Jeanne d’Arc représente tout ce que nous défendons ardemment

Publié le 8 mai 2018 - par - 57 commentaires - 889 vues
Share

Célébration de Jeanne d’Arc – 8 mai 2018

Message du général Antoine Martinez coprésident des Volontaires Pour la France

Nous voici réunis en ce 8 mai 2018, jour anniversaire de la libération d’Orléans le 8 mai 1429, il y a 589 ans, pour célébrer l’un des héros les plus emblématiques de cette France charnelle que chérissent tous les patriotes. Jeanne d’Arc représente, en effet, probablement plus que tout autre, le symbole du héros français réunissant en sa personne toutes les qualités, toutes les vertus qui ont forgé cette France dont l’histoire nous rappelle sans cesse qu’elle est tragique.

Figure mythique et charismatique, « la Pucelle d’Orléans » a symbolisé tour à tour la fille du peuple révoltée et révolutionnaire, la restauratrice de la monarchie et de l’ordre divin en consacrant l’alliance de l’épée et de la croix, enfin la patriote trahie par les élites et l’Église. Sa canonisation le 16 mai 1920 et sa proclamation comme sainte patronne secondaire de la France par le pape Pie XI en 1922 confirment cette place exceptionnelle qu’elle occupe dans notre histoire et dans le cœur des Français, ce qui a poussé André Malraux à proclamer : « Ô Jeanne, sans sépulcre et sans portrait, Toi qui savais que le tombeau des héros est le cœur des vivants ».

Elle représente tous les principes que nous défendons ardemment aujourd’hui, nous, Volontaires Pour la France et membres du Cercle des Citoyens Patriotes. L’amour de la patrie, l’esprit de résistance, l’indépendance de la France, la soif de liberté, l’engagement dans la lutte légitime contre l’islamisation criminelle du pays, la défense de l’identité française. Elle incarne également la filiation et l’attachement au christianisme, racine de cette patrie des peuples européens et en particulier de la France, fille aînée de l’Église depuis le baptême de Clovis et que nous revendiquons.

Cette racine que certains voudraient effacer aujourd’hui au nom d’une réécriture de notre histoire pour satisfaire à la vision d’un avenir soumis à une mondialisation d’autant plus délirante qu’elle est inspirée par un multiculturalisme absurde qu’on veut nous imposer et qui n’est qu’une imposture sanglante. Il s’agit d’une véritable idéologie destructrice de la nation car ce multiculturalisme vise en fait à briser le lien social en faisant en sorte que  nous ne soyons plus les héritiers d’un passé plus ou moins mythifié. Mais le mythe n’est-il pas précisément unificateur ? Toute collectivité, toute famille, toute nation a, en effet, besoin de légendes et de mythes pour forger son unité.

En vérité, c’est ce que vise cette idéologie : abattre cette unité patiemment construite au fil des siècles, ce sentiment d’appartenance à une nation et à une patrie, la référence à ses héros, en un mot l’identité. Il nous faut donc non seulement dénoncer avec vigueur mais combattre activement ces manœuvres démoniaques qui cherchent à éradiquer notre patrimoine historique, spirituel et culturel légué par des siècles d’histoire. Car il faut bien comprendre qu’il n’y a pas d’avenir pour un pays qui oublie d’où il vient, qui abandonne ce en quoi il croit, qui renie ce qu’il a fait, qui efface ce qu’il a construit.

Aujourd’hui, notre pays traverse une période agitée qui met en danger son avenir et son unité à cause de l’irresponsabilité de ses élites politiques qui méprisent le peuple, élites qui depuis une quarantaine d’années ont manqué de clairvoyance et de courage en matière de politique d’immigration, une immigration incontrôlée et massive qui a favorisé l’implantation d’un ennemi sur notre propre territoire. Par leur faute, la France est à présent défigurée, déchirée et martyrisée. Mais l’Histoire à laquelle nous devons faire référence en permanence nous montre qu’au cours de son passé la France a toujours su surmonter les crises, les dangers et les guerres qui l’ont tourmentée.

Et ce sont toujours dans ces temps difficiles, ces temps de division et de péril pour la nation qu’apparaissent des femmes ou des hommes qui vont donner un nouvel élan au pays.

Jeanne d’Arc en est l’exemple le plus emblématique car elle nous dit, elle nous crie, elle nous clame que même dans des situations difficiles le destin n’est pas écrit. Alors écoutons-la, suivons son message, soyons ses dignes héritiers. Le temps est venu de nous engager résolument dans cette tâche immense mais noble car légitime qui nous revient pour réveiller les consciences assoupies dans cette France charnelle encore en dormition. Oui, le temps est venu de rallumer la flamme de l’espérance. N’ayons pas peur et ne soyons plus des spectateurs résignés mais des acteurs de notre destin et de celui de la France en étant déterminés dans la défense de notre liberté et de notre identité comme Jeanne l’a été et adressons-lui une prière et une supplique.

O Jeanne, sainte patronne secondaire de la France que nous chérissons, nous t’implorons, montre-nous le chemin, guide-nous dans ce combat légitime qu’il faut à présent livrer pour bouter hors du royaume ceux qui nous combattent, sans haine mais avec courage et détermination, pour délivrer notre patrie du péril mortel qui la guette.

Vive la France. Vive la France éternelle.

Général Antoine Martinez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Jean-Luc Schos

Quand on observe ce qui se produit parallèlement dans différents pays du monde on ne peut que penser qu’il y a collusion de réseaux islamiques pour une offensive sur le plan international.

Eschyle 49

( 3ème fichier ) … bref , c’était le blues , version XXL … ) ; Georges Clémenceau , président du Conseil de 1917 à 1920 , grand franc-maçon sous l’Éternel , mandate Gabriel Hanotaux , ancien ministre des Affaires étrangères , via Henri-Louis Chapon, évêque de Nice ( qui avait refusé en 1901 de se « faire embrocher » par la Légion d’honneur ) , pour reprendre contact avec le Vatican : « D’accord , je vous ai traité de pape boche ! Cependant , mes compatriotes ont le moral dans les chaussettes ; vous ne pourriez pas me canoniser la petite Jeanne ? » ; Benoit XV de répliquer : « Banco ! » … Et c’est ainsi que la plus illustre des filles de France fut canonisée en 1920 par deux francs-maçons … comme quoi la Providence tire des lignes droites par des chemins sinueux ! ( fin des 3 fichiers )

Eschyle 49

( 2ème fichier ) … ni une , ni deux , Jules Quicherat ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Quicherat ) , directeur de l’École des Chartes , paléographe et franc-maçon , déchiffra le texte , Dupanloup apportant les arguments théologiques , et Wallon , les arguments historiques ; en 1894 , premier grade , le titre de vénérable ; en 1909 , deuxième grade , la béatification ; entretemps , avec la loi Combes , intervinrent les inventaires ( http://www.cparama.com/forum/cominac-t14879.html ) et la rupture des relations diplomatiques avec le St Siège . Rupture très handicapante pendant la première guerre mondiale ( le franc germinal dévalué ; 1,5 million de Morts Pour La France, autant de veuves , d’orphelins et d’invalides ; et rebelote avec la grippe espagnole ( fin du 2ème fichier )

Eschyle 49

( premier fichier ) Mon trisaïeul ayant publié diverses biographies , sa Jeanne d’Arc , rééditée tout au long du XIXème siècle , plongeait en extase les républicains , comme le symbole de la résistance à l’oppression , jusqu’à mourir pour la patrie ; mais portait à l’épectase les royalistes , comme étant l’archétype de la « vierge et martyre » , victime de sa foi ; comme il recevait le « tout-Paris » dans sa maison des Petites Dalles ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Petites_Dalles ) , l’évêque d’Orléans ( https://www.youtube.com/watch?v=JoV8JlyxZVE ) lui révéla détenir aux archives épiscopales les minutes du procès de Jeanne d’Arc ; le seul ennui est qu’elles étaient inexploitables , en cursive gothique ; ni une , ni deux … (fin du 1er fichier)

LE PENISTE

JEANNE D’ARC SYMBOLE DE LA FRANCITE : la sainte jeanne d’Arc symbolise avant tout la culture et la civilisation euro-chrétienne française dans ce quelle a d’Aryen et d’essentiel …Comme indice sémiologique fort et incontestable , c’est un marquage net entre ce qui est Européen, autochtone en France et ce qui ne l’est pas et veut le remplacer par des émotions ou des Lego ou des legs idéologiques qui ne prennent pas et ne prendront jamais dans ce qui est foncièrement français , chrétien , européen aryen .. Jeanne d’Arc c’est aussi un patrimoine symbolique et moral pour la nation et pour le peuple en France et un réconfort pour tous les patriotes et les nationalistes pour résister a ceux qui les envahissent et ceux qui les oppressent .. Comme la sainte Isabelle de Castille en Espagne

dufaitrez

Pour une fois que ce Général Martinez sort de son registre habituel… lisons-le !
Oui ! « Jehanne » est le symbole indéfectible de la Patrie ! Domrémy, Reims, Rouen !
Je disparais derrière Robert Brasillac, qui, le 28 mai 1932, écrivait la préface du « Procès de Jeanne d’Arc », le livre le plus miraculeux qui soit ! 10 pages sublimes !
Mêmes Destins ? L’Une Brûlée vive et canonisée, l’autre Fusillé et oublié !

Olivia

MERCI M. Martinez, pour ce magnifique plaidoyer !

Mas Jean-Marie

Merci mon Général de m’avoir confié ce texte, je l’ai lu à Montpellier, devant des militants émus par notre action. Oui, Jeahne est notre phare, bravoure, patriotisme, fidélité, foi, elle a tout ce que l’on croyait perdu et que nous allons faire renaître.

Pierre

Jeanne d’Arc est une héroïne qui a pris les armes, et que faisons nous ?

patphil

je préfère une jeanne d’arc métisse à certaines passionarias du gauchisme élues à l’assembles!je préfère le nèg guyanais Félix Eboué qui, gouverneur de l’AEF à rejoint la France Libre à un Pierre Laval ou même à un Pétain.

Olivia

Et moi je préfère une France blanche et une Jeanne d’Arc qui ressemble à ce qu’elle fut !

RODRIGUE

Bravo Olivia, tout est dit!

Nemesis

Beurk ! Pauvre type !

jean Peuplus

Bien parler Patphil ! Dans mon église on est nombreux à avoir l’ésprit de Jeanne et la peau bien basanée… on prie pour la FRANCE et on adore le même Christ, qui n’est pas un Hippie Pacifiste mais un chef de Guerre, qui rugit en nous…Etre français n’est pas une question de couleur de peau , mais une question d’amour et de réconnaissance. Pour le reste, on ne parle pas aux cons, car cela les instruits. Merci… comme disait Audiard père !

Brouillon

Très bien, Jeanne d’Arc est un symbole de la résistance aux envahisseurs. Toutefois elle a permis aux Allemands de présenter l’Angleterre comme ennemie héréditaire de la France. Notre ennemie « héréditaire récente », n’est-ce pas l’Allemagne, qui n’ayant pas réussi à nous soumettre en trois guerres, a réussi à le faire par le biais de l’Europe ? Je préfère donc l’ennemi héréditaire anglais au nouvel ami allemand.

FREYNET Noémie

L’ Angleterre a toujours combattu et essayé de détruire la France. Son dernier exploit grâce à ce traître de Chirac est d’avoir étendu sa frontière à Calais. Les accords du Touquet se sont faits au détriment de notre pays. La perfide Albion est vraiment notre ennemi héréditaire. Nous nous retrouvons à sauvegarder cette île et a supporter la chienlit.

Brouillon

Comme dirait JMLP, ce que vous dites sont des détails de l’Histoire. Il faut considérer ce qui est consistant.

jean Peuplus

Hollande a nettoyer le code pénale de ce crîme qui peut -être fatale à n’importe quel chef d’état français: la Haute Trahison !

Nemesis

Ni l’Angleterre, ni l’Allemagne ne sont nos amis et ne le seront jamais.

Abdoul Lassemoul

Soutien total à cette jeune personne. Les Fêtes Johanniques ne sont pas un biopic, mais la re-présentation (littéralement) d’un idéal qu’elle semble bien incarner. Puisse-t-elle continuer à #BienFaire… et à #LaisserBraire https://t.co/knBOxj9uTI
— Abbé G. de Tanoüarn (@abbedetanouarn) 22 février 2018

C’est vraiment bien fait pour leurs sales gueules.
En fait je vais vous dire : je veux vraiment que l’on propose une musulmane pour incarner Jeanne d’Arc. Avec un voile.
L’étape suivante étant l’abandon de toutes les références catholiques car on ne peut décemment pas forcer une musulmane à aller à la messe. Des salamalèques d’un imam feront tout aussi bien l’affaire.

JILL

Quitte à innover ;ok pour une Jeanne d’Arc musulmane voilée,mais à poil sur son cheval.

jean Peuplus

C’est déja mieux les gars, Tournée de Bistrot générale …! C’est Brigitte Macron qui paie ….

Olivia

Retournez dans votre mosquée ! C’est insupportable de lire de telles choses !

Nemesis

Personne ne veut vous forcer à aller à la messe. Et surtout retourner (ou rester dans votre islam) nous ne voulons pas en France de gens tels que vous.

Abdoul Lassemoul

« J’aimerais qu’une musulmane soit un jour l’incarnation de Jeanne d’Arc » Périco Légasse sur @CNEWS pic.twitter.com/YkxubKiwWa
— Punchline (@punchline) 8 mai 2018

Ce gras du cul narbonnoïde est le mec de la radicale-socialiste Polony.

Tous les peigne-culs antiracistes de la mouvance catholique qui ont chialé sur le cas de la Jeanne d’Arc du Bénin vont désormais devoir se taper leur sandwich à la merde jusqu’au bout. Ils n’auront aucune espèce d’excuses pour se défausser et dire que c’est « illégitime » d’utiliser une moukère pour incarner Jeanne d’Arc.

Lisianthus

Impossible, parmi les critères de choix, la jeune fille doit être catholique comme celle qu’elle incarne.

FREYNET Noémie

S’agissant des peignes-culs de la mouvance catholique prière de citer lesquels tous les catholiques que je connais ont trouvé le choix de cette jeune fille très judicieux vu qu’elle incarnait très bien leurs valeurs.

Dugenou

De plus, ceux qui la connaissent disent qu’elle est une très bonne personne (et puis a priori elle est à moitié blanche donc ça devrait vous rassurer).

JILL

Au cours de son procès,les accusateurs essayèrent de tendre un piège à Jeanne .Ils lui demandèrent : Dieu aime t’il les anglais ? Oui,répondit elle,mais …chez eux .Nous sommes dans une situation identique aujourd’hui ;allah,aime les musulmans,mais chez eux …et ce  » chez eux  » ne peut en aucun cas être la France,vu qu’ils reconnaissent et imposent des préceptes contraires aux valeurs de notre pays .Islam et France,c’est incompatible .

jean Peuplus

Bravo frère Jill… tu m’épates !

HARACA JEAN PIERRE

SUBLIME LES ARGUMENTS DU GENERAL MARTINEZ .
A VOTRE DISPOSITION POUR VOLONTAIRES POUR LA FRANCE .

André Léo

La légende détruit l’histoire et lui survit!
On a tellement écrit de mensonges et d’âneries sur la princesse Jehanne qu’il est impossible de rétablir la vérité dans le crânes franchouillards, fussent-ils passés par St-Cyr.
Mon général, Jehanne, duchesse d’Orléans par intérim, a été instrumentalisée par les PUISSANTES de l’époque, les Yolande et les Colette, pour restaurer le roi de Bourges, déchu du royaume par sa mère Isabeau. Les termes du « marché » prévoyaient le saint-chrême, la libération du duché d’Orléans et le retour de captivité de son oncle Charles d’Orléans, prisonnier à Douvres. Perdu!
Jehanne symbole de l’obstination peut-être? Mais où est la fille du peuple? Où est la patriote? Où est le rationnel? Où est le modèle pour les Citoyennes Républicaines et laïques de 2018?

Simone GUTIERREZ

à André ,
D’ accord avec vous !
L’ ignorance de nos contemporains dépasse l’ entendement au sujet de cette époque de l’ Histoire .
Savent-ils que les rois d’ Angleterre descendaient DIRECTEMENT de Philippe le Bel , par l’ entremise de fille Isabelle de France qui épousa Edouard II en 1308 ?
Savent-ils que les rois d’ Angleterre étaient ainsi plus légitimes sur le trône de France que Charles VII qui lui descendait de Charles de Valois , seulement frère de Philippe le Bel ?
Savent-ils que TOUTE l’ élite anglaise ne parlait QUE le français depuis Guillaume le Conquérant ?
Savent-ils que SANS Jeanne d’ Arc , l’ union politique de la France et d’ Albion aurait pu se réaliser dès le XVème siècle ? …. et le monde parlerait français aujourd’ hui ?

André Léo

Simone,
Ce que vous écrivez est très juste! Et en effet, les anglais alliés des bourguignons pouvaient passer pour bien plus progressistes que les Armagnacs et Valois. Jehanne était une d’Orléans et elle a « naturellement » choisi de défendre le duché de sa famille aux côtés de son demi-frère Jean dit le Dunois. Mauvaise pioche, mais il s’agissait d’un devoir de famille pour Jeanne: défendre la royauté de droit divin dont l’avenir de son clan dépendait, alors…
Accessoirement, il subsiste un d’Orléans, descendant de la famille de Jehanne, qui attend une 3ème restauration de la royauté pour régner!

Brouillon

André Léo, c’est vous qui refaites l’Histoire, ou c’est l’Histoire qui a été frelatée ?

André Léo

Brouillon,
J’ai rappelé plus haut un aphorisme de Ducamp: « La légende écrase l’histoire et lui survit »! Vous avez à votre réponse.

Brouillon

Bien, merci.

André Léo

Ami Brouillon,
Jehanne a été « oubliée » pendant 400 ans et c’est le roi-dictateur Charles X qui a « réactivé » la légende avec les curés pour tenter de « récupérer » les français. Ça ne lui a pas servi, mais le mythe était lancé. Alors qu’il ‘y avait pratiquement aucune publication ni statues de Jeanne dite d’arc avant, il y en a eu des milliers au XIXème siècle. Le vatican en a fait une sainte alors que l’église l’avait excommuniée en 1431…et la légende de la bergère illettrée perdure.

Brouillon

Donc, Jehanne la bergère qui gardait ses moutons était une fake news avant l’heure.

André Léo

le mensonge était permanent sous la royauté, depuis es capétiens. Faire courir le bruit, trois ou quatre ans avant 1429 qu’une vierge « envoyée par dieu » allait délivrer le pays, il ne s’agissait pas de fausse nouvelle mais d’une rumeur sur la manipulation à venir du peuple, en préparation à Angers. Ça ressemblait plus au coup d’état judiciaire de 2017 qui a porté Macron au pouvoir. Cette fois, la médiacratie a remplacé les réseaux de franciscains et les éminences grises de la reine des cinq royaumes du moyen âge.
Bonne journée ensoleillée.

Brouillon

Merci, mais j’aurais besoin d’informations complémentaires.

COTE

Merci mon Général, très beau texte qui résume bien la situation, plus au jamais il faut se souder, cultiver l’amour de la France, de notre Sainte Jeanne d’Arc, lire l’Histoire de France à nos petits à qui elle n’est plus enseignée, en espérant très vite un dénouement positif, autre que la pantalonnade qui aurait pu être dramatique du sieur Fiorile.

Marc

6 rue général c’est du flan j’ai assisté à une conférence avec un autre général il y a quelques mois le seul problème qu’il trouve c’est le jihad et pas autre chose tant que ça leur permet de vendre des bouquins ils sont contents

montecristo

On ne peut que souscrire mon Général … quand on est un Français patriote ! Mais, précisément, tout le problème est là quand l’Eglise elle même ne voit pas la nécessité du patriotisme !

Simone GUTIERREZ

Je crois qu’ il faut continuer de glorifier et d’ admirer Jeanne d’ Arc et de célébrer ses  » exploits  » , même si ceux-ci sont uniquement imputables aux capitaines qui la prirent sous leur protection .
L’ épopée de Jeanne relève du mythe et non point de la vérité historique , mais l’ essentiel n’ est pas là . L’ important , c’ est ce que croit le peuple . Comme dans une religion ou une idéologie ….
Comment une bergère inculte a-t-elle pu d’ un coup de baguette magique se retrouver en armure , juchée sur un fougueux destrier ?
Il n’ existe aucune PREUVE absolue de son supplice à Rouen .
Sortie de l’ oubli par Michelet au XIXème siècle , elle est surtout le fruit de ses fantasmes d’ historien ( Dieu merci , il y en eut de bien meilleurs que lui ) .

André Léo

Au moins un peu de bon sens. L’important, c’est en effet ce que croit le peuple, soumis plus que jamais à la pensée dominante. On trouve encore dans les manuels d’histoire de l’école « laïque », que la dite bergère a entendu des voix de 3 ou 4 saints. Les manipulatrices de Jeanne, consentante et actrice à la fois, avaient raconté ces fables aux serfs du moyen âge. Mais que des « historiennes » actuelles rabâchent ces inepties a de quoi décourager.
Pour ceux qui veulent s’approcher de la vérité,le plus achevé des ouvrages non légendistes est « Jeanne d’Arc princesse royale, de Jean Bancal. Lisez-le, on le trouve encore. et vous n’aurez plus besoin de Beaune ou de Bourrin!

Simone GUTIERREZ

Et vous , cher André , avez-vous lu ( on dirait que oui ) le livre  » l’ Affaire Jeanne d’ Arc  » de Marcel Gay et Roger Senzig ?
Ne perdons jamais de vue qu’ avant le XIX ème siècle , Jeanne d’ Arc était quasiment inconnue des Français ( en dehors des cercles érudits ) et a fortiori du reste du monde .
C’ est Michelet qui l’ a sortie des oubliettes pour la façonner à sa guise .
Si j’ osais une comparaison ( qui va me valoir de passer devant le Tribunal de l’ Inquisition ) , le supplice de Jésus en Galilée passa lui aussi pratiquement inaperçu à ses contemporains . Bien entendu , ce furent les Apôtres qui , bien après sa mort , forgèrent sa légende , puis jetèrent les bases de la religion chrétienne .

André Léo

Merci Simone, mais je sais déjà tout ce que vous écrivez et même un peu plus. Le livre du journaliste M Gay est une sorte de condensé de démythification. On reste sur sa faim de savoir si l’on ne lit que ça. Et puis il rajoute à la fin de son ouvrage les « recherches » du russe qui aurait « trouvé les ossements de Jehanne à ND de Cléry. Absurde, puisque jeanne a été inhumée en Lorraine où l’ossuaire où ses restes ont été transportés fin 19ème est toujours visible. Le Vatican avait décidé de tout faire disparaître de son histoire avant canonisation et avait détruit sa sépulture.
Bonne fin de journée.

grélaud

supprimé le métissage ,il y aura de la casse humain pas le choix au cause des racistes anti-race blanche des souche français et les tribunaux ne pourront fournir a jugé ses collabos ils devront fonctionné nuit et jour

Brouillon

grélaud, vous dites plein de choses en une seule phrase mal foutue, bourrée de fautes.

grélaud

la métisse qui va représenté la fête johannique d’Orléans son père a dit lui qui est catholique que sainte jeanne d’arc est une étrangère ,là il y a un gros problème ,ses gens sont des faut chrétien ,cette association sainte jeanne d’arc d’Orléans est devenu une secte anti-français et anti-français de souche de race blanche pour insulté notre sainte jeanne d’arc ,je suis chrétien tradi pratiquant sauf que je suis de race blanche et je la prie tout les jours notre adoré sainte jeanne d’arc pour sauvé la France de tout ses ennemis qui veulent nous détruire par tout les moyens possible ,nous allons y arrivé a sauvé notre France et son peuple de souche de race blanche

a.picadestats

En partie d’accord avec vous grelaud, cette association Orléanaise poursuit,vraisemblablement, un but qui ne va pas vers le meilleur pour nous.Cependant de là haut, notre Sainte Jeanne d’Arc va nous aider.

RODRIGUE

Dieu conserve ainsi que la Très Sainte Vierge Marie un dessein pour la France. Il faudra passer par la tragédie pour y parvenir.
Nous sommes au tout début de cette tragédie mais par sa volonté, nous vaincrons et ce Pays retrouvera sa gloire par sa puissance Divine. Prions et apprête-nous à combattre les œuvres de Satan !

grélaud

oui prodigue prions pour que la France soit délivré de tout ses démons qu’ils veulent la détruire par tout les moyens possible ,on a besoin du ciel pour nous aidé sans eux nous pouvons rien faire a part se laissé détruire comme nous dit a.picadestats dans son commentaire la sainte jeanne d’arc du ciel elle va nous aider

Brouillon

grélaud, si vous vouliez ridiculiser les catholiques intégristes, vous n’écririez pas autrement.

Dugenou

« Sauvez, sauvez la France, au nom du sacré cœur! » qu’ils chantaient en 1939, avec les résultats qu’on connait…