J’étais à la manifestation, devant la BBC, pour exiger la libération de Tommy Robinson

Publié le 4 août 2019 - par - 23 commentaires - 1 779 vues
Share

Voici maintenant plus de 3 semaines que Tommy Robinson a été renvoyé en prison, le 11 juillet dernier, sous un prétexte fallacieux, pour le réduire au silence. Pour ceux qui le soutiennent, cet énième renvoi de Tommy en prison nous remplissait d’angoisse, vu combien il était ressorti affaibli et amaigri l’an dernier après 68 jours d’un régime digne d’une prison de Corée du Nord, tel qu’on peut l’imaginer, mais qu’on voyait à sa sortie : il avait perdu 18 kg en 68 jours, l’air hagard et la démarche mal assurée. Un renvoi en prison pouvait être en envoi à la mort. Il raconte dans son livre et nous a raconté pour Riposte Laïque lors d’une interview que les autorités l’ont mis volontairement au contact de prisonniers musulmans dangereux, où il a dû se battre pour sa survie. Une peine de prison envers lui pouvait donc signifier une peine de mort.

Dans une lettre ouverte, Tommy a fait connaître il y a 2 ou 3 jours comment il va. Pour le moment – pour le moment seulement, car tant qu’il est en prison, sa situation peut changer du jour au lendemain – Tommy est en sécurité… dans une prison de haute sécurité, la prison de Belmarsh à Londres, où il a même pu communiquer par sa fenêtre avec une autre détenu célèbre : Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, autre détenu politique dans la Grande-Bretagne de 2019, devenue de fait un état policier. Tommy est à l’isolement, comme dans une prison dans la prison, pour le protéger des détenus musulmans qui y sont enfermés pour des années. Rappelons que pour son infraction pour « outrage au tribunal », Tommy devrait être avec des détenus purgeant une courte peine, non dangereux, et non dans une prison de haute sécurité, où il n’aurait pas à être à l’isolement. Mais passons.

Il reçoit cette année (contrairement à l’an dernier) une nourriture convenable, il lui est accordé de faire du vélo d’appartement 1 heure par jour, et il reçoit son abondant courrier. Il n’a droit par contre qu’à de rares visites par semaine, en raison des conditions de sécurité dans la prison où il vit et du fait des conditions de l’isolement dans lequel on l’a mis. Enfin, il compte faire appel du jugement inique prononcé à son encontre. L’appel doit être présenté la semaine qui vient, ce qui lui permettrait d’être libéré sous caution dans les 10 jours suivant en attendant le nouveau jugement. L’appel lui coûte une somme colossale (dans les 90.000 euros), mais il en fait une question de principe, quitte à y perdre beaucoup, parce qu’il espère encore que la cour suprême du pays pourra rendre un jugement impartial et honnête.

Une manifestation en soutien à Tommy était organisée samedi 3 août à Londres, devant le siège de la BBC, qui a tant voulu ternir sa réputation.

L’an dernier, pour exiger la libération de Tommy, nous étions entre 20 et 30.000 manifestants. Cette année, pour lui, nous n’étions qu’un petit millier de personnes ! Très décevant est un mot faible. Nous aurions au contraire dû être 50.000 ! Comment l’expliquer ? D’abord, par le fait que Facebook a banni Tommy, qui avait un millions d’abonnés, plus que n’en avaient le premier ministre d’alors Theresa May, et plus que le chef de l’opposition travailliste Jeremy Corbyn. Sur Telegram, Tommy n’a plus que 50.000 abonnés. D’autre part, sa lettre rassurante n’a pas dû inciter les gens à se déplacer, puisqu’il va à peu près bien. Enfin, depuis son emprisonnement, des divisions se sont fait sentir parmi ceux qui le soutiennent, ou plus exactement, entre ceux qui continuent à le soutenir et ceux qui cherchaient une certaine gloire en prétendant le soutenir.

Tout ça a en tout cas créé un malaise qui s’est vu par le nombre de manifestants. Au moins, nous étions parmi les soutiens loyaux, et l’atmosphère entre nous était profondément solidaire. Il fallait qu’elle le soit, car en plus, la police a laissé les antifas approcher les nôtres. Les antifas, masqués et armés de battes de base ball, voulaient en découdre, et la police avait l’air plus préoccupée par nous, pacifiques, que par eux, leurs protégés manifestement. Nos jeunes ont dû menacer de se battre et ont fini par se retrouver contre la police pendant quelques minutes. Rien de nouveau dans ces tactiques sales de la police, comme le raconte Tommy dans son livre « Ennemi d’État », qui est traduit et devrait bientôt être disponible en français (ce sera plus facile quand Tommy sera libre, car il lui est demandé quelques décisions finales pour la publication de la version française de son livre). Bref, hier, j’ai pu vivre un nouvel épisode de ceux que raconte Tommy sur les relations parfois houleuses de l’English Defence League, qu’il a menée de 2009 à 2013, avec la police.

Une note positive, cependant : ceux qui étaient présents étaient la crème de la crème des soutiens de Tommy. Le souci premier des organisateurs était la sécurité des femmes, des enfants, et des vieillards présents. Cela s’est senti et rien que ça montre combien ces hommes sont braves et dénués d’égoïsme. Ils croient en leur cause. Ils croient en leur peuple. Ils veulent un avenir radieux pour leurs enfants. Ces gens sont le sel de ce pays, comme le furent leurs ancêtres pendant la bataille d’Angleterre. Leur esprit d’abnégation est tangible. Et Tommy en est un exemple vivant. Avec des hommes et des femmes pareils, la flamme de la liberté ne pourra être éteinte du pays.

Richard Friand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
MAGNEZ

Peu importes les divergences, tout ami nationalistes doit se sentir aidé et soutenu par ses frères, nos ennemis la savent bien.Donc tous , toutes avec TOMMY

saurer

Tommy … on pense très fort à toi !!

Richard

Bravo Mr Friand! J’ai écrit quelques mots à son sujet, en espérant être publié…

Markoribus

Casseurs antifas et intimidation pour faire peur et puis censure sur facebook. C’est hallucinant .Bravo, de qui Montagne de sucre est-il le pion ? Pourquoi estil reçu par les gouvernants ? Qui sait la réponse ?

jones

en epousant une mulatresse ,le prince harry a exprime le droit des minorites en l’occurence musulmane a faire ce qu’elle veut en angleterre ,,des ministres musulmans ,des deputes musulmans ,des maires musulmans ,ce n’estplus l’angleterre ,,,la reine s’occupe de ces nombreux domaines et de ces elevages de chiens de race,,le premier ministre est un attarde mental qui compte regulariser des milliers de clandestins,,les gangs africains font la loi,,,et les petits blancs abrutis de biere et de foot joue par des mercenaires riches a millions continuent leur decadence dans un enfer multiracial et multiculturel

clercophage

Mais qu’il fasse ses 2 mois de taule , ce rosbif nazillon-facho, et qu’on n’en parle plus !

unconnue

pauvre type que vous êters

Sampaix

Tres drole d’appeler les gens fascistes/Nazis alors que sous lui, l’EDL brulait les drapeaux nazis. Pas le cas de tes potes de Gaza qui font leur course dans leur magazin Hitler2. Apres tout c’est un pro-nazi, proche d’Hitler et d’Himmler qui a fonde l’OLP. Grand Mufti de Jerusalem, membre d’un parti antisemite ultra-nationaliste en partie fonde par Mussolini, qu’il a visite ainsi qu’Adolf et Himmer (le second Auschwitz-Birkenau), et mis sur pied 3 Division SS musulmanes. Que du beau monde chez toi!

Undertow

Je tire la chasse, tu disparais et on n’en parle plus !

Alain DUTRECH

Bientôt ce seront les pourritures de ton acabit que nous foutrons au trou pour collaboration quand nous aurons gagné !

Eddy K

Quand avez-vous vu Tommy Robinson arborer une croix gammée ? Ou faire des saluts nazis ? Faire l’éloge de Hitler ? Brandir Mein Kampf ? Ou tenir des promos ambigus sur la Shoah ?

JAMAIS !!

Vous n’êtes qu’un ignoble menteur, et vos insultes minables montrent bien ce que vous êtes : un gaucho islamo collabo de la pire espèce.

clercophage

à inconnue, Sampaix, Undertow, Alain DUTRECH, Eddy K ….
Stephen Yaxley-Lennon , alias Andrew McMaster , amas Paul Harris , alias Tommy Robinson adhére en 2004 au Parti National Britannique créé par des admirateurs d’Adolf Hitler qui voulaient recréer en GB après 1945 des aspects du 3ème Reich .
Il a quitté ce parti nazi au bout d’un an parce que ça la foutait trop mal dans son CV !
À vous de juger s’il n’est pas un peu nazillon sur les bords ……

Olivia

Merci pour ces nouvelles qui rassurent un peu. MERCI également à M. Friand de bien vouloir communiquer à M. Tommy Robinson que des Français pensent et lui et le soutiennent.

Je ne suis pas assez calée en Anglais pour lui écrire et je compte sur vous pour être l’interprète de mes pensées solidaires et patriotiques.

patphil

dire qu’il y a quelques siècles l’angleterre était le phare de la liberté de penser en europe! ils sont tombés plus bas que nous!

Paskal

En Irlande ce n’était pas forcément évident.

Spipou

« Enfin, depuis son emprisonnement, des divisions se sont fait sentir parmi ceux qui le soutiennent, ou plus exactement, entre ceux qui continuent à le soutenir et ceux qui cherchaient une certaine gloire en prétendant le soutenir. »

C’est inquiétant, ça !

Pourriez-vous nous en dire plus, éventuellement dans un prochain article ?

Sampaix

Ca ne sont pas les seules raisons. Le fait qu’il ai choisi de s’afillier a UKIP l’a eloigne dune partie des gens qui le soutenaient inconditionelement, au seul nom de la liberte d’expression. Dand une certaine mesure, c’est mon cas. Je ne suis afillie a aucun parti politique, plus proche de For Britain que d’UKIP et son raprochement m’a un peu coupe l’herbe sous les pieds. Je n’ai plus l’impression de soutenir la meme cause depuis.

limone

Ok merci pour cette franchise et au fond , ce que vous nous apprenez ! après chacun son choix !

Sampaix

Je n’ai pas laisse tomber la cause, mais choisi de ne pas m’associer a UKIP. Ici, les different partis patriotique sont tous sous le feu des MSM, mais le fait est que UKIP a un passe un peu flou, murky en Anglais. J’ai personellement choisi de supporter Anne Marie Waters de For Britain qui a au moins le merite d’etre claire dans sa politique, sans pour cela en devenir membre. Le probleme de Tommy, c’est qu’il a completement sous estime l’impact que le fait d’etre independant de partis politiques a pu avoir sur son succes. C’est ca en partie qu’on peut atribuer son echec a sa tentative d’election. Avant UKIP il avait un public plus etendu et varie, sous estimer le support des minorites (j’etais aux 3 premiere demos j’y ai vu des gens appartenant as des communautes differente) est une erreur

Richard Friand

Tout dépendra de la direction que prend UKIP.
For Britain d’Anne Marie Waters a peu d’impact, et beaucoup chez UKIP soutiennent Tommy mais quitteront UKIP pour For Britain si UKIP prend ses distances avec Tommy.
Le problème de For Britain est le manque de charisme d’Anne Marie Waters, dont les bonnes intentions sont évidentes.

Spipou

Il s’est affilé à l’UKIP ? Je croyais que l’UKIP avait présenté un candidat contre lui ?

Dominique

Rien de filtre de cette ignoble et injuste affaire comme d’habitude sur nos écrans télé et dans nos radios d’état, à part la canicule, les fameuses tueries aux states, les reportages sur les français en vacances…. même pas l’opération de chirurgie esthétique de la première senior de France…
C’est vous dire comme le monde va bien.
Dormez en paix braves gens….

. Dupond 1

Nous , nous ne dormons que d’un oeil !!! Je conseille a mes amis patriotes avec des gosses en bas age de prévoir un replis vers la province a la rentrée a la premiere pétarade …..nous devons nous soutenir et communiquer nos infos