Jean Messiha parle de la fuite en avant de Macron

Une “nouvelle” qui ne doit pas passer inaperçue.

Pendant la dernière émission de Bistro Libertés,

https://www.tvlibertes.com/2018/04/20/22718/bistro-libertes-explosif-jean-messiha-fn

Jean Messiha a expliqué ceci :

« Le véritable paradoxe de Macron c’est qu’il a réussi a faire croire qu’il représente le nouveau monde, alors même que c’est l’archétype de l’ancien monde. Il faut voir l’évolution du monde et ce qu’il est en train de devenir. La mondialisation néolibérale qui est née en 79 et 81 avec l’élection de Margaret Thatcher en Grande-Bretagne et Ronald Reegan aux USA est en train de se terminer avec ces deux mêmes pays qui referment cette parenthèse, 40 ans plus tard, par l’élection de Trump et le Brexit Si on ajoute cela à ce qui se fait dans les autres pays : Chine, Russie, Inde, Višegrad, Autriche ou les élections en Italie on voit que le monde est dans une période de transition : on quitte le néolibéralisme, le sans frontièrisme, le libre-échangisme, l’immigrationnisme pour passer à un nouveau monde avec le retour des frontières, identités, peuples et volontarisme politique. Non l’économie n’est pas une science naturelle, la volonté politique a une influence sur l’économie. Nous revenons à un monde newtonien, le monde de Macron est un monde pré newtonien dans lequel c’est la nature qui nous domine et on ne peut rien faire contre la nature surtout économique. Le projet Macron est passéiste, la quintessence de la mondialisation des années 80 et 90 alors que le monde est en train de se transformer. Macron pratique une espèce de fuite en avant  de l’ancien système pour tenter de le pérenniser. Le vieux système est obligé de le suivre pour tenter de survivre. »

Ce qui m’a interpellée dans ce discours c’est “la fuite en avant” car c’est dans tous les domaines.

Le franglais avec accent ridicule  et les “delicious” finesses non maîtrisées décrédibilisent les discours grandiloquents qui sonnent creux et conduisent aux aventures australiennes de Pépé le Putois… Les zélites gesticulent en porte à faux et les vessies se prennent pour des lanternes. Ces gens croient encore que le ridicule ne tue pas.

La fuite en avant ?

Plus les élèves deviennent mauvais, plus on abaisse le niveau des études.

Plus on tue au nom de l’islam plus l’occident combat l’islamophobie (cf. Del Valle)

Plus il y a des coupeurs de tête, plus il y a des coupeurs de langue (idem)

Plus l’air est pollué plus on dévaste la planète à la recherche de métaux rares pour les technologies soi-disant vertes qui en réalité accélèrent l’arrivée du point de rupture et provoquent les invasions migratoires.

Plus les nouvelles technologies conduisent au chômage, plus on laisse entrer de migrants.

Plus nos paysans meurent, plus on importe des produits concurrentiels.

Plus encore qu’une fuite en avant c’est une histoire de fous, c’est le contraire du bon sens, l’absurde à tous les niveaux.

La question est: “qui va arrêter cette fuite en avant, regarder la réalité en face et prendre les mesures adéquates et quand?”

Quelles mesures ? Faire exactement le contraire de ce qui se fait actuellement…

Au lieu de faire semblant de les prendre au sérieux, dire aux proclameurs de balivernes qu’ils disent et peut-être même, croient des balivernes mais que nous ne sommes pas dupes.

C’est une révolution que chacun de nous peut faire, sans violence, sans effort d’autant plus que le mouvement est amorcé

Exemple : La Suisse va signer des contrats pour importer de la viande du Brésil alors que nos paysans font de la corde raide. Mais, PERSONNE ne peut obliger personne à acheter cette viande brésilienne ! Qu’ils l’importent, si personne ne l’achète, ils cesseront de l’importer.

C’est parce que nous continuons à soutenir le système qu’il continue a rester debout. Rallions les Višegrad et Autriche. Si les anti-européistes l’emportent en Italie, l’UE vacillera, très fort…

Comme l’explique Jean Messiha, le vent tourne. Dès qu’il a atteint 5 bf. c’est la grosse brise qui balaye.  À 12 bf c’est l’ouragan qui emporte tout ce monde qui était nouveau il y a 40 ans, mais aussi tous ceux qui s’y accrochent.

Et… quand le vent tourne, les vestes se retournent et ça sait aller très vite !

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

18 Commentaires

  1. messiah, un copte français qui comme romain gary fait honneur à la France; un gars brillant, logique et bon débateur; ah si on le voyait un peu plus sur les plateaux représenter le FN…

  2. déjà 80% de la viande de poulet de macdonald’s est importée du brésil; donc nourris avec des grains omg et de antibiotiques;
    nos paysans peuvent crever la bouche ouverte!
    et avec le mercosur, ce sera non seulement le soja transgénique mais aussi le boeuf aux hormones, etc.

  3. Il reste loyal à MLP, c’est risqué, il risque de sombrer avec.
    Copte, il est plutôt courageux dans ses propos sur l’islam et trouve le moyen de se faire respecter en V.O arabe sur des chaînes arabes et en V.O anglaise sur des chaînes économiques anglo-américaines.
    S’il devenait président(j’en doute quand-même) ou au moins premier ministre il serait le premier copte à accéder à de très hautes responsabilités à la tête d’un état(on sait que la dhimmitude a rendu impossible l’accession d’un Boutros Boutros-Ghali à la tête de l’état égyptien mais seulement de , …l’ONU.
    Un chrétien d’Orient au plus haut serait un coup de tonnerre, l’anti-Obama européen.

  4. Si Jean Messiha qui a semble-t-il un parcours universitaire et dans l’administration assez similaire à celui de Macron (meilleur même puisqu’il est non seulement énarque mais titulaire d’un doctorat en économie et maîtrise plus de langues étrangères) avait été élu député il avait des chances d’aller beaucoup plus loin et haut pour décrocher la timballe.
    En son origine étrangère face à un Macron de même génération aurait permis un bel affrontement à front renversé.
    Malheureusement, je pense que nous allons subir de quinquennat de destruction de la France.
    Seule une crise encore plus grave fera émerger l’homme ou la femme de cette résurrection.

  5.  » À 12 bf c’est l’ouragan qui emporte tout !  » … Et au-delà de 12, c’ est plus du Beaufort, c’ est de l’ Emmental , y ‘ a des trous partout dans le fromage Europe ! il prend l’ eau et va couler.

  6. Messiha serait-il devenu intelligent ? Economiste patenté du FN, il décevait…..
    Veut-il régénérer le FN ? Y a du boulot !!

  7. Macron est conscient que l’euro monnaie unique n’est pas viable sans transfert régulier et important de l’Allemagne vers le reste de la zone euro. Ce qui avait fait dire aux Allemands, un tantinet inquiets, que Macron voulait relancer l’Europe aux frais de l’Allemagne.

    Macron a estimé, à tort, qu’une France mise au pain sec et rendue à une « orthodoxie monétaire » encouragerait l’Allemagne à opérer ce transfert. Son chimérique stratagème est tombé à l’eau, l’Allemagne lui ayant déjà opposé une fin de non recevoir. L’échec pourtant prévisible de cette fuite en avant obligera-t-il Macron à lancer le processus d’euthanasie de l’euro ? Un « macronisme révolutionnaire » réalisé en quelque sorte, contrairement à la prophétie ratée d’Emmanuel Todd, « le hollandisme révolutionnaire ».

  8. Rappelez vous ce qu’avait dit ce banquier qui avait engagé Macron: On l’avait choisi parce qu’il avait l’art d’entourlouper les gens.

  9. Il faut faire tomber l’UE c’est notre seule chance de rester debout … Une Europe des Nations cela aurait le mérite de respecter chacun des états dans leur souveraineté et leurs libertés. D’ailleurs Bruxelles coute très cher, trop cher à notre porte-monnaie et nous détruit peu à peu au début et maintenant cela s’accélère fortement. Oui, Visegrad, l’Autriche et même l’Italie bougent dans le même sens : rejoignons-les.
    La République en Marche ressemble fortement à l’UMPS : elle a rassemblé une partie de la gauche et de la fausse droite et est européiste à 99 %.

  10. La prestation de Messiha dans Bistro libertés m’a permis de faire connaissance avec le personnage dont j’ai trouvé la fougue patriote émouvante. Par contre, sur le plateau de BL où la déconne semble règner au détriment des sujets abordés, il détonait d’où sans doute le caractère « explosif » qui n’apparait pas dans l’enregistrement disponible. Je ne partage pas néanmoins l’optimisme de sa déclaration malgré ma grande estime pour lui, mais j’espèrerais tant me tromper. Si d’ailleurs j’ai regardé ce BL ce n’est pas pour le plaisir mais pour lui afin de le connaître. Un certain Nicolas Gauthier y a commis une sortie révoltante en prétendant que la société iranienne était plus saine que la société américaine, à cause des fusillades récurrentes qui se produisent dans cette dernière.

    • En Iran , bon an mal an , il y a plus de 1.000 exécutions « religieuses » , de plus en plus de jeunes femmes osent se dépouiller de leur voile , l ‘ économie se porte mal , très mal ……c ‘ est ça que vous appeler « société saine » ??

      • C’est Nicolas Gauthier qui parlait de société saine. Il a une sorte d’humour au second degré bien à lui, et aussi quelque fois, de belles écharpes !

  11. C’est Saint-Jean-Bouche-d’Or ! Malheureusement, je crois Macron beaucoup plus malin que lui…

    • Non il a plus de soutien financier (tout le système) et médiatique…pour le moment…

      • En effet, pas de passage par une grande banque pour Messiha comme dans le cas de Macron, et la banque Rothschild qui plus est( Pompidou, gaulliste, Emannuelli , socialiste, y sont passés), au FN , seul un Monot est passé par la banque, et encore, la Caisse des Dépôts et Consignations.
        Le petit copte égyptien « de souche par naturalisation », excellent arabophone, anglophone et francophone passé par la « méritocratie républicaine » et le chevènementisme avant de rejoindre le FN a peu de chances, et a en plus été sévèrement battu aux élections législatives.
        S’il améliore ses qualités de débatteur et d’analyste qui sait, président peut-être pas, mais premier ministre ou aux Finances.En cas d’alternance…

  12. Comme disait jadis Tixier Vignancour parlant de Giscard d’ Estaing :  » ce jeune vieillard  » .
    Macron , c’ est exactement ça : un jeune vieillard .
    Il a en fait l’ âge de ce capitalisme rothschildien qu’ il vénère de façon immodérée .

Les commentaires sont fermés.