Jean-Loup Izambert sur TVL : Trump et Hillary Clinton, c’est pareil !

A Riposte Laïque des contributeurs aiment bien Jean-Loup Izambert. D’autres le détestent, voyant en lui un complotiste nostalgique de l’URSS. Il a déjà accepté de répondre à plusieurs interviews, et nous a proposé des articles de qualité.

https://ripostelaique.com/author/jean-loup-izambert

Quand il démontre la complicité des dirigeants occidentaux avec les islamistes, il fait l’unanimité chez nos lecteurs.

https://ripostelaique.com/bravo-a-riposte-laique-davoir-donne-parole-a-jean-loup-izambert.html

Il était ce jour l’invité de nos amis de TV-Libertés, et présentait son livre « Trump face à l’Europe ». Je l’avoue, même si j’aime bien Jean-Loup, je suis resté stupéfaite devant certains de ses propos, et surtout devant le dogmatisme de son discours.

Je peux entendre que les Etats-Unis n’ont aucun intérêt à la réussite de l’Europe, et qu’ils font tout pour saboter le projet de l’Union européenne, avec la complicité des dirigeants actuels. Je peux encore admettre le rôle des guerres pour les dirigeants américains (ou Etats-uniens), et l’importance du lobby militaro-industriel.

Mais je suis stupéfait quand j’entends Jean-Loup reprendre les accusations des médias traditionnels, sur la folie du président américain, son côté imprévisible, et en venir à regretter le temps d’Obama, dont il juge l’administration plus fiable que celle de Donald Trump.

Aveuglé par son rejet de ce pays, il en vient à dire que Trump n’a pas été élu par le peuple américain, et qu’il est minoritaire sur son propre sol. Selon lui, Trump et Hillary Clinton, ce serait bonnet blanc et blanc bonnet. Aucune analyse sur le fait que Trump a été élu par le peuple des exclus, contre Clinton qui avait le soutien de Wall-Street. Aucune analyse sur le rôle des médias, et la volonté du système de destituer un président pourtant souverainement élu.

Rien sur le fait qu’il ait sorti les Etats-Unis de la Cop 21 et d’accords internationaux imposant l’immigration à son pays. Rien sur le chômage qui n’a jamais été aussi bas. Rien sur les discours identitaires et patriotes du nouveau président, aux antipodes de ceux de Clinton ou d’Obama.

Pourtant, Albert Nollet, dans cet article élogieux, pointait du doigt le formidable bilan de la première année de Trump.

https://ripostelaique.com/le-formidable-bilan-de-la-premiere-annee-du-president-trump.html

Par ailleurs, sur d’autres aspects de son interview, Jean-Loup est passionnant, et nul doute qu’il faut lire son nouveau livre 56, tome 2. Mais son anti-américanisme, et son aveuglement sur le phénomène Trump, est parfois déroutant.

Lucette Jeanpierre

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. Bonjour,izambert est rouge de chez rouge renseignez vous,je n’ai lu que 56 t1
    et c’est un très bon livre , mais il fait transpirer sa sensibilité (rouge) au lieu d’être impartial comme un alexandre del val…

  2. Je partage votre point de vue sur cette émission qui devait analyser la politique de Trump à l’égard de l’Europe et qui en fait a tourné en un réquisitoire contre les USA et en effet rien sur les problèmes qui nous préoccupent, le soutien des souverainetés nationales occidentales contre les menées totalitaires des mondialistes.

  3. D.TRUMP & Hilary Clinton, y’a pas photo, du grand n’importe quoi, il doit faire un coup de calcaire!

  4. Quelle foutaise de mettre Hilary Clinton et Donald Trump quasiment dans le même panier. Même si Trump n’est pas parfait lui, au moins, il fait tout pour son pays.
    Par contre entre EM et FH nous pouvons dire que EM est à égalité avec FH et même pire concernant l’islamisation de la France. Il faut lire à ce sujet un article de Christian Combez sur BV dont une phrase, entre autre, dépeint bien la situation dans laquelle nous nous trouvons : « Une présidence capable d’honorer le crime sous les lambris ne rassure personne, pas plus qu’un Président qui déclare qu’un fiché S est un « bon garçon malgré des trucs radicaux ».

  5. Vouloir juger Trump à l’aune de la mentalité européenne est une gageure…
    Vouloir comparer Trump et Macron est une foutaise…
    Chaque Civilisation a son Chef, ses coutumes, son Histoire, même les Bantous !!!
    Mais, avant tout, l’Homme se juge à ses oeuvres !

  6. Il est vrai que Trump a été élu parce que le système électoral américain sur-représente l’Amérique profonde au détriment des bobos des côtes est et ouest, idem en Catalogne, ce dont on peut se féliciter dans les deux cas.
    Pour le reste, Trump ne peut pas faire tout ce qu’il veut. Son élection n’à changé ni la classe dirigeante, ni l’état profond.

  7. trump est américain!
    plus lucide que ses prédécesseurs vis à vis de l’islam et de l’immigration, mais ne pas oublier son slogan « l’amérique d’abord » et si l’europe ne suit pas…

  8. On gratte un peu et on trouve ce qu’on savait déjà. Oui, partout, dans tous les milieux, dans tous les pays, il existe une catégorie d’individus qui sont profondément contre l’hégémonisme musulman. Ce qui est très bien et logique, car fondé sur la réalité. Mais ces mêmes individus sont encore davantage anti-juifs. Aujourd’hui, ils préfèrent se dire « antisionistes ». Et ça, c’est irrationnel, car c’est fondé sur rien, si ce n’est des préjugés et des approximations fumeuses. Izambert fait partie de cette catégorie. Ne cherchez pas plus loin, TRUMP est pro israélien. Ca suffit pour ce connard. Une grosse partie de la propagande russe est du même tonneau. Heureusement que POUTINE lui même n’en fait pas partie.

  9. Trump est minoritaire comme tous les présidents US avant lui,eu égard au faible taux de participation aux élections ;Macron aussi est minoritaire si on retient le même critère .

  10. Le Grand Trump n’est pas un meurtrier, si c’est élément ne différencie pas une personne, ça devient plus que grave.

  11. Ce sont les mêmes qui ont dit que Daesh et FN, c’est pareil. Ce bonhomme est aveugle. Peu importe comment est la personnalité de Trump, ce sont les résultats qui comptent. Oui Obama avait une politique plus paisible: Il nous amenait tranquillement vers la destruction de la civilisation Occidentale et vers la sa disparition au profit de l’Islam des Frères Musulmans.

  12. L’anti américanisme primaire fait vendre. C’est l’idéologie dominante en France. Inversement un livre dénonçant par exemple la politique de la Chine, de l’Iran ou de la Russie, voire même de la France, n’intéresserait personne en France.

    • C’est vrai. D’ailleurs cette clique du camp du bien prend fait et cause pour le régime de la Corée du Nord ce paradis socialiste où aucun gauchiste ne veut surtout pas y vivre.

  13. Quelque soit le président, l’mpérialisme américain exportera toujours sa dégénérescence, rien de neuf sous le soleil. Mais en temps que président Trump fait tout pour sa nation et son peuple. L’histoire, tout du moins celle des USA, retiendra son nom parmi les grands. Quant aux clinton, obahma et co j’espère que l’histoire retiendra aussi les noms des ces crevards….

  14. Ce type reprend les clichés des cocos qui n’ont toujours pas digéré l’effondrement de l’union soviétique, comme le blob rougeyron , drac et cie qui essaient de racoler chez les jeunes natios .
    Certains squatteurs islamogauchistes et communistes rpr essaient de s’incruster chez les sites d’informations , mais ils sont si faciles à marquer que ça en devient risible, ils sont tous anti D.Trump, pro-obamuslim le sans-frontiériste.

Les commentaires sont fermés.