J’étais à Clichy : ce que j’ai vu me confirme que cela va mal finir…

Succès bien mérité pour Rémi Muzeau, maire LR de Clichy-la-Garenne. Son appel aux élus a été entendu puisque ce vendredi 10 novembre 2017, ils étaient venus nombreux, l’écharpe tricolore en bandoulière, pour protester contre l’occupation illégale de l’espace public pour des prières de rue. Valérie Pécresse en tête ! La réponse médiatique ne s’est pas fait attendre : le journal Le Parisien a titré l’évènement par cette phrase extraordinaire : « La manif des élus perturbent la prière de rue illégale », comme si les fauteurs de trouble étaient … les représentants de la République ! Le monde à l’envers !

http://www.leparisien.fr/clichy-92110/clichy-le-coup-de-force-des-elus-contre-les-prieres-de-rue-10-11-2017-7385670.php

Rémi Muzeau rappelle à la presse qu’il avait autorisé l’ouverture d’un lieu de culte de 2000 m2 en mai 2016, rue des Trois Pavillons. Mais un responsable d’association musulmane répond aux journalistes que ce lieu « n’était pas digne des musulmans » et qu’il était « trop loin du centre-ville ». Des arguments loin d’être partagés par ses coreligionnaires. Comme si la municipalité était tenue de fournir « clé en main » des lieux de culte hauts de gamme à tous les requérants ! Selon Rémi Muzeau le préfet se dit « dépassé » et Ministère de l’Intérieur ne répond pas. Y a-t-il encore un pilote dans l’avion ?

C’était vendredi, jour de la prière : plusieurs dizaines de « fidèles » étaient venus avec leur tapis de prière pour braver les protestations des élus, pourtant résolus en entonnant la Marseillaise à couvrir de leurs voix les incantations des sourates du Coran. Un important dispositif de policier séparait difficilement les protagonistes tout en protégeant les mouvements des élus.
Mais, ce qui était aussi visible et très inquiétant, c’était la présence de personnes se présentant comme « de l’opposition » et reprochant haut et fort au Maire de se faire de la publicité à bon compte. C’est ainsi qu’ils se justifiaient pour apporter leur soutien aux prieurs de rue, tout en se proclamant athées … Bref, ça porte un nom : les « idiots utiles » !

Certains islamistes revêtus de la panoplie du parfait musulman, s’étaient mêlés à la foule. On ne peut que penser à leur ouvrage de référence  « La voie du musulman » en vente libre dans les supermarchés et dont le contenu est plus qu’inquiétant !

http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2014/07/29/31004-20140729ARTFIG00251-islam-ce-que-revelent-les-livres-pronant-le-djihad-en-supermarche.php

Très vite, les amorces de discussion entre ces jeunes et les sympathisants des élus ont tourné court. Dialogue impossible : «  vous êtes contre les prières de rue, vous ne comprenez pas que ces malheureux n’ont pas d’endroits pour prier, vous n’êtes que des racistes et des fascistes ! ». Il faut dire qu’on connait la chanson par cœur ! Un terrorisme intellectuel parfaitement rôdé et d’autant plus inquiétant qu’il séduit de nombreux jeunes et pas nécessairement des musulmans !

La détermination était forte dans les deux camps. Mais qui gagnera cette épreuve de force ? L’histoire nous le dira, mais il est possible que la scène du 10 novembre se répète désormais chaque semaine à Clichy-la-Garenne. Et il n’est pas sûr que la République soit gagnante !

En attendant, le rétablissement de l’ordre se fait attendre. Et pourtant, dans certains cas, il est beaucoup plus expéditif ! Quelques jours auparavant, des femmes de chambre travaillant dans un hôtel proche de la Porte de Clichy ont eu la mauvaise idée de manifester sur la voie publique contre la sous-traitance : elles ont toutes écopé d’une amende de 68 € par la Police Nationale.

http://www.leparisien.fr/clichy-92110/clichy-un-rassemblement-des-elus-prevu-le-10-novembre-03-11-2017-7371591.php

C’est à se demander si la Loi ne s’applique qu’aux personnes en situation de faiblesse ! Comment avoir confiance dans les institutions du pays dans ces conditions ?

Hector Poupon

image_pdfimage_print

6 Commentaires

  1. Mme Pécresse , qui avait sensiblement remonté dans mon estime après l’ affaire des prières de rue ( il faut dire qu’ elle partait de très bas ) , Mme Pécresse , donc , vient à nouveau de s’ effondrer dans ma cote d’ amour personnelle car je l’ ai entendue récemment soutenir le projet d’ un  » concordat avec l’ islam  » afin de régler tous ces différends .
    Non ! On ne négocie pas avec le diable ni de près ni de loin .
    La peste verte , tout comme le nazisme jadis , ne souhaite que la destruction de l’ Occident . Point final .
    Mme Pécresse devrait savoir ça ….

  2. Quand des paillassons sont au pouvoir, c’est la loi du plus fort qui s’installe dans la rue.

  3. Tous des pourris ! Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les LR chouchoutent les envahisseurs depuis un moment déjà ! Ils récoltent ce qu’ils ont eux-mêmes engendré.

  4. lu sur fde souche et extrait de mariane:
    la pécrasse demande un concordat avec l’islam.
    quand je disais que cette manif était une entourloupe.

Les commentaires sont fermés.