1

Jean-Frédéric Poisson : où que vous regardiez, nos libertés sont rabotées 

poissonjf

Invité par l’institut de formation politique Académia Christiana, Jean-Frédéric Poisson a expliqué les raisons de son engagement en politique et essayé de motiver l’assistance.

Le président de Via, la voix du peuple, s’est exprimé devant des jeunes de ce laboratoire d’idées et réseau d’initiatives qui ambitionne de former les cadres de la reconquête civilisationnelle.

Les sujets abordés ont concerné le respect de la vie humaine, la saturation de l’immigration et l’analyse sans fard de la position actuelle de la Droite.

« ce qui fait la fortune des nos adversaires, c’est notre désunion… mais un jour viendra où nous n’aurons plus d’autre choix que celui de réunir sur le même projet politique les personnes de bonne volonté ».

Sur l’union des Droites, Jean-Frédéric Poisson est formel :

« s’il s’agit de l’union des partis politiques de droite, oubliez ça, car ça ne se fera jamais ». Il développe pourquoi.

Mais le message le plus important a été sans conteste que les gens ne deviennent pas des esclaves. Il cite plusieurs exemples de la dictature républicaine : le refus quasi systématique de l’enseignement scolaire à domicile, les privations de libertés commencées avant la crise sanitaire et amplifiées, la loi interdisant l’expression de la haine sur les réseaux sociaux : « je ne savais pas qu’il était interdit de haïr… »

Il dénonce l’obsession du contrôle qui gagne tous les pans de notre société.

« et c’est cela qui vous mettra en danger »

Il fustige encore le gouvernement qui oblige les opérateurs de téléphonie à conserver pendant un an tous les appels, messages et géolocalisation de la population : « que vous soyez ou non fiché S… et ne croyez pas qu’il n’y ait rien à craindre ».

À 59 ans, Jean-Frédéric Poisson, ancien maire, président d’intercommunalité, ancien député, ancien directeur du cabinet de Christine Boutin, président du Parti chrétien-démocrate (l’actuel Via, la voix du peuple), ce catholique, formé à la philosophie, a soutenu la candidature d’Éric Zemmour à la présidentielle de 2022.

Mais après les résultats décevants de la présidentielle et des législatives, et les raisons de ce fiasco, Jean-Frédéric Poisson a envisagé son départ de Reconquête.

https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/ils-se-sont-servis-de-nous-eric-zemmour-et-sarah-knafo-pointes-du-doigt-chez-reconquete_496491?amp

Jean-Frédéric Poisson est aussi féru de droit social, de bioéthique et d’humanisme. Son logo de campagne électorale est le ichthus, symbole des premiers chrétiens en signe de reconnaissance.

Jean-Frédéric Poisson – Quels combats mener ?

https://youtu.be/NT9TBdIUcPY

Thaïs d’Escufon à Académia Chritiana

SÉCESSION OU RECONQUÊTE avec Académia Christiana Thaïs d’Escufon.

https://youtu.be/Te7897Fs7Hc

Défendre notre liberté d’expression. Urgent pour Me Brusa

La Doxa gouvernementale alerte rouge !

https://youtu.be/Urf1IdBnJy0

Jacques CHASSAING