J’en ai marre des islamo-féministes

Sont-ils tous fous à lier ?

On avait déjà eu droit aux délires de la novlangue du Conseil supérieur des Programmes, qui nous avait vendu son jargon pédagogique comme étant “plus simple et plus lisible”. Souvenez vous :

On ne dit plus “nager en piscine” mais “traverser l’eau en équilibre horizontal dans un milieu aquatique profond standardisé”.

Si vous êtes un aficionado du ballon ovale, de grâce ne dites plus “ballon de rugby” mais “référentiel bondissant aléatoire”.

Si vous ne comprenez rien à ce charabia, vous n’êtes pas le seul, mais c’est regrettable car  il paraît que c’est “plus simple et plus lisible”…

Cette fois, la nouvelle offensive contre la langue de Molière vient du Haut Conseil à l’égalité hommes-femmes, pour promouvoir l’écriture “inclusive” dans l’administration et à l’université.

De la folie pure, du délire absolu.

Les têtes pensantes du féminisme n’ont rien trouvé de mieux que de couper les ailes du “genre masculin”, qui exprimait le “neutre” en général, pour nous livrer une horrible mixture égalitaire, aussi laide dans son écriture que dans son expression orale.

Dorénavant, cher.e.s  lecteur.rice.s, vous n’écrirez plus ou ne direz plus “contributeurs RL”  mais   “contributeur.rice.s  RL”

Le CNRS vient de s’y mettre en nous parlant de “médaillé.e.s d’or”. Génial.

Voilà qui ne va pas faciliter la tâche de nos enfants, déjà handicapés par les ravages de la méthode globale.

Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué à souhait ?

Primo, c’est d’abord un coup bas porté à la grammaire et à l’orthographe alors que le niveau scolaire des élèves ne cesse de reculer.

Rappelons que la France se situe au 26e rang dans le classement international PISA qui mesure le niveau scolaire des élèves dans le monde. Elle est en recul constant malgré un budget de 68 milliards, plus de 2 fois celui de la Défense.

Plus le nombre d’élèves diminue et plus celui des enseignants augmente, et plus le niveau des élèves s’effondre !  Question rapport qualité-prix, l’Éducation nationale a tout faux !

Rappelons aussi que 20% des élèves arrivant en 6e sont illettrés et font 3 fautes à chaque ligne.

Est-ce le moment de se lancer dans des innovations aussi fumeuses alors que la langue française est de plus en plus martyrisée à l’école ?

Secundo, à l’heure où les femmes subissent toujours plus de violences dans la société, il me semble que le nouveau combat des féministes pour l’égalité est particulièrement mal ciblé.

Au fil des décennies, les femmes se sont battues pour leur émancipation.

Droit à l’avortement, à la contraception, au divorce à l’amiable, à l’égalité salariale, à la parité totale et à l’accession à tous les métiers.

Droit à la mini-jupe, au bikini, au short et aux robes sexy.

Or, cette émancipation est sans cesse menacée quand elle n’est pas en régression.

A Genève, en juin 2017, le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a rappelé qu’une femme sur trois dans le monde était victime de violences physiques, sexuelles ou morales.

Pour la Banque mondiale, le viol et les violences conjugales représentent, pour les femmes de 15 à 45 ans, un risque plus grand que le cancer, les accidents de la route, la guerre et le paludisme réunis !

Une femme sur cinq sera victime d’un viol ou d’une tentative dans sa vie.

En France, une femme sur quatre dit avoir été victime de violences conjugales.

Et une femme meurt tous les trois jours dans notre pays, victime de la brutalité de son conjoint.

On dénombre 100.000 viols par an en France chaque année.

Ajoutons qu’avec l’offensive islamiste, contre laquelle les organisations féministes semblent décidément bien tolérantes, l’idée que la femme serait responsable des pulsions sexuelles des hommes se répand dans les banlieues.

Provocatrice par sa façon de se vêtir, la femme est toujours coupable pour ne pas dire machiavélique dans ses comportements pour tenter les hommes.

Le port du voile et du  burkini relève donc de cette volonté d’asservir la femme.

Pas question de montrer une cheville ou une mèche de cheveux, mais ce sont les pays musulmans qui sont les plus accros aux sites pornos selon Google. C’est dire le niveau de frustration sexuelle des pays musulmans !

Et la mode islamique qui apparaît dans les collections “pudiques” des grands couturiers relève du même esprit : le corps de la femme ne saurait se dévoiler aux yeux des étrangers.

C’est ainsi que la mini-jupe et les décolletés que portaient les beurettes il y a 20 ans ont totalement disparu des quartiers. Les barbus ont gagné la partie.

Les femmes interdites dans les cafés, les horaires séparés dans les piscines, sont des atteintes autrement plus graves à la liberté des femmes que la “communication égalitaire”. Où sont les féministes pour dénoncer ces ignominies ?

Ces soi-disant féministes se trompent de combat.

Face à ce nouveau défi égalitaire que doivent relever les véritables féministes, saluons  le courage et la lucidité d’Elisabeth Badinter, qui dénonce le recul des droits des femmes dans les banlieues.

En quelques années les imams salafistes ont ramené la femme au rang d’’être inférieur, soumise au contrôle du père et du frère, comme dans les pays musulmans  les plus arriérés.

En combattant le port du voile et en réclamant le boycott des marques occidentales qui vendent des tenues islamiques, Elisabeth Badinter mène donc un combat autrement plus noble et plus utile pour la liberté des femmes que celui des féministes qui se battent pour l’écriture “inclusive”.

Franchement, que peut bien signifier cette farce grotesque pour des imams étrangers qui ne parlent même pas français ?

Partout dans le monde la femme musulmane s’était occidentalisée dans les années 70.

Du temps de Nasser et du Shah d’Iran, Égyptiennes et Iraniennes avaient pour modèle la femme européenne.

Même à Kaboul, les étudiantes aspiraient à liberté.

Mais en 20 ans l’islamisme a fait de tels ravages que ce sont les Occidentales qui sont aujourd’hui obligées de porter le voile dans les républiques islamiques.

Jamais le réveil de l’islam n’aura été aussi menaçant pour la liberté des femmes.

C’est donc ce combat qu’il faut mener. Mais les féministes ont visiblement d’autres priorités.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

49 Commentaires

  1. Et l’ânerie du moment : l’écriture inclusive… Eh, bien, non, je continuerai à écrire comme je l’ai appris, point final. Voyez la lecture fastidieuse et malaisée que cela engendre déjà par certains articles utilisant ce nouveau style d’écriture et imaginez tout un roman avec cette écriture, il deviendra rapidement indigeste de lourdeur. Et que de dire de la poésie avec cette méthode ! Et des dissertions, mémoires, thèses… que devront se coltiner les pauvres correcteurs et autres membres de jury !
    La dictature féministe, non, non et non ! Qu’on les parachute en pays de Daesh telles quelles, même pas la peine de les habiller en poupée Barbie, leur réputation les précédera, du moins concernant surtout l’une d’entre elles en plus de se dire féministe !

  2. Larguez moi ces deux abruties, en territoire occupé par Daesh. Je pense qu’elles aimeront se faire tripatouiller par ces zozos.

  3. La société française marche sur la tête. Cela a commencé, avec le mariage pour tous, et ça finira en soumission obligatoire ; avec obligation de prêter femme , couvert et argent de poche, pour qui, sonnera à la porte. Ensuite, l’ancien propriétaire sera tenu de vider les lieux ,qui lui appartiennent,avec obligation de remercier le « migrant », de bien vouloir prendre soin de sa famille. Impossible ? on parie !

  4. Ces « féministes » sont des néo-connes , ça couine contre les français qui défendent la famille traditionnelle mais contre les pervers à la harvey weinstein ça ferme sa gueule.
    Infowars , les gôôôchistes pro-islam d’Hollywood :
    https://www.youtube.com/watch?v=MJpPSxEy03s
    Brûle hollywood brûle !
    Boycottez cette usine à caca multiculturaliste, regardez les vieux classiques plutôt que de donner votre argent à ces dégénérés.

  5. Les plus ardents défenseurs des pratiques barbares et moyenâgeuses des barbus sont des femmes et cela me désole. Si l’on pouvait parachuter les deux harpies qui illustrent cet article en zone tribale entre Afghanistan et Pakistan en mini jupe avec un sweet à l’effigie du drapeau d’Israel ou des USA, elles mesureraient assez rapidement leur bévues…mais trop tard !

    • Ah oui, génial çà me plairait bien.
      Je suis volontaire pour réaliser le reportage vidéo de leur performance à convaincre les barbus !!!

      • Cela fait peut-être partie de leurs projets ! elles sont tellement fêlées …..!

  6. La censure admettra ?
    « Les Féministes ont la tête dans le C… ». Tellement petite que ça entre ! Inclusive ?

  7. Je ne comprends pas ces « féministes » qui ne défendent pas les femmes! Je suis une femme et l’islam me révulse pour tout ce qu’il implique dans la vie quotidienne , interdits, voile, burka, soumission aveugle à l’homme, pédophilie mariage forcé, viol autorisé, avis féminin dont on ne tient pas compte.
    Ces meufs de « gauche » ont tellement peur de stigmatiser qu’elles n’osent plus dénoncer.
    Eh ben elles ont grandement tort, c’est maintenant qu’il faut se bouger, et avec l’aide de nos gros machos de maris qui veulent continuer à voir les femmes cheveux au vent….

  8. Clémentine.très.Autain.e et Caroline Fou.folle.Et.lereste, championnes absolues des con.ne.s de la pensée Maomedong.

  9. Les Français, dans leur majorité, sont tellement cons qu’ils ne prendront peur qu’avec le couteau sous la gorge, 3 secondes avant d’être égorgés. Ils n’auront pas ma haine bêlent-ils en masse, pendant que les musulmans rigolent devant tant de faiblesse.
    A 18 ans j’aurais donné ma vie pour mon pays, maintenant, à plus de 60 ans, je rêve de trouver un pays non envahi pour émigrer (peut être celui de mes origines), et laisser ces idiots de Français se mettre à genou, sans moi !

    • Vous « rêvez de trouver un pays non envahi » alors que vous ou vos ancêtres ont fait partie des masses d’étrangers de je ne sais quelle « origine » qui sont venus en France? Et en plus vous voulez vous barrer quand les choses deviennent compliquées? Quelle malhonnêteté! Quel lâcheté! Et ça donne des leçons en plus…

      • Je pense que Fred est comme moi, c’est le désespoir qui nous fait parler. nous ne partirons pas bien évidemment, trop âgés pour franchir le pas. il faut espérer
        que le peuple français se révolte un jour car jour après jour, l’islam prend une place de plus en plus grande et le gouvernement est sourd, jusqu’à quand?

      • Je pense que Fred est au contraire un amoureux de la France, tellement écoeuré par ce que font ces « élites » moisies qu’il en vient à ce demander si cela vaut la peine de sacrifier sa vie pour des élus qui veulent notre mort.
        amicalement.

    • Oui Fred, vous avez raison. Moi aussi je cherche un pays où les muzz sont absents Si vous les connaissez, faites moi signe mais moi aussi j’ai environ votre âge et je me demande si moi aussi je ne vais pas partir …….

  10. Il existe un mot formidable: merde, c’est une réponse merveilleuse à l’encontre de toutes ces pétasses qui osent se prétendre féministes.
    La vérité c’est qu’il n’existe plus de véritables féministes aujourd’hui, ce ne sont que des groupuscules violents et extrêmistes qui ne poursuivent qu’un seul but: la revanche pour des années d’injustices imaginaires et l’humiliation du Mâle.
    Elles ne veulent pas et n’ont jamais voulu l’égalité des sexes: elles veulent la supériorité absolue de la femme sur l’homme, qu’elles veulent émasculer et réduire à l’état d’esclave perpétuellement coupable d’être homme; voilà ce qu’est le « féminisme » ordinaire que prônent Femen et autres organisations, ce n’est rien de plus, rien de moins.

  11. liberté pour les femmes
    liberté pour tous de ne pas avoir de religion
    liberté d’appeler un chat un chat et l’islam assassin!

  12. Ces femmes sont masos ;l’islam les situe au même niveau que la merde .Les hommes doivent se laver les mains après leurs besoins naturels,et après avoir toucher une femme .

  13. Ce nouveau langage rappelle Molière et les Précieuses ridicules . »les commodités de la conversation » pour désigner un fauteuil,par exemple…

  14. certaines féministes sont attirées inexorablement par le danger qu’elles redoutent. C’est comme sur la route, si on regarde les phares de la voiture d’en face on risque le choc frontal.Il y a presque une fascination pour cette violence potentielle ( goût du risque= adrénaline et sentiment de braver le danger).

  15. Je vous remercie d’avoir rappelé les chiffres du martyr des femmes en France et dans le monde 😉

    • En ce qui concerne des pourritures comme Autain et Fourest, c’est largement insuffisant. Il faudrait inventer des mots nouveaux.

  16. Pour répondre à vôtre article. 1) la domination du masculin dans la langue est le reflet de la domination du mâle en général mais l’écriture dite inclusive n’est pas la solution.2) oui l’islamisation de notre société a fait cruellement régresser la condition des femmes sur tous les plans. 3) la langue française reflet de notre pensée est tellement malmenée que politiques et journalistes ignorent l’accord du participe passé qu’il « accordent » systématiquement au …masculin : ex. l’idéologie bobo, il l’a « appris » (au lieu de « apprise ») par cœur

    • A propos de participe passé, même des gens qui ont des responsabilités le confondent avec l’infinitif pour les verbes du premier groupe.

  17. Je vous en prie humblement mais fermement : ne mettez pas ‘lesféministes » dans le même saladier. Le féminisme est une philosophie aussi modulée que La Philosophie.

  18. Tout cela est complété par le GRAND REMPLACEMENT PAR LE VENTRE…. Des blancs de culture judéo-chrétienne pourris de l’intérieur qui font des lois pour que d’autres blancs ne procréent plus ( et pour que le fruit de leur culture chrétienne rejoigne l’incinérateur en même temps que leur pauvre enfant)…au bénéfice de l’installation d’une civilisation guidée par l’Islam ( qui ne tue pas ses enfants, elle ) qui se reproduit à vitesse grand V à l’intérieur de nos frontières et qui nous fait disparaitre.
    .

  19. Utiliser une photo de C. Fourest pour illustrer un article parlant « d’islamo-féministes » et sous-entendant que certaines féministes se désintéressent de l’islam relève au mieux de la négligence, au pire de la malhonnêteté intellectuelle. Quoi qu’on pense de Fourest, on ne peut la soupçonner d’être passive envers les intégrismes religieux.

    • Fourest est une saloperie anti-France, quand ce sont les muzz qu’il faut sucer pour rabaisser la France, elle suce les muzz.

      • Il n’y a pas de C.F. et que certaines femelles qui « ……. les muzz » ! Beaucoup de ces messieurs leur dament largement le pion.

        • Je pense que c’était une façon de parler pour Astérix. Tout le monde sait que Fourest ne su.. Pas, ce n’est pas son truc… Elle est de la pelouse.

          • Asterix, belphegor et Savonarole, pas de doute, vos commentaires sont vraiment indispensables à un débat de haute tenue.
            Bravo! Çà met en évidence vos esprits fins et courtois, ainsi qu’un niveau d’analyse rarement atteint…

            • ils sont à la courtoisie ce que fourest est à l’honnêteté intellectuelle, et vos états (dame) on s’en carre, les pincettes c’est pour le sucre:pas la merde!

    • Valmy: par chez moi c’est un moulin et comme lui vous brassez du vent et des fadaises, fourest est bel et bien :une islamo collabo que les voilées à la sortie des écoles ne dérangent pas,sans compter ses accointances avec la f.maçonnerie ,elle est l’incarnation de la mauvaise foi et de la contradiction: elle partage cette perfidie récurrente avec entre autres ,autain ,hidalgo,cusco moriset,guarido, la liste est aussi longue que l’incurie qui les anime. Ce qui m’amène à vous dire qu’au vu de votre capacité d’analyse ,je ne vous confirais pas mon bilan de santé !Aller bon vent…

  20. Je crois que vous devriez vous renseignez sur Elisabeth Badinter. Dans un de ses livres, elle fait l’apologie de l’inceste. Bizarre qu’on en entende jamais parler.

    • Dans lequel ? J’ai lu beaucoup de ses livres et je n’ai jamais rien trouvé de tel. Merci de communiquer le nom de l’ouvrage.

  21. Avec Elisabeth Badinter ,il faut toujours parler au conditionnel .Elle mènerait un combat acharné et efficace pour l’égalité homme -femme si elle n’était pas toujours paralysée par la peur de passer pour une FN .Dès qu’elle a prononcé quatre mots ,elle en retire trois.
    Ah !si seulement c’étaient les curés qui intimaient l’ordre aux femmes de s’empaqueter dans des sacs poubelles , que la lutte des féministes serait belle! Mais dire ça d’un imam vous conduit direct en prison alors on veut ,on exige et on est prêt(e)à mourir pour que nos grammairiens et nos grammairiennes n’oublient pas de nous ridiculiser la langue française.
    J’ai relevé une énorme faute dans votre texte .Vous parlez de nos « enfants handicapés « .Et alors,et alors ,on s’oublie! Bien sûr ,il faut comprendre ,handicapé(e)s.

  22. Avec l’écriture inclusive, je plains les pauvres types qui vont plancher sur les logiciels correcteurs orthographiques. J’utilise parfois ce procédé, avec des parenthèses quand il y a ambigüité. Pourquoi l’imposer ?

  23. Il faudrait envoyer les islamo féministes subir des tournantes dans les caves des cités de non droit, cela les ramènerait à la réalité !!!!! Mdr ……

    • Non ce ne sont pas des cités de non droit mais des cités de droit islamique.

    • Même si elles sont complètement en dehors de la réalité, il n’y a pas lieu de les punir en tant que femmes.

  24.  » Partout dans le monde la femme musulmane s’était occidentalisée dans les années 70. »
    En fait seulement une partie, des femmes musuls
    La majorité des autres – plus ou moins selon les pays – étaient voilées et couvertes

  25. Je ne suis pas islamocompatible , dois-je demander un allocation d’adulte handicapé ? Cet handicap étant irréversible , j’ai droit à une rente , non ?

  26. En même temps, ne demandez pas à une féministe d’utiliser son cerveau puisqu’elle n’en a pas. Pour elle, le méchant c’est toujours le mâle européen le responsable de tous les maux. En revanche, la féministe éprouve beaucoup de sympathie pour le monde musulman qui comme chacun le sait respecte beaucoup la condition des femmes…

  27. Et cette militante de la « France insoumise » (la bonne blague) qui nomme ‘martyr’ le monstre tueur des deux jeunes filles de Marseille. Ces fausses feministes et vraies islamo-collabos passent tout à leurs muzz et s’indigent quand un homme européen à 3 euros de plus sur sa fiche de paie qu’une femme. Huste à gerber ces « féministes »…

  28. En 81 la vieille mitte arrive au pouvoir et commence les changements urgents (priorité oblige) le département des cotes du nord deviendra des cotes d’armor ,les aveugles ne seront plus aveugles mais malvoyants ,les sourds malentendants (mdr) ,je me trouvai a Paimpol a discuter avec un vieux monsieur qui en rigolant me dit » il n’a jamais fait aussi mauvais temps que depuis que nous sommes en cotes « d’armor » et son potes de s’écrier « qu’est ce qui dit ?  » vous etes sourd ? non seulement malentendant …….(lol)

Les commentaires sont fermés.