Jego veut amadouer les musulmans avec du végétarien

Publié le 17 août 2015 - par - 27 commentaires - 1 369 vues

YvesJegoVous avez des enfants, des ados à la maison? Oui?

Vous avez déjà essayé de leur faire manger des légumes ? Oui ?

Votre quiche aux brocolis remporte-t-elle un franc succès ? Non ! Votre flan aux courgettes ? Non plus !

Quand vous criez pour la énième fois, telle Madame Lepic dans « Fais pas ci fais pas ça »: A taaaaaaa…ble!,  votre ado, le casque vissé aux oreilles, vous répond avec son inimitable voix qui mue: « Qu’est-ce qu’on mange? »  Si vous répondez: « épinards », vous avez une chance infinitésimale de le voir dévaler quatre à quatre l’escalier. Et quand vous suppliez : « mais enfin mon chéri, tu n’as pas eu tes cinq fruits et légumes aujourd’hui », il vous répond sans quitter des yeux son Smartphone et sans enlever ses écouteurs plaqués sur ses oreilles : « T’inquiète. J’ai mangé des pizzas et frites ce midi ».

Vous êtes sur le point de capituler ? Vous songez à  piétiner vos sacro-saints principes, à laisser vos enfants, pourtant élevés sous la mère ou au lait maternisé premier choix,  se goinfrer de kebabs, hamburger, chicane et autres nuggets ?

Ne vous découragez pas. Tonton Jego a la solution. Je veux bien sûr parler d’Yves Jego, député UDI, qui devant les exigences musulmanes dans les cantines et le nombre grandissant de maires qui refusent les repas de substitution, a  lancé une pétition pour les repas végétariens obligatoires  comme menu de substitution, pétition qui a d’ailleurs recueilli quelques milliers de signatures et le soutien, entre autres, de Madame Duflot et de Mathieu Ricard,  moine et autorité bouddhiste en France qui y voit « une solution laïque et œcuménique ». Et moi, j’y vois l’occasion rêvée de déléguer à d’autres la tâche délicate de faire manger à mes ados ces fameux cinq fruits et légumes par jour.

Sur le plan écologique, c’est une excellente initiative: la terre s’épuise à faire pousser des céréales destinées aux herbivores qu’ensuite nous allons manger. Un repas sans viande dans la semaine ne peut qu’aller dans le bon sens.

Sur le plan diététique, l’idée est loin d’être mauvaise : on peut en combinant, légumineuses et céréales, obtenir une chaîne de protéines complètes.

Sur le plan gustatif, c’est une introduction à la variété des goûts.

Allez les enfants!  Vous reprendrez bien une cuillerée de quinoa, de boulghour et de riz sauvage. En mélangeant avec les lentilles, ça passe très bien.

Je n’ai rien contre les menus végétariens, ni même contre le fait d’être végétarien, sinon que ceux que j’ai rencontrés – non, je ne pense pas à Aymeric Caron, pourquoi? – ont tendance à être un peu casse-c….,  intégristes,  disons …rigoureux. Pas toujours de joyeux lurons, il faut bien l’avouer. Mais bon, une fois par semaine, hein… C’est le cas de le dire, ça mange pas de pain.

Tout va bien, donc!  On vient d’inventer le repas laïc. Fini l’apéro saucisson pinard ,  il y a des sacrifices qu’il faut savoir faire!

Pourtant, à la réflexion, deux choses me gênent dans cette pétition, que je ne signerai pas.

La première est qu’il y a de fortes chances que les menus végétariens, pour beaucoup, repartent intacts dans les cuisines. Mais je peux me tromper et tant mieux.

C’est la seconde raison, la plus embêtante. C’est que la décision de M. Jego, ressemble fort à une recherche de compromis, à la volonté de ménager la chèvre et le chou, de ne pas faire de vagues, et surtout, de transformer une énième capitulation, un renoncement de plus,  en fausse bonne idée : soyons cool, soyons, modernes, soyons zen et peace and love: mangeons végétariens… comme les agneaux.

Je n’aurais rien eu contre le fait que  l’on propose  occasionnellement ou régulièrement un menu végétarien pour les raisons déjà dites plus haut. Mais pas s’il s’agit d’une mesure de compromis.  L’idée d’introduire des repas végétariens serait-elle venue à l’idée de ce député ou des maires qui l’ont déjà adopté  sans les exigences musulmanes? Est-ce à la demande des bouddhistes que la question s’est posée?

Je crains, Monsieur Jego, que votre affaire ne soit mal engagée.

D’abord parce que du compromis, on tombe vite à la compromission. A force d’être conciliant, on montre que l’on est faible. Mauvais calcul.

Ensuite, parce que , quel que soit le menu de substitution, cela oblige les mairies à procéder à un comptage religieux, voire ethnico-religieux,  qui n’est pas sans nous  rappeler furieusement les « heures les plus sombres de notre Histoire » selon l’expression convenue. Et il me vient à ce propos, une anecdote que raconte Pagnol dans ses souvenirs d’enfance. Pagnol était arrivé second au concours des Bourses, battu par un certain Oliva. Il revoit celui-ci, bien plus tard, qui est devenu enseigne de vaisseau, si j’ai bonne mémoire, alors que lui-même est cinéaste. Et il apprend que cet Oliva était orphelin et n’avait dû son ascension sociale que grâce à l’école et à sa bourse obtenue au mérite. Bourse au mérite! Je vous parle d’un temps d’avant que Najat Vallaud-Belkacem ne les supprime. Et Pagnol de  faire cette réflexion qu’une fois passé le seuil de l’école, les élèves ne savaient rien de leurs familles respectives. En revêtant la blouse, ils devenaient élèves et seulement élèves, et c’était le plus fort, mais surtout le plus charmant, le plus séduisant, le plus intelligent qui se faisait respecter et apprécier, indépendamment de toute appartenance sociale ou religieuse dont on ignorait tout et dont on n’avait que faire. La suppression du menu unique instaure la différence visible, et la différence n’est jamais très loin de la division. Pire: elle met dans l’idées d’enfants qui n’ont rien demandé, qu’il y a des différences dans les aliments, purs et impurs, et donc de ceux qui les mangent.

Enfin,  ces revendications ne visent  pas tant à obtenir un  repas sans porc qu’à imposer une escalade d’exigences.  Je ne serais pas autrement surprise de voir que le problème se reposera pour les autres menus avec viande de bœuf, de veau, ou d’agneau, si elles ne sont pas certifiées halal. Que ferons-nous alors? Purée pour tout le monde? Halal pour tout le monde?

Pour paraphraser la phrase de Churchill:  « Vous pensez acheter la paix sociale avec un plat de lentilles. Vous aurez le halal pour tous , y compris  vos enfants,  Monsieur Jego. »

YvesJego

 

Je vous soutiens vous riposte laique afin que vous puissiez encore plus dégoûter les arabo-musulmans de ce qu’est devenu la France. Je suis musulman mais la version cool, intégré, vous savez, le jeune cadre dynamique que vous avez comme collègue au bureau. Et bien j’invite tout les arabo musulman à se barrer et vite pas par peur non, lol de qui de quoi? Non mais seulement par dégoût, et puis il n’y a plus rien a faire ici a part payer des impôts et accepter une pseudo laïcité et pseudo démocratie à quoi je prefere une bonne dictature. Bref, bonne… lire la suite

vas faire ton jihad Mohamed et debarrasses nous de ton odeur excrementielle! et un et deux et trois srbrenica !

ce Jégo vient d’ailleurs de lancer sa pétition pour son idée….

Toujours dans Pagnol, un père élégamment vêtu vient avec son fils pour se plaindre au proviseur d’une bagarre où le fils a reçu un coup. Le surveillant dit « Et j’ai entendu l’élève X dire que les demi-pensionnaires et les boursiers c’étaient tous des petzouilles.
– Excusez-moi, Monsieur, vous êtes sûr que mon fils a dit ça ?
– Je peux vous le jurer, Monsieur ! »
Aussitôt, gifle retentissante du père à son fils éberlué !
Le père repart avec son fils en s’excusant platement auprès du proviseur, et en promettant au fils qu’on va régler la suite à la maison…

Halal ou pas les légumes?

Jégo un islamo-collabo invétéré et invertébré.

Pourquoi mon message a été tronqué?

La fin de votre message était passible de diffamation, ne reposant sur aucune source crédible et vérifiable.

passible de diffamation ? mais franchement ,dans l’etat actuel de decomposition generale ,on peux tout se permettre et glavioter sur les dhimmis emasculés qui pretendent nous gouverner !

salut modo !
Une question, à quoi sert ce truc  » gérez les notifications  » ?…
Merci ! Soyez vigie..lant !

Cette tronche de légume peut se tortiller en tous sens jamais il ne s’applatira assez pour les envahisseurs musulmans avec qui, pour certains d’entre eux nous sommes en guerre comme l’explicitait brillamment CHAUPRADE avant de se faire mettre au placard par ceux qui croient qu’une stratégie à la Sarko peut leur réussir

jean-bernard de san nicolas

Je suis complètement d’accord avec la proposition de tout végan de Mr Yves Jégo. En effet, les protéines végétales sont reconnues par la communauté scientifique comme de bien meilleure qualité que celles animales… Cette proposition a aussi le mérite d’abolir le conflit religieux relatif à l’alimentation… Et puis, les animaux sont des êtres doués de sensibilité comme vous et moi, ils ne méritent pas les souffrances endurées à tous les stades de la filière « viande ». Pour infos : http://www.vegetarisme.fr

Ce député ne propose pas du tout végan. il propose un menu végétarien le jour où il y a un repas avec porc à la cantine. donc 2 menus le même jour avec possibilité de ce fait de récrimination.
Quant à devenir végétarien, c’est un choix personnel qui ne saurait être imposé à tous.

jean-bernard de san nicolas

Merci Isa, je sais… je sais… ha ! utopie quand tu nous tiens !

Eh bien moi, je trouve que c’est une bonne idée. Cela clouera le bec aux musulmans, qui ne pourront pas prétexter que le menu n’est pas hallal, sauf s’ils considèrent obligatoire que les légumes soient tranchés en direction de la Mecque…

Sauf que ça ne leur clouera pas le bec parce qu’ils pourront demander du hallal pour les autres repas. C’est reculer pour mieux sauter.

Il est fou ce mec, c’est lui qui a fait départementaliser Mayotte, 250 000 musulmans en plus

C’est vrai, un repas de substitution,sans porc ,pourrait être salutaire.
Faisons leur manger des pissenlits… !

Yves Jego est député Maire de Montereau Fault Yonne en Seine et Marne, commune fortement islamisée. Alors il compte les voix et s’oriente en conséquence. En plus Il est du centre c’est à dire aujourd’hui le faux nez de la gauche, ce qui ajoute au calcul électoral le relativisme culturel. Et les merdias continuent de nous bassiner avec le centre comme si c’était un courant politique autonome. Ça me rappelle les petits partis croupions des pays communistes (Parti Paysan, ceci, cela) destinés à faire croire qu’on était en « démocratie » populaire. A l’époque où le centre était l’appoint de la droite,… lire la suite

l’attaque personnelle ne résoud en rien la question de oui ou non pour le végétarisme ?… http://www.vegetarisme.fr

C’est en bouffant des légumes qu’il a chopé cette tronche le gigo?

Les musulmans ne sont pas prêts à accepter de manger végétarien ce qui entre nous ne leur ferait pas de mal car ça aurait le mérite de les faire réfléchir sur la condition animale et règlerait à terme le problème du halal .

Je pense aussi !

Je ne sais pas si ça les fera réfléchir, mais si Monsieur Jégo croit résoudre le problème comme ça, il se fourre le doigt dans l’oeil ! Je vois d’ici la tête des parents musulmans voyant qu’on donne à leurs enfants des repas sans un morceau de viande ! )))

cela confirme ce que je pensais …ce monsieur et son parti son des lèches babouches…..envoyé lu des mails…je l’ai fait il faut qu’ils comprennent tous que nous en avons ras la casquette de leurs coranneries

jego a ete virer de ump pour rejoidre les centristes,dans son cabinet ministeriel il avait salarie son epouse et son amant,et qui aurait coute la modique somme de 20000euros par moi au contribuable,jego qui a depose plusieurs plaintes pour diffamation et injures,n’a jamais poursuivi les auteurs de ces rumeurs,il a postule a la succession de borloo mais c’est fait ejecter,voila donx ce brillant politiciens,qui veut imposer au francais des migrants partout,encore un leche babouche a virer

Bof ! Jego = un babouchard de plus.
Si j’avais des petits à l’école, je leur préparerais leur « musette » pour qu’ils ne mangent rien d’autre de crainte que le hallal-des-madrasas de Hollandie me les empoisonne.

wpDiscuz