J’en ai marre de l’élection américaine et de Trump-Biden !

On fraude, on coupe et on fait disparaître le doigt

L’histoire des élections aux USA, c’est fini. Mike Pence a fait faux bond à Donald Trump, et celui-ci a fini par concéder qu’il ne serait pas le prochain président des États-Unis. Fin de l’histoire qui restera la victoire des fraudeurs, de la lâcheté des Républicains et celle des médias et des Gafa.

Pour vous dire mon sentiment profond, je dois avouer que j’en ai marre de toute cette affaire Trump-Biden. Les souverainistes se sont fait flinguer les élections américaines. Les souverainistes se sont fait voler leurs élections hier, comme le référendum de 2005. C’est la même affaire de vols de la souveraineté des peuples.

On le sait depuis bien longtemps, depuis Sarkozy, Hollande et dernièrement Macron en France, et avec la complicité de la justice complice aux USA comme le fut la nôtre hier, pour massacrer François Fillon que je n’aimais pas plus, par ailleurs. 

Je défends depuis des années le vote obligatoire. Le vote en semaine comme pour les élections prud’homales. Un temps payé par une somme forfaitaire aux entreprises pour qu’ils libèrent leurs salariés afin qu’ils puissent aller voter. Une sanction forte pour ceux qui n’auront pas voté sans excuses médicales justifiant leur absence.

Pour l’exemple, j’ai été victime d’une de ces élections faites un dimanche, au mois de juin. Une date décidée par un Conseil d’État qui a décidé ces dates avant le jugement (dixit mon avocat), en ayant informé préventivement mon adversaire puisqu’elle en fit une déclaration. Election dont on sait pertinemment qu’il n’y aura personne, ou peu d’électeurs pour aller voter.   

Revenons à Donald Trump. Pendant des semaines, j’ai espéré, j’ai lu les articles de Maxime Lépante sur Riposte Laïque, ceux de Sylvano, ceux de Dreuz, et même des infos diffusées par Radio-Québec. J’ai souvent vibré et attendu, et je viens de voir, le 6 janvier, la fin du suspense. A savoir que Mike Pence a accepté la nomination de Joe Biden, ce fourbe, ce corrompu, cette merde milliardaire qui se fout des peuples et de la démocratie comme de ses premières chaussettes. Il avait pourtant, lui, ce croyant chrétien, juré sur la Bible qu’il respecterait la Constitution américaine. Les pères fondateurs, comme ils disent, ont dû faire une pirouette dans leurs tombes.

Nous savons que le pire est Kamala Harris, la Vice-Présidente de Joe Biden, d’extrême gauche, racialiste, qui sera bientôt à la Maison Blanche. Mike Pence s’est fait hara-kiri en même temps qu’il a flingué Trump.

Fervent croyant, il a accepté la validité de cette élection entachée de fraudes, qui met au pouvoir des politiques qui détestent tout ce qu’il représente en tant que croyant et conservateur blanc.

Il serait temps pour nous, souverainistes d’Europe, de France, de mesurer la puissance de nos adversaires mondialistes. À mon simple et modeste niveau, je me suis fait flinguer Facebook une fois, avec plus 5 000 « amis ». Et hier, le 6 janvier 2021, c’est LinkedIn qui m’annonce que je suis « restreint », avec « 1 200 amis ». Restreint c’est comme dans le langage des films d’espionnages, cela veut dire « effacer ». Sans prévenir. Trump s’est fait zapper le 7 janvier sur Facebook et Twitter, en tant que président des USA jusqu’au 20 janvier, par ces médias. Mesurons l’adversaire !

Alors, j’en ai marre d’imaginer et d’espérer un ultime sursaut, l’armée au secours de Trump comme j’ai pu l’entendre. C’est du pipeau. L’armée ne bougera pas. Comme chez nous d’ailleurs. Donald Trump s’est fait avoir par les Démocrates et « ses amis » Républicains. Comme François Fillon, on lui fera lire son attachement aux USA. Il est vrai que Fillon s’est déclaré, avant même la fin du premier tour, soutenir Emmanuel Macron. Le prix à payer pour quémander un peu d’indulgence judiciaire.

Donald Trump sera trop vieux dans 4 ans. Et, d’ici là, tout sera entièrement bouclé par l’extrême gauche américaine. Il ne pourra jamais revenir dans le jeu. Que pourra-t-il faire en tant que candidat, alors qu’il n’a rien pu faire en tant que Président ?

Donald Trump s’est fait baiser sur toute la longueur. Je ne vous parle même pas de tous les sans-dents américains, ceux d’en bas aux USA, et des souverainistes dans l’Union Européenne qui, comme les vaches à lait en élevage, sentent bien désormais dans leurs culs l’épaisseur et la vigueur du bras vétérinaire mondialiste qui leur met bien profond la nouvelle société à naître ! C’est bon pour vous, pas trop d’hémorroïdes, les jeunes ? 

Quand j’entends les réactions des médias et des politiques dans cette UE si peu démocratique, je suis effaré. Nous sommes des peuples avachis et terrorisés. En France, nous sommes lobotomisés par un virus, puis par vaccin depuis 10 mois.  Bâillonnés et sans visage, et d’après les derniers sondages nous serions dans l’acceptation du sauveur Big Pharma. « Mici m’sieu ».

Ayant horreur de la période révolutionnaire, de Robespierre et de sa clique infernale parisienne, nantaise et vendéenne, je me dis aussi, comme je ne vois pas un Bonaparte émerger, pas même en Italie, ni un de Gaulle, pas même à Londres, je me dis que nous sommes bien dans une merde macroniste insondable.

Un dernier doigt pour le voyage

Pour conclure, Donald Trump au mieux sera le 20 janvier en Écosse pour faire une partie de golf. Et, après, passera à table à midi pour parler d’immobilier entre le fromage et le dessert. Ou, au pire, boira l’eau vinaigrée de la trahison au passage de pouvoir, en serrant la main de Joe Biden, sous les ricanements ! Fin de l’histoire.

Gérard Brazon

 

image_pdfimage_print

39 Commentaires

  1. Gérard, j’aime beaucoup vous lire et comprends votre coup de gueule. Mais nous ne sommes pas encore à la date butoir…j’ose y croire encore, Trump a toujours été un battant…(je serre les fesses).

  2. Mais que c’est pénible tous ces articles défaitistes de RL sur la soi-disant défaite du Président Trump !!!! Il peut encore se passer beaucoup de choses d’ici le 20 janvier ! Trump a-t-il félicité biden pour sa victoire comme il est traditionnel de le faire aux Etats Unis ? non ! Finalement vous jouez sur RL le même jeu que les merdias mais en sens inverse : eux se réjouissent, vous chougniez mais le résultat est le même : Trump a perdu ! Perso je reste droite dans mes bottes et derrière cet homme qui ne me semble nullement à terre.

  3. Article de mauvaise humeur, certes… Mais la seule chose que nous les « populistes », nous devons reprocher à TRUMP, c’est d’avoir refusé d’utiliser les voies légales ultimes, pour arrêter la fraude, après la trahison de la sous-merde VP.

    Il pouvait le faire, il ne l’a pas fait, il a failli.

  4. pour moi, le problème reste entier.
    Passation du pouvoir en l’absence du président sortant implique pas de transmissions des codes de lancement des missiles nucléaires ! Le congrès, ben pardi, en cas de coup dur, voila un intervenant qui remplacera les codes, d’accord, mais alors, la responsabilité n’est plus de celle du président, idem en France puisque tout le monde (boutade) peut intervenir dans le lancement des missiles nucléaires.
    Quel pays accordera confiance à « soit des fraudeurs » soit des manipulateurs de codes destructeurs ?

  5. Attendons le 21 !
    Ne désespérez pas trop tôt.
    God bless Trump ans America !

  6. Non les anciens combattants ne sont pas des loosers. Ils viennent de le prouver. Trump, fais gaffe à la colère des légions, comme disait le centurion Marcus.

  7.  » La rèvolte est légitime …. sans compté les risque pour l’europe blanche dans les mois avenir ; surtout pour la France lièe sur le plan économkque avec tout ces malfrats multie criminel envers tous ceux qui revendique leur attachement identaire et naturel de leur tradition contre tout système totalitaire . Je sauhaite que les authentiques américains se lèverons pour deffendre leur vie ayant moi même un restant de famille issus d’une vielle souche Française et nombre d’amis ayant subis en leur temps nombre de dérives pseudo amèricaine . Quoi qu’il en soit , croyant ou non croyant il nous faut maintenant comprendre que le pire est à venir et que nous devons comme dans l’armè avec ou sans uniforme faire preuve de vigilance et d’humilitè pour combatre cette organisation autemant toxique .

  8. Les usa ont pris dans la gueule les méthodes qu ils ont employés pour déstabiliser beaucoup de pays et mettre en place des gouvernements fantoches à leurs bottes. De Gaulle, que je n aprecie pas spécialement depuis sa gestion de la guerre d algerie avait, au moins, le mérite de comprendre qu avec des amis comme les Usa pas besoin d ennemi. A mon humble avis , le seul espoir de survie des peuples européens pourraient venir d un sursaut des pays de l est, Russie inclue…mais je n y crois plus vraiment, nous vivons la fin « de l empire romain « , nous civilisations savons , maintenant, que nous sommes mortelles.

  9. Ok pour le vote obligatoire mais à condition que le vote blanc soit reconnu pour éventuellement invalider une élection s il est majoritaire. Quant à Trump au delà de son ulcération il a peut être essayé de négocier la clémence des juges pour les casseroles qu il a au cul……et il en a quelques unes. Ça n enlève rien à son patriotisme exacerbé. Il a gagné un peu de temps. Si ça doit ruer dans les brancards aux USA c’est l armée qui interviendra. La Pelosi l a déjà fait comprendre. Armée : légaliste et loyaliste. ……Le bordel n est pas encore terminé. …..et en France on fait quoi? On suit le Général Antoine Martinez. Volontaires pour la France. PATRIOTISME LIBERTÉ RECONQUÊTE. Chacun son destin. Meilleurs voeux Gérard.

    • Meilleurs voeux Marc. On nous vend déjà aujourd’hui, Edouard Philippe comme possible candidat en 2022. Pour Macron, il semble que ce soit plié. Pas pour les vrais dirigeants. Philippe est un vendu, mais vous verrez que les Français seront assez cons pour l’élire alors même qu’en tant que Maire, il a subventionné des associations islamiques.
      Tant que les Français n’auront pas la maîtrise de leur Histoire, la nécessaire culture politique, et se diront que l’abstention est la meilleure solution, nous continuerons notre route vers les abîmes.

      • Gérard, c’est quand l’économie va s’effondrer, et elle va s’effondrer, ou que le NAZISLAM tentera de prendre le pouvoir, l’un arrivera juste avant l’autre, ou ce sera le contraire, mais les deux vont arriver !!

        Ce n’est qu’à partir de ce moment-là que « ça bougera » !!

        Je prédis des millions de morts quelque soit le scénario…

        Je me dis réaliste quand chacun peut me dire pessimiste…

  10. Sans doute avons nous mérité notre sort. Il est minuit moins cinq avant la mise à mort de tout esprit patriotique. Il n’y a que le Ciel qui pourra faire la part des choses.

  11. Sur lui une journaliste complètement hysterique parlait de la défaite de trump comme une victoire sur le nazisme !! Mo j’attend avec impatience le déferlement des batx gaffa chinois sur les usa , les Twitter et faceboock vont pleurer !! Et nos concons de français qui ne comprennent pas pourquoi les usa laissent les taxes sur les produits français ?? Mais bidden fera ou on lui dit de faire , la France ils s’en tape et quand kamelia viendra on vas morfler avec des lois ecolos débiles imposées a tous !!

  12. Non, pour moi pas de votes obligatoires ;cela ne ferait qu’augmenter la masse de cons n’ayant ni conviction, ni conscience politique.
    Je serais favorable au suffrage censitaire ;à savoir, seuls ceux payant des impôts, et à un certain niveau auraient le droit de vote.
    Normal, ce sont ceux qui paient qui décident.

    • Alors on continue dans cette voie, toujours les mêmes élus avec 20% des voix? Si on choisit démocratie elle ne peut être que directe et TOUT le monde doit participer même les cons, avec sanctions à la clé. Rien ne dit que ces cons voteraient mal. Au moins les choses seraient claires. (prise en cpte des votes blancs bien sûr). Sinon, mieux vaut trouver un autre système, le despotisme bienveillant par exemple, moi ça me va. Une terre, un peuple, un chef ! une dictature n’est pas forcément tyrannique. La démocratie macronienne d’aujourd’hui elle l’est, tout le monde peut le constater.
      Mais bon ! rien que le fait de voir ici la foire d’empoigne à ce sujet prouve que le système démocratique n’est pas fiable, c’est bien Platon qui l’a classait en avant dernière position juste avant la tyrannie.

  13. merci Gérard Brazon……j’aime ces grands coups de gueule qui font du bien….
    et j’en abuse, mais c’est épuisant et stérile car les peuples sont devenus inexistant,
    inculte, voire inutile…….et ils n’auront que ce qu’ils méritent….leur lente agonie.,

  14. Vous avez les liens vers Radio-Québec dont vous parlez ?

    Merci d’avance.

    • Vous avez celui là https://twitter.com/alexis_cossette, supprimé par tweeter, ce parangon de la démocratie. Pour votre info sur ce réseau, il a aussi supprimé le tweet du encore, Président des USA, y compris aussi, celui de la Maison Blanche. C’est tout dire de cette puissance des Gafa que Trump aurait dû éclater lors de sa Présidence.
      Et puis vous avez aussi, celui-ci
      https://www.radioquebec.tv/
      Bien à vous

  15. « Une sanction forte pour ceux qui n’auront pas voté sans excuses médicales justifiant leur absence. » : et que cette mesure s’applique également aux députés et aux sénateurs de tous bords ! Assez de leur octroyer des indemnités pour qu’ils passent leur temps à être absents de l »Hémicycle où se joue l’avenir di Peuple par leurs votes de lois et de mesures iniques d’une misérable poignée des leurs !

    • Obligation de voter ? Et « une sanction forte »… bla bla bla etc.? J’espère, Monsieur Brazon, qu’aucun pouvoir ne vous sera jamais confié ! Ça ne fait pas du tout envie, votre modèle de société, archi-réglementé ! Je ne sais pas ce qui vous a contaminé, mais ça laisse des traces !

      • @Roasalie : en Belgique le vote est obligatoire depuis toujours , à quelques exceptions près , tout le monde vote ! Parfois on râle , mais ça passe . Si on n ‘ est pas content des listes présentées on rentre un bulletin BLANC , c ‘ est plus efficace que de ne pas aller voter puisque on connaît d ‘ emblée le nombre de citoyens mécontents . Ceux qui se prétendent « patriotes » devraient donner l ‘ exemple au lieu de se cacher derrière leur petit doigt !!

      • Relisez Platon. Cela vous fera le plus grand bien. La démocratie c’est le pouvoir au peuple. Si ce peuple ne s’en sert pas, il deviendra le soumis de ces valets. Comprenez-le bien. L’abstention est utile, et elle sert ceux qui nous gouvernent. Le Maire de Puteaux a été élu avec 28% des inscrits. Il a tout pouvoir sur la ville. Voyez Bordeaux, Rouen, Lyon, Paris, etc. Les domestiques règnent dans les Châteaux à la place du Peuple « Roi » devenu fainéant.
        Relisez votre Histoire, pas celle diffusée par la bien pensance dans les écoles de la « Ripoublique » pour abêtir nos enfants.
        En même temps, familiarisez vous avec les règles électorales et vous verrez qu’un Maire, un député, un Président peut être élu avec une minorité et faire de votre vie un enfer pavé de « bonnes intentions ».

  16. Nous serons fixés d’ ici une douzaine de jours… sauf coup de théâtre…

  17. Oui, enfin… sauf qu’un épisode pareil, de surcroît aux USA… c’est pas pareil qu’une querelle Macron – Marine, hein ! Y a quand même de quoi démultiplier notre effarement !

  18. Vous voilà très amer, sentiment qui n’avance à rien et qui au contraire fait baisser l’immunité car l’amertume est une forme de violence dirigée contre soi, comme si faute de pouvoir se venger contre celui ou ceux qui nous ont gravement lésé, on s’en prenait à soi. Attention, c’est juste ce que veulent les mondialistes. Ils nous veulent soumis et l’amertume est une forme de soumission.
    Quant à ce que vous dites de Trump, c’est exactement ce que les mondialistes vont tenter de faire passer chez ses électeurs. Finalement auriez-vous voulu que dès le 4 novembre il reconnaisse sa défaite ? Cela aurait été plus facile. Et il aurait pu aller jouer au golf plus tôt.

    • Pas du tout et je fais cette remarque car j’aurai aimé que Trump n’attende pas. Au mieux il s’est fait avoir par ceux qui lui promettaient de gagner in fine, ou il savait dés les premiers refus des juges, celui de la cour suprême que c’était plié. A partir de là, ce fût du délire de beaucoup qui comme moi avons espéré le coup de théâtre salvateur.
      Nous avons espéré ce coup de théâtre en vain, chaque jour, mais nous avons été tous baisé, de bout en bout. Rien ne dit d’ailleurs, qu »in fine, Trump ne se retrouve pas devant des juges qui lui feront la peau ou le condamneront par contumace. Ce n’est pas Macron qui le recevra en France.
      Bref, c’est un coup de massue sur les souverainistes. Gageons qu’en France, certains voudront le vote par correspondance avec le Covid comme excuse.

      • La Justice Divine , vous connaissez Mr Brazon ?
        Je pense que c’est peut-être pour bientôt ?

      • Vous en voulez à Trump me semble-t-il car vous lui mettez sur le dos votre déception. Je vous avoue franchement que j’étais très sceptique sur cette dernière carte que beaucoup attendait qu’il aurait gardé dans sa manche pour faire durer le suspense. Je pensais même que ce refus unanime, aussi bien des medias, que de la justice, jusqu’à la Cour suprême était de très mauvais augure et ma nature pessimiste me poussait à prendre de la distance en évitant de suivre le feuilleton depuis le 4 novembre.
        Je regarde tout cela comme de la Grande Histoire dont Trump est le héros entré dans la légende. La grandeur n’apparaît que dans la tragédie et dans l’incarnation d’un idéal raison.
        Vous lui en voulez mais bientôt il pourrait subir d’autres avanies et aller en prison, pas nous, pas vous.

        • Je souscris à l’idée que Trump entrera dans la légende comme le dernier chef d’état d’un puissant pays s’étant battu contre les mondialistes.
          Je regrette qu’il n’ait pas compris que sa puissance était limitée par un mandat de 4 ans. Il aurait dû éclater les GAFA. Il a joué avec les serpents, il s’est fait mordre. Les serpents gauchistes ont gagné la partie et nous avons tous perdu.
          Espérons que sa légende servira à bâtir un autre parti politique, mais face aux capacités de fraudes qu’ont les Démocrates, les médias, je crains que seule une révolte soit une des clés.

    • Bien vu ! Le combat continue vaille que vaille, d’une manière ou d’une autre. Il faut résister individuellement en attendant que se présente l’occasion, mais jamais renoncer, se forger une immunité intellectuelle, affective, sociale et spirituelle. Certes, ce n’est pas facile, mais, comme disait l’écrivain Henri Vincenot :  » Rien de beau, rien de grand que la douleur n’y entre. »

      • Bravo ISA, vous exprimez parfaitement ce qu’il faut faire pour résister !

    • D’après ce qu’on peut lire sur des sites pro Trump, Mike Pence ne serait pas le traitre que l’on pense, il aurait joué un rôle pour faire sortir du bois tous les Never Trump, compter les amis et les ennemis, la partie devrait se jouer dans les jours à venir avec l’armée. Parait il, Trump serait un fin stratège et les 4 ans à venir séviront à nettoyer le marigot de Washington, Game is not over, wait and see
      Au fait et pour vous faire plaisir, j’ai lu qu’une certaine dame Taubira souhaiterait proposer sa candidature en tant que socialiste à la présidence de république pour 2022 Cela me fait penser à une interview d’Attali à qui le journaliste lui demandait si il savait qui serait le prochain Président et lui de répondre: tout ce que je peux vous dire, ce sera une femme !!

Les commentaires sont fermés.