1

J’étais au Trocadéro, au milieu de 100.000 combattants français

C’était l’apothéose de la campagne Zemmour, commencée à Villepinte il y a 4 mois. Une bien belle journée, avec un magnifique soleil de printemps, et 200.000 patriotes qui, manifestement, ne croient pas aux sondages.

Témoignage d’une journée commencée à Fontainebleau, d’un voyage en car, du ressenti du meeting et du retour. Une journée inoubliable, et quinze jours pour gagner le droit d’être au deuxième tour, pour gagner le 24 avril.