Jean-Luc Mélenchon est un fasciste qui s’ignore…

Publié le 2 juin 2018 - par - 44 commentaires - 1 333 vues
Share

Jean Luc Mélenchon, ce triste sire a de la gouaille et le sens de la provocation aiguisée ce qui fait que ces sorties sont remarquées, à défaut d’être intelligentes.

Cet homme a dans son équipe des racistes antis blancs comme Danielle Obono, grande amie et admiratrice de l’épouvantable Houria Bouteldja du Parti des Indigènes qui dernièrement, sur son site, se posait la question du racisme des chiens policiers aux Etats-Unis et sans doute demain, celui des perroquets dont aucun, Allah le goguenard, n’est noir. On remarquera qu’il existe aussi des chiens noirs et là, la question de fond doit se poser : sont-ils anti blancs de naissance, où finalement se moquent-ils des Indigènes.

Jean Luc Mélenchon a des amis dont l’un est professeur d’Histoire et ce fameux Alexis Corbière que RMC reçoit en permanence dans ses studios pour résoudre des problèmes d’Histoire comme par exemple chez Éric Brunet, sur le génocide Vendéen. Le bougre ne conteste pas ce génocide appelé massacre car en fait d’après lui, Louis XIV le pratiquait et que c’étaient des méthodes habituelles en ce temps. Dommage qu’Éric Brunet ne lui ai pas fait remarquer que ces méthodes citées par son invité qu’il trouve normales, vu cette époque en tant que républicains, révolutionnaire, jacobins, ressemblaient furieusement aux méthodes des nazis au ghetto de Varsovie, et d’Oradour sur Glane. Faut-il croire que cet historien absout les crimes de la Révolution du fait que sa Révolution de 1793 était en danger ? On a l’indignation sélective aux Insoumis !

Sur le même sujet, Jean Luc Mélenchon ne tarit pas d’éloges sur les révolutionnaires de 1793, sur le comité de salut public, sur Robespierre, les sans culotte et donc, de facto, sur la loi des suspects, les massacres d’innocents en général, et trouve in fine que la Révolution fut une grande avancée pour l’humanité, les droits de l’homme, la liberté d’expression, bien que tout cela plonge ses assises sur les mares de sang et les ossements de milliers de morts, de vieillards, de femmes et d’enfants. Aujourd’hui, Alexis Corbière  nous dit que Jean Baptiste Carrier était un fou avec ses exécutions groupées, organisées par la noyade dans la Garonne. Sans doute, mais cette façon d’excuser la folie de ces révolutionnaires ne s’appliquerait donc pas à tout le monde. Voir les crimes de Lénine, Trotski, Staline et Beria  !

Jean Luc Mélenchon est antifasciste ? Mais son parcours politique ressemble étonnamment, au fondateur du fascisme, Benito Mussolini, ancien socialiste, proche de l’entourage de Lénine. C’était du temps où le communisme s’appelait socialisme ! Comme Mussolini qui trouvait que l’international socialisme était une méthode trop longue, il fit plus court, et créa le fascisme dont l’essence était le socialisme national en Italie. L’Italie en ce temps là, était un pays pauvre, il importait tout, et exportait ses travailleurs. Mussolini fit la marche sur Rome. Il devint Président du Conseil et fut félicité chaleureusement par télégramme, par un taulard nommé Adolf Hitler en 1923.

C’est ce qui rend amusantes ces dénonciations sur le fascisme et le nazisme, c’est l’accusation que ce serait l’extrême droite la coupable, alors même que le fascisme, et plus tard le nazisme à travers le Parti National Socialiste des Travailleurs Allemands (NSDAP) d’Hitler, sont des partis d’extrême gauche ! D’ailleurs, il suffit de voir aujourd’hui, ceux qui détruisent, ceux qui se réclament de l’extrême gauche et se disent antifas et se comportent comme les SA de Röhm en terrorisant dans les rues, les citoyens allemands avant que « la nuit des longs couteaux » y mette fin, parce qu’Hitler décida de se débarrasser de l’homosexuel, pédophile et libertin Ernest Röhm, qui lui faisait de l’ombre et le gênait pour sa conquête des milieux bourgeois de la finance !

Jean Luc Mélenchon est un fasciste par essence, par sa démagogie ! Il n’est pas un nazi car je fais la différence entre Hitler et Mussolini, n’en déplaise à certains, car il n’avait pas le racisme et l’antisémitisme dans sa doctrine comme l’avait Hitler. 

Désormais, le fascisme est partout, se prononce au sujet de toutes choses, se déclare dès que vous n’êtes pas d’accord avec la gauche. Il est une sentence, une exécution sociale et doit vous clouer le bec lorsque vous êtes dans l’opposition. La droite se dit sociale, parce qu’elle refuse de se faire traiter de fasciste. C’est une vraie inversion totale des idées et des idéologies puisque le fascisme est, dés l’origine, par essence, national et socialiste !

Jean Luc Mélenchon est donc un faussaire qui est à la tête d’un parti politique qui se dit Insoumis, à commencer et surtout à l’Histoire à qui il tord le cou en fonction de ses lubies politiques et en faveur de l’islam, et pour l’immigration.

Gérard Brazon (Libre Expression)

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
sitting bull

c est un psychopathe cela se voit comme Erdogan et jean claude juncker

dufaitrez

Déjà écrit sur la longue carrière filandreuse de l’individu. Gauche dure, puis modérée comme Secrétaire d’Etat viré, devenu Insoumis pour bouffer le PC.
A 67 ans, il brûle ses dernières munitions…

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

@ dufaitrez
Longue carrière de fainéant qui se vautre dans le luxe grâce au peuple qu’il prétend défendre et au nom duquel il ose parler !

le Franc

melenchon aux manettes ? = dictature à la maduro et ortega réunis.

Emile

Ce que la lecture de ce billet ,excellent, me rappelle , …
C’est que c’est les vainqueurs qui écrivent l’histoire et qui très souvent forcent le trait ou carrément arrangent les faits à leur manière….
Ainsi de la révolution Française, soit disant du peuple, alors qu’elle est le fait d’une minorité, de brigands bien souvent surtout désireux de virer les aristocrates pour prendre leurs biens..
Ainsi de Mussolini aussi
Et bien d’autre…
Vous lui faite encore trop d’honneur en le traitant
de faschiste , car dans le fascisme il y a La Défense de la nation et l’intérêt collectif des nationaux
Lui défend le communisme mondialisé et les citoyens du monde….

daniel champy

melanchon et les insoumis sont tous des anciens stoskistes, qui veulent prendrent le pouvoir par la rue et non par les urnes,pendant les greves,ils ont essayer de rallier les etudiants pour faire un mai 68,ils sont elus par l’immigration islamiste dans le 93,leurs amis sont les blacs blods,les anti fa oui malanchon et ses sbires sont bien des fachos

Gerard Brazon

Ce n’est pas faux et c’edt pourquoi je ne melangf le fascisme et le nazisme. L’un est une dictature policière et national, l’autre est une dictature policière, segregationiste, raciste et antisemite tourné comme les islamiste vers la conquête.
Mussolini disait: « mon erreur est d’avoir voulu faire des soldats avec des chanteurs ». Les Italiens ne sont pas les Romains des origines. L’Italie fut une puissance respectée du temps de Mussolini et même Churchill en 1933 admettait les progrès de l’Italie en a peine 10 ans de règne.

Simone GUTIERREZ

à Emile
Bien sûr , vous avez raison .
La  » Révolution  » a évidemment été fomentée par la bourgeoisie , avec l’ objectif clair de prendre la place de la noblesse .
Confortée au pouvoir par Napoléon , ladite bourgeoisie s’ y trouve toujours … et plus que jamais .
N’ oublions pas que Louis XIV avait tenté , déjà , de mettre la bourgeoisie au pouvoir .
Mais la noblesse était alors encore trop puissante .
Louis XIV l’ avait rêvé ; Napoléon l’ a fait .

Simone GUTIERREZ

Monsieur Mélenchon est persuadé que la droite veut l’ assassiner .
Même Collomb n’ y croit pas , c’ est dire ….
Quand la réalité n ‘est pas ce qu’ on voudrait , il faut savoir lui forcer la main .
Ainsi , pourquoi Méluche ne prend-il pas exemple sur son illustre mentor , un certain François Mitterrand ( alias Tonton la Francisque ) qui , jadis , organisa lui-même un pseudo attentat prétendument dirigé contre sa personne ?
C’ était rue de l’ Observatoire , en 1959 .
Tout cela n’ empêcha point Tonton Mitteux de devenir président 22 ans plus tard .
Un peu de patience , Jean-Luc . Encore 22 ans à attendre .
Tu crains que cela ne ternisse ton image ? …. bah , un peu plus , un peu moins …
Et puis , la puissante propagande gauchiotte aura tôt fait de faire oublier tout ça .
.

Ducon macrondelle

Exact , un tel scélérat est plus utile vivant pour la cause identitaire tant ses propos sont excessifs et insultants .
De toute façon , ses sbires obonobo et compagnie détruisent aussitôt le peu qu’ il parvient à construire .
Toutefois, je pense que pas mal de gens de notre bord souhaiteraient lui faire subir les pires supplices mais ce serait une erreur !
La gauche , antichambre de la dictature, est bien représentée par JL
Fouquier – Mélenchon ou JL Polpoton

Jean Neymar

Mitteux le portait sur sa gueule, faux cul, menteur, hypocrite, manipulateur, dédaigneux.
Il a réussi à tromper deux fois le peuple des aveugles et des amnésiques. C’est l’archétype du traître, mais encore aujourd’hui, il est encensé par les idiots.

Lionel

« Le parcours de JLM ressemble étonnement au fondateur du fascisme. Benito Mussolini, ancien socialiste, proche de l’entourage de Lénine. (…) Comme Mussolini qui trouvait que l’international socialisme était une méthode trop longue, il fit plus court, et créa le fascisme »

Quelle rigueur historiographique!
Mais G. Brazon devrait aller au bout de ses pseudo-comparaisons.
Prenez Pierre Cassen: ouvrier, gauchiste, militant acharné, CGT, PCF, LCR. Fonde un media qui prétend réinformer le peuple, organise de l’agit-prop dans les rues (apéros saucisson-pinard), est menacé par la justice car il dérangerait la classe établie, crée des liens avec l’extrême droite allemande (Pegida), prétend dépasser le clivage gauche-droite…
Oh punaise! Cassen serait-il lui aussi un « fasciste qui s’ignore »?

Gerard Brazon

Dans le genre almalgame, c’est fort. Comparez la Marche sur Rome avec les manifestations anti islam de RL, fallait quand même le faire…

Lionel

Une leçon en amalgame de la part de Gérard Brazon! Incroyable!

Mais vous vous méprenez: pas besoin d’aller aussi loin que la Marche sur Rome.
Je pensais plus modestement aux banquets/concerts de propagande que les autorités fascistes italiennes organisaient jusque dans les capitales étrangères (à destination des immigrés italiens, comme à Paris dans les années 30).

Salsiccia à volonté et Chianti à gogo!

Penelope

Le Lionel devrait arrêter de fumer la moquette arrêter le jaja ou bien aller se faire soigner avant qu’il ne soit trop tard.

Lionel

Et vous croyez être convaincante avec ça?
Les attaques personnelles sont l’arme de ceux qui n’ont aucun argument.

Simone GUTIERREZ

à Pénélope
Je crains que vos inquiétudes au sujet de notre ami Lionel ne soient justifiées .
Cet intervenant veut discuter avec les grandes personnes , mais quand on voit le niveau de ses propos …. on se dit qu’ il faut qu’ il mûrisse encore un peu .
Et je vous fais grâce de ses connaissances superficielles en Histoire .

Lionel

Donc selon vous être une « grande personne » c’est changer d’avis entre 2 commentaires et avoir une vision partielle des problèmes?

Simone GUTIERREZ

Excellent article de M. Brazon .
C’ est surtout pour complaire aux généraux prussiens que Hitler ( encore faible en 1934 ) sacrifia Röhm .
Hitler se moquait éperdument que Röhm fût homosexuel . Par contre , il ne pouvait tolérer que celui-ci voulût évincer l’ armée allemande et lui substituer ses SA .
En 1934 , l’ armée nationale constituait la seule entité véritablement organisée d’ Allemagne .
Les généraux prussiens furent rassurés par la décision du  » Fürher  » et le soutinrent alors pleinement avec le désir inavoué d’ en faire leur marionnette …. on connait la suite .
Röhm fut incarcéré . Sur une table de sa cellule avait été posé un révolver . Röhm déclara :  » Si Adolf veut me tuer , qu’ il le fasse lui-même  » . Et deux SS l’ abattirent .

Lionel

« Hitler encore faible en 1934 »? Vous avez une drôle de vision de l’histoire!

Il a déjà les pleins pouvoirs, les autodafés ont commencé, les syndicats sont dissous, le NSDAP est parti unique, le SD est créé, la « mise au pas » est enclenchée…

Simone GUTIERREZ

à Lionel
Bien sûr , ignorant , qu’ Hitler était encore RELATIVEMENT faible en 1934 .
Il n’ avait alors que peu de prise sur l’ armée , et tous les généraux se gaussaient de lui en le surnomment  » le caporal de Bohême  » .
Dans le cas contraire , il n’ aurait pas eu besoin de sacrifier Röhm .
Etudiez donc la question A FOND et vous écrirez moins de bêtises .
Absolument TOUS les historiens l » affirment : en 1934 Hitler avait encore besoin d’ adopter un profil bas vis à vis de l’ armée .
Deux ans plus tard , évidemment , son pouvoir était absolu .

Lionel

Il ne faut donc pas grand chose pour vous faire passer de « encore faible » à « relativement faible et seulement vis à vis de l’armée ». Vous rendez-vous compte que c’est différent?
Quel rigueur dans l’argumentation et le vocabulaire pour quelqu’un qui prétend connaitre le sujet à fond!

Par ailleurs,je me permets de vous faire remarquer que l’expression « petit caporal bohémien » vient du président de la République et non de « tous les généraux ».

Enfin, qui prétend ici qu’Hitler dominait l’armée dès 1934? Pas moi en tout cas. Vous remarquerez que dans mon message original, je parle essentiellement des aspects politiques pour nuancer votre propos.
Mais visiblement la nuance,c’est pas trop votre truc. Vous me faites dire ce que je n’ai pas dit pour faire oublier vos approximations.

Nemesis

Il a une vraie gueule de nazislamiste cet affreux qui vit sur le dos des français.
Il y a du ménage à faire dans la maison France …

Joël

Bah, ameuter des gogols comme la réssiguier ou l’autre de l’UNEF et éructer contre tout ce qui ne lui plaît pas, ça permet d’éluder ses 35 000€ mensuels et les millions de morts de son parti.

Dupond

L’avantage que nous avons avec les dictateurs des années 30 c’est que le plus isolé des paysans a acces a l’info dans l’heure ce qui était loin d’etre le cas du temps d’AH . Pour ce qui est des propagandistes ils étaient tout aussi pourris a l’époque qu’ils le sont actuellement ….ce qui nous sauve c’est le NET car avec un minimum de discernement et en échangeant des infos entre gens sérieux nous pouvons contrer leurs mensonges . C’est la raison pour laquelle vous les voyez si agressifs envers les patriotes et si dépendant des subventions que les politicards corrompus leur filent

Garde Suisse

M. Brazon, je relève une petite erreur dans votre texte, c’est â Nantes que JB Carrier à commis ses exactions, noyant notamment des milliers de prisonniers Vendéens dans la Loire.
Enfin concernant les massacres de la Révolution outre ceux de Vendée, on peut rappeler que la population de Lyon à été massacrée, de même que celle de Toulon et que la guillotine trônait dans bon nombre de villes et pas seulement à Paris.
Concernant le ravagé du Palatinat par les troupes de Louis XIV, la grande différence avec les massacres révolutionnaires, c’est qu’il n’avait qu’ un objectif militaire (priver l’ennemi de bases et de resspurces) pas de créer un homme nouveau et régénéré !

Gerard Brazon

En effet je me suis noyé tout seul et j’ai pris. La Loire pour la Garonne. Désolé

Simone GUTIERREZ

à Garde Suisse
Vous connaissez bien l’ Histoire .
La mauvaise foi de la  » clique à Mélenchon » atteint les pires profondeurs de la répugnance .
Ces individus sont véritablement des faussaires malfaisants qui , lorsqu’ ils sont acculés devant la Réalité des faits tentent de s’ en sortir en essayant de démontrer que les autres ont fait la même chose .
Mais quand bien même cela serait vrai , ce n’ est pas une excuse !
Rappelez vous Bénêt ( sic ) Hamon nous apprenant qu’ en 1900 , en France , les femmes auraient été exclues des cafés et troquets … ceci pour justifier leur exclusion actuelle dans certains quartiers  » musulmans  » .
Même tactique , en fait .

Garde Suisse

Je vous remercie Mme Gutierrez. Pour compléter cette comparaison indue entre les massacres des républicains en Vendée et le sac du Palatinat sous Louis XIV que les gauchistes aiment mettre sur le même plan, je rappelle qu’il y a eu environ 80 000 morts civils vendéens et entre 40 et 50 000 combattants, mais je n’ai jamais connu le nombre de morts allemands suite au pillage du Palatinat, je pense qu’il doit être approximativement de 5 à 10 000, car les livres parlent essentiellement d’incendies de villes, de démantèlement de places fortes, de brûlements de cultures etc…
Tandis qu’en Vendée, nous parlons de noyades, fusillades, viols de masse, avec accessoirement tanneries de peaux humaines, femmes et enfants jetés dans les fours à pain et autres joyeusetés !

Dupond

Ce n’etait pas une guerre civile mais un génocide….la république n’a pas a se glorifier d’avoir voulu rayer de la carte de France une population misérable . Le nom de tureau figure sur l’arc de triomphe et c’est d’autant plus outrageant que dans la tranchée des bayonnettes ne sont ensevelis que des Vendéens . Je prie Dieu de voir un jour un dirigeant de notre pays ordonner a un Vendéen de prendre un marteau piqueur pour éffacer le nom de cet assassin

Simone GUTIERREZ

à Garde Suisse
Certains historiens estiment les morts civils à 300 000 , voire 400 000 . J’ avoue mon ignorance . Si vous pouviez m’ éclairer .
Et comme l’ écrit  » Dupond  » ci-dessous , il s’ agissait bel et bien d’ un GENOCIDE ( doublé d’ une guerre civile ) . Les preuves sont parvenues jusqu’ à nous , sous forme d’ ordres écrits et signés de la main des plus hauts dirigeants de l’ Etat  » républicain  » .

Garde Suisse

@Mme Guttierrez, dans son livre la Vendée-vengé, le génocide Vendéen », Raynald Sécher qui « décortique » chaque paroisse de la « Vendée militaire » donne le chiffre de 117 000 morts vendéens, y compris des républicains souvent massacrés par d’autres républicains des colonnes infernales qui ne faisaient pas de distinguo. Le terme génocide est approprié mais personnellement je lui préfère le mot contemporain de Gracchus Baveux qui a parlé de populicide.

Garde Suisse

Rectifier Gracchus Babeuf !

Jackblack

Faudrait aussi que les médias arrêtent avec ce beauf menteur,surpayé, tirons la chasse d’eau et qu’il redonnes l’argent qu’il a volé aux contribuables pour trahison, incompétence et dissimulation de son patrimoine

Jean des Entommeures

S’il continue à s’exciter comme ça, il va nous péter une durite le pôvre…
Il y en a qui ont fait un AVC pour moins que ça ! :-D

Carrière

Un AVC dans sa forme avec aphasie!

Michel

C’est une évidence : le fascisme n’est pas synonyme de nazisme et il n’a jamais été que brun. Il est brun mais aussi rouge et il a été brun ou rouge en alternance. L’Allemagne d’Hitler était fasciste, mais l’URSS de Staline l’était tout autant.
Si le décor ou les discours variaient, c’était, in fine, exactement la même chose.

Dunois

Ce type est un dégénéré qui n’a aucune chance de réussir ce qu’il projette. Pas d’intelligence, pas de capacités, pas de cerveau, pas de force. Rien. Ce type est : rien. Qu’est-ce qu’on fait avec rien ? RIEN. Un taré qui est pour l’immigration en masse et autres conneries sans fond, ne peut qu’échouer en se heurtant à la réalité. C’est une question de temps et dans son cas, ce sera dans pas longtemps. Les mauvaises odeurs, on les élimine facilement de nos jours.

Rebelonous

@Dunois, je ne sais pas si Mélanchon n’a aucune chance de réussir ce qu’il projette. Je trouve qu’il y a beaucoup de gens de son acabit, au gouvernement, qui réussissent malgrès, comme vous dites, pas d’intelligence, pas de capacités, etc…etc..Il y aura toujours autant d’électeurs, aussi nuls que lui,et qui votent pour lui, pour le faire avancer.

Jean Neymar

Il n’y a qu’à dresser le bilan, la liste des innombrables méfaits des cocos, Staline en tête de gondole, Pol Pot, Mao, et en France, les grèves depuis 1945 ont coûté combien au pays ? Merci la CGT,.
Melanchiotte.: au trou l’étron !!

Dupond

J’en connais une qui avait pour habitude de se foutre de la gueule des italiens :Cécile Kyenge…..elle disparait du paysage politique italien
https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/une-ministre-italienne-noire-victime-d-un-acte-raciste-pour-la-quatrieme-fois_404075.html
Ces gens là s’imaginent avoir tous les droits en pretextant le racisme qu’il leur serait fait dés qu’ils font un pas de travers,par contre un natio doit etre systématiquement condamné pour la moindre parole prononcée dans le mauvais sens
LES ITALIENS COMMENCENT A COMPRENDRE ET NOUS AUSSI

Joël

Ça date de 2013. D’ailleurs elle n’est plus ministre depuis 2014 et son poste « Ministre italienne pour l’Intégration » a été supprimé. Par contre, elle est toujours députée européenne.

Dupond

J’espere la voir disparaitre définitivement aux prochaines élections europeennes (elle est le pendant de la taub qui a fait tant de mal a la France)

Jean Neymar

L’Europe des peuples se réveille……..un peu ??????