Jean-Michel Trogneux, un retour opportun?

Certes beaucoup de voyantes et médiums de Youtube se sont passionnés, et leur public avec, pour Brigitte et Jean-Michel Trogneux, ce qui traduit le grand intérêt des Français pour le sujet. Mais ce ne sont ni leurs tarots ni leurs boules de cristal qui laissent à penser au retour du célèbre disparu d’Amiens. Ce  fut la publication, jeudi, d’un article de Gala titrant: « Brigitte et Emmanuel Macron, pourquoi ils gardent secrets leurs séjours à Amiens », narrant de façon sommaire leurs déplacements en Picardie. 

 
 
Depuis un mois, la presse féminine nous survendaient la féminité de Brigitte, sa maternité, sa garde robe, sa cuisine, sa gourmandise… Et voilà que tout à coup, l’on nous parle de ces séjours sans intérêt… Pour nous aviser que Manu et Brizitte sont en lien avec leurs familles? Tous les membres de leurs familles…
Puis vendredi, la totalité des médias et non des moindres… annonce la plainte de Brigitte Macron contre Natacha Rey et son amie Amandine, plainte incluant les enfants Auzières et Jean-Michel Trogneux… Le faire ester en justice, c’est le faire exister puisqu’il a dû fournir copie sa pièce d’identité pour la validité de la procédure.
 
Le calendrier de l’affaire Brichel est étonnant.  Début août, un quotidien évoque cette affaire, laquelle ne sort vraiment qu’en décembre avec les révélations de Natacha Rey, pour partie reprises par Faits & Documents. La rumeur enfle, nombre de sites et de médias l’évoquent à titres divers, certains très longuement. Mi-janvier, au prétexte de l’Opération pièces jaunes, madame Macron apparait sur TF1 et RTL, où elle se dit importunée par cette rumeur, outrée par le fait que l’on »touche à la généalogie » de ses parents… annonçant porter plainte. Monter un tel dossier  a dû être rapide. Etrangement, ce n’est qu’un mois plus tard, juste avant l’entrée en scène présidentielle du Manu, que la France apprend ce dépôt de plainte…
Faute de pouvoir faire réapparaître physiquement Jean-Michel Trogneux, l’on ne peut que s’interroger quant au fait de le faire réapparaître par plainte interposée. A  moins qu’il ne s’agisse que d’un préambule… il ne serait donc pas surprenant qu’enfin sorti de six mois de coma ou autre grave problème… le presque nonagénaire vienne prêter main forte à  son beau-frère, ne voulant pas laisser polluer sa campagne par la rumeur de transsexualité de son épouse, aspirant à un second quinquennat de Première dame de France, pour vivre pleinement une fin de retraite heureuse à l’Ehpad de l’Elysée.
 
A suivre.
 
Daphné Rigobert

NB. A noter que la presse, sponsorisée et outrée, qui a dénoncé cette grave atteinte à Macronella  a qualifié cette rumeur de transphobe, inaugurant ici un nouveau champ lexical… En Macronie, l’adjectif transphobe qualifiant désormais le fait de supposer que l’épouse du chef de l’Etat pourrait être une transsexuelle, donc ceux qui avaient émis l’hypothèse que Macron fut homosexuel n’étaient qu’en fait que d’abjects hompohobes… voire des Manuphobes!

image_pdfimage_print
28

39 Commentaires

  1. Y aurait-il des généalogistes de la région d’Amiens qui pourraient aller chercher les actes de naissances, mariages et décès des enfants de Jean Trogneux et Simone Pujol, et petits-enfants ?
    Ils auraient l’opportunité de faire un bon bouquin sur le sujet.
    Tout le monde dit que Jean-Michel Trogneux a disparu.
    Mais est-ce que ça ne serait pas plutôt Brigitte Trogneux qui a disparu puisque vous dites que Jean-Michel est marié à Macron et habite à l’Elysée ?
    Qu’en pensez-vous ?
    Jean-Michel pourrait avoir une double identité et il aurait pu envoyer sa soeur vivre à l’étranger pour les besoins de la carrière politique de son chéri !
    Why not ?

  2. On va enfin voir la tête de ce jean michel au procès. Le problème c’est de savoir lequel ? Car il en existe pas mal de versions photos ou autres, mais assez différentes.
    C’est étrange toutes ces trognes a géometries variables, tous ces actes officiels et photos manipulés, truqués ou mystérieusement disparus au gré de la propagande de la veille peau Mimi dont le long casier judicaire et parcours de vie interlope et agité, toute comme sa présence au sein des relations exagérément proches d’un couple bizarroïde à la tête de l’état, n’ont pas fini d’étonner !

    • « On va enfin voir la tête de ce jean michel au procès. » Moi, à votre place , je ne ferais pas de pari là dessus, vaut mieux rester prudent, MDR….J’ai l’impression que dans quatre mois, plus personne n’en parlera, un peu comme l’affaire Mcaffee …))

  3. c’est autant flagrant que voyant comme le nez rouge d’un clown au milieu de son visage
    que les jumeaux Jean-Michel et Brigitte ont comme un air de famille
    et allez savoir que volontairement comme sciemment et que peut être
    qu’ils se sont trompés de sexe à la naissance à la maternité d’Amiens ?!?!?!

    • Exact et de ce fait il y a usurpation d’identité concernant les prénoms
      qui ont été inversés et vols de sexes puisque la bistouquette de jean-michel
      est devenue la zézette de Brigitte tous deux nés Trogneux à Amiens en somme !..

  4. Vrai que la Trogneux a plus d’un Jean Mimi que d’une Brigitte !
    Ceci dit rien n’interdit la reine des putes Macron d’être en couple avec Jean Mimi, sauf à vouloir discriminer le woke queer cosmopolite qui jouit de sa pénétration anale !

  5. Deux pd l’Elysée, un pd porte parole, une pornographe schie a pas, en il est super notre gouvernement, sans compter tout le reste.
    Je n’ai rien contre les pd, ma nièce est lesbienne, mais contre ceux qui nous font la moral, et nous insultent en permanence.

  6. « Faire rire, c’est faire oublier. Quel bienfaiteur sur la terre, qu’un distributeur d’oubli ! » (Victor Hugo)

  7. Une seule solution pour connaître la vérité, un test ADN pour chacun des protagonistes! Qu’est-ce que ça coûte ?

  8. Dire que le porte parole de Macron Attal est homosexuel est homophobe, dire que son mari est le conseiller de Macron est homophobe, dire qu’il est choquant qu’à la fête de la musique à l’Elysée de voir le DJ arborer un tee-shirt vantant sa qualité de «  PD » est homophobe, voir le président Macron enlacer un délinquant notoire transpirant et torse nu est homophobe, dire je suis hétérosexuel est homophobe. J’ose pas dire je je suis blanc on va dire que je suis suprémaciste !

    • Platon ou Socarates n’auraient pas dit mieux…

      Et n’oublie pas « la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe » et « qui pisse contre le vent, mouille sa chemise ».

    • @bati & @Heraclite c’est a se demander si vous en êtes ???
      de travelos avec une chatte ou/et un minou
      en lieu et place du gland avec une paire d’orphelines
      en France serait-ce cela ??? que le grand remplacement !?!?!?

  9. et robert daphneig pour finir notre tiercé de vainqueurs. A demain avec Anne Schubert!

    • Bati: bravo, tout simplement bravo.
      Commérages et racontars indignes et inutiles.
      Voyeurisme de bas étage pour ceux qui ne peuvent argumenter autrement.

    • Vous sous-entendez que notre Daphné s’appelle Robert et qu’il en est lui aussi ?
      Espèce de complotiste !

      Est-ce qu’il s’est fait opérer ?

    • Tout le monde ici peut aller sur google earth et demander le 14 rue des Vergeaux : en se rapprochant en STREET VIEW vous voyez CLAIREMENT au 14 la façade d’1 magasin très ordinaire « l’atelier jean trogneux » adresse commerciale donc. Bon il y a 4 étages d’apparts au-dessus « il » est peut-être là, bien en vue, en face de la grande POSTE, ds une artère très commerçante. »même pas » de journalistes devant cette porte.!!!

        • à Dupond, je l’avais bien compris mais c’est précisément CETTE adresse 14 rue des Vergeaux qui figure sur l’assignation et pas la boutique d’Arras par ex.Et cela ne prouve pas que JMT habite là, ni même qu’il existe. Ce serait bien que des Amiennois aillent photographier les btes à lettres et les noms des sonnettes s’il y en a, tout renseignement est bon. Là ils cherchent à faire peur comme dab, c’est du pipeau leur assignation.

          • Absolument, rien ne prouve l’existence réelle de ce quidam à l’heure actuelle, l’assignation n’est pas une preuve en soi, d’ailleurs le renvoi après les élections laisse perplexe, sans parler du motif de la manoeuvre, à priori « atteinte à la vie privée » ??? cette affaire laisse un peu rêveur …

      • Le pauvre, il est héritier d’une dizaine de boutiques avec ses frères et soeurs, mais il n’a même pas pu s’acheter une maison après toute une vie de travail, dans une région où elles ne sont pourtant pas chères. C’est bien triste.
        Il doit dormir sur un clic-clac dans l’arrière-boutique, en sortant tard le soir pour ne pas se faire voir, comme Nosferatu. D’après les dires d’un de ses enfants, il se sent vieux et moche et déclassé socialement, il a honte et il ne veut voir personne.
        Quand on pense que sa soeur dilapide 5 000 € par mois en frais de coiffure et maquillage et ne fait rien pour l’aider, c’est vraiment honteux.

      • Bien sûr, et il n’y a pas eu un seul journaliste assez curieux de démentir cette histoire de transgenre pour aller se poster devant cette adresse, photographier jean-Michel et lui demander de s’exprimer à ce sujet?
        De qui se moque-t-on?
        Les Macron bénéficient certainement de la complicité d’un juge. A ce stade on ne peut rien écarter.

      • En ce qui me concerne, la vidéo sur le témoignage de la transgenre Véronique m’a convaincue. On dit que tout le monde a un double quelque part mais combien de chance que ce double soit transgenre alors qu’on a des doutes sur la personnalité de Brigitte Macron? Je sais une chose, c’est que dans les hautes sphères, ils sont capables de tout pour cacher la vérité. De plus est-ce une coïncidence si le couple Macron se vautre dans les milieux gays? On dirait qu’ils prennent plaisir à alimenter les rumeurs en sachant qu’on ne pourra jamais rien prouver.

      • au point ou en est l’affaire, je pense que si jean michel était encore « vivant  » , il jouirait d’une protection policière conséquente qui porterait mème préjudice a la vente des macarons …..

      • Je parle bien du milieu gay et non pas homosexuel car je connais des homosexuels qui mènent une vie tout à fait respectable. Je ne pardonnerai jamais à Macron d’avoir rabroué un petit garçon français qui l’appelait par son surnom Manu alors qu’il prend dans ses bras un homme de couleur qui est délinquant et qui fait un doigt d’honneur sur la photo. Ce Macron est un malade mental. Ils sont à l’origine de toutes les rumeurs qui courent sur eux. Ceux qui peuvent encaisser toutes ces insultes faites aux français sont des abrutis.

        • @ Mistine
          Encaisser, que peuvent-ils faire d’autre ? L(a)justice ne leur donnera pas LA justice en cas de plainte et, pire, se verront peut-être subir la vindicte de l’enfant tyran par harcèlement des milices à son service.
          Seuls les prétendus 25 % qui ont l’intention de veauter pour macreux1er sont contents d’être parmi les insultés puisqu’ils en demandent encore.

    • Très belle page sur profession-gendarme qui soutient Mme REY qui a fait 1 travail remarquable,attaquée de tous côtés elle se défend dignement.Poussard qui a piqué bcp de ses recherches avait promis 1 compensation financière qu’il n’a jamais versée!Son propriétaire parce qu’il a été interrogé veut la virer de son appart.Cette femme a un petit garçon qu’elle élève seule.Surtout lire les commentaires https://www.profession-gendarme.com/suite-a-la-plainte-de-brigitte-macron-contre-natacha-rey-voici-les-articles-et-commentaires-de-la-page-facebook-de-madame-rey-il-me-semble-important-de-lire-ces-reponses-de-madame-natacha-rey-qui-est-tres-courageuse/

Les commentaires sont fermés.