Jean-Jacques Bourdin : Le nouveau procureur du château

Publié le 25 septembre 2015 - par - 19 commentaires - 3 276 vues
Share

images

Il faudra faire cesser les allégations et les propos diffamatoires du Pape Cévenol aux multiples facettes d’un parcours professionnel chaotique et qui aujourd’hui s’érige en Procureur de l’Elysée.

Il est loin le temps où les auditeurs avaient la parole dans son émission en osant comme ce brave homme remettre en question sa toute relative suprématie :

http://www.dailymotion.com/video/x1a89sk_un-auditeur-se-paye-jean-jacques-bourdin-sur-rmc_news#tab_embed

Ce matin encore dans sa matinale de BFM Wc 1ère chaîne d’infos dévouée entièrement au pouvoir politique, son attitude vis à vis de Marine le Pen à l’instar de bien d’autres invités de la caste socialo-stalinienne qu’il se plaît à recevoir, a été des plus injurieuse et diffamatoire en allant jusqu’à pointer plus-que-parfait son doigt sous un flot de questions relevant plus d’un interrogatoire en règle de régimes communistes que dépendant d’un journalisme indépendant avec des lettres de noblesses depuis bien longtemps égarées.

http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/podcast/bourdin-direct/

Dans cette interview ou plutôt cet interrogatoire en règle, son rôle affligeant de Procureur de l’Elysée est apparu  de façon flagrante avec sa démonstration d’un parti pris sans égal, au mépris le plus total de notre droit constitutionnel qui met en évidence le rôle d’un élu du peuple de France, quel qu’il soit, même si celui-ci ou celle-ci en l’espèce, ne bénéficie toujours pas d’une représentation législative à la hauteur des voix exprimées en sa faveur.

Du jamais vu. Avait il alors des consignes du château qui sentant la débâcle magistrale qui l’attend, lâche avec ce petit journaleux corrompu, ses dernières cartouches avant une magistrale déculottée pour la caste socialo-stalienne lors des prochains scrutins électoraux en cette fin d’année ?

François  Charlie Mohamed Hollande ou Porcinet 1er c’est selon, n’est en réalité qu’une grosse loque adipeuse qui insulte par son insignifiance la fonction de président de la république et se révèle dans ses grognements incohérents et inaudibles en politique intérieure. Il s’ébroue dans son auge et croit faire le beau en agitant sa petite queue en tire-bouchon, si caractéristique de l’espèce laïque et obligatoire : je dépense donc je suis, je débloque des fonds qui n’existent pas, j’annonce des choses qui ne se produiront pas,   je formule des résolutions pour un avenir que je suis incapable de garantir.

Ces gens avaient formulé leur doctrine à la grande époque des radicaux-socialistes : appuyons-nous bien sur les principes, ils finiront par céder. On commence à le comprendre quand il parle des économies budgétaires, du train de vie de l’État, des tours de vis imposés aux collectivités locales, accessoirement passées à droite, etc.

On jongle, de façon rhétorique, avec des milliards improbables mais on se garde bien de dire sur quels points on pourrait réduire les dépenses. On se propose à peine de ralentir leurs hausses, mais toutes les politiques mises en place dans le quinquennat précédent, bien timides pourtant, largement insuffisantes, ont été annulées.
À la fin du quinquennat, s’il y parvient, Il aura vu le nombre de Français assujettis à l’impôt sur le revenu passer de quelques  50 %, aujourd’hui 56 % à pratiquement 60 % des citoyens.

Enfin, faut-il rappeler pour nos lecteurs, les sans dents que nous sommes http://ripostelaique.com/sans-couilles-dhollande-je-suis-un-sans-dents-car-les-protheses-ne-sont-jamais-remboursees.html la longue liste des brillants curriculum vitae des socialistes que ce Pape bobo Cévenol érigé et promu en Procureur Général du Château défend …

PS

MAJ -Liste des condamnations et mises en examen du PS et UMP

Anne Hidalgo condamnée en 2012 à 40 000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.

Bernard Granier condamné en 2011 pour corruption.

Bertrand Delanöe condamné en 2010 pour atteinte au droit du travail.

Catherine Trautmann condamnée en 1999 pour diffamation.

Christian Bourquin condamné en 2012 pour délit de favoritisme.

Claude Pradille condamné en 1995 pour corruption.

Edmond Hervé condamné en 1999 pour manquement à une obligation de sécurité dans l’affaire du sang contaminé.

Elie Pigmal condamné en 2012 pour délit de favoritisme.

François Bernardini condamné en 2001 pour ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux.

François Xavier Bordeaux condamné en 2011 pour abus de faiblesse .

Georges Frêche (ex PS) condamné régulièrement en fin de carrière pour de multiples dérapages verbaux.

Harlem Desir condamné en 1998 pour recel d’abus de confiance.

Henri Emmanuelli condamné en 1997 pour trafic d’influence.

Jack Lang condamné en 2008 pour rupture de contrat.

Jack Mellick condamné en 1997 dans l’affaire OM-VA pour faux témoignage.

Jeanine Ecochard condamnée en 1998 dans l’affaire Urba. (financement occulte du PS).

Jean-Christophe Cambadélis condamné en 2006 pour l’affaire de la MNEF.

Jean-François Noyes mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.

Jean-Marc Ayrault condamné en 1997 pour délit de favoritisme.

Jean-Marie Le Chevallier condamné en 2003 pour subordination de témoin.

Jean-Noel Guérini mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêt et trafic d’influence.

Jean-Paul Huchon condamné en 2007 pour prise illégale d’intérêt et en 2011 par le Conseil d’Etat.

Jean-Pierre Balduyck condamné en 2005 pour favoritisme a fait appel de sa condamnation.

Jean-Pierre Destrade condamné en 2005 pour escroquerie et trafic d’influence.

Khadija Aram (ex PS) condamnée en 2011 pour trafic d’influence et abus de confiance.

Line Cohen Solal condamnée en 2011 dans la même affaire que celle touchant Pierre Mauroy.

Malek Boutih condamné en 2006 pour diffamation.

Michel Delebarre condamné en 2005 dans l’Affaire des Ecoutes Téléphoniques.

Michel Laignel condamné en 2006 pour faux, usage de faux, délit de favoritisme, prise illégale d’intérêt, et détournement de fonds.

Michel Pezet condamné en 1998 pour recel de fonds utilisés [pour un financement politique] en dehors de tout enrichissement personnel.

Mohamed Abdi condamné en 2007 pour escroquerie.

Monique Delessard condamné en 2010 pour mariage illégal.

Olivier Spithakis condamné en 2005 dans l’affaire de la MNEF.

Patrick Sève mis en examen en 2011 pour octroie injustifié de marchés publics et soustraction de fonds publics.

Pascal Buchet reconnu coupable en 2012 de harcèlement moral après le suicide d’une de ses collaboratrice.

Philippe Sanmarco condamné en 1997 pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire du financement occulte du PS, l’Affaire Urba.

Pierre Mauroy condamné en 2011 pour emploi fictif.

Pierre Moscovici condamné en 2001 pour atteinte au droit à l’image.

René Teulade condamné en juin 2011 pour abus de confiance.

Robert Gaïa condamné en 2002 pour favoritisme.

Ségolène Royal condamnée en 2008 pour licenciements abusifs.

Serge Andréoni mis en examen en 2011 pour complicité de trafic d’influence dans le cas de l’affaire Guérini.

Sylvie Andrieux mise en examen en 2010 pour complicité de tentative d’escroquerie et de détournements de fonds publics dans l’affaire du financement présumé  à hauteur de 700 000 € d’associations présumées fictives.

Yacine Chaouat condamné en 2011 en appel pour violences conjugales

Il est donc nécessaire également à mettre tout particulièrement en garde ce petit journaliste comme ses accointances avec ses amis du PS en étant extrêmement vigilant car les citoyens que nous sommes, ne vous lâcherons pas non plus, c’est un devoir citoyen.

Antonin Bruniquel

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
brancher

pour ce que j en pense, il a le facies d un type que l on ne regarde même pas et entend encore moins.. il est virulent mais surtout mal dans sa peau.. il devrait inviter le nouvel élu de Corse… ce serait extra.. on verrait qui des deux baisserait la garde.. il faut lui damer le pion cet homme est exécrable au possible

saintpol

Ce  » gourdin  » est tellement bête que désormais contrairement à mes réactions précédentes , il me fait pouffer de rire .. Dommage que le ridicule ne tue pas car sa disparition redorerait le blason de la presse Française qui par l’attitude de ce genre de crétin est tombée bien bas..Mais réjouissons nous car ce clown par ses mimiques et ses questions digne d’une racaille de banlieue ne fait conforter le front national et confirmer que la France est désormais sous le joug d’une dictature gauchiasse ! ! !

pugnacité

Celui qui se prétend journaliste n’est en réalité qu’un militant actif s’exonerant systématiquement de toute éthique journalistique et donc de toute objectivité. Il use et abusé du pouvoir qui lui est conféré par RMC .Il en devient caricatural et ridicule.
Il peut être obséquieux avec ceux qui ont des idées similaires aux siennes(gauche et centre)et transpirer la haine(paroles attitudes)à l’encontre de ceux qui ont des points de vue antagonistes aux siens.

NADJAZA

Rappelant à qui veut bien l’entendre,c’est à dire de moins en moins de monde qu’il n’est proche d’aucun parti(!),cet individu arrogant , fanfaron et irrespectueux mériterait souvent une bonne friction sur le museau.J’en connais qui se régaleraient à la lui administrer.

PATILLON

oui, on peut dire que ce Bourdin est un grossier personnage, aucune éducation, il a été odieux avec Marine Le PEN comme jamais, il fallait la faire sortir de ses gonds, il en a été pour ses frais, pourtant, il avait bien écoutéla leçon de ses « pères » de ce gouvernement pourri, ces questions sortaient du cadre de la politique, elle l’a bien remis en place, lorsqu’elle lui a dit, « je ne suis pas à confesse, et vous n’êtes pas curé », tout le monde pourra constater qu’il n’y a qu’avec les responsables du FN qu’il est si goujat, surtout lorsqu’il s’agit de Marine ou de Marion, c’est vrai, les dirigeants du PS sont sur des chardons ardents, car, ils savent que leur formation va prendre une « raclée » en décembre prochain, et cela les rend fous, Walls, jeudi soir sur France2, n’a t’il pas dit qu’ils feraient tout pour faire barrage au FN, mais, la litanie, on la connait!!!, et il y aura d’autres Bourdin pour faire le sale boulot, reste à savoir si les Français ont réellement compris maintenant.

Silène

La façon d’agir de Bourdin, qui ne mérite pas qu’on l’appelle « monsieur » est écœurante lorsqu’il n’ interviewe pas certains de ses invités pour le compte du pouvoir qui lui sert son gloubimfanfran- boulgamanu. Avant-hier, je l’ai entendu « interroger » Marine Le Pen avec le sourcil sombre et le doigt pointé de Torquemada ! Il apparaissait tel qu’en, lui-même : intempestif, prétentieux, sûr de lui, se voulant dominateur comme aurait dit l’autre, n’écoutant pas la réponses de madame Le Pen à la question qu’il venait de poser, se faisant rabrouer par son interlocutrice qui, à un moment le pria de cesser de la pointer avec son index ( il y a d’autres endroits pour l’y fourrer !) Il faut dire qu’il en a pris de l’assurances, le petit, tout petit Bourdin depuis que, négligeant une petite carrière de journaliste sportif au cours de laquelle, malgré ses efforts, l’Équipe ne l’embauchant pas, il s’est mis aux ordres d’un pouvoir qu’il sert consciencieusement mais certainement pas avec élégance aujourd’hui. Je le regarde assez souvent le matin, saltimbamque de la bien-pensance socialo-gaucho-écolo admirateur de Bayrou à l’occasion et votant pour lui pour se retrouver , à la fin, dans les bras accueillants de son tonton François, l’ éternel culbuto . A le regarder malgré tout , je dois avoir un côté masochiste que je ne réfrène pas, à moins que comme lorsque j’étais enfant, je m’amuse encore aux pitreries des clowns. Ainsi , hier 26 septembre, recevait-il monsieur Alexandre Orlov, ambassadeur de Russie en France, un homme très policé, qui parle un français que bien des « nationaux » de chez nous en envieraient le niveau que n’atteindrons que quelques un des élèves de Belkacem qui en fait pourtant des montagnes. Ce jour là, comme lorsqu’il ne s’adresse pas à la présidente ou à un autre membre du Front National , il était tout miel, à la limite de l’obséquiosité, posant parfois des questions qu’il pensait probablement perfides et intelligentes mais qui étaient souvent stupides. Point de doigt pointé sur monsieur Orlov qui est tout autre chose que le journaliste besogneux que Bourdin devient peu à peu. Le comble de la « finesse » a été atteint, vers la fin de l’entretien, lorsque, se croyant futé, Bourdin demanda à l’ambassadeur s’il voterait pour Marine Le Pen et le Front National. Question concernant des élections française, ridicule et hors sujet, car s’agissant d’une personnalité étrangère de ce rang et de cette fonction, Bourdin n’aurait jamais du la poser. Fin diplomate Monsieur Orlov s’en tira, après l’ombre d’une hésitation cependant ( CQFD) par une pirouette, justement diplomatique, laissant probablement et à tort à Bourdin l’impression d’avoir une fois de plus bien servi ses bons maître. Mais il n’est hélas pas le seul sur cette chaîne et sur sa concurrente es information continue Ces tristes sires sont irrécupérables. La façon d’agir de Bourdin, qui ne mérite pas qu’on l’appelle « monsieur » est écœurante lorsqu’il n’ interviewe pas certains de ses invités pour le compte du pouvoir qui lui sert son gloubimfanfran- boulgamanu. Avant-hier,… lire la suite

daniele

Ne vous inquiétez pas, il finira comme les autres aux « grosses têtes… décapitées » !

Pegalajar Marc-Mariano

comme le lui a claqué à l’antenne, après l’interwiev de MLP,il est trahi par son faciès qui pue la haine

Sniper83

Bourdin rime avec crétin ! et en plus c’est un grossier personnage qui interrompt ses invités en ne les laissant pas finir de répondre à la question précédente ! un journaliste de chiottes !!!

Serge

J’ai regardé cette émission..Boudin a été exécrable comme à chaque fois qu’il reçoit quelqu’un du FN mais il a permis à Marine Le Pen d’être excellente…elle lui a rivé son clou de manière magistrale. Elle a vraiment l’étoffe d’une vraie présidente de notre république contrairement à maintenant où les français ont cru bon de mettre un pauvre type, vous savez celui qui n’aime pas les riches (sauf pour lui bien sûr) qui est pour le mariage pour tous (sauf pour lui encore), qui ironise sur les « sans dents » que nous sommes pour la plupart. Malgré cela 52% d’entre nous l’on porté à la présidence….chapeau !!!!

yves Essylu

BOURDIN c’est le pire faux cul gauchiste, chaque fois que je l’entends j’ai envie d’aller lui mettre ma main sur la figure

jesuis

j’ai toujours dit que ce type est un malade, il se croit tout permis envers ceux qu’ils ne lui plaisent pas, mais qu’il invite. Il pose des questions avec son arrogance et coupe la parole autant qu’il le peut. il se croit malin, mais c’est un bon à rien

Glazik

Bourdin, c’est bien celui qui est ravi de l’arrivée des migrants qui vont pouvoir faire le boulot que les salauds de fainéants Français ne veulent pas faire pour un « salaire » de misère !
Faut pas lui en vouloir, il veut juste changer son petit personnel pour moins cher et plus facilement corvéable, c’est tout !

La Mécréante !

ce JJB a un grain…
et puis, il a mal au Q. Il ne tient pas une seconde en place sur sa chaise qui a l’air d’être une planche à clous.

Bref, je ne regarde jamais ce « m’as-tu vu » comme « je m’écoute parler ».

Marine (que j’ai regardée sur son site), lui a claqué le beignet.

Hugues

Bourdin est un petit arriviste arrogant et inculte. Il n’a aucun respect pour ses invités, quels qu’ils soient, avec cependant, une haine affichée à l’égard du FN. Il a été un peu moins lapidaire hier, avec l’ambassadeur de Russie en France.

La Mécréante !

@Hugues,
il s’est écrasé devant l’ambassadeur ? (j’irai voir ça);
cela signifie qu’il écrabouille les faibles et rampe devant les « puissants »,

juste le genre que je dégueule, pas foutu de s’en acheter du paire…

Noway

Jj Gourdin (il est assommant) se défend de toute ideologie et se prend pour le grand manitou politique, faisant la pluie et le beau temps des candidats qu’il recoit. Sa façon de questionner est debilement faite pour le spectacle, il essait de faire dire en insistant….et quand un auditeur s’ appelle mohamed ou associé, il change de ton et devient mielleux, de peur qu’on puisse lui reprocher son manque de déférence et l’assimiler a du racisme.

luszcz

.bien dit ce boudin un lèche cul .

bertille

Ce type avec son ton doucereux quand il veut faire dire ce qu’il veut entendre est une grosse ….. je ne l’écoute plus depuis longtemps , il me ferait gerber.