclipser d’Ormesson et c’est tant mieux !… Cirrus (voir plus bas) pense comme vous, et moi aussi. Ainsi passe la gloire du monde : le rocker roturier, tatoué,oreilles percées, discret, patriote au fond, au style à l’opposé de celui du vieux noble mondain en noeud pap à la gloire fabriquée, va faire oublier celui-ci et toute sa morgue et sa vacuité de dhimmi.

Le souci, c’est que cela occulte également la totalité de l’information nationale et internationale depuis hier matin que cela soit au 13h ou au 20h et sur toutes les chaines. Quelle aubaine pour les journaleux en mal de scoop !

Parce que vous appelez de l’info, leur propagande? Franchement, j’en arrive à remercier Johnny qui nous a au moins donné quelques belles chansonnettes de l’avoir suivi de très près dans son départ! Nous aurons ainsi l’avantage d’éviter les discours sirupeux et faux-jetons de toute la clique médiatique sur l’insupportable D’ormesson. Imbu de sa personne, il brassait du vent, se moquait de tout le monde. Bref, il était le néant! Et Narcisse… Il était beau, intelligent, modeste, facétieux, qu’is disent. Il m’agaçait au plus haut point avec sa bouche, en cul de poule quand il débitait ses niaiseries. Il a quitté… lire la suite

J’ajouterais complaisant, insipide , inconsistant , bref un imposteur, un poseur , un usurpateur de plateaux de tv. On voit mal ce qui a pu justifier sa notoriété à part l’omerta sur les auteurs politiquement incorrects comme Venner. Ce type fut le comble du politiquement correct, jusqu’à accepter l’inacceptable , la barbarie islamique séculaire.

Merci @Cha de nous avoir rappeler ici au souvenir de Dominique Venner, je cite : »Devant le vide sous nos pieds, la voracité démente du système financier, les menaces d’un conflit de civilisation sur notre sol, nous devons réveiller notre mémoire pour penser, vivre et agir autrement…Le moment est venu pour les Français et les Européens de se libérer. »

Ce faux intellectuel maniéré, courtisan assidu d’un système décadent, paré de la brillance d’une bulle de savon, aura fini comme toutes les bulles, par imploser par trop de vacuité.

J’Endormesson? Vieux fayot ridicule. Il ‘aurait refusé de serrer la main à Céline ». Je ne vois pas ce que Radio Courtoisie (Radio chère grande amie) lui trouve. L’,excellence française, paraît-il…

Il avait décidé que dans la vie il fallait savoir plaire et s’amuser : il y a parfaitement réussi, sans y mettre d’emphase particulière et en bénéficiant d’une bienveillance généralisée… Alors pourquoi aller chercher de l’idéologie là où il n’y a que vacuité ?

Je n’avais jamais trop analysé ce type, mais il me débecte ! Comme si l’islam avait quelque chose à voir avec notre culture française …. Vieux schnock, c’est le mot juste.

Il a toujours été peu râgoutant

Asma bint Marwan tuée par Mahomet
« Une religion qui a marqué l’histoire des hommes »,oui ça on peut le dire, c’est politiquement correct.On peut même rajouter qui a marqué l’Histoire au fer rouge et n’en a pas fini, jusqu’à ce que sa véritable nature éclate au grand jour.Qui a marqué surtout l’histoire des femmes et les considère comme « une nudité »,comme « un champ de labour »,comme « la majorité des gens de l’Enfer ».Toute personne ayant soutenu le discours criminel du dictateur Mahomet, qui sert encore de référence depuis 1400 ans et qu’on rabâche à nous soûler dans tout livre musulman,devra rendre des comptes devant l’Histoire.Ignorance? Alors il fallait se taire.Complaisance?… lire la suite

D’Ormesson ne pourra être jugé qu’au tribunal de l’Histoire.

Un grand merci de m’avoir éclairé sur ce personnage …

Narcissique en son grand âge comme à ses jeunes années de séducteur. Grâce à Dieu même les narcissiques bien-nés et les rotures académiciennes ne sont pas eternelle ! Que les Attali, Soros, Rothschild et consors en prennent de la graine ! Leur tour arrive !

La meilleure punition pour ce vieux shnock est la mort de Johnny survenue dans la foulée. Du coup tout le monde s’en tape de papy Jeannot.

c’est un mauvais coup du sort pour Jeannot …Johnny the best!

@cirrus
Voir ma réponse plus haut à Martin (du Gard)

Un bobo qui savait qui fréquenter pour mettre son pauvre savoir en valeur !!! il ne m’a jamais passionné car je le trouvai fade dans ses discussions et lorsque l’on analysait ses idées il etait facile de voir qu’il caressait tout le monde dans le sens du poil …Il etait loin d’avoir la notoriété et le savoir d’un Max Gallo

Tout à fait, la mort de Max Gallo m’a énormément touchée, tandis que celle de d’Ormesson me soulage du poids d’un ennemi de la France en moins.

Max Gallo, inintéressant. Il est historien comme moi je suis évêque. Lire Alain Decaux est un régal. Jean Des Cars, grand historien, grand écrivain ne sera jamais académicien et c’est tant mieux. Qu’irait faire au milieu de ces bouffons.

wpDiscuz