Jean-Marie Le Pen, le président du déshonneur du Front national

jeanmarielepen2Quand Jean-Marie Le Pen s’engage dans une lutte judiciaire, opiniâtre et prolongée contre Marine, sa fille, il arrive toujours un moment où les points litigieux, essentiels, commencent à apparaître. C’est pourquoi la campagne de dénigrement des instances du parti se résumera à ces insignifiants épisodes de la lutte des anciens contre les modernes. Il en est ainsi du combat qu’il livre au sein du parti, depuis des mois déjà, et qui fixe l’attention des médias intello-bobos collabos hollandophiles et inféodés aux subventions de l’État-PS.
Tous les journaleux des médias intello-bobos collabos font des prédictions sur l’issue définitive de la lutte judiciaire de Jean-Marie Le Pen contre la modernisation du Front national. C’est précisément parce qu’il a fallu que Marine rénove le parti que les résultats électoraux sont enfin devenus possibles. On comprend que les journaleux des médias intello-bobos collabos présentent des manipulations mensongères aux électeurs et aux sympathisants du Front national, sur la réalité de la transformation du parti que Marine a engagée.
C’est pourquoi ils ont un intérêt médiocre à relater quantité de détails insignifiants et de nombreuses polémiques mesquines, n’offrant aucun intérêt, et à attirer l’attention des électeurs sur de fausses questions vraiment dérisoires, sans intérêt politique éminent, ni portée politique véritable sur les esprits.
Il est clair que des questions politiques plus urgentes figurent à l’ordre du jour du parti. Malgré cela, les médias manipulent la signification soi-disant politique de la division du parti, en une majorité qui soutient Marine et une minorité qui croit encore, pour un temps, aux insignifiances passéistes de Jean-Marie, le combattant obscur des réformes du Général de Gaulle, l’allié de la démagogie poujadiste des années 1960.
La division médiatique du FN a pour objectif de reléguer loin en arrière toutes les divisions antérieures du PS, des gauchistes anarcho-idéalistes dangereux et des sociaux-démocrates opportunistes-réalistes.
La vraie question concerne la signification de principe de la position nouvelle du Front national dans les luttes politiques. Marine a montré ses compétences en matière d’organisation, pour un parti de la Nouvelle Droite Nationale, pour autant qu’il s’agisse vraiment d’une position de principe du Front national.
La vraie question est celle du fondement de la lutte politique du Front national, de son origine, de ses causes, de son caractère pratique fondamental. La fausse question est celle du résultat final de cette bataille de Jean-Marie Le Pen, de son issue, du bilan que l’on obtient médiatiquement en se limitant à tout ce qui a trait aux mesquines querelles. La seule vraie question est celle de l’analyse du nouveau contenu doctrinal et de la nouvelle politique du Front national. Ces analyses mènent à cette conclusion que la majorité de Marine est l’aile moderne, rajeunie, et politiquement audacieuse du parti, quand la minorité de Jean-Marie en est l’aile passéiste-opportuniste. Les divergences idéologiques qui séparent actuellement ces deux ailes du parti sont surtout les questions médiocres qui alimentent la classe bobo-médiatique pour passer les vacances d’été.
Marine a donné la priorité aux questions d’organisation, de programme, de stratégie et de tactique. Le nouveau système d’idées du parti, dans la nouvelle organisation, apparaît d’autant plus clairement que Marine s’efforce d’accentuer sa position politique dans le pays auprès des classes populaires et des familles.
C’est pourquoi Marine se sépare de toutes ces vaines querelles médiatiques, car c’est l’opportunisme des médias collabos en matière de désinformation qui résume le principal défaut des polémiques actuelles.
Marine fait face à la crise politique du pays, en se limitant à l’étude et à l’interprétation des faits. Et devant l’absence à peu près totale d’une analyse de la crise politique dans les médias, elle travaille à tout ce qui touche à la mise en lumière des problèmes politiques fondamentaux nés de la république socialiste.
Elle sait que c’est le manque d’analyse du lien qui existe indéniablement entre l’erreur essentielle des idéologues de l’État-PS et tout le système de la gabegie de la république socialiste qui doit être corrigé.
Visiblement, la nouvelle organisation du PS ne remarque pas ce lien funeste signalé maintes fois et qui ne fait en réalité qu’aggraver, amplifier et étendre les erreurs initiales de Hollande le débonnaire.
En réalité, toute la position des opportunistes du PS en matière de politique s’est révélée dans la fausse discussion à propos des « lois iniques de la république socialiste », c’est-à-dire sur les lois Taubira.
C’est la preuve d’une organisation du PS déliquescente et manquant totalement de cohésion dans leur hostilité de clan sectaire envers le réalisme en politique.
La lutte judiciaire de Jean-Marie Le Pen contre la modernisation du Front national a été commentée à la télé par Marion Maréchal-Le Pen, députée FN : « Je connais le personnage et il fallait s’attendre à ce que ce soit compliqué, long et fastidieux. Mais je crois que Jean-Marie Le Pen n’a rien gagné d’autre que du temps, je doute qu’il puisse se maintenir au poste de président d’honneur… Je le regrette, j’en suis attristée, mais je n’y peux rien« . Marine Le Pen a fustigé une « saga judiciaire organisée » visant à « nuire au Front national« .
Pendant ce temps, « le Front national recrute chez les petits patrons, et le phénomène inquiète les représentants du Medef« , lit-on dans la presse. « C’est une bombe à retardement pour tout le monde patronal, certifie un responsable du Medef… Les patrons des très petites et moyennes entreprises (TPE/PME) de moins de 20 à 30 salariés sont de plus en plus nombreux à adhérer aux thèses défendues par Marine Le Pen et ils n’ont « plus peur«  de s’afficher comme tel. Le phénomène touche principalement les petits entrepreneurs unipersonnels, les dirigeants des entreprises du bâtiment et travaux publics, et les auto-entrepreneurs…
« La présence du FN dans les entreprises est la même que dans la société française. C’est un phénomène qui monte, note-t-on au Medef. » C’est pourquoi les copains et les coquins du Medef et des bobos-collabos de la république socialiste redoutent de voir se concrétiser « le risque de favoriser le regroupement de ces petits patrons et de leur permettre de devenir représentatifs de leur profession. Ce qui leur permettrait de toucher les fonds paritaires qui vont avec, une manne annuelle de plus de 100 millions d’euros à reverser aux organisations« , cette manne que convoite le Medef pour ses propres turpitudes.
Pour conclure, vous reprendrez bien un peu de morale socialo-populiste relayée par le Medef :
« La loi ne doit pas créer d’instabilité inutile, préjudiciable à la fois au dialogue social, aux entreprises et aux salariés, à tous les niveaux, estiment les 20 représentants des fédérations du Medef« .
Qui peut les croire ?
Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

19 Commentaires

  1. JMLP est pathétique. Il se grandirait en laissant la place sans effusion de colère comme il le fait. Et puis à 87 ans..!

  2. Qui es tu Thierry Michaud-Nérard pour te permettre de juger JMLP ,
    Combien d’ années d’ adhésion au FRONT NATIONAL, quels actes militants y as tu fait ? 0+0 = 0 ?????? Alors dégage ! à la niche !
    Quand à la  » modernisation « , elle consiste en quoi ? à ce qu’ un secrétaire départemental ne puisse pas faire plus de 5 ans dans ce poste ????
    Si cette « modernisation  » était si urgente, que ne fut elle faite, il y a seulement 6 mois, au Congrès de Lyon ? HEIN ?
    JMLP est et demeurera Président à Vie, jusqu’ à sa mort ; comme un médecin restera Docteur à vie quoi qu’ il ait pu faire ou un curé restera prêtre jusqu’ à sa mort, quoi qu’ il ait plus faire, fut il défroquer;
    Quant aux motifs invoqués par Philippot ………..Mon Dieu Jésus, Marie Joseph !
    JMLP a parlé de PETAIN …….Mais c’ est un délit de parler de PETAIN ?
    C’ est une affaire qui a été bien mal engagée, avec beaucoup de légèreté, par la Direction du Front National, et ce à moins de 5 mois des élections régionales ……….. et la colère prend de l’ ampleur particulièrement dans le Sud
    Si la Cour D’ Appel donne raison à JMLP, qui est ce qui vont se retrouver comme des Cons ??????

    • Jean-Marie Le Pen se prend pour dieu, on raconte qu’aux urgences psy il aurait entendu une autre patiente dire  » je suis l’envoyée de Dieu  » et il lui aurait répondu :  » Non, non ce pas vrai… j ai envoyé personne…comprenne qui pourra…

  3. En somme, le Jeanmarie, il serait maintenant le seul à ne pas faire le jeu du Front National !

  4. la droite Française représenté par les RIPOUXBLICAINS est la représentante des 1% les plus riches les super prédateurs qui détruisent la planète ceux qui encouragent l’immigration massive à leur profit; ainsi toute revendication est étouffé.
    Le PS n’est que le laquais suiviste des cette droite pourrie.
    L’ avenir c’est l’ autonomie de l’individu en aucun cas il doit être inféodé à un quelconque parti politique.
    Marine et d’ autres ainsi que Floriant Philippot rénove un parti qui en a bien besoin.
    L’humain est cupide des mécanismes doivent être trouvé pour limiter sa propre auto-destruction.

  5. Les marinistes ne semblent pas comprendre que la critique est utile a un dirigeant ( en dehors de staline qu faisait disparaître l’intéressé des photos, bien que j’ai vu un secrétaire départemental FN ligne Philippot faire de même )
    Ceci étant, le seul programme qui ne trahit pas mes idées est celui de Henry de LESQUEN, ne serait-ce que parce qu’il est résolument de droite, comme d’ailleurs le FN ligne Chauprade

  6. Vous avez absolument raison de dire que de plus en plus de dirigeants d’entreprises rejoignent le F.N.. Mais imaginez que ce parti ne dise pas n’importe quoi sur le Plan économique. Sortir de l’Euro ne règle aucun problème d’endettement de compétitivité de création de richesse etc. Marine LE PEN doit simplement ne parler que d’immigration et adopter le programme libéral de son père.
    Réduction drastique des dépenses publiques, en fait adopter un vrai programme de droite libéral .
    Sinon elle ne sera jamais élue. Et si elle est élue avec un programme aussi con elle sera éjectée. Qu’elle se concentre sur l’immigration et la diminution des dépenses publiques c’est déjà énorme

    • Ce qui est sûr c’est qu’avec le programme que vous proposez elle ne serait jamais élue et qui plus est elle serait à 10/15% de voix lors des élections. Elle n’est pas de droite elle est patriote et des patriotes , il y en a de droite comme de gauche….c’est pour cela qu’il faut rassembler les français pour sauver le pays….Je constate aussi que vous appréciez l’Euro …pourtant il va bientôt s’effrondrer…vous verrez alors que le programme du FN n’est pas con comme vous dites !!

      • Et vous remplacez l’euro par un franc dévalué que même les mendiants ne voudront pas.
        Les actifs des français libellés en francs n’auraient plus de valeur et l’endettement initial en euros exploserait. Marine explique que l’on rembourserait en francs équité la dette libellé en euro. Le sot le croit mais les prêteurs exigent en remboursement en monnaie de souscription.
        S’il suffisait d’augmenter la masse monétaire pour créer de la richesse cela se saurait.
        Marion Maréchal Le PEN est parfaitement en accord avec cette analyse.
        Remarquez on peut sortir de l’euro à condition de le remplacer par une monnaie encore plus crédible sur le plan international qui nous permettrait de bénéficier d’une valorisation de nos actifs acceptable sans réévaluation de notre endettement.
        Mais il faut porter la retraite à 80 ans licencier 2/3 de nos fonctionnaires allonger la durée du temps de travail à 50 heures par semaine et supprimer les congés payés.

        • J’aimerais vraiment comprendre ce que vous appelez un « franc dévalué ». Certains dressent comme un épouvantail que l’abandon de l’euro réduirait du jour au lendemain le montant de nos économies à la banque et je voudrais bien comprendre pourquoi cela? Est ce que nos économies ont bougées lorsque le 2 janvier 2002 nous sommes passés du franc à l’euro? non. seul le cout de la vie à brusquement augmentée avec la conversion arrondie et qu’à chaque augmentation de prix 1 centime d’euro nous coutait en réalité 6,55957 centimes de nos anciens francs… Une partie de l’économie c’est enrichie à la pelle avec l’euro à nos dépends, tout en appauvrissant le pays avec les fermetures des entreprise et en plongeant l’état dans les dettes.

          • La mise en place de l’euro doit permettre à nos économies de se muscler en se comparant, d’obliger nos gouvernants à faire les efforts de compétitivité nécessaire et interdire artificielle par la création de monnaie qui ruine les détenteurs de la devise.
            En économie on appelle cela le cercle vicieux qui conduit à la ruine.
            L’euro a profité à tous puisque l’on s’est tous enrichi en valeur de marché sans rien faire. Les Grecs savent que sans l’euro ils n’auraient jamais pu emprunter autant et faire vivre 40% de leur population dans la fonction publique.
            D’ailleurs très peu de gens en Grèce sont disposés à quitter l’euro. Même si le peuple ne dispose pas d’une culture suffisante ils savent bien que le responsable n’est pas l’euro mais ceux qui ont dépensé recruté des fonctionnaires dilapidé la ressource en endormant la population en lui interdisant de produire de pêcher grâce à la manne de l’Etat. Le responsable c’est celui qui endette son pays et il devrait être caution de cette dette. Aucun chef d’entreprise ne peut endetter sa société sans apporter sa garantie.
            En donnant confiance aux prêteurs qui étaient certain de détenir une unité physique stable les états Européens ont bénéficié de coût de financement très faible. Cette richesse crée a été en partie consommée par les français en loisir en vacances en santé (et oui le coût de la santé a explosé) en fainéantise. Les 30 années qui viennent de s’écouler sont les années paresse.
            Retraite à 50 ans pour certains Bac pour tous et université pour tous et tous fonctionnaire
            Qui produit????
            Nos hommes politiques nous ont endormi.
            Sans l’euros nous aurions des taux d’intérêts à 15% et nous serions en cessation de paiement
            Plus d’hôpitaux plus de médicaments et nous serions sans doute dirigé par nos derniers prêteurs. Et oui Raymond BARRE l’avait dit et même Jean Marie Le Pen qui était en accord avec Raymond Barre.
            Nous aurions certainement observé 4 ou 5 dévaluations (comme à l’époque de Mitterand) c’est à dire une dépréciation importante de notre patrimoine .
            Ce n’est pas l’euro le responsable mais simplement la gabegie de nos gouvernants qui crée de la dépense sans compter.
            Quelque soit la monnaie il ne faut pas s’endetter et pour être compétitifs faire travailler le peuple et diminuer les impôts en divisant par 2 ou 3 le nombre de fonctionnaires. Le reste c’est de la palabre. Si on veut supprimer l’immigration il va falloir mettre les français au boulot au vrai travail dans les usines le bâtiment la restauration
            Pas 90% de bacheliers incultes et stupides mais 90% des jeunes au travail. Le secret de la réussite d’un pays c’est une administration publique réduite et une fonction privée importante travailleuse et motivée. La France a des dotations factorielles importantes qui sont largement gaspillées par des débats politiques stériles.

            • Désolée, mais j’ai du mal à aller dans votre sens Lorsque vous dites par exemple « L’euro a profité à tous puisque l’on s’est tous enrichi en valeur de marché sans rien faire » ce que je vois c’est que la dette a grimpée vertigineusement, que ce que l’on payait 5 fr est passé très vite à 1 € 🙁 effet du nombre), sans même que l’on ne réalise que notre vie quotidienne augmentait à vue d’œil sauf nos revenus (salaires ou retraites). L’euro profite uniquement à ceux qui ont de l’argent sur le dos de ceux qui n’en ont pas. Ce que vous racontez sont des arguments pour endormir les peureux. Rien ne peux vraiment dire que l’abandon de l’euro mènerait au chaos, c’est ce que veulent nous mettre dans la tête les partisans de l’euro à tout prix.

        • La Chine a dévaluée 3 fois de suite la meme semaine ……..
          Personne à ma connaissance n’ a crié au fou furieux …………

  7. Le F.N., ce n’est pas la ‘Nouvelle Droite’ : il a dépassé cette opposition surannée de droite et de gauche . Quant à Jean-Marie, malgré ses scandaleuses plaisanteries antisémites il reste celui qui le premier, bien avant tout le monde, avait bien vu les conséquences dramatiques de l’immigration massive.

    • Au regard des dégâts causés par le marxisme et la récente tentative de mettre la responsabilité du burn out sur le dos du chef d’entreprise je ne crois pas que l’on puisse dire que l’opposition droite-gauche est surannée
      Par ailleurs si les boutades de JMLP montées en épingle par les médias ne faisaient plus rire les militants de terrain je considère que ceux qui se deshonorent sont ceux qui ont monté cette mascarade pour l’éliminer en allant jusqu’à lui interdire l’accès à sa maison familiale en Bretagne ce qui revient à agiter un chiffon rouge devant un taureau

  8. Mr Sarkozy va être certainement blanchi dans l’affaire de la prise en charge de ses amendes par l’UMP, et voici dès le lendemain le contre feu qui arrive, le match Marine/Jean mari.
    Surtout pas de vague à l’UMP, mais beurrons la tartine du FN, vive
    l’info libre en France

  9. soyez sympas et évitez une nouvelle mode bobo détestable !
    l’invitation à commenter l’article ci dessus serait probablement plus appréciée de vos lecteurs si elle était exprimée en français surtout venant de journalistes courageux qui prétendent défendre notre langue et nos valeurs ancestrales

    • Vous êtes certainement un tout nouveau venu sur ce site pour oser ainsi critiquer…apprenez que les excellents articles que nous apprécions tous depuis quelques petites années maintenant, émanent de contributeurs bénévoles en effet courageux mais qui ne sont pour la plupart en rien journaliste. Depuis le début de la semaine le site de RR a enfin pu mettre en place « les commentaires » pour les lecteurs. Nous (les habitués) avons été informé que la présentation va s’améliorer peu à peu…patience. Le journal a déjà beaucoup avancé (en présentation) depuis qu’il a été refondu suite au piratage qui l’avait réduit à néant il y a quelques semaines…mais le contenu a toujours été excellent. Souhaitons maintenant que l’ouverture aux commentaires sera enrichissant sur le plan des échanges et répondra au bon niveau des articles …

Les commentaires sont fermés.