Jésus-Mélenchon même combat !

Publié le 2 avril 2012 - par - 651 vues
Share

En envoyant pour information à Riposte Laïque une copie d’un des  nombreux commentaires que j’ai déposés, ces derniers temps, à la suite d’articles publiés par le site Agoravox, je ne songeais pas à sa reproduction dans RL (N°244).

http://ripostelaique.com/depuis-des-annees-on-a-cultive-un-negationnisme-sur-la-dangerosite-de-lislam.html

Si j’y avais pensé j’aurais précisé que mon petit texte commentait un article titré « Tuerie de Toulouse : Bayrou a-t-il été « ignoble » ? ».  Ça aurait évité sans doute de mettre des lecteurs dans la  perplexité : que venait faire Bayrou à la fin de mon texte où il ne semblait pas concerné plus que quiconque ?

C’est pourquoi je précise ici que le présent texte est aussi un  commentaire déposé à la suite d’un article d’Agoravox. Celui-ci, du  27 mars, était titré « Jésus-Mélenchon même combat » (comme on le voit la campagne électorale engendre toutes les audaces !). (*)

Commentaire à « Jésus-Mélenchon même combat » :

http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/jesus-melenchon-meme-combat-113271

La bien réelle volonté des USA et du capitalisme de dominer le monde a conduit la Gauche à minimiser, voire à nier, la bien réelle volonté de l’islam de soumettre la terre entière à son dieu Allah (en fait aux hommes qui se disent ses représentants sur la terre, surtout pas aux femmes).

Pour les mêmes raisons la haineuse judéophobie « de gauche » s’est complètement lâchée, ces dernières années, déguisée en « anti-sionisme », et des tyrans eux-mêmes auto-proclamés anti-sionistes sont devenus très acceptables pour la « Gauche ».

Je ne vois nulle part chez Mélenchon une intention d’affronter ces terribles égarements. Il se comporte, sur ce point, comme Mor Aucon dans le commentaire ci-dessus : y a qu’à voir simplement du racisme dans ces constats.

Le combat de Jésus, au contraire, se fit dans l’opposition au climat de démagogie et de soumission – de croyance en la « bonne » violence de Dieu – qui dominait son époque.

Encore une fois, comparez le combat de Mélenchon, si vous voulez, à celui du dogmatique Benoît XVI, pour qui cette croyance est toujours une valeur du christianisme, pas à celui de Jésus qui donna sa vie pour la faire disparaître.

« Le vingt-et-unième siècle sera religieusement correct », c’est ici :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-vingt-et-unieme-siecle-sera-113119

Si nous sommes de gauche militons pour que, dans les années qui viennent, la Gauche cesse d’être « démagogiquement et lâchement correcte ».

Ça n’est nullement incompatible avec un ferme combat pour la justice sociale, pour une répartition radicalement différente des produits du travail des hommes avec priorité absolue aux plus démunis.

Bien au contraire.

Pierre Régnier

(*) Je suis assez effrayé de constater, dans les récents articles et commentaires d’Agoravox, la présence envahissante de la « Gauche » faussement laïque, islamophile et antisémite. C’est pourquoi je crois utile d’y déposer moi aussi mon grain de sel.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.