J’étais au procès de Renaud Camus, l’ambiance n’était pas vraiment “Charlie”

Quatre mois de prison avec sursis requis contre Renaud Camus. Voilà le prix de la liberté d’expression en France ! L’objet du délit ? Un tweet de 280 caractères, génial il est vrai : “Une boîte de préservatifs offerte en Afrique, c’est trois noyés en moins en Méditerranée, cent mille euros d’économie pour la Caf, … Lire la suite de J’étais au procès de Renaud Camus, l’ambiance n’était pas vraiment “Charlie”